La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION Le Système de Santé en Haiti, 6 mois après le séisme du 12 janvier 2010 Dr Gabriel Thimothé MPH Directeur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION Le Système de Santé en Haiti, 6 mois après le séisme du 12 janvier 2010 Dr Gabriel Thimothé MPH Directeur."— Transcription de la présentation:

1 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION Le Système de Santé en Haiti, 6 mois après le séisme du 12 janvier 2010 Dr Gabriel Thimothé MPH Directeur Général Montebello 2010

2 Situation sanitaire avant le 12 janvier F aiblesses constatées aux niveaux organisationnel et structurel Révision d es normes existantes en vue de leur application. Accès aux soins de santé limité dans certaines zones du pays. Faiblesse de la couverture des services de santé

3 Situation (suite) Manque dinfrastructures sanitaires Inadéquation des ressources humaines par rapport aux besoins Carence de personnel formé dans les zones péripheriques Manque de coordination des interventions des partenaires Insuffisance du budget alloué à la santé

4 Situation (suite)… 722 institutions sanitaires dont 226 dans louest 243 sections communales non couvertes : 43% Hopitaux : Publics : 25 Privés: 38 = 63 Centres de santé : 70 :182 = 252 Dispensaires :174 : 228 = 402

5 Niveau de complexité Le Système de Santé fonctionne avec 3 niveaux de soins : Primaire 1 echelon SSPE 2 echelon HCR Secondaire HD Tertiaire HU

6 Indicateurs sanitaires Esperance de vie : 54 ans Taux de mortalite infantile : 57/1000 Taux de mortalite maternelle: 630/ Taux dincidence de la Tuberculose 132/ Taux de prévalence du VIH: 2,2%

7 Indicateurs sanitaires 47% de la population na pas accès aux services de santé 60% des accouchements sont assistés par un personnel qualifié 40% des femmes ont exprimé des besoins non satisfaits en planification familiale 74% des PVVIH expriment des besoins non satisfaits en ARV

8 Budget de santé Ménages 40% Coopération internationale 31% Trésor public 29%

9 Nombre denfants par femme

10 Proportion de naissances dont la mère a bénéficié de soins prénatals ( Auprès de médecin/infirmière /auxiliaire)

11 Malaria Prévalence 5% Aires dinfluence : Grand Anse, Artibonite, Sud Plasmodium falciparum sensible à la chloroquine à des doses faibles Maladie à transmission urbaine Agent anophèle albimanus sensible aux organo phosphorés

12 Malaria… Campagne nationale de lutte antivectorielle Acquisition de fumigateurs, nébulisateurs, pompes daspersion pour lutter contre les formes larvaires et adultes du vecteur dans les 10 départements Distribution et vente de moustiquaires imprégnés

13 VIH/SIDA Nombre de personnes infectées – Nombre dorphelins Près de enfants vivent avec le VIH Chaque jour 50 Haïtiens sont infectés par le VIH. Plus de 50% des nouvelles contamination touchent les femmes Nombre de personnes à mettre sous traitement

14 Pourcentage Taux de séroprévalence selon le sexe Enquête EMMUS-IV Juil 06,IHE

15 Tuberculose Endémie majeure Incidence 132/ Protocoles de prise en charge disponibles 2 Sites de prise en charge des cas de MDR

16 Rage Environ 20 cas déclarés Transmission canine 98% Taux faible de vaccination accélérant le processus de circulation du virus et sa transmission à lhomme Disponibilité du vaccin anti rabique

17 Transition épidémiologique Prévalence des maladies non transmissibles Diabète HTA Maladies mentales Cancers

18 Maladies mentales Problème majeur de santé publique Données significatives non disponibles Prévalence des cas de violence

19 Ressources humaines Médecins : 5.9/10.000ha Infirmières ; 5.9/10.000ha Professionnels de santé ; 6.5/10.000ha

20 Médecins diplomés en Haiti/année FMP/UEH 100 UNDH 65 QUISQUEYA 13 LUMIERE 65

21 ETUDIANTS HAITIENS EN MEDECINE A CUBA ANNEE PREMEDIC71 PREMIERE ANNEE64 DEUXIEME ANNEE63 TROISIEME ANNEE124 QUATRIEME ANNEE120 CINQUIEME ANNEE67 SIXIEME ANNEE58 TOTAL567

22 PROFESSIONNELS DE SANTE CUBAINS EN HAITI CATEGORIESTOTAL % MEDECINS INFIRMIERES TECHNICIENS DE LABO AUTRES153.8 TOTAL389100

23 DépartementMédecinsPharmaciensInfirmièresDentistesAuxiliairesTotal Artibonite Centre Grande-Anse Nippes Nord Nord-Est Nord-Ouest Ouest Sud Sud-Est Total Répartition du personnel selon la profession et par département

24 Réponse du secteur Le MSPP a décidé de consentir des efforts énormes en vue de rationaliser les ressources disponibles du secteur et dagir en complémentarité avec les Partenaires Techniques et Financiers.

