La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Politiques enfance jeunesse

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Politiques enfance jeunesse"— Transcription de la présentation:

1 Politiques enfance jeunesse
ED00140X Politiques enfance jeunesse Représentations et Implicites de la formation en animation EXEMPLE D'UNE RECHERCHE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES ANIMATEURS A L'UNIVERSITE Michel LAC Powerpoint sur Dans le cadre de cette UE, nous avons fait le choix de vous présenter

2 CADRE DE LA RECHERCHE L'animation socioculturelle et la formation.
Le DEUST "Médiation sociale, éducative et documentaire" Les métiers de l'animation. Formation en promotion se déroulant sous forme de l'alternance avec tous les lundi et mardi de l'année universitaire en cours et les autres jours en "stage". . L'animation socioculturelle et la formation. L'animation fait partie de la famille du travail social. A l'heure actuelle, et depuis une vingtaine d'année, l'animation est en mutation. Issu de l'éducation populaire l'animation dite "volontaire" se professionnalise de plus en plus. Ceci active notamment des questions quand à la définition même de ce champ d'activité. La formation et les diplômes de l'animation volontaire Le B.A.F.A. Le B.A.F.D. Le B.A.S.E. : La formation et les Diplômes professionnels Le B.A.P.A.A.T. (niveau B.E.P.) Le B.E.A.T.E.P. (niveau BAC) BPJEPS Le D.E.F.A DE JEPS. Le D.E.D.P.A.D. (niveau Bac + 4) DES JEPS : La formation et les Diplômes universitaires Le D.U.T. carrières sociales Le D.E.U.S.T. animation Les licences professionnelles. animation Les master 2  « animation »

3 La genèse d'une recherche sur la formation des animateurs
DES QUESTIONS !!!! Quelle formation pour quel animateur professionnel ? Autrement dit… Comment une formation peut-elle être un facteur de transformation et de professionnalisation ? Plus largement… Une formation universitaire peut-elle être un facteur de transformation et de professionnalisation ?

4 Sur les représentations sociales
Classiquement, pour l’approche structurale des représentations sociales (ABRIC 1994, 2001, FLAMENT 1989, 1994) ce sont les éléments du système périphérique qui sont en prise directe avec le(s) contexte(s) (FLAMENT 1989, 1994, 2001). Ce système aurait notamment des fonctions d'opérationnalisation de la représentation. Le système central, peu sensible au contexte et caractérisé par une stabilité des éléments le composant, déterminerait plutôt la signification de la représentation (MOLINER 1989; 2001.ABRIC 1994, 2003). Sur les représentations professionnelles Les représentations professionnelles (BATAILLE 1997,2000. PIASER 1999) partagent les mêmes fonctions et les mêmes caractéristiques structurelles que les représentations sociales. Elles spécifient les représentations d'objets professionnellement saillants pour et par des groupes d’une même profession. La professionnalisation peut être abordée du point de vue des représentations grâce à la distinction théorique entre représentations sociales et représentations professionnelles. Il y aurait, dans ce cadre là, (trans)formation concomitante de l’objet et du groupe, du social vers le professionnel voire même du social par le professionnel.

5 se fait le sujet de sa réalité professionnelle.
Sur l'implication professionnelle L'implication professionnelle s'exprime en fonction de la représentation que se fait le sujet de sa réalité professionnelle. L'implication professionnelle est donc une forme d'être et d'investissement du champ professionnel Elle est un invariant structurel, mais variable et malléable en fonction des ancrages psychosociaux (statut professionnel et contextes d'exercices professionnels), ainsi que du rapport qu'établit le professionnel avec son contexte Structure de l ’implication professionnelle : Le sens : "c'est la signification et la direction accordées par le professionnel à son cheminement dans le champ pratiqué représentant le vecteur des valeurs et des orientations des politiques du champ considéré". Les repères : "sont nécessaires au balisage de l'espace et du temps professionnels, processus de transmission d'une mémoire collective permettant d'assurer la continuité et la projection dans l'avenir". Le sentiment de contrôle : "définissant les choix propres du professionnel, ses autorisations à agir en évaluant et contrôlant ses actions dans un système de pratiques collectives".

