La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation Patient Longitudinal Database Commission INFOSTAT 25 janvier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation Patient Longitudinal Database Commission INFOSTAT 25 janvier."— Transcription de la présentation:

1 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation Patient Longitudinal Database Commission INFOSTAT 25 janvier 2007

2 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 2 Activité promotionnelle Patient, Prescription, Prescripteur Competitive Intelligence Primary Market Research CEGEDIM Strategic Data

3 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 3 ORGANIGRAMME C.S.D. FRANCE

4 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation * 5% doctors renewal to compensate the demographic evolution MODE DE RECUEIL DES DONNEES Observatoires constants de médecins Chaque observatoire de médecins est un échantillon national représentatif Recueil des données en temps réel pendant la consultation Logiciel de gestion de lactivité du médecin Équipement des médecins à leur cabinet de ville dun logiciel pour le suivi de leurs patients et de leur activité globale Télé-transmission volontaire des données Les données anonymisées sont transférées quotidiennement par modem par le médecin (Agrément CNIL renouvelé en 2002) Base de données médicales pour les études Suivi des patients et des prescriptions 4

5 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 5 LES CLIENTS DE THALES Services Etudes de Marché et Direction Marketing Services Etudes de Marché et Direction des ventes Services Affaires Réglementaires et Direction Médicale Analyses produits / marchés Analyse prescripteurs Analyse des patients Analyses des pathologies Analyse de la visite médicale Analyse des R.O.I Etudes épidémiologiques Etudes observationnelles Etudes pharmaco- économiques Laboratoires pharmaceutiques Institutions

6 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 1 - Les observatoires 6

7 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LES OBSERVATOIRES : quelles spécialités sont représentées ? *hors médecins à exercice particulier ** Spécialistes libéraux ayant un cabinet en ville *** Patient actif : patient ayant consulté au moins 1 fois le médecin dans lannée SpécialitésAnnée dinstauration Nombre de médecins Nombre de patients actifs *** Médecins généralistes * n= France entière octobre Cardiologues ** n=3.800 France entière janvier Gastro-entérologues ** n= France entière Gynécologues ** n=4.949 France entière Neurologues ** n=636 France entière Pédiatres ** n=2.670 France entière Psychiatres ** n=5.550 France entière Rhumatologues ** n=1.749 France entière Pneumologues ** n=1.100 France entière 2007 Obj : 80 fin ères données disponibles : T107 7

8 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 8 IMPLANTATION GEOGRAPHIQUE DE THALES BELGIQUE 300 MG Patients Actifs ALLEMAGNE 500 MG Patients Actifs (Etudes ROI : 2005) GRANDE-BRETAGNE MG Patients Actifs FRANCE MG / 830 Spécialistes 150 cardiologues 100 psychiatres 60 neurologues 100 rhumatologues 120 gynécologues 120 gastro-entérologues 100 pédiatres 80 Pneumologues fin 2007 MG : Patients Actifs ITALIE 500 MG Patients Actifs ESPAGNE Lancement en 2007 Disponibilité des données Allemagne : MG 2006, ROI 2005 Grande Bretagne : MG 1995 Belgique :MG 2003 France : MG 1994, Spéc Italie :MG 2002 Patient actif : patient ayant consulté son médecin au moins une fois au cours de lannée

9 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LES OBSERVATOIRES : comment sont-ils construits ? Constitution des observatoires Sur la base de la structure de la population de référence En fonction de lobjectif quantitatif des panélistes, augmenté de 20% afin de permettre un réajustement périodique Léchantillon théorique Le recrutement des médecins par Cegedim Logiciels Médicaux Etablissement dune liste de prospects issus de la base TVF, à partir de léchantillon théorique Recrutement et formation personnalisée par le service commercial Mise à jour régulière des listes de prospects, en fonction de létat davancement des recrutements Le contrat entre les médecins et THALES Léchantillon des médecins inclus dans les observatoires est constitué de VOLONTAIRES Médecins non rémunérés En contrepartie pour les médecins : tarifs préférentiels sur le matériel, ADSL … mise à jour du logiciel F.S.E. accès à la base Claude Bernard assistance informatique (hot line) et maintenance sur site statistiques sur leur activité en comparaison à celle de la moyenne de lobservatoire 9

10 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LES OBSERVATOIRES : quels critères de représentativité ? Répartition par région * Répartition par tranche dâge Répartition par sexe 3 critères de représentativité Référentiel : données du SNIR ** * France métropolitaine ** SNIR : système national inter-régimes La représentativité sur ces critères usuels, considérés comme ayant un impact sur les pratiques de prescription, permet de procéder à des extrapolations nationales sur les paramètres mesurés + Répartition par secteur conventionnel 3 critères de validation Il est vérifié que les observatoires recouvrent des réalités proches des référentiels connus sur ces critères. Mais ils ne sont pas en 1 ère analyse utilisés pour orienter le choix dinclusion dun médecin dans lobservatoire Caractéristiques (âge, sexe, ALD) des populations de patients des médecins THALES = caractéristiques des patients du régime général dassurance maladie Potentiel TVF 10

