La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Agricultures et paysanneries en Afrique du Nord et la crise politique Omar Bessaoud Beyrout28-30 Novembre 2011 Beyrout 28-30 Novembre 2011 Colloque SHS-Méditerranée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Agricultures et paysanneries en Afrique du Nord et la crise politique Omar Bessaoud Beyrout28-30 Novembre 2011 Beyrout 28-30 Novembre 2011 Colloque SHS-Méditerranée."— Transcription de la présentation:

1 1 Agricultures et paysanneries en Afrique du Nord et la crise politique Omar Bessaoud Beyrout28-30 Novembre 2011 Beyrout Novembre 2011 Colloque SHS-Méditerranée Appropriation des ressources naturelles et patrimoniales: compétitions et droits daccès en méditerranée

2 PLAN Introduction : éléments de contexte 1 / La révolution démographique 2/ Des ressources naturelles rares 3/ Les politiques agricoles et pression sur les ressources 4/ Effets du modèle de croissance agricole sur les structures agraires 5/ Lindispensable révision des politiques publiques: scénarii en discussion

3 Introduction : éléments de contexte Sidi Bouzid (Tunisie) ou là où tout démarre. Conflits exacerbés autour de laccès aux ressources en eau- Protestations (juin-juillet 2010) sur lendettement- Grandes fermes privées et SMVDA ciblées par les contestataires après janvier Crise de la représentation Les luttes paysannes en Egypte ( ) suite aux mesures de contre réforme agraire - Relai pris par les villes en Les paysans sont aussi présents sur la place Tahrir Les crises économique, financière et alimentaire de ) et leurs effets sur le modèle de croissance

4 1 / La démographie : une révolution En un siècle, la population des pays dAfrique du Nord a été multiplié par 6, 5 Source : OCDE-Statistiques historiques (2004)- Annuaires nationaux (2010) 26,5 millions dha de SAU pour une population totale de plus de 160 millions dhbts (0,16 ha/habt) et les superficies nont connu de croissance significative quau cours de ces cinquante dernières années (par la mise en valeur de nouvelles terres et lirrigation)

5 Société rurale et lemploi agricole Même sil y a transition démographique… Lexode rural nentame pas le croît naturel de la population rurale- Plus de 70 Millions de ruraux pour les quatre pays la population est jeune (70% a moins de 30 ans) et cela pèse sur le marché du travail la population active agricole augmente (plus de postes de travail/an à créer au Maroc, en Algérie pour contenir le chômage)- Faible diversification des économies rurales et surpopulation rurale

6 2/ Des ressources naturelles rares SAU 10 6 (ha) SAU irriguée en % SAU/habitant (ha) SAU/actif agricole (ha) Exploitation moyenne (ha) Maroc9,0 14,30,292,26,0 Algérie8,5 7,00,241,98,0 Tunisie5,3 6,20,55,110,2 Egypte3,7100,00,0040,40,95

7 De fortes contraintes agro-climatiques LAlgérie est un pays sec. Les zones arides et semi-arides, sujettes à des sécheresses fréquentes, représentent 85 % de la superficie totale des terres. Elles et abritent 60 % de la population En Tunisie, Plus de 60 % de la SAU est localisée dans un milieu aride Au Maroc, les espaces arides, semi-arides et montagnards, représentent en effet ensemble les 2/3 de la SAU, concentrent 70% des exploitations et 80% de la population agricole LEgypte est passée depuis les années 1990, sous la ligne de pauvreté en eau (1000 m3/an/habitant). Seuil critique dans la mobilisation des eaux du Nil (55,5 milliards de M 3 ) Le changement climatique est plus accentué: augmentation de température entre 1 et 2°C soit le double de la hausse moyenne planétaire (0.74°C) depuis 1970.

8 3/ Les politiques agricoles et pression sur les ressources naturelles Les modèles de croissance agricole en Afrique du Nord se fondent sur une mobilisation croissante de leau agricole, la mise en valeur et léquipement de terres dans les zones difficiles (désertique en Egypte ou de zones steppiques, de montagne ou dans le sud des territoires au Maghreb) ou le développement de filières intensives (fruits, légumes, huile dolive ou datte) dédiées à lexportation. Le modèle de croissance actuel incite à une exploitation minière des ressources Les nouvelles frontières agricoles et les signes dun épuisement des ressources naturelles- Processus continue de dégradation du capital naturel (érosion, épuisement des ressources en eau, pollution des sols, désertification) Limpossible écologisation des politiques publiques agricoles

9 Les politiques foncières ont accentué les inégalités daccès aux ressources De nouveaux dispositifs fonciers post- réformes agraires sont définis en Egypte et dans les pays du Maghreb dès 1970 La terre change de main sous leffet des réformes foncières et de règles qui régissent le marché foncier rural Compétition sociale pour la privatisation des terres collectives et la mise en valeur de terres collectives ou celles du domaine privé de lEtat dans les zones qui disposent de ressources en eau mobilisables. Les réformes agricoles favorisent une agriculture basée sur des entreprises agricoles bénéficiant de grandes superficies et de subventions pour la mise en place déquipements pour la mobilisation des nappes profondes

10 4/ Effets du modèle dorganisation de lagriculture sur les structures agraires Augmentation du nombre des micro- exploitations et apparition/accroissement du prolétariat agricole et de paysans sans terre - Réduction de la taille moyenne des exploitations Concentration des terres entre les mains de quelques gros propriétaires terriens Entrée de nouveaux acteurs (entrepreneurs des villes et capitaux étrangers) dans lagriculture Le secteur agricole: un gisement daccumulation de rentes Accentuation du dualisme

11 Poids écrasant de la petite agriculture Près de 3 millions dexploitations sur 22,4 M dha Au Maghreb 2 exploitations sur 3 ont moins de 5 ha = 70 % des exploitations sur 25 % des terres au Maroc, plus de 50 % sur % des terres en Tunisie et en Algérie Près de 4 millions dexploitations agricoles en Egypte et plus de 80% disposent de moins d1 Ha Dualisme des structures agraires Concentration des terres et du capital

12 5/ Retour à Sidi Bouzid: lindispensable révision des politiques publiques Deux scénarii en débat Scénario 1. Le statut quo suicidaire: accroissement des inégalités dans laccès à la terre et à leau et épuisement à terme des ressources- Sous emploi et paupérisation absolue Scénario 2. Renouvellement des politiques publiques et reconstruction des campagnes fondée sur de nouvelles alliances avec la paysannerie et la relance de projets dindustrialisation

13 Face à lessoufflement du modèle agricole, des réformes agraires sont nécessaires. Les orientations actuelles ne les envisagent pas. Ex du Plan Vert au Maroc Est-il possible dorganiser le desserrement de la pression pesant sur lagriculture ou le retrait de certaines cultures consommatrices deau, face à linadaptabilité croissante à lenvironnement bioclimatique et à la dégradation des ressources? La nécessaire diversification des activités économiques et la définition dun projet industriel national. Lamélioration des indicateurs du développement humain ou comment assurer un cadre de vie digne aux populations rurales. Lindispensable révision des stratégies La leçon dEl Maqrizi ( ) auteur du traité des famines sur les relations désordre naturel - désordre politique et social

14 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "1 Agricultures et paysanneries en Afrique du Nord et la crise politique Omar Bessaoud Beyrout28-30 Novembre 2011 Beyrout 28-30 Novembre 2011 Colloque SHS-Méditerranée."

Présentations similaires


Annonces Google