La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PHYTOTHÉRAPIE ANTI-ÂGE Ou vieillir jeune et en bonne santé Dr Danielle Roux,- Sitruk Pharmacien Cranach lancien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PHYTOTHÉRAPIE ANTI-ÂGE Ou vieillir jeune et en bonne santé Dr Danielle Roux,- Sitruk Pharmacien Cranach lancien."— Transcription de la présentation:

1 PHYTOTHÉRAPIE ANTI-ÂGE Ou vieillir jeune et en bonne santé Dr Danielle Roux,- Sitruk Pharmacien Cranach lancien

2 I'm not afraid to die, I just don't want to be there when it happens. Woody Allen

3 PLAN Prévenir le vieillissement 1. Drainer les émonctoires 2. Équilibrer la flore intestinale 3. Freiner lacidification du terrain 4. Apporter des AGPI 5. Améliorer la circulation veineuse et lymphatique 6. Diminuer le stress et améliorer le sommeil 7. Repérer les troubles cognitifs

4 DRAINAGE DES ÉMONCTOIRES Bardane Radis noir Romarin Orthosiphon Aubier de tilleul

5 ORGANES DU DRAINAGE Drainage est centrifuge Principaux organes Peau, glandes exocrines (sueur) Rein (élimination eau, acide urique, chlorures…) (pancreas), foie, glandes amphicrines Secrétion et drainage de la bile transit (Aloe vera ?) Filtration des toxiques Détoxication : enzymes spécialisés

6 MÉCANISME DU DRAINAGE Phase I = fonctionnalisation chimique, modifie les xénobiotiques grâce au Cyt.P450 (+intestin) le plus souvent par solubilisation des substances lipophiles Phase II : conjugaison = greffe de radicaux permettant lélimination de métabolites grâce à des enzymes antioxydantes Ex : glutathion S transferase Les plantes contiennent des inducteurs denzymes de phase II (glucosinolates des brassicacées, sylimarine, flavonoïdes, acide ellagique des fruits rouges)

7 BARDANE ARCTIUM LAPPA – ASTERACÉES – RACINE Principes actifs – inuline (45%), – sels de K, – acides-alcools (malique, lactique…), – acides-phénols (caféique…), – tannins, mucilages, – composés polyéniques et polyiniques. Propriétés – normoglycémiante ( glycogène hépatique), – bactériostatique et fongistatique – anti-inflammatoire (œdème patte de rat carraghénates) Emplois – Légume au Japon (gobo), – dépuratif, – Draineur cutané : acné eczémas, – Psoriasis, furoncles, plaies variqueuses

8 DANS QUELS DOMAINES LE DRAINAGE VA-T-IL FREINER LE VIEILLISSEMENT ? Surcharges ou ralentissements métaboliques (hyperlipidémies, goutte, rhumatologie) Dermatologie (peaux matures, furonculose, acné, plaies variqueuses) Infections « trainantes » (sinusites, infections urinaires, BPCO) Exposition à des toxiques exogènes (intoxications, xénobiotiques) ou endogènes (élimination de débris nécrotiques) Accompagnement de la perte de poids « conseils associés »

9 ÉQUILIBRE DE LA FLORE INTESTINALE Immunité et la résorption intestinale Les risques dallergie et dintolérance Apport de pré et probiotiques

10 FREINER LACIDIFICATION DU TERRAIN Prévenir fuite des minéraux et oligoéléments Diminuer la prise daliments acidifiants Arthrose – ostéoporose Lithothamne (+ vitamine D3)

11 LITHOTHAMNE Lithothamne Lithothamnium calcareum (ou Maërl) Corallinaceae (thalle) Algues rouges (iles Glénant) Ut des agriculteurs biologiques 33% CaCO3 et 10% de MgCO3 biodisponibles 3 gr de Lithothamne 100mg Ca + action alcalinisante + vit D3 (huile de foie de morue) (1g calciférol = 4O UI)

12 APPORTER DES AGPI À LONGUE CHAINE a) AG ω 3 : EPA, DHA fluidité membranaire, amélioration de lefficacité des récepteurs, Prévention des pathologies cardiovasculaires b) AG 6 – bourrache, onagre ( peau) c) Associer des AO: flavonoïdes, OE ( SOD, GP)