11 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LES OBSERVATOIRES : descriptifs des observatoires 11

12 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LES OBSERVATOIRES : comment évoluent-ils ? Contrôles de la représentativité Mise à jour mensuelle des observatoires en fonction des mouvements (départ en retraite, déménagement, …), grâce aux 20% de médecins supplémentaires du « réservoir » Chaque médecin « sortant » est remplacé par un médecin au profil proche, et pour lequel un historique de données dau moins 1 an est disponible Lactualisation des observatoires Taux de renouvellement : environ 5% / an 1145 sur 1200 (95,4%) MG de lobservatoire à fin juin 2006 étaient déjà dans lobservatoire à fin juin

13 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LES OBSERVATOIRES : transmission des données et confidentialité Transmission des données Tous les médecins dun même observatoire sont équipés du même logiciel, adapté à leur spécialité Ce logiciel permet : la gestion et la sauvegarde des dossiers patients lédition de documents (ordonnances, certificats, courriers, …) la gestion comptable du cabinet Un logiciel unique : DocWare appartenant à CEGEDIM, principal éditeur de logiciel en France Saisie des données et télé-transmission La saisie des données a lieu lors des contacts médecin / patient Les médecins participants télétransmettent régulièrement et volontairement leurs données chiffrées issues de leurs dossiers patients Confidentialité des données* *Agrément CNIL Anonymat des médecins : lidentité des médecins inclus est strictement confidentielle les rapports détudes ne donnent jamais dinformation par médecin Anonymat des patients : chaque patient se voit attribué un numéro de dossier lors de sa 1 ère visite chez son médecin recueil des données patients limité à lannée de naissance, sexe, CSP 13

14 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 2 - Le logiciel 14

15 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 15 LOGICIEL DE RECUEIL DES DONNEES (exemple décran)

16 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 16 LOGICIEL DE RECUEIL DES DONNEES (exemple décran) Ces catégories recouvrent lensemble de lactivité du médecin généraliste

17 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 17 LOGICIEL DE RECUEIL DES DONNEES (exemple décran) Exemple de formulaire complétant le dossier du patient

18 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 18 LOGICIEL DE RECUEIL DES DONNEES (exemple décran) Affichage des diagnostics correspondants à la saisie selon un thesaurus fermé Aucune prescription possible sans diagnostic

19 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 19 LOGICIEL DE RECUEIL DES DONNEES (exemple décran) Aucune prescription possible sans lié le médicament au diagnostic posé Nécessité de choisir parmi lensemble des conditionnements / dosages du médicament choisi par le médecin (la liste correspond aux codes CIP)

20 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 20 LOGICIEL DE RECUEIL DES DONNEES (exemple décran) Ordonnance bi-zone Chaque médicament est lié à un diagnostic Le médecin peut modifier la posologie usuelle standard qui lui est proposée

21 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 21 DONNEES SUR LE PATIENT Données anonymes et complètes PATIENT Administratif Année de naissance, Age en mois pour les moins de 3 ans Sexe, CSP Antécédents médicaux Date de consultations, Diagnostics,Symptômes, Facteurs de risques, Envoi aux spécialistes, ALD… Profil médical Poids, Taille, BMI Examens biologiques Tension artérielle, Pouls Tabac, Alcool, … P RESCRIPTIONS Dates de prescriptions, Produits (dosage/conditionnement) Diagnostic associé Posologie et durée dordonnance Nombre dunités prescrites

22 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 3 - Méthodologie 22

23 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LES DONNEES : lextrapolation des données, la méthode des strates En croisant les 8 grandes régions avec les 4 tranches dâge, on obtient 32 strates Si les échantillons étaient absolument représentatifs, strate par strate, de la population de référence, le coefficient dextrapolation unique serait : population de référence / taille de léchantillon (exemple chez les MG : / 1200 = 46.7) Afin de pallier au fait que certaines strates sont sous ou sur-représentées, les données sont extrapolées strate par strate, chacune des strates se voyant attribuer un coefficient propre Régions THALESTranches dâges Echantillon THALES réel Echantillon THALES théorique * Coefficient de pondération réel / théorique Coefficient dextrapolation OUESTMoins de 41 ans à 45 ans à 50 ans ans et Principe général Exemple fictif : les médecins généralistes Effectif théorique dans la strate région OUEST – Moins de 41 ans = 19 individus, effectif réel = 20 Coefficient de pondération réel / théorique : 20/19 = 1.05 Coefficient dextrapolation de la strate : 46.7/1.05 =

