La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FÉDÉRATION CANADIENNE DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS FORUM DE LA PRESIDENTE Edmonton, 12-13 juillet 2010 FORCES POUR LE CHANGEMENT: FINANCER LEDUCATION.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FÉDÉRATION CANADIENNE DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS FORUM DE LA PRESIDENTE Edmonton, 12-13 juillet 2010 FORCES POUR LE CHANGEMENT: FINANCER LEDUCATION."— Transcription de la présentation:

1 FÉDÉRATION CANADIENNE DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS FORUM DE LA PRESIDENTE Edmonton, juillet 2010 FORCES POUR LE CHANGEMENT: FINANCER LEDUCATION

2 Portrait dune crise: Phase 1: Premiers signaux Nouriel Roubini (dès septembre 2006 – prévision de la fin de la bulle du secteur immobilier) Le livre de Poul Nyrup Rasmussen: Au Temps de lAvidité 2007 Joseph Stiglitz Amartya Sen Paul Krugman

3 Phase 2: La pression monte: Portrait dune crise: AOUT 2007 Hypothèques « sub-prime » Produits financiers structurés Où sont les produits toxiques? Gel des prêts inter-banques LA FETE EST FINIE! DECEMBRE 2007 Les banques centrales facilitent les crédits et la masse monétaire AOUT 2008 La Réserve Fédérale sauve Fannie Mae et Freddie Mac 15 SEPTEMBRE 2008 Lehman Brothers seffondre 16 SEPTEMBRE 2008 Les Etats-Unis sauve AIG

4 Phase 3: Sauvetage du secteur financier Dirigeants du G20 Washington, USAnovembre 2008 Dirigeants du G20 Londres, GBavril 2009 Portrait dune crise:

5

6 Phase 3: (2) Portrait dune crise: SAUVETAGES AIG Banques Industrie automobiles PAQUETS DE STIMULIS Stimulus Monétaires Réduire le coût des crédits (taux dintérêts) Augmenter la masse monétaire (GB, USA, Japon) Stimulus Fiscal Augmenter les dépenses Réduire les impôts LE FMI ESTIMAIT EN JANVIER 2009 QUE 2% DU PIB GLOBAL ÉTAIT NECESSAIRE POUR LA REPRISE LES PLANS NATIONAUX DE STIMULUS DEVRAIENT ETRE COORDONNES POUR UN OBTENIR UN MEILLEUR IMPACT LES DEPENSES DANS LE SECTEUR PUBLIC, DONT LEDUCATION AURONT DEUX FOIS PLUS DIMPACT QUE DES REDUCTIONS DIMPOTS

7 Phase 4: Sauver léconomie réelle G8LAquila, Italiejuillet 2009 Dirigeants du G20 Pittsburgh, USA septembre 2009 Ministres du Travail du G20 Washington, USA mars 2010 Portrait dune crise:

8 Phase 5: Une ruée vers les sorties Crise des dettes souveraines en Grèce, Espagne, Portugal, Irlande, et dans la zone Euro Conseil Ministériel de lOCDE Parismai 2010 Ministres des Finances du G20 Busanmai 2010 Coupes budgétaires sévèresAllemagne, France et GB Dirigeants du G8/G20 Muskoka/Torontojuin 2010 Pascal LAMY, DG OMC: LAGENDA RETRECI Portrait dune crise:

9 Actions des sociétés cotées dans les bourses réglementées CAPITALISME TRADITIONNEL Obligations de société Obligations des gouvernements Le système bancaire Fonds de Pension Propriété Privée/Commerciale ActionnairesEmployés Impôts personnels et des sociétés les sociétés lèvent des capitaux financement des infrastructures (routes, écoles) Circulation du crédit revenus avoirs plus-values consommation (TVA) Dépenses récurrentes Service de la dette des investis- sements en capitaux/infrastructures Secteur public