6 Sur le groupe restreint
" Le groupe est un champ psychosocial dynamique constitué d’un ensemble repérable de personnes dont l’unité résulte d’une certaine communauté du sort collectif et de l’interdépendance des sorts individuels. Ces personnes, liées volontairement ou non, sont conscientes les unes des autres, interagissent et s’interinfluencent directement." Un nombre restreint de membre. Une unité de temps et de lieu Une ou des raisons d’être et de rester ensemble Un sort relativement commun Une raisonnable entitativité La possibilité d’une perception ou d’une représentation de chacun des membres l’un par l’autre La possibilité d’instauration d’un processus interactif effectif Le développement d’un réseau de lien affectifs entre les membres. La différentiation des rôles. L’émergence de normes. Le développement d’une culture groupale, marquée par des croyances, des rites, un langage propre. La possibilité de la mise en place d’un processus d’institutionnalisation Les interactions constantes, symboliques et réelles, entre le groupe et son environnement.

7 Le groupe est un élément central de la représentation de l ’animateur
L ’articulation entre les représentations, l ’implication et le groupe dans le cadre de la formation des animateurs à l'université Les représentations (sociales et professionnelles) sont élaborées et transformées en groupe et déterminées en partie par l ’implication. L ’implication (professionnelle et «de soi ») comprise comme dynamique de formation et déterminant du processus collectif de transformation des représentations. Le groupe comme entité sociale, objet de représentation, lieu d ’implication et de transformation des représentations et enjeu pour les animateurs-étudiants Autrement dit, l'hypothèse de départ est : Le groupe est un élément central de la représentation de l ’animateur et un repère dans son implication professionnelle. Il est aussi un objet de représentation. Le groupe est de plus l ’entité dans laquelle se forment et se modifient les représentations sociales ainsi qu’un contexte d ’implication.

8 ayant donné lieu à des traitements Alceste et à leurs analyses
Une observation longitudinale impliquée et outillée Méthodologie qualitative 3 entretiens individuels semi-directifs par étudiant (entrée, milieu et fin de formation) ayant donné lieu à des traitements Alceste et à leurs analyses 2 entretiens collectifs (milieu et fin de formation) Ecrits collectifs et individuels relatifs aux divers objets de la formation Entretiens informels avec les étudiants et l ’équipe pédagogique n ’ayant fait l ’objet d ’aucun enregistrement Méthodologie quantitative 1 Questionnaire sur l ’implication idéal 1 Questionnaire sociométrique concernant la promotion 1 Questionnaire sur la représentation du «  groupe idéal » 2 Protocole de type I.S.A. sur l ’objet « métier d ’animateur »

9 Méthodologie proche de la recherche-action
Avec un partie pris pédagogique s'appuyant sur la dynamique de l'implication Situation habituelle Repères – Sentiment de contrôle Sens Implicite Situation inhabituelle Explicitation

10 Population étudiée Une population de 28 étudiants à l ’entrée en formation Une population de 22 étudiants en fin de formation Age moyen : 26 ans et 6 mois 15 femmes et 7 hommes 9 emplois jeunes, 7 « stagiaires » et 6 salariés Expérience : 7 plus de 5 ans, 9 entre 2 et 5 ans et 6 moins de 1 an Champs d ’exercice : 9 dans le loisirs, 8 dans le scolaire et 5 dans le social Obtention du diplôme : 12 reçus et 10 ajournés

11 L ’implication professionnelle idéale des étudiants à l ’entrée en formation confirme la place importante du contexte relationnel

12 Ce qui permet d'organiser la formation et la recherche à partir de cette schématisation
Inhabituel Explicitation Habituel Repères – Sentiment de Contrôle Implicitation Sens groupe

13 Pour résumer POSTULAT Le groupe est un repère important pour l’animateur, il est l’élément principal de la formation professionnelle des animateurs à l'université. HYPOTHESES H1 : Il existe une articulation entre représentation, implication et groupe. H2 : La formation professionnalisante est un lieu et un facteur de transformation des représentations sociale concernant les objets saillant des professions considérées. Elle opère le passage entre représentations « collectives » et une représentations « professionnelles » de ces objets. H2.1 Il y a enrichissement quantitatif du noyau central H2.2 Il y a mise en lien d’objets distincts. H3 : Les éléments composant le système central d’une représentation sociale ont un caractère polysémique et sont sensible au contexte.