25 ACQUIS Définition par le gouvernement dun cadre de gestion de laide externe. ( MPCE) Création de lignes budgétaires en appui aux programmes prioritaires du MSPP(cf. PIP : ) Élaboration dune charte de partenariat pour la régulation des rapports entre le MSPP et les autres secteurs, y compris les Bailleurs. Organisation de la rencontre mensuelle de Coordination entre le MSPP et les Bailleurs pour faire le suivi des différents programmes/ projets en exécution et financés par les bailleurs.

26 ACQUIS… Élaboration des plans stratégiques et opérationnels en collaboration avec les bailleurs ce qui permet de mieux identifier les besoins réels du MSPP. Réalisation au niveau des départements des tables de concertation avec les ONGs intervenant dans le secteur Mise en place dun comite de pilotage en vue de la création dun Système national dApprovisionnement en Intrants (SNAI)

27 ACQUIS Orientation de laide externe vers le renforcement des capacités institutionnelles : Mise sur Pied dun Système de gestion des risques et désastres Création dun Comité National dAppui au Système National Sanitaire ( CONASIS) en vue de Standardiser le SIS et darticuler ses sous systèmes Elaboration dune nouvelle Loi Organique

28 Après le 12 janvier 300,000 morts 4000 amputés 250,000 logements detruits 1.2million sans abris 1322 camps d hebergement 60% des hopitaux endommagés

29 Décès dans le secteur 61 Membres du personnel de diverses catégories 26 Médecins 90 Etudiantes en sciences infirmières

30 Impact sur le systeme Dimunition de loffre de services Psychose de peur chez le personnel soignant Delocalisation des structures de soins sous les tentes Pression dafflux de patients sur les hopitaux peripheriques Duplication des services de prestation de soins

31 Fausse alerte 20 cas de Diphtérie repertories dont 2 décès 5 cas de malaria notifiés à Grand Goave dont 1 décès Des cas isolés de typhoide dans un camp au nord de Port au Prince N. B Aucune épidemie documentée à date

32 Les Prioirités La provision des services dans les camps La continuité des services dans toutes les structures du secteur santé. La rehabilitation des structures prioritaires affectées. Le financement des services de sante.La prise en charge des groupes vulnérables spécifiques (femmes enceintes, enfants de moins de 5 ans, handicapés et personnes présentant des troubles psychologiques suite au séisme). Le renforcement de la capacité du MSPP à exercer son role regulateur. La capacité de réponse du MSPP en cas de désastre.La decentralisation de la gouvernance

33 Actions entreprises Evaluation des batiments logeant les insitutions sanitaires Organisation des soins aux premieres heures du post seisme Inventaire des camps dhebergements Collecte de donnees sur le nombre de blesses et de deces par institution Visites des sites dhebergement en vue de lorganisation de cliniques mobiles

34 Actions entreprises Vaccination dans 13 communes des departements de lOuest, Sud est, Nippes 1 million denfants de moins de 7 ans et dadolescents et dadultes vaccinés contre la diphterie, la rougeole, la rubeole, la coqueluche, le tetanos Seances de fumigation et traitement de gites larvaires Seances educatives sur lassainissement Distribution de condoms dans les camps

35 Actions entrepises Elaboration dun plan interimaire Mise en place de mecanisme daccreditation des ONG Operationnalisation du plan interimaire Intensification de la vaccination de routine Renforcement de la surveillance epidemiologique a travers lallerte precoce Comite national pour la prise en charge en sante mentale

36 Actions entreprises Enregistrement des ONG sur le site web du Ministere Actualisation de la base de donnees RH Signature de protocoles daccord pour des travaux de comstruction et de rehabilitation dinstitutions sanitaires Relocalisation du Ministere

37 Besoins en formation Alignement de la formation aux besoins et prorites du secteur sante Formation de cadres intermediaires; officiers sanitaires, auxiliaires infirmieres, agents de sante Formation de sages femmes au niveau universitaire

38 Accord de Partenariat Mise en oeuvre de laccord tripartite Bresil, Cuba,Haiti dans le domaine de la formation et des infrastructures Projet de construction de 4 hopitaux communautaires de reference ( HCR) par le Bresil Projet de construction dun hopital terciaire par les USA Projet de construction dun hopiatl de formation a Mirebalais par PIH

39 Protection sociale Gratuite des medicaments dans les institutions publiques Mise en oeuvre dun projet dacces aux services en appui aux hopitaux prives et publics decapitalises Renforcement du programme des soins obstetricaux gratuits (SOG)

40 Conclusion Renforcement des mécanismes de coordination Renforcement du partenariat Orientation de lassistance externe en fonction des priorités nationales Maximisation des ressources disponibles Décentralisation de la gouvernance du MSPP

41 Remerciements Le MSPP rend un hommage public aux institutions suivantes: Les Agences bilaterales et multilaterales Les ONG internationales et nationales Le equipes medico chirurgicales itinerantes de lAMHE Le medecins prives pratiquant en Haiti Les brigades medicales de la Republique dominicaine, de Cuba, des pays dAmerique latine, de la Caraibe,dEurope et dAsie Le USNS COMFORT, HORIZON 2010, US HIROSHIMA Les Croix Rouges Les volontaires


Télécharger ppt "MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION Le Système de Santé en Haiti, 6 mois après le séisme du 12 janvier 2010 Dr Gabriel Thimothé MPH Directeur."

Présentations similaires


Annonces Google