10 CAPITALISME DE CASINO FONDS SPECULATIFS CAPITAL-INVESTISSEMENT PRODUITS FINANCIERS STRUCTURES agrandir la maison; 1 voiture; des vacances; frais duniversités PARADIS FISCAUX PPPs Les obligations des sociétés remplacent celles des gouvernements Souvent financé par le capital-investissement Dont une source majeure de financement, les PLUS DE BONUS ENORME BONUS ! REDUIRE LES IMPOTS ! PLUS DE COMMISSIONS PROPRIETE HYPOTHEQUES SUBPRIMES Non-coté en bourse Hors comptabilité des banques Echappe aux régulations bancaires Achat dune maison (hypothèque de 100% ) Augmenter votre hypothèque pour: FONDS DE PENSION

11 DESEQUILIBRES MONDIAUX Economie No 1 les Etats-Unis Dun budget équilibré (Clinton) Sortie de la « décennie perdue » Economie No 3 UE/Zone Euro Ralentissement de croissance Producteurs pétrole/gaz Economies émergentes Pays en développement Taux de changes USD, Euro, Yuan Economie No 2 le Japon SWFs A des déficits publics records (Bush: réductions dimpôts et guerre en Irak Hausse du chômage Russie, Etats du Golfe, Nigéria, Venezuela, Norvège = flux financiers Déficit commercial important Autres pays de lOCDE Ex Australie: Produits Chine Inde, Brésil, Chili, Afrique du Sud délocalisation Surplus commerciaux importants Afrique, Asie/Pacifique, Amérique Centrale/du Sud, Caraïbes

12 La prochaine phase? D. Strauss-Kahn, FMI, Vancouver, 22 juin: Une voiture le long dune falaise Lourdes dettes souveraines Récession à double-creux Consultation avec Stephen Harper 18 juin Lettre du Président américain Obama aux dirigeants du G20, 18 juin Déclaration du G juin

13 Le risque le long de la route: A nouveau DSK à Vancouver, 22 juin Les contribuables ont sauvé une fois les banques. Ils ne vont pas le faire une deuxième fois SI les banques et autres acteurs financiers (fonds spéculatifs, etc.) continuent de spéculer … SI le secteur financier est insuffisamment réglementé … SI la réglementation manque de cohérence mondiale… et SI il ny a pas de réserve pour un futur sauvetage Léconomie mondaile pourrait atteindre….la fin de la route

14 mars 2009 – mars 2010 Les marchés financiers ont repris de façon significative La hausse continue jusquen mars 2009

15 Un indicateur du commerce mondial: Le BDI montre une augmentation des signes de stress

16 23 juin, 2010, 3:58 PM GMT Ne paniquez pas, mais le Baltic Dry est à nouveau à la baisse

17

18 5 juillet 2010: recherches sur la récession est passée Radio Canada, 22/4/2010: Rapport du FMI: la récession mondiale est terminée!! BBC News, 23/5/2010: Is the recession definitely over now?

19 LOCDE a prédit une reprise sans emplois

20 Le chômage a augmenté fortement dans les pays industrialisés LOCDE ne projette pas daméliorations pour lemploi en

21 TUAC trade union advisory committee to the OECD CSC commission syndicale consultative auprès de lOCDE Perspectives économiques mondiales pour 2010 – selon le FMI

22

23

24 La Banque Mondiale : 6 juillet 2010 beaucoup de pays sont distancés par la reprise; 43 pays pauvres subissent encore les effets de la récession mondiale; ils accusent un déficit de financement de 11,6 milliards de dollars en matière de santé et d'éducation, etc. L'économie mondiale montre des signes de relance, mais...

25 La Banque Mondiale : 6 juillet millions de personnes supplémentaires dans le monde tomberont dans une extrême pauvreté en 2010 cette année, 30 à bébés supplémentaires pourraient mourir en Afrique 1 milliard de personnes pourraient souffrir de faim chronique cette année La crise pourrait compromettre les progrès effectués face à la pauvreté :

26 La Banque Mondiale : 6 juillet 2010 Les pays les plus pauvres ont été les plus touchés en 2009

27 La crise a augmenté les taux de pauvreté en comparaison à ce quils auraient été sans la crise. Cest le cas pour les quatre pays suivants. Source Banque Mondiale