14 À partir des observations et entretiens
RESULTATS GENERAUX À partir des observations et entretiens Les principaux résultats Groupe Implication Représentations Entrée en formation Nouveau Recherche de nouveaux repères, sens, contrôle -Groupe idéalisé -Animateur volontaire Communication conflictuelle, sous-groupes, recherche d ’un idéal Contextualisation de l ’implication dans l ’alternance -Groupe construction complexe Milieu de formation -Animateur compétent et reconnu -Groupe processus et élément de construction de sens par l ’autre Un sentiment de contrôle renforcé et création de lien entre objets permettant une réimplicitation de repères professionnels. Prise en compte de l ’altérité Fin de formation L ’autre dans une dynamique d ’interaction contextualisée (profession, formation) -Animateur professionnel : une démarche collective et individuelle

15 Résultats sur la structure et le contenu de la représentation du métier d ’animateur
La méthode ISA La représentation du groupe d ’étudiant de l ’objet « animateur » subit des transformations au cours de la formation. Ces transformations peuvent s ’apparenter à un passage entre représentation sociale et représentation professionnelle. Fin de formation Entrée en formation Sens 4,45 Communication 4,4 Groupe 4,7 Vie culturelle 4,3 Plaisir 4,3 Communication 4,95 Lien 4,55 Socialisation 4,45 Projet 4,9 Equipe 4,9 Objectifs 4,6 Outils 4,15 Moyens 4,35 Intégration 4,45 Relations 4,65 Relations 4,75 Plaisir 4 Vie culturelle 4,3 Lien 4,75 Outils 4,1 Reconnaissance 4,35 Connaissances 4,35 Groupe 4,6 Valeurs citoyennes 4,2 Moyens 4,45 Sécurité 4 Equipe 4,8 Projet 4,7 Objectifs 4,55 Socialisation 4,3

16 Retour sur les premières hypothèses
En deux années il y a chez le groupe d’étudiant DEUST « animation » concomitance entre : 1- la mise en lien de plusieurs objets : création de sens et enrichissement du système de représentation concernant l’animation. H2-2 + H1 2- l’activation des trois dimensions de l’implication professionnelle. H1 3- la transformation de la représentation du métier d’animateur d’une représentation sociale à une représentation professionnelle. H1 + H2 Concernant plus particulièrement la structure de la représentation on observe : 4- l’enrichissement quantitatif du système central. H2-1 5- l’apparition de deux éléments centraux « contextualisés ». H3 6- le transfert de l’élément central « groupe » vers la périphérie après deux années de travail sur celui-ci avec les étudiants. H3 H1 : Il existe une articulation entre représentation, implication et groupe. H2 : La formation professionnalisante est un lieu et un facteur de transformation des représentations sociale concernant les objets saillant des professions considérées. Elle opère le passage entre représentations « collectives » et une représentations « professionnelles » de ces objets. H2.1 Il y a enrichissement quantitatif du noyau central H2.2 Il y a mise en lien d’objets distincts.

17 IMPLICATION SOCIO AFFECTIVE DES ANIMATEURS
Schématisation ciblée des statuts sociométriques des personnes par rapport aux Relations privilégiées en termes professionnels, de formations et affectifs SD CR MI MM MB ES PV SB TC DB JP DF ST HT VA CM NL TG MG HF FF MR

18 SHEMA DES CHOIX RECIPROQUES PERMANENTS
VA Conjoncturel instrumental (social) ES TC JP ST HT Coopératif intermédiaire (loisirs) CR MM DB SB SD MB MI PV MR Cohésif relationnel (éducation) CM FF DF MG DB7 HF NL TG

19 Représentation(s) du groupe idéal
Résultats sur la représentation du groupe idéal remise en cause groupe idéal 2 4 6 8 10 12 14 16 18 amis égaux même opinion protège comm réunisse solidaire diverge conflits leader BIEN SUR CA DEPEND NON REMISE EN CAUSE IMPLIQUE GROUPE IDEAL 2 4 6 8 10 12 14 16 18 amis même opinion communique solidaire conflit BIEN SUR CA DEPEND NON

