La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 POUR UNE APPROCHE DEMOGRAPHIQUE PROSPECTIVE DE LOFFRE DE SOINS DANS LES GRANDES VILLES Dr Bernard HUYNH, Président RIR Ile-de-France Mercredi 13 Février.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 POUR UNE APPROCHE DEMOGRAPHIQUE PROSPECTIVE DE LOFFRE DE SOINS DANS LES GRANDES VILLES Dr Bernard HUYNH, Président RIR Ile-de-France Mercredi 13 Février."— Transcription de la présentation:

1 1 POUR UNE APPROCHE DEMOGRAPHIQUE PROSPECTIVE DE LOFFRE DE SOINS DANS LES GRANDES VILLES Dr Bernard HUYNH, Président RIR Ile-de-France Mercredi 13 Février 2008 ASSOCIATION DES MAIRES DES GRANDES VILLES DE FRANCE

2 2 RIR IDF : QUI SOMMES NOUS ? Une démarche professionnelle associative: Des professionnels de santé en exercice investis dans la vie institutionnelle de la santé Conscients des difficultés démographiques médicales actuelles et à venir Engagés dans une démarche « diagnostic de loffre de soins / aménagement du territoire » avec des Maires de communes franciliennes à forte densité urbaine ( hab.) Les objectifs de notre action : Diagnostics de loffre de soins à léchelon local Sensibilisation des élus locaux et du tissu professionnel Restructuration de loffre de soins de premier recours

3 3 RIR IDF : QUI SOMMES NOUS ? Une relation fondamentale avec les élus communaux Une action issue dune réflexion commune avec lAssociation des Maires dIle de France Continuée avec lAssociation des Maires des Grandes Villes de France Et lAssociation « Elus Santé Publique et Territoires » … Un soutien institutionnel fort au niveau régional illustré par un Comité de Pilotage rassemblant : LAssociation des Maires de lÎle-de-France (AMIF) LUnion Régionale des Médecins Libéraux dÎle-de-France (URML IDF) LAgence Régionale de lHospitalisation dÎle-de-France (ARHIF) Le Conseil Départemental de lOrdre des Médecins de la ville de Paris (CDOM) Le Conseil Économique et Social de la Région Île-de-France (CESR IDF) Le Conseil Régional dÎle-de-France La Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales dÎle-de-France (DRASSIF) LInstitut dAménagement et dUrbanisme dÎle-de-France (IAURIF) La Mutualité Sociale Agricole dÎle-de-France (MSA IDF) LUnion Régionale des Caisses dAssurance Maladie dÎle-de-France (URCAMIF) Un projet financé par le FAQSV IDF, la DIV et lURML IDF Colloques au Conseil Régional dIle de France en 2006 et 2007

4 4 LE CONSTAT DE DEPART MOINS DE MEDECINS POUR PLUS DE MALADES Des professionnels de santé en exercice qui vieillissent Des professionnels de santé en formation qui ne suffisent pas à assurer le renouvellement Des spécialités plus touchées que dautres : ophtalmologie, gynécologie-obstétrique Des professions qui subissent déjà la pénurie (infirmiers…) Une répartition hétérogène Une demande de soins en augmentation et plus exigeante en termes de qualité et de disponibilité

5 5 LE CONSTAT EN DEVENIR Une modification de lexercice : Qualité de vie professionnelle Une pratique : Plus collective et plus organisée Libérée du poids des tâches administratives Moins intense (durée et horaires de travail) Intégrant la permanence des soins Libérant du temps pour la formation et activités non curatives(réseaux de soins, prévention, éducation pour la santé…) Qualité de vie familiale Carrière du conjoint Scolarité des enfants Vie personnelle

6 6 LE CONSTAT EN DEVENIR Une modification des pratiques : Informatique Formation Évaluation Stérilisation Élimination des déchets Information des patients Contraintes sécuritaires

7 7 LE PROJET RIR ILE-DE-FRANCE Construire un nouveau mode dexercice cohérent avec: Lintérêt politique des villes engagées Une logique de territoire et de proximité Les exigences accrues de lexercice médical La demande des patients dans un contexte doffre de soins en pénurie. Accompagnement à la création de cabinets de groupe de 15 à 25 professionnels de santé: un volume suffisant pour financer un personnel administratif et daccueil ainsi quun système de gestion intégré

8 8 LE PROJET RIR ILE-DE-FRANCE Notre activité 35 villes franciliennes de plus de hab. diagnostiquées en communes supplémentaires engagées dans la démarche pour 2008 – sites franciliens de regroupement de cabinets médicaux en cours dexpérimentation Notre méthode le diagnostic communal en zone urbaine dense pour sensibiliser élus locaux et professionnels de santé et aboutir à un diagnostic partagé au niveau local préalable indispensable à toute action concertée

9 9 LE DIAGNOSTIC COMMUNAL Étape 1 : état des lieux de loffre de soins et du niveau de consommation de soins dans la commune Étape 2 : confrontation des données avec les élus locaux et quelques correspondants médicaux en exercice dans la commune Étape 3 : rédaction de recommandations/préconisations Étape 4 : présentation du diagnostic/préconisations par le Maire à son Conseil Municipal Étape 5 : réunion avec les professionnels de santé

10 10 LES RESULTATS Une réalité contrastée : exemple de deux grandes villes franciliennes -Montreuil – Seine-Saint-Denis -Boulogne-Billancourt – Hauts de Seine

11 11 MONTREUIL : CONTEXTE Montreuillois (INSEE 2005) Une population jeune (26 % de moins de 20 ans) Une forte croissance démographique (+12% depuis 1999) Une très forte augmentation de la population attendue dans les 15 prochaines années (+15%) Une population multiculturelle et défavorisée sur le plan socio- économique Priorité ZUS, ZEP