28 Alors que lattention mondiale a diminué sur les prix de la nourriture, les prix de la nourriture de base locale ont connu une augmentation à deux chiffres dans de nombreux pays en 2009, notamment en Afrique Sub-Saharienne. Source Banque Mondiale

29 Le BIT: LA CRISE FINANCIERE ET ECONOMIQUE: LA REPONSE AVEC LE TRAVAIL DECENT

30

31

32 Dominique Strauss-Kahn, Londres 23 novembre Le vieux modèle de croissance est mort Le vieux modèle qui veut que les ménages aux USA et ailleurs soient les moteurs de léconomie mondiale avec leurs appétits féroces de consommations est mort – ou dans ses derniers moments Ce mouvement devrait être soutenu par des systèmes de sécurité sociale plus forts et plus de dépenses pour la santé et léducation Sortez trop vite et vous tuerez la reprise. Sortez trop tard, et vous sèmerez les graines de la prochaine crise Sortir trop tôt coûtera plus que sortir trop tard Répété au Pérou le 22 juin 2010.

33 CHANGEMENT DE PARADIGME De:Déséquilibres mondiaux Inéquité Capitalisme de casino A:Travail décent Transition équitable vers des emplois verts Equité Santé et éducation Un paradigme pour une reprise durable

34 LE PARADIGME INDESIRE Retour à: Un nouveau cycle de profits massifs Le soulagement monétaire doct à déc 2008 crée des liquidités Les paquets de stimulus ont été financés par les banques Donc: les bonus bancaires reviennent The Wall Street Journal, 14 oct 2009: 23 sociétés paieront $140 milliards cette année – aux mêmes niveaux quen 2007 Un nouveau tour de spéculation – jusquà ce que la bulle explose à nouveau Et cette fois, plus de soulagement monétaire ou de paquets de stimulus!

35 LE GRAND DANGER POUR LEDUCATION PUBLIQUE Des revenus publics en déclin stratégies de sortie pour réduire les déficits

36

37

38

39

40 Recherche CTF-FCE Graphique E. La proportion des dépenses consolidées des administrations provinciales, territoriales et locales au Canada consacrées à léducation élémentaire et secondaire atteint son niveau le plus bas en deux décennies en e FINANCEMENT DE LEDUCATION AU CANADA

41 Recherche CTF-FCE Graphique D. Proportions des dépenses consolidées des administrations publiques provinciales, territoriales et locales consacrées à l'éducation élémentaire et secondaire en e FINANCEMENT DE LEDUCATION AU CANADA

42 QUATRE MESSAGES CLES 1.DEFENDRE ET DEVELOPPER DES SERVICES PUBLICS DE QUALITE 2.COMBLER LE FOSSE FINANCIER POUR LEPT 3.PROMOUVOIR LACCES A LA FORMATION CONTINUE ET AU DEVELOPPEMENT 4.ETABLIR UN NOUVEAU PARTENARIAT MONDIAL POUR LA FORMATION ET LE DEVELOPPEMENT PROFESSIONEL DES ENSEIGNANT(E)S

43 REAFFIRME LES VALEURS VALEURS VISION DE LIE POUR LEDUCATION ET LA SOCIETE Léducation est un bien public pas une marchandise. Léducation est centrale dans nos sociétés de nombreuses façons: Une éducation de qualité requière des enseignant(e)s de qualité Les syndicats de léducation devraient être des acteurs clés Léducation est un droit humain. sociale et économique; en construisant et défendant la démocratie ; satisfaction individuelle; développement de la communauté; Léducation devrait promouvoir léquité la non-discrimination la compréhension entre les peuples

44

45

46

47

48 FORUM DE LA PRESIDENTE DE LA FCE Edmonton, 12 juillet 2010 Gracias Merci Thank you Bob Harris Internationale de lEducation

49

50 Blog:


Télécharger ppt "FÉDÉRATION CANADIENNE DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS FORUM DE LA PRESIDENTE Edmonton, 12-13 juillet 2010 FORCES POUR LE CHANGEMENT: FINANCER LEDUCATION."

Présentations similaires


Annonces Google