La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PLAIES PRISE CHARGE À DOMICILE DES PLAIES PAR TELEASSISTANCE Dr Anne Dompmartin Dr Jean-Pierre Blanchère.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PLAIES PRISE CHARGE À DOMICILE DES PLAIES PAR TELEASSISTANCE Dr Anne Dompmartin Dr Jean-Pierre Blanchère."— Transcription de la présentation:

1 PLAIES PRISE CHARGE À DOMICILE DES PLAIES PAR TELEASSISTANCE Dr Anne Dompmartin Dr Jean-Pierre Blanchère

2 1 ERE JUSTIFICATION Le Réseau Universitaire de santé de Sherbrooke au Québec prépare la mise en place dune téléassistance de la prise en charge des plaies chroniques à domicile, après un travail prospectif et une réflexion de plus de trois ans sur le sujet. A rendu opérationnel le projet en 2010

3 Collaboration Franco-Québécoise Une des missions du Catel est de favoriser les é changes internationaux en t é l é m é decine Le Catel a propos é un travail collaboratif entre le CHU de Sherbrooke et celui de Caen (dans le cadre du pôle Franco- Qu é b é cois)

4 Comparaison des 2 régions expérimentales QUEBEC Estrie + Montérégie + Mauricie-centre-du-Québec BASSE NORMANDIE Calvados + Manche + Orne POPULATION habitants habitants SUPERFICIE km km2 Taille de la ville de CHU habitants habitants

5 2 e JUSTIFICATION plaies chroniques sont traitées chaque année en France ( ulcères de jambes, escarres, pieds diabétiques). Dans le service de dermatologie du CHU de Caen, un malade présentant une plaie chronique récalcitrante est hospitalisé en moyenne 20 jours par an. Nous observons un vieillissement de la population, une augmentation du taux de prévalence du diabète(15% des diabétiques ont une plaie, 5% à 10% subissent une amputation). une augmentation de la prévalence de lobésité

6 3e JUSTIFICATION le CHU de Caen met en place actuellement une Unité Mobile de Soins des Plaies les protagonistes sont dermatologues, chirurgiens plasticiens, orthop é distes, vasculaires, visc é raux pharmaciens, diab é tologues, infirmiers (direction des soins DSI et é cole d infirmi è res IFSI).

7 4e JUSTIFICATION Publication du rapport Lasbordes sur la télésanté en particulier Recommandation 3: mettre en place des services de télésanté pour favoriser le maintien a domicile et accompagner la sortie dhospitalisation

8 OBJECTIF Diminuer le temps dhospitalisation Réintégrer les patients dans leur famille ou leur milieu de vie Diminuer le prix de prise en charge des plaies chroniques sans diminuer la qualité du résultat Pallier au manque de médecins et infirmières Rompre lisolement des infirmières libérales.

9 LE PROJET Réaliser en Basse Normandie un expérience équivalente à celle du Québec en profitant de leur travail Etudier pendant un an sa faisabilité Ladapter au contexte français Prévoir son extension dans les années suivantes

10 BENEFICES ATTENDUS Pour la population Pour les infirmières expertes Pour les infirmières libérales Pour les médecins généralistes Pour les centres de références Pour les financeurs

11 LES MOYENS NÉCESSAIRES Mise en place dun réseau de suivi des plaies Des moyens humains : infirmières libérales volontaires, infirmières expertes, médecins experts, gestionnaires du projet Utilisation les nouvelles technologies de la communication

12 DESCRIPTION DU PROJET Toutes les plaies « en impasse thérapeutique » sont hospitalisées 2 ou 3 jours pour diagnostic, bilan et initiation du traitement. Elles sont vues par le médecin et les infirmières experts du service. Le suivi se fait à domicile par les infirmières libérales en relation avec des expertes grâce à la télésurveillance

13 LE RÉSEAU EXPÉRIMENTAL Un centre pilote et expert, le CHU de Caen. Trois centres experts : Bayeux, Avranches- Granville, Cherbourg, Alençon. A partir de chaque centre : 10 infirmières libérales formées initialement et équipées vont suivre chacune 10 plaies pendant 1 an.