20 différentes acceptations du triptyque « communiquent beaucoup »,
Représentations du groupe idéal Au final nous pouvons affirmer que ses différences d'implication induisent différentes acceptations du triptyque « communiquent beaucoup », « discutent de leurs divergences » et « sont solidaires » dans le cadre du fonctionnement attendu du groupe (en formation et dans le cadre professionnel) cohésif/relationnel/éducation = conflit et amis coopératif/intermédiaire/loisirs = réunissent souvent conjoncturel/instrumental/social = même opinion, se protègent

21 Évolution des prises de positions par sous-groupes
Ancrage Métier d ’animateur Groupe -métier faisant sens -lieu d ’échange cohésif/relationnel/ éducation -futur professionnel compétent et diplômé -lieu de conflit positif -animateur éducatif, diplômé en formation professionnelle continue -action, échange formatif, sens coopératif/intermédiaire/ loisirs -animateur volontaire -outil au service des individus -animateur expérimenté et polyvalent -espace d ’affinités et d ’échanges difficiles -reconnaissance et sentiment de contrôle: professionnalisation dans le loisirs -permet une remise en question professionnelle conjoncturel/instrumental/ social -animation social -des individus à gérer -animateur formé pour agir dans ce qui lui plaît -des individus mais pas de groupe -un idéal fonctionnel qui n ’a pas existé -savoirs faire utiles pour l ’insertion mais pas un métier

22 Transformation des postures Transformation des savoirs
implication implication Champs professionnels pratiques pratiques Recul analytique représentations représentations Transformation des savoirs

23 Explicitation en formation
Commentaires et retour sur la recherche Repères -Représentations sociales et socio-professionnelles -Identité -Contexte relationnel Explicitation en formation Activation implicite Groupe en formation Sens (réorganisation) -Signification -Direction -Valeurs -Liens -Concernement et/ou proximité Sentiment de contrôle Issu de - l’expérience - formations L ’autre Réorganisation par la formation Ré-implicitation Repères -Représentations professionnelles -Identité -Contexte professionnel/relationnel

24 POUR ALLER PLUS AVANT DANS LA RECHERCHE
Le rapport entretenue par les animateurs avec leur « métier » dépend en partie du ou des contextes...et ce, à divers niveaux (intra ou inter groupe, local, organisationnel, institutionnel, etc.). Plusieurs recherches menées depuis celle-ci ont notamment montrées le poids de ce contexte Le groupe est un élément essentiel dans la formation et la fonction d'animation. Cet objet n'est pourtant pas univoque. En ce sens il induit un certain nombre de conduites différentiées. La formation professionnelle des animateurs restent à inventer...les relations entre monde professionnel et université aussi. De récentes recherches dans le champ de l'animation tendraient à montrer que l'implication et les représentations des animateurs se construisent en partie par comparaison. L'identité professionnelle des animateurs trouverait Un de ses fondement dans les rapports inter groupe qu'ils entretiennent avec Le monde socio-éducatif.

25 POUR ALLER PLUS AVANT DANS LA RECHERCHE
Les résultats de cette recherche concernant les liens entre groupe, représentations et implication sont à mettre en perspective des enjeux qui parcourent le champ de l'animation en France. Les évolutions (transformations) observées dans les sous-groupes sociométriques renvoient certainement à l'hétérogénéité de ce champs. Pour l'animateur : animateur éducatif, professionnel diplômé en formation professionnelle continue professionnalisation dans le loisirs, polyvalence et volontariat Animation sociale, savoirs faire utiles pour l ’insertion mais pas un métier Pour le groupe : Conflit socio-cognitif au service du groupe Échanges et analyses de pratiques au service de l'individu Absence, idéal inatteignable

26 Politiques enfance jeunesse
ED00140X Politiques enfance jeunesse Représentations et implicites de la formation en animation


Télécharger ppt "Politiques enfance jeunesse"

Présentations similaires


Annonces Google