La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les transports dans lobservatoire urbain de Brazzaville au Congo Quelques indicateurs de base sur Brazzaville Superficie: 305, 25 km2 dont 77,79% dhabitat.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les transports dans lobservatoire urbain de Brazzaville au Congo Quelques indicateurs de base sur Brazzaville Superficie: 305, 25 km2 dont 77,79% dhabitat."— Transcription de la présentation:

1 Les transports dans lobservatoire urbain de Brazzaville au Congo Quelques indicateurs de base sur Brazzaville Superficie: 305, 25 km2 dont 77,79% dhabitat Taux de croissance physique moyen annuel: 8,8% Accroissement démographique moyen annuel: 6% Population estimée, base 2007: habitants _________________________ Dr J.F. APOKO, Coordonnateur de lObservatoire urbain

2 1-Aperçu général de lObservatoire urbain de Brazzaville OUB= expression de la recommandation du sommet des villes dIstanbul (1996)OUB= expression de la recommandation du sommet des villes dIstanbul (1996) Justification de la recommandation: peu de villes dans le monde, et celles des PVD en particulier, développent des politiques et des projets urbains en sappuyant sur la connaissance du niveau des problèmes à résoudre, et en évaluant lefficacité desdites politiques et desdits projetsJustification de la recommandation: peu de villes dans le monde, et celles des PVD en particulier, développent des politiques et des projets urbains en sappuyant sur la connaissance du niveau des problèmes à résoudre, et en évaluant lefficacité desdites politiques et desdits projets Par conséquent, il y a exigence de recourir aux indicateurs de diagnostic et indicateurs de performancePar conséquent, il y a exigence de recourir aux indicateurs de diagnostic et indicateurs de performance

3 Recommandation du Sommet dIstanbul: puisse chaque ville se doter d un observatoire urbain local dont la méthodologie de travail sera celle de collecte et/ou mesure des indicateurs quantitatifs et établissement des indicateurs qualitatifs de diagnostic et de résultatRecommandation du Sommet dIstanbul: puisse chaque ville se doter d un observatoire urbain local dont la méthodologie de travail sera celle de collecte et/ou mesure des indicateurs quantitatifs et établissement des indicateurs qualitatifs de diagnostic et de résultat Champ dapplication de la méthode: les 10 domaines de gestion urbaine selon la nomenclature Onu Habitat, parmi lesquels se situe celui des transportsChamp dapplication de la méthode: les 10 domaines de gestion urbaine selon la nomenclature Onu Habitat, parmi lesquels se situe celui des transports Les observatoires urbains sont connectés à lobservatoire urbain mondial (Nairobi) qui publie des comparaisons sur les progrès réalisés dans les villes du monde (www.unhabitat.org) Les observatoires urbains sont connectés à lobservatoire urbain mondial (Nairobi) qui publie des comparaisons sur les progrès réalisés dans les villes du monde (www.unhabitat.org)

4 OUB= expression de la volonté politique de lautorité municipale de Brazzaville issue des élections de 2003OUB= expression de la volonté politique de lautorité municipale de Brazzaville issue des élections de 2003 De 1996 à 2002, aucun des 2 Maires qui se sont succédés à la tête de Brazzaville n a manifesté de lintérêt pour cette initiativeDe 1996 à 2002, aucun des 2 Maires qui se sont succédés à la tête de Brazzaville n a manifesté de lintérêt pour cette initiative

5 L OUB comporte 6 domaines dactivités appelés « modules », domaines inspirés de la nomenclature ONU Habitat:L OUB comporte 6 domaines dactivités appelés « modules », domaines inspirés de la nomenclature ONU Habitat: Module 1: Données de base(taille des ménages...)Module 1: Données de base(taille des ménages...) Module 2: Développement économique et socialModule 2: Développement économique et social Module 3: Infrastructures (S.E.) et transportModule 3: Infrastructures (S.E.) et transport Module 4: Gestion de lenvironnementModule 4: Gestion de lenvironnement Module 5: Autorités locales (décentralisation, finances locales) et coopération décentraliséeModule 5: Autorités locales (décentralisation, finances locales) et coopération décentralisée Module 6: LogementsModule 6: Logements

6 2- Compétences de lOUB en matière de transports Fondement juridique des compétences: le nouveau dispositif de la décentralisation établi dès 2003Fondement juridique des compétences: le nouveau dispositif de la décentralisation établi dès 2003 Son expression en matière de transports: loi n° du 24 octobre 2003 portant détermination du patrimoine des collectivités localesSon expression en matière de transports: loi n° du 24 octobre 2003 portant détermination du patrimoine des collectivités locales Lorganisation des transports urbains est une obligation pour les autorités locales (art.22,23)Lorganisation des transports urbains est une obligation pour les autorités locales (art.22,23)

7 Techniquement: exercer les mêmes attributionsTechniquement: exercer les mêmes attributions qui sont dévolues aux autres modules, conformément à la note de service qui crée lOUB. Il sagit de: Collecter et/ou mesurer les indicateurs de transports urbains Collecter et/ou mesurer les indicateurs de transports urbains Actualiser annuellement les dits indicateurs Actualiser annuellement les dits indicateurs Initier, sur la base des indicateurs, les esquisses de politiques, stratégies et programmes ou projets Initier, sur la base des indicateurs, les esquisses de politiques, stratégies et programmes ou projets Evaluer périodiquement les politiques définitives, ainsi que leurs stratégies et projets correspondants, et ce, au moyen de la mise en place dun dispositif de suivi-évaluation Evaluer périodiquement les politiques définitives, ainsi que leurs stratégies et projets correspondants, et ce, au moyen de la mise en place dun dispositif de suivi-évaluation

