La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Reproduction interdite sans autorisation du CFP Lexpérience du communautaire face à la question de lévaluation Présentation du 20 mai 2010 Centre Saint-Pierre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Reproduction interdite sans autorisation du CFP Lexpérience du communautaire face à la question de lévaluation Présentation du 20 mai 2010 Centre Saint-Pierre."— Transcription de la présentation:

1 Reproduction interdite sans autorisation du CFP Lexpérience du communautaire face à la question de lévaluation Présentation du 20 mai 2010 Centre Saint-Pierre

2 Reproduction interdite sans autorisation du CFP2 Le CFP en quelques mots… Le Centre de Formation Populaire Presque de 40 ans dexpérience A pour mission dappuyer les organismes communautaires québécois, de les aider à se consolider et à se développer. Comment : - Offre de différentes formations - Offre daccompagnements en planification stratégique - Offre daccompagnements en évaluation participative - Représentation du milieu sur différents enjeux - Développement de différents projets innovants

3 Évaluation et réalité du milieu communautaire : Quelques caractéristiques du communautaire: - Des organismes ancrés dans leur communauté - A lécoute des besoins de la population quils desservent - En constante évolution - Des lieux dinnovation sociale importants - Des lieux dinnovation également concernant lévaluation - Souvent précaires ( en termes de temps, de ressources financières et humaines) Conséquences sur les pratiques dévaluation: - Manque de temps pour prendre du recul et réfléchir sur les actions - Évaluation apparait comme secondaire - Imposée de lextérieur favorisant les craintes et la confusion avec la reddition de comptes - Arrive en fin de parcours Reproduction interdite sans autorisation du CFP3

4 Lévaluation est donc perçue comme une menace ou une contrainte alors quelle devrait être considérée comme une clé pouvant permettre aux organismes dapprendre de leurs pratiques, daméliorer leurs interventions et de les faire reconnaitre par leur milieu. Pour cela, il faut que les processus dévaluation proposés aux organismes leurs soient adaptés. Reproduction interdite sans autorisation du CFP4 Et pourtant…Limportance de lévaluation

5 Reproduction interdite sans autorisation du CFP5 2 axes de réflexion : Lévaluation et le communautaire depuis 15 ans : Quels apprentissages en tirer ? Perspectives pour le milieu communautaire québécois : - De nouvelles approches et outils à sapproprier ? - De nouveaux projets à faire émerger…

6 Lévaluation et le communautaire depuis 15 ans : Quels apprentissages en tirer ? Bref retour en arrière : Naissance de la préoccupation de lévaluation dans un contexte et des exigences politiques bien précises Le milieu communautaire québécois principalement concerné par les réformes des années 90 du ministère de la santé et des services sociaux La mobilisation du communautaire autour des travaux du comité ministériel sur lévaluation (1991) La préservation des valeurs et de la spécificité du milieu communautaire via ladoption dune démarche évaluative qualifiée de participative et négociée Reproduction interdite sans autorisation du CFP6

7 Quest quune approche participative et négociée ? Pour clarifier quelques termes : Approche participative : Implique tous les acteurs (parties-prenantes) concernés par un projet, un programme ou une politique. Se caractérise par la participation directe et active de ces parties-prenantes au processus évaluatif en tant que tel et au contrôle quelles peuvent exercer sur ce processus. Lévaluateur joue un rôle de facilitateur, de collaboration et de soutien à la démarche. Les avantages de lapproche participative: Elle favorise lappropriation de la démarche par lorganisme ; Elle permet de définir des indicateurs et critères dévaluation pertinents puisque les principaux acteurs concernés collaborent à cette étape; Elle permet la discussion entre les acteurs et partenaires impliqués dans un projet favorisant ainsi les apprentissages respectifs ; Elle facilite lacceptation et lutilisation des résultats et des recommandations qui en découlent par tous les acteurs concernés par lévaluation, en commençant par les membres de léquipe et du CA; Elle favorise les échanges entre lorganisme et ses partenaires ou bailleurs de fonds. Reproduction interdite sans autorisation du CFP7

8 Se distingue de lapproche directive Lévaluateur a un rôle dexpert, plus neutre. Les différents acteurs ne sont impliqués quà titre de source dinformation et ce a des moments particuliers de la démarche Lévaluateur seul a lautorité pour juger de la valeur et du mérite du programme. Donc …. Lévaluation participative et négociée implique tous les acteurs concernés par un projet. Lévaluation est conçue comme un processus qui nécessite de bien définir (et donc négocier ensemble) les règles du jeu qui guideront la démarche évaluative. Reproduction interdite sans autorisation du CFP8

