La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Communication interpersonnelle et counseling. Objectifs de la session A la fin de cette session, les participants doivent être capables: Dexpliquer le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Communication interpersonnelle et counseling. Objectifs de la session A la fin de cette session, les participants doivent être capables: Dexpliquer le."— Transcription de la présentation:

1 Communication interpersonnelle et counseling

2 Objectifs de la session A la fin de cette session, les participants doivent être capables: Dexpliquer le concept de la fenêtre de Johari comme modèle de communication interpersonnelle pour développer une meilleure comprehension entre les membres dun groupe Définir le counseling et ses principes de base; Identifier les défis que pose le counseling des couples discordants en matière de VIH/SIDA ainsi que le counselling des « couples en situation de polygamie » en matière de planification familiale

3 Communication stratégique? La communication stratégique est un processus interactif dans lequel les partenaires (les « participants au processus »), interagissent et échangent, individuellement ou en groupes, des idées, des connaissances, des informations, des valeurs, des expériences, des perceptions, (etc.) en utilisant divers moyens ou canaux (interpersonnels, de groupe ou de masse, modernes ou « traditionnels »), … …en vue daboutir à une compréhension commune, dune situation donnée, dun problème donné et dagir conjointement sur cette situation, sur ce problème…

4 La fenêtre de Johari : Améliorer la compréhension entre les personnes au sein dun groupe Développée par Joseph Luft et Harry Ingham (le mot Johari vient de Joseph et Harry) la fenêtre de Johari est fondée sur deux idées-clés : Les individus peuvent construire un climat de confiance entre eux en révélant des informations à leur sujet Ils peuvent apprendre à se connaître eux- mêmes et faire face à des questions personnelles avec laide des feedbacks émis par les autres.

5

6 …La fenêtre de Johari

7 Lexplication de la fenêtre de Johari Carré 1 : Zone ouverte - ce qui est connu par la personne elle-même et par les autres. Carré 2 : Zone aveugle - ce qui est inconnu de la personne elle-même mais qui est connu par les autres. Carré 3 : Zone cachée - Ce que la personne connaît à son propre sujet mais que les autres ne soupçonnent pas. Carré 4 : Zone inconnue - Ce que la personne ignore à son sujet mais qui est également ignoré des autres.

8 Circulez et recueillez le feedback des autres Que savez-vous des uns et des autres: écrivez-le au dos, avec le sourire, de manière anonyme!!!!

9 Insert To change others color Theme

10 Counseling? Processus déchanges entre un conseiller (prestataire) et une personne (client) qui a besoin daide pour prendre des décisions appropriées afin de faire face à un problème auquel ou une situation à laquelle cette personne est confrontée, en matière de santé (VIH/SIDA, planification familiale, toxicomanie) ou dans un autre domaine quelconque (conflit conjugal)

11 Counseling: Il sagit dune interaction! En matière de counseling, il y a toujours « deux experts » dans la salle !

12 Principes qui guident un « bon conseling ». On ne peut pas se confier à quelquun si on ne fait pas confiance à cette personne. Personne naime voir sa vie privée étaler sur la place publique ! (Confidentialité!) Quand on parle à quelquun, on a tendance à souvrir si votre interlocuteur vous met à laise, vous accorde toute son attention, vous encourage à parler et ne porte pas de jugements négatifs sur vos opinions

13 Il y a un ensemble des principes qui guident le déroulement dun « bon conselling ». On applique mieux les décisions que lon prend soi même ! Personne naime se voir imposer des choix ! (conséquences : « révolte », abandon !) Un conseiller « conseille » mais ne prend pas de décisions ; il nimpose pas ses décisions non plus. Cependant, un conseiller a le devoir « déclairer » la prise des décisions !