8 3-Présentation de lOUB en matière de transports urbains De 2003 à 2006: quelques actions ci-aprèsDe 2003 à 2006: quelques actions ci-après Lancement de la consultation de ville: implantation des « boîtes à suggestions » dans les 8 sièges de mairies, destinée à inciter les citoyens à exprimer directement à lautorité municipale leurs besoins Lancement de la consultation de ville: implantation des « boîtes à suggestions » dans les 8 sièges de mairies, destinée à inciter les citoyens à exprimer directement à lautorité municipale leurs besoins Exploitation des « boîtes à suggestions » par classification des besoins selon la nomenclature des 10 domaines de gestion urbaine d ONU Habitat Exploitation des « boîtes à suggestions » par classification des besoins selon la nomenclature des 10 domaines de gestion urbaine d ONU Habitat Analyse des besoins en transport et établissement de 4 axes prioritaires daction ci-après: Analyse des besoins en transport et établissement de 4 axes prioritaires daction ci-après:

9 -Axe prioritaire 1: Réhabilitation et construction des voies bitumées et ouvrages de franchissement -Axe prioritaire 2: Réhabilitation des trottoirs dans leur fonction de circulation -Axe prioritaire 3: Amélioration du système de signalisation horizontale et verticale -Axe prioritaire 4: Implantation du mobilier urbain (abris bus)

10 Les données ayant conditionné les choix prioritaires ont été confirmées par les résultats de la consultation participative et de létude sectorielle effectuées (2006)dans le cadre du processus DSRP et ODM De 2007 à 2008: contexte de « municipalisation accélérée »De 2007 à 2008: contexte de « municipalisation accélérée » -La « municipalisation accélérée » = stratégie gouvernementale damélioration de façon urgente (1 an dexécution des travaux), des conditions dexistence des ménages des départements et communes du Congo -Brazzaville bénéficie, plus que les 5 localités déjà « municipalisées », de 2 ans d interventions: 2008, Par conséquent, il y a eu lieu darticuler les activités de lOUB avec celles de la « municipalisation accélérée »

11 -Adoption par le gouvernement dun programme ambitieux de « municipalisation accélérée » en matière de transports urbains, composante « voirie urbaine », et ce, en termes de réhabilitation et de construction de voies bitumées et pavées -Or, lamélioration de la qualité du réseau routier urbain est un facteur porteur de lefficacité de loffre de transport, puisquil permet de résoudre le problème récurent dengorgement des voies et de celui de lallongement des temps de déplacement, sans oublier la réduction des accidents et lamélioration daccès aux services essentiels (santé, école, eau, marchés, etc.) et aux lieux de travail.

12 Les indicateurs doffre de transport ci-après ont été collectés et/ou calculés: Indicateur 1: Longueur totale des voies existantes avant 2008 : ml existantes avant 2008 : ml Dont: Dont: -Voies bitumées en bon et en mauvais état: ml en mauvais état: ml -Voies non bitumées: ml

13 Indicateur 2: Longueur des voies bitumées « municipalisables » et disponibles en 2008: ml Dont: -Voies neuves: ml -Voies réhabilitées: ml

14 Indicateur 3: Longueur totale des voies bitumées« municipalisables » et disponibles en 2009: ml et disponibles en 2009: mlDont: -Voies neuves: ml -Voies réhabilitées: 2000ml

15 Indicateur 4: Longueur des voies en pavés actuelles: ND pavés actuelles: ND La collecte et/ou la mesure sont possibles, car la Banque mondiale, dans le cadre du projet PURICV, a réalisé à Brazzaville un projet pilote en 2006 Indicateur 5: Longueur des voies « municipalisables » en pavés en 2009: ml

16 Indicateur de performance 1: Longueur totale des « voies municipalisables »bitumées et pavées à échéance 2009: ml Dont: -2008: ml -2009: ml Soit 88, 14% du réseau bitumé avant 2008 Soit 88, 14% du réseau bitumé avant 2008

17 Indicateur 6: Evolution du parc des véhicules en circulation au cours des 5 dernières années: 199% Dont: 2002: : : : : 8621 Soit une croissance moyenne annuelle de 39,8% moyenne annuelle de 39,8%

18 4-Perspectives et grands défis de lOUB en faveur du développement des transports 1- Poursuivre larticulation des activités de lOUB avec la mise en œuvre de la « municipalisation accélérée » de Brazzaville en effectuant le suivi-évaluation de la mise œuvre des travaux « municipalisés » 2- Fort de lindicateur de performance relatif à lextension et à lamélioration du réseau routier urbain, inciter lautorité à appliquer la nouvelle réglementation relative aux lignes desserte du transport collectif que les transporteurs artisanaux refusent de respecter depuis 2 ans en raison de la défectuosité du réseau routier

19 3- Poursuivre la collecte et/ou la mesure des indicateurs principaux et complémentaires de loffre et de la demande transport en sinspirant des travaux de SITRASS, SSATP, BAD, OUM, Metropolis, Millenium Project, Afrea, Afristat, PDM… 4- Mettre à la disposition de la commission chargée de développer le projet « société de transport en commun », les indicateurs utiles à lélaboration dune planification efficace de lexploitation du transport collectif à Brazzaville 5- Mettre à la disposition du processus actualisation du schéma et plans directeurs durbanisme de Brazzaville des indicateurs de transport urbain

20 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "Les transports dans lobservatoire urbain de Brazzaville au Congo Quelques indicateurs de base sur Brazzaville Superficie: 305, 25 km2 dont 77,79% dhabitat."

Présentations similaires


Annonces Google