9 Depuis 15 ans: Des projets innovants visant lémergence de pratiques évaluatives au sein du milieu communautaire. NOVA – Programme pour le maintien des pratiques novatrices en milieu communautaire mis en œuvre de 1995 à 2000 était destiné aux intervenants et aux formateurs des organismes communautaires du Québec visait laugmentation des compétences en matière dévaluation et de négociation à laide de la réalisation de formations et de la diffusion de guides méthodologiques et pratiques Des apprentissages pour la suite… Reproduction interdite sans autorisation du CFP9

10 ARPÉOC I - Analyse et renforcement des pratiques évaluatives dans les organismes communautaires Mis en œuvre de 2005 à 2008 Visait la réalisation dun état des lieux des pratiques et des besoins en matière dévaluation dans les organismes communautaires au Québec Visait la création et formation dun réseau de personnes-relais à travers le Québec Des apprentissages pour la suite… Des outils divers et variés pour appuyer les organismes communautaires Inventaire et analyse des outils Suivi concernant le degré dappropriation par les organismes de ces outils Des résultats mitigés Reproduction interdite sans autorisation du CFP10

11 Les apprentissages tirés de ces 15 années dexpériences et de pratiques Le défi des ressources Le défi du sens et de la finalité Le défi de la reconnaissance et des bailleurs de fonds Le défi de la pérennité Reproduction interdite sans autorisation du CFP11

12 Perspectives : De nouvelles approches et outils à sapproprier ? Lempowerment évaluation Cette approche vise le changement social en transférant connaissances et pouvoir aux participants et aux organisations Ce sont les participants à lévaluation qui conduisent leur propre processus dévaluation Un accompagnateur extérieur peut intervenir comme coach ou facilitateur Le processus est tout aussi important que le résultat que lon atteint à la fin Reproduction interdite sans autorisation du CFP12

13 Perspectives : De nouvelles approches et outils à sapproprier ? L évaluation axée sur lutilisation Repose sur la prémisse que les évaluations devraient être faites sur la base de leur utilité et de lutilisation réelle qui en sera faite. Les évaluateurs doivent concevoir toute lévaluation et en faciliter le processus en gardant soigneusement à lesprit que la manière dont tout ce qui est fait, du début à la fin, aura une incidence sur l'utilisation. Il faut identifier et travailler avec les utilisateurs visés, ceux-là mêmes qui auront la responsabilité d'appliquer les conclusions et recommandations des évaluations Lévaluation axée sur lutilisation ne préconise pas de contenu particulier dévaluation, ni de modèle, méthode, théorie ou même dutilisation. (Il sagit plutôt dun processus pour aider les utilisateurs visés à sélectionner le contenu le plus approprié, le modèle, les méthodes, la théorie et des utilisations pour leur situation particulière) Reproduction interdite sans autorisation du CFP13

14 Perspectives : De nouvelles approches et outils à sapproprier ? Limportance dune pédagogie adaptée Les grandes étapes dune évaluation La façon danimer le processus et daller chercher linformation Lexemple de lempowerment évaluation selon Fetterman Lexemple du guide de villes et villages en santé « On veut apprendre tout en samusant… », « Ça doit être le fun !! » Reproduction interdite sans autorisation du CFP14

15 Des projets à faire émerger … Les projets du CFP en quelques mots …. Projet de soutien à lévaluation participative pour les organismes communautaires – en partenariat avec Centraide Arpéoc II – Expérience dimplantation dune logique évaluative avec un regroupement dorganismes Reproduction interdite sans autorisation du CFP15

16 Quelques lectures … Rapport du Comité ministériel sur lévaluation (1997) : Arpéoc - Rapport de recherche sur les pratiques dévaluation dans les organismes communautaires : w&id=23&Itemid=41 w&id=23&Itemid=41 Rapport sur les pratiques d évaluation et perspectives dans le secteur du bénévolat au Canada: df df Articles sur lempowerment evaluation : - Empowerment evaluation: building communities of practice and a culture of learning (http://ednet.kku.ac.th/~edad/empowerment%20evaluation.pdf)http://ednet.kku.ac.th/~edad/empowerment%20evaluation.pdf - Lévaluation participative de type empowerment : Une stratégie pour le travail de rue (http://www.svs.ulaval.ca/revueservicesocial/pdf/500110_Ridde.pdf)http://www.svs.ulaval.ca/revueservicesocial/pdf/500110_Ridde.pdf Guide villes et villages en santé : Reproduction interdite sans autorisation du CFP16


Télécharger ppt "Reproduction interdite sans autorisation du CFP Lexpérience du communautaire face à la question de lévaluation Présentation du 20 mai 2010 Centre Saint-Pierre."

Présentations similaires


Annonces Google