La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Session 5 Opération et Maintenance Obstacles potentiels et leur mitigation Pape,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Session 5 Opération et Maintenance Obstacles potentiels et leur mitigation Pape,"— Transcription de la présentation:

1 Atelier sur l'électrification Rurale avril 2007 Yaoundé, Cameroun Session 5 Opération et Maintenance Obstacles potentiels et leur mitigation Pape, Heinz

2 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 2 PHASE OPERATION ET MAINTENANCE PHASE OPERATION ET MAINTENANCE Le terme opération et maintenance comprends toutes activités techniques et non techniques durant lexploitation. Lobjectif de cette introduction est de passer en revue les obstacles principaux durant cette phase et dindiquer comment les éviter ou au moins mitiger leur impact.

3 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 3 OBSTACLES OBSTACLES 1. Finances –Tarifs pas suffisants –Non paiement des clients –Non respect du délai de paiement –Fonds de roulement insuffisant –Manque de fonds pour lexpansion ou le remplacement déquipement

4 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 4 OBSTACLES 2.Opération et maintenance Manque de compétence 3.Gestion Mauvaise gestion = haute probabilité déchec 4.Mauvaise connaissance des contrats signés

5 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 5 ASPECTS FINANCIERS TARIFS Tarifs pas suffisants Tarifs couvrent normalement les coûts dopération et dentretien mais