14 Guérison Médecin Référent : Plaie IDE: soins locaux Pas de guérison Centre Expert : inclusion dans Réseau Bilan diagnostique - Plan de soins Ambulatoire Hospitalisation (3-4 j) Fiche de sortie (MT, IDE) Soins locaux IDE domicile Cs virtuelle 2 à 4 fois/mois Discussion thérapeutique Cs virtuelle urgente si complication ( MT prévenu) Modification soins/hospitalisation

15 EVALUATION DU PATIENT Cadre de vie Etat général et cognitif Adhésion au projet thérapeutique évalués par les experts du service et lassistante sociale Consentement écrit du patient

16 TRANSMISSION DES INFORMATIONS Une fiche est transmise au médecin traitant et à linfirmière soignante, via une messagerie sécurisée de type « Apicrypt » Contenu : Utilisation dun logiciel du réseau plaies du Languedoc Roussillon une photo initiale de la plaie Antécédents Médicaments pris Résultat du bilan Prescription

17 LES CONSULTATIONS VIRTUELLES RÉGULIÈRES Chaque semaine les infirmières libérales transmettent des images et échangent avec linfirmière experte Chaque infirmière libérale transmet au départ pour chacun des malades lheure et les jours prévus de visite. Les RV se prennent par Internet. Comparaison des images avec les précédentes, la prise en charge est discutée Le médecin expert du service est contacté si besoin

18 LES CONSULTATIONS VIRTUELLES URGENTES La connexion est ouverte le matin de 10h à 13 h (horaires suggérés par les IDE libérales) Les infirmières domicile libérales peuvent demander un avis Une hospitalisation peut être décidée en accord avec le MT et/ou le médecin du centre expert.

19 SUIVI DES MALADES Assuré par le médecin traitant qui reçoit le CR dhospitalisation et celui de chaque consultation virtuelle des IDE voit le patient à la sortie de lhôpital est contacté par lIDE si problème réadresse la malade en hospitalisation si besoin peut éventuellement joindre le médecin expert sil le juge nécessaire.

20 RÉUNION HEBDOMADAIRE DANS CHAQUE CENTRE HOSPITALIER 1 fois/semaine les infirmières expertes présentent les cas traités au médecin responsable du service. Chaque dossier est discuté.

21 RÉUNION MENSUELLE EN VISIO- CONFÉRENCE DES CENTRES Discussion interdisciplinaire entre les acteurs des différents hôpitaux. Ouvert aux IDE libérales si elles le souhaitent Discussion des cas difficiles du fonctionnement du réseau.

22 FORMATION Utilisation de la visioconférence (la région bas normande est équipée) Le cours est diffusé à partir de Caen Il est enregistré (image et son synchronisés, encodage en « Flash ») Les infirmières se regroupent dans les centres proches de leur domicile Le cours pourra être rediffusé à dautres dates ou sur Internet (e-learning)

23

24 MATÉRIEL UTILISÉ Camera diffusant une image de qualité Echange vocal avec linfirmière experte Enregistrement dimages fixes de haute définition pour comparaison PC pour les experts avec réception,diffusion et stockage. Logiciel adapté (principe de la visioconférence)

25 Organisation du réseau Chef de projet médical: Anne Dompmartin Chef de projet technique: JP Blanchère Coordinatrices: B Mourgeon et … Suivi : Catel Structure juridique actuelle: Association Telap

26 Organigramme et financement Financement FICQS (décret paru 2/9/10), et FEDER Octobre-Décembre 2010: mise en place des locaux et des centres, formation des IDE Inclusion des malades Janvier 2011


Télécharger ppt "PLAIES PRISE CHARGE À DOMICILE DES PLAIES PAR TELEASSISTANCE Dr Anne Dompmartin Dr Jean-Pierre Blanchère."

Présentations similaires


Annonces Google