13 APPORT DAGPI

14 APPORT DAGPI série ω 6 Bourrache Borago officinalis (graine) boraginacée Chimie Acide palmitique (9 à 12%) Acide stéarique (2 à 6%) Acide oléique (12 à 22%) Acide linoléique (30 à 41%) Acide gamma linolénique (17 à 27%) (C18 : 3 6)

15 AMÉLIORER LA CIRCULATION VEINEUSE ET LYMPHATIQUE Ginkgo biloba, marronier dInde, fragon, mélilot Sport régulier adapté : marche, danse (coordination)

16 FRAGON Ruscus aculeatus (Rhizome) hydrolyse - Action adrénergique - Veinoconstriction - Stimulation de la fibre lisse Troubles veineux induits par la chaleur. (Essais sur fragments de saphène isolé) Extrémité Synaptique NA Cellule musculaire lisse Saponosides Ruscogénine Néoruscogénine NA Fragon + +

17 H.E. HELICHRYSUM ITALICUM P.A. Curcumène Diones (cétones) Anticoagulante Antiphlèbitique Antiecchymotique Eclaircît le teint! CI : (Nourrissons Femmes enceintes et allaitantes)

18 DIMINUER LE STRESS ET AMÉLIORER LE SOMMEIL Plantes adaptogènes : orpin rose, ginseng Plantes sédatives : escholtzia,aubépine, valériane Régulation hormonale : houblon Aromathérapie et aromachologie : Ex: HE Chamomilla nobilis, Origanum majorana

19 SOMMEIL ET DIMINUTION DU STRESS Plante adaptogène : Orpin rose (rhizome) Rhodiola rosea L.( Crassulaceae) Plante des régions montageuses de lhémisphère nord( Russie) Composition chimique: rosavine,dérivés de phényléthanol, flavonoides, He: géraniol, myrténol Action pharmaco: AO, effet IMAO ( sérotonine, dopamine, noradrénaline), inhib de lacétylcholinesterase, Cinique: Etude Oissan et Al (2009) 60 patients, épuisement lié au stress, dble aveugle,576mg dextrait: diminution du taux de cortisol salivaire, de la dépression, amélioration de lattention Perspectives : AMM dans divers pays européens Posologie 400mg par jour en 2 prises

20 REPÉRER LES TROUBLES COGNITIFS La démence atteint plusieurs fonctions du cerveau : mémoire immédiate, parole, reconnaissance des personnes, sens de lorientation, perte de planification, et organisation de la vie quotidienne Le risque augmente après 75 ans (attention à lHTA non contrôlé) Rôle du Ginkgo biloba ?

21 LE GINKGO BILOBA SYMBOLE DE LONGÉVITÉ Résistance au froid, sécheresse, batéries, parasites, pollution … Arbre dioïque 40 m de haut Chimie Terpènes : Sesquiterpènes bilobalides, Lactones diterpèniques (ginkgolide A et B inhibiteur du PAF acéter) Flavonoïdes Ginkgoflavonols Biflavones –ginkgétine et isoginkgétine Flavanols Proanthocyanidines Acides organiques : 6 Hydroxykynurénique (métabolite du tryptophane)

22 INDICATIONS Insuffisance respiratoire avec réactions inflammatoires et allergiques Troubles de la microcirculation : couperose, varicosités, maladie de Raynaud, engelures, acouphènes, vertiges, microangiopathie hypertensive ou diabétique, troubles trophiques cutanés Troubles cognitifs: difficultés de mémorisation, troubles de lattention, démence sénile vasculaire ou dégénérative à un stade précoce

23 ET SURTOUT……. Conserver une activité en lien avec les actifs, le plus longtemps possible, afin de toujours porter de lintérêt à sa vie !!!

24 CONCLUSION Même si la fontaine de Jouvence nexiste pas, la phytothérapie peut nous permettre despérer : « Mourir jeune, le plus tard possible » !


Télécharger ppt "PHYTOTHÉRAPIE ANTI-ÂGE Ou vieillir jeune et en bonne santé Dr Danielle Roux,- Sitruk Pharmacien Cranach lancien."

Présentations similaires


Annonces Google