12 12 MONTREUIL : offre de soins Effec tifs Densité comparée MON/ IDF Age moyen % > 50 ans % >55 ans Départs depuis 2000 Installations depuis 2000 Ratio renouvel lement Omnipraticiens676.6/9.253,068%45%12542% Médecins spécialistes494.8/11.353,565%47%141070% Infirmiers191,9/4,343,016850% Kinés464,5/7,142, % Pédicures podologue101,0/2,142,04375% Orthophonistes171,6/2,241,512650% Orthoptistes10.2/ % Chirurgiens dentiste343.9/ % Sage femmes2-43,502200% TOTAL ,7% Libéraux : Profil des soignants * *données actualisées au 12/2007 – Source URCAM IDF 5 centres de santé : 89 PS 40 ETP 3 structures hospitalières publiques et privées 3 SSIAD

13 13 BOULOGNE BILLANCOURT : CONTEXTE Boulonnais (INSEE 2005) Un grand nombre de jeunes actifs (35%), de cadres, de professions intermédiaires Territoire dynamique avec une forte croissance démographique (+10% depuis 15 ans) Une forte croissance de la population attendue au cours des 15 prochaines années : à habitants supplémentaires et autant de salariés (aménagement de la ZAC Seguin Rive de Seine) Un prix immobilier très élevé et dissuasif à linstallation

14 14 BOULOGNE : offre de soins Effec tifs Densité comparée BOU/ IDF Age moy en % > 50 ans % >55 ans Départs depuis 2000 Installations depuis 2000 Ratio renouvel lement Omnipraticiens928.4/ %33%171588% Médecins spécialistes / %43%454088% Infirmiers211.9/4, % Kinés /7, % Pédicures podologue333.0/2, % Orthophonistes312.9/2, % Orthoptistes40.9/ % Chirurgiens dentiste / % Sage femmes % TOTAL % Libéraux : Profil des soignants * *données actualisées au 12/2007 – Source URCAM IDF 2 centres de santé : 31 PS 18.5 ETP 8 structures hospitalières publiques et privées 1 MMG, 1 SSIAD

15 15 LE PROJET RIR ILE-DE-FRANCE Au delà du diagnostic laction: Construire un nouveau mode dexercice cohérent avec: Lintérêt politique des villes engagées Une logique de territoire et de proximité Les exigences accrues de lexercice médical La demande des patients dans un contexte doffre de soins en pénurie.

16 1626/01/ PROBLEMATIQUE PARTAGEE Le problème de renouvellement des soignants est commun à toutes les structures Conforter loffre de soins devient une priorité pour les élus locaux : Choix politique public/privé Impact sur les finances publiques Défendre laccès aux soins des plus démunis

17 17 LE REGROUPEMENT DES PROFESSIONNELS DE SANTE Une solution possible: Un diagnostic largement partagé (ONDPS…). Une exigence des jeunes médecins (Le livre blanc des Internes) Une solution à construire: Loffre médicale est considérablement atomisée Seulement 40% des médecins exercent en groupe Une moyenne de 2,5 médecins par groupe 0,5% des praticiens dans des groupes supérieurs à 15 professionnels de santé (source : DREES)

18 18 LES ENJEUX DU REGROUPEMENT Créer des cabinets de groupe équilibrés financièrement et capables de fournir une offre de soins de qualité et de proximité: 15 à 25 professionnels de santé 600 à m² Prise en charge pluridisciplinaire Fonctions administratives transversales Le renouvellement des soignants de la commune Une nouvelle organisation des soins ambulatoires Le fonctionnement de ces structures aux tarifs conventionnels Lassurance qualité pour le patient Permanence des soins et éducation pour la santé

19 19 OBJECTIFS ORGANISATIONNELS Une offre de soins de premiers recours Médecine générale Médecine spécialisée sans plateau technique Chirurgiens dentistes Paramédicaux (infirmiers, kinés…) Sages femmes… Un engagement en santé publique Actions collectives de prévention et déducation pour la santé Coordination des professionnels partageant la prise en charge dun patient ou dune pathologie Un projet de territoire de santé Maillage avec les acteurs sanitaires et sociaux Organiser laval et lamont de lhospitalisation

20 20 DES AVANTAGES POUR TOUS Une offre évolutive, dynamique et professionnelle Pour les soignants: Un projet détablissement commun Une équipe administrative au service des soignants Temps choisi et planifié Une démarche qualité intégrée La transition entre générations Pour les patients: Une offre de soins globale Une prise en charge coordonnée Le maintien de loffre locale conventionnée Une lisibilité de loffre

21 2126/01/ Des regroupements qui fonctionnent: Privés : Le Chesnay (cabinet Nouvelle France) Boulogne Billancourt (cabinet Desfeux) Publics : Centres de santé Consultations externes hospitalières Mais la taille des groupes de façon générale reste trop petite et la structuration mérite dêtre soutenue localement, et il est difficile darriver à créer ces structures sans une aide extérieure. IL EN EXISTE EN ILE DE FRANCE

22 22 LES ACQUIS DU PROJET A CE STADE Un diagnostic utile pour mettre en évidence une réalité francilienne Un dialogue constructif de nouveau engagé entre professionnels de santé et élus Lémergence de projets structurants en Ile-de- France

23 23 NOUS CONTACTER ASSOCIATION RIR ILE-DE-FRANCE Tél : Mail : Site internet :


Télécharger ppt "1 POUR UNE APPROCHE DEMOGRAPHIQUE PROSPECTIVE DE LOFFRE DE SOINS DANS LES GRANDES VILLES Dr Bernard HUYNH, Président RIR Ile-de-France Mercredi 13 Février."

Présentations similaires


Annonces Google