La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Emissions de Composés Organiques Volatils au sein des formations végétales méditerranéennes et relation avec les potentialités dinflammation UMR 6116 Ministère.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Emissions de Composés Organiques Volatils au sein des formations végétales méditerranéennes et relation avec les potentialités dinflammation UMR 6116 Ministère."— Transcription de la présentation:

1 Emissions de Composés Organiques Volatils au sein des formations végétales méditerranéennes et relation avec les potentialités dinflammation UMR 6116 Ministère de lagriculture de lalimentation de la pêche et des affaires rurales DERF Convention / 02 Durée 3 ans

2 Intérêt des COVB Pollution atmosphérique Polluants secondaires (O 3, particules, aérosols) Réchauffement climatique Incendies de forêts Concentration importante dans latmosphère en période de sécheresse (Hypothèse de lexistence de nappes de COVB) Apparition et propagation des feux

3 COVB : isoprène et monoterpènes (…) Composés à point flash très bas Facilement inflammables Observations : Effet boule de Feux (ou « flash over ») Brusque accélération et progression de lincendie (20km/h) Besoins de connaître les émissions des Composés Organiques Volatils (COV) par les végétaux. Gestion et Prévention des incendies de forêts

4 Facteurs impliqués dans les émissions Facteurs biotiques Défense de la plante face aux herbivores, microbes, virus Attraction des pollinisateurs Facteurs abiotiques Température, PAR Apport en eau Polluants atmosphériques (e.g. CO 2, O 3 ) COMPETITION STRESS HYDRIQUE SUBSTRAT Présence despèces voisines en milieu naturel Stress climatique Deux types de sols en Région Méditerranéenne CO V

5 Objectifs de létude Étudier limpact des facteurs environnementaux sur les émissions de COV par les végétaux Les Facteurs entraînent-ils des modifications des émissions ? Interaction substrat / compétition : quel est le facteur dominant ? La réponse aux facteurs varie t-elle avec lespèce ? Comment varie la nappe en fonction des structures de végétation Relation entre émission et inflammabilité

6 Matériel et méthodes Choix des espèces étudiées (émission + inflammabilité) : Espèces répandues en Provence et stratégies démission différentes Cistus albidus L. Pinus halepensis Mill. Quercus coccifera L. Rosmarinus officinalis L. Expérimentation en serre – Prélèvements in situ Substrat : calcaire ou silice Compétition intra et inter –spécifique Stress hydrique Etude de la nappe (Sites de Valabre) Effet de la structure de la végétation (ouvert et fermé)

7 1- Conditions météorologiques Température et hygrométrie de lair Vent Pluviométrie Courverture nuageuse 2- Inflammabilité Fréquence dinflammation Délai moyen dinflammation MDI Durée de combustion MDC Intensité de combustion Détermination dune note 3- Teneur en eau Paramètres mesurés pour linflammabilité

8 20/7/2004 Milieu Fermé 22/07/2004 Milieu ouvert AMPMAMPM Température °C Hygrométrie % Vent m/s Pluviométrie0000 Ciel Nuages de traine Bleu brumes Dégagé Conditions météorologiques

9 MatinAprès Midi KermesCistePin AlepRomarin OFOFOFOF Fréquence dinflammation 50 MDIs MDCs Intensité de combustion Note Teneur en eau Résulats inflammabilité – teneur en eau

10 Conclusions inflammabilité Extrême sensibilité des végétaux (MDI< 20) Stress hydrique de tous les végétaux (teneurs en eau extrêmement faibles) Végétaux de la station fermée plus inflammables que ceux de la station ouverte

11 Echantillonnage COV sur les végétaux

12 Echantillonnage nappe : Milieu fermé 4. Niveau supérieur 3. Niveau moyen 1. Litière 2. Sur les arbustes Gradient? 4 mesures/hauteur -Prélèvements le 15 juillet 2004

13 Echantillonnage nappe: Milieu ouvert 4. Niveau supérieur 3. Niveau moyen 2. Sur les arbustes 1. Litière Gradient? 4 mesures/hauteur

14 Pas deffet compétition significatif Effet substrat significatif : Plus démissions sur Silice Résultats COV : Quercus coccifera

15 Résultats COV : Pinus halepensis Pas deffet substrat significatif Effet compétition significatif : plus démissions en compétition

16 Résulats COV : Nappe in situ COV observés à différents niveaux dans latmosphère Différences quantitatives entre milieu ouvert et milieu fermé Au niveau du végétal Au niveau de latmosphère (+ en milieu fermé)

17 Etat davancement COV Analyse de leffet du substrat et de la compétition intraspécifique en serre (03/2004) Analyse de leffet du substrat in situ (03/2004) Analyse du stress hydrique (06/2004 : analyses en cours) Etude des COVB dans latmosphère (07/2004 : analyses en cours) Analyse de leffet de la compétition interspécifique (03/2005) Travaux COV effectués dans le cadre dune thèse (Financement ADEME – Région PACA)


Télécharger ppt "Emissions de Composés Organiques Volatils au sein des formations végétales méditerranéennes et relation avec les potentialités dinflammation UMR 6116 Ministère."

Présentations similaires


Annonces Google