14 On ne peut pas prendre des bonnes décisions si on nest pas bien informé de la situation ou si on ne connait pas les tenants et aboutissants du problème à résoudre, si on ne connaît pas les conséquences éventuelles de la décision Effets secondaires- (choix éclairé !- consentement éclairé- Le consentement éclairé – ce nest pas juste une signature- cest le résultat dun processus )

15 choix éclairé ? consentement éclairé? Le consentement éclairé – ce nest pas juste une signature- cest le résultat dun choix éclairé

16 Les prestataires ont des responsabilités et des droits- Les patients (clients) ont également des responsabilités et des droits ! Les clients ont le droit dutiliser les méthodes contraceptives de leurs choix ; il sont le droit de décider librement, sans pression et sans contraintes

17 « BERCER »? Est-ce que vous connaissez ou vous vous rappelez de cette approche en matière de counseling PF? « BERCER » a codifié un certain nombre détapes et de principes de base

18 Etapes du Counseling ACCUEIL B: bienvenue EXPLORATION E: entretien INFORMATION R: renseignements ACTION C/E: choix/explications SUIVI R: retour

19 B: bienvenue E: entretien R: renseignements C: choix E: explications R: retour Etapes du conseling

20 Composantes du Dépistage et Counseling VIH Counseling Pre – dépistage Dépistage Counseling post dépistage Référer le client aux autres services, le cas échéant

21 Pourquoi faire le Counseling pré- dépistage ? Fournir linformation de base sur le VIH Evaluer le risque dinfection chez le client Expliquer au client le pourquoi du test et la signification du résultat Expliquer les limites du résultat du test Préparer le client à faire face aux résultats et à « gérer » son résultat

22 Pourquoi le counseling post dépistage? Informer le client du résultat et interpréter ce résultat de façon appropriée –(Communiquer le résultat « en personne! ») Expliquer la signification du résultat et ce que cela implique Assister le client à gérer ses réactions Discuter des moyens de renforcer les capacités du client à réduire les risques et à mener une vie aussi normale que possible Référer Encourager le client à en parler avec son (sa ) partenaire pour que celui-ci (celle-ci) fasse aussi le test de dépistage

23 DCIP Conseil Initié par le Prestataire (DCIP) : dépistage et conseil que le prestataire suggère aux personnes qui fréquentent le Centre de santé dans le cadre des prestations normales des soins de santé. En principe, ce nest pas obligatoire : le client a la possibilité de refuser (« Opt out »)

24 Avantages du DCIP Cest un point dentrée pour des interventions de prévention, de traitement, des soins palliatifs Cela permet daccroître le nombre de clients qui se font dépister et qui reçoivent le traitement et les soins appropriés Permets de déceler à temps le VIH et de permettre au personnel de santé de prendre beaucoup plus rapidement des décisions quon naurait pas pu prendre si le test nétait pas fait. Cela aide les clients à identifier et à réduire leurs risques

25 Le DCIP permets aux prestataires de prendre des décisions à temps LE DCIP devrait être fait à différents points de service (FP, Clinique dentaire, ANC, etc…) Cela ne devrait pas se faire contre la volonté du client/patient Le Conseil post dépistage doit se faire en privé et, en cas de besoin, référer le client aux services appropries Le client doit recevoir suffisamment dinformation pour lui permettre de décider en connaissance de cause Le prestataire devrait toujours garder à lesprit lintérêt du client. Celui-ci doit faire un choix éclairé! Confidentialité!!

26 Le counseling et dépistage des couples discordants Dans beaucoup de pays, il y a de plus en plus de couples discordants…. Certains couples ne le savent même pas! Nécessité de faire le counseling et le dépistage

27 Principaux défis et comment y faire face?

28 Comment gérer cette situation? Principes de base de prévention : ABC Expliquer aux couples la signification de la discordance Fournir les informations de base sur les IST Encourager les couples a prendre part aux groupes de soutien Référer les couples aux services de PF pour counseling

29 FIN… MERCI…. ou


Télécharger ppt "Communication interpersonnelle et counseling. Objectifs de la session A la fin de cette session, les participants doivent être capables: Dexpliquer le."

Présentations similaires


Annonces Google