24 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 24 POINT METHODOLOGIQUE : Les spécificités de THALES Par son implantation au sein du cabinet des médecins, Thalès est à la source des prescriptions, ainsi nous captons lensemble des prescriptions réalisées en ville chez les médecins appartenant aux observatoires Dans la majorité des cas, les analyses de PdM issues des différentes sources de données liées aux médicaments convergent Néanmoins il peut exister des différences liées à lessence même de ce que nous analysons : la prescription au niveau le plus fin : le code CIP A- Comparaison des prescriptions et des boîtes sur une même période : 1 prescription observée dans Thalès à un instant « T » pour 3 boîtes du produit A peut engendrer 1 sortie en pharmacie en « T » et 2 autres sorties différées dans le temps Il peut exister un décalage entre la prescription et la délivrance en pharmacie Déclinaison des spécificités de Thalès par rapport aux autres sources

25 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 25 POINT METHODOLOGIQUE : Les spécificités de THALES La durée et donc le nombre moyen de boîtes sont influencés par le dynamisme dun produit : un produit très dynamique (B) (poids des initiations important) aura un nb moy. de boîtes plus bas quun produit avec une forte proportion de renouvellements (A) B- Comparaison des PdM de différents produits : 2 prescriptions sur une même période de produits appartenant au même marché peuvent induire des durées et un nombre de boîtes générées différents voire un décalage de PdM entre la prescription et les boîtes délivrées :

26 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 26 POINT METHODOLOGIQUE : Les spécificités de THALES C- Comparaison sur les princeps / génériques : Dans lobservatoire, quand le médecin veut prescrire un produit qui est génériqué, il doit faire le choix entre prescrire le princeps ou le générique au niveau du code CIP; il ne peut prescrire la DCI (ex : « Candésartan ») Si le médecin a prescrit le princeps, le pharmacien peut alors le substituer au profit du générique. Il est essentiel de consolider les données en molécule afin de réaliser des comparaisons entre les délivrances en pharmacie et les prescriptions Les 2 PdM en molécule sont très proches Seule la répartition princeps/génériques au sein de la molécule diffère

27 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 27 POINT METHODOLOGIQUE : Les spécificités de THALES E- Impact selon linvestissement sur les différents médias (VM) : Deux produits issus dune même molécule mais développés par 2 laboratoires différents peuvent avoir un investissement différent par média. Le produit A peut investir majoritairement chez les médecins généralistes et le produit B chez les pharmaciens. On peut alors observer une différence entre le poids des 2 produits en prescriptions et celui observé lors de la délivrance en pharmacie D- Le rôle des conditionnements (répartition des conditionnements d1 produit ou répartition pour 2 produits de conditionnements différents): Dans lobservatoire, le médecin peut prescrire un produit A sous son conditionnement en boîte de 7cp, en posologie de 1 cp/j pour 1 mois. Si le produit existe aussi en boîtes de 14 ou de 28, le pharmacien peut délivrer soit 3 boîtes de 7, soit 2 boîtes de 14, soit 1 boîte de 28.

28 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 28 POINT METHODOLOGIQUE : Les spécificités de THALES F- Différence dappréciation du potentiel de prescription dun médecin : Le volume de prescriptions réalisé sur un marché ou/et un produit permet de définir le potentiel des médecins. La différence des méthodes pour recenser les prescriptions des médecins peut générer des écarts de volumes +/- importants et conduire à une mauvaise appréciation de lactivité des médecins

29 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 29 POINT METHODOLOGIQUE : Les spécificités de THALES Thalès ne reconstitue pas la prescription des médecins, cest le reflet des prescriptions totales réalisées par le médecin. G- Impact sur les PdM : Lexhaustivité des prescriptions de chaque produit dun univers permet danalyser la performance de chacun de ces produits en PdM.

30 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 30 RECAPITULATIF DU PERIMETRE DES ETUDES THALES Couverture de THALES HOPITAL Vacations hospitalières des médecins THALES Hors couverture de THALES Vacations en maison de retraite des médecins THALES Médecins généralistes à exercice particulier Médecins Généralistes + 8 spécialités de ville Recueil des flux de lactivité de ville des médecins Autres spécialités

31 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 4 - Validations 31

32 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 32 VALIDATION DES ETUDES AD HOC THALES : Suivi de lépidémie de grippe

33 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 33 VALIDATION DES ETUDES AD HOC THALES : Suivi de lépidémie de gastro-entérite Comparaison du nombre de diagnostics hebdomadaires de gastro-entérites du réseau Sentinelles et de THALES Médecins Généralistes + Pédiatres libéraux (1.200 MG pédiatres libéraux) Réseau Sentinelles de lINSERM : nombre de cas (extrapolé) de Diarrhées aiguës (gastroentérite) en France

34 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 34 VALIDATION DES ETUDES AD HOC THALES : Pathologies cardiovasculaires

35 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 35 VALIDATION DES ETUDES AD HOC THALES : Profil de prescriptions de Plavix Dans le cadre des études de bon usage du médicament, lAssurance Maladie a étudié le profil de prescription de PLAVIX ( CLOPIDOGREL ). Nous avons comparé ce profil à celui dune étude THALES réalisée pour les laboratoires BMS. Profil SignalétiqueHommesFemmesAge Moyen Etude Thalès (1) Mars Nov 99 N = ,9%31,1%67,5 ans Etude CNAMTS (2) Nov 99 N = ,7%33,3%69,3 ans Pathologies rencontréesAOMIAVCCoronaropathiesIDM Etude Thalès (1) Mars Nov 99 N = ,9%29,4%33,3%15,1% Etude CNAMTS (2) Nov 99 N = ,4%33,5%31,1%12,1% Origine des patients1 er TraitementSubstitution Substitution de : AspirineTICLID Etude Thalès (1) Mars Nov 99 N = ,1%70,9%49,0%38,2% Etude CNAMTS (2) Nov 99 N = ,6%75,4%46,1%29,5% (1) Sélection de tous les patients ayant reçu une ordonnance de PLAVIX en médecine générale entre Mars et Novembre 99 (2) Bon usage du médicament - Analyse de la prescription de PLAVIX – Juin 2002 Méthodologie : 10 Régions sélectionnées, questionnaire adressé aux prescripteurs de PLAVIX (Généralistes + Spécialistes) afin de recueillir des informations sur le motif de prescription de PLAVIX, sur la base des patients ayant fait lobjet dun remboursement en novembre 99.

36 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 36 VALIDATION DES ETUDES AD HOC THALES : Facteur de risque et hypercholestérolémie Plusieurs études ont évalué le pourcentage de patients à lobjectif thérapeutique de taux de LDL-Cholestérol selon leur nombre de facteurs de risque (FR) sajoutant à lhypercholestérolémie. Recommandations AFSSAPS sept FR1 FR2FR3FR Maladie coronaire Etude Thalès (1) Sept-déc 2002 N = ,1%94,4%81,1%53,5%60,1% Etude SPOT (2) Juil-déc 2003 N = ,4%92,7%82,6%56,3%72,3% (1) VAN GANSE E, LAFOREST L, TRAVIER N, MOULIN P, BERTRAND M, SOUCHET T, LE JEUNNE P, YIN D, ALEMO E, de POUVOURVILLE G. Effectiveness of lipid-lowering therapy in primary care in France. International Society for Pharmacoeconomics and Outcomes Research, Barcelone (2) FERRIERES J. LABLANCHE JM, POUCHAIN D, GIRERD X, KREMPF M, NGUYEN G, GLANDDIER PY. Evaluation biologique des résultats du traitement hypolipémiant en France. Etude SPOT. Arch Mal Coeur 2005 ; 98 :

37 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 37 VALIDATION DES ETUDES AD HOC THALES : Patients sous ALD THALES, étude interne réalisée en 2005 auprès des médecins généralistes Assurance Maladie, premiers résultats de létude « fréquence et coût des ALD » CNAMTS – Direction de la stratégie, des études et des statistiques – 5 avril 2006

38 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation 5 – Les projets

39 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LANCEMENT DE LOBSERVATOIRE THALES MEDECINS GENERALISTES 39 OCTOBRE 2007 : THALES MG Renforcer la robustesse des données Réaliser des analyses plus fines sur les diagnostics et les prescripteurs Accroître les possibilités danalyses hebdomadaires Proposer des analyses régionales (4 zones + RP ) pour affiner les grandes tendances dévolution du marché UN OBJECTIF DOUBLE

40 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LANCEMENT DE LOBSERVATOIRE ILE-DE-FRANCE fin MG représentatifs des 8 départements de la région Ile-de- France 300 MG issus de lobservatoire THALES 300 MG issus du réservoir de MG répondant aux critères de qualités requis Sur les 1500 MG de lObservatoire THALES : 300 inclus dans THALES RP 1200 répartis dans 4 autres Zones

41 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation LANCEMENT DE LOBSERVATOIRE DES PNEUMOLOGUES pneumologues THALES Docware opérationnels à fin 2006 Objectif : 80 pneumologues à fin décembre ères études livrables sur le T (en valeur brute)

42 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation NOUVELLE ETUDE CAM / THALES EN VISITE MEDICALE 42

43 CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation SUIVI DE LA PERFORMANCE DU PRODUIT SUR CES CIBLES : EVOLUTION SOV (CAM) ET INITIATIONS (THALES) PAR CIBLE 44


Télécharger ppt "CEGEDIM © copyright 2006 – this document should not be distributed without CEGEDIM authorisation Patient Longitudinal Database Commission INFOSTAT 25 janvier."

Présentations similaires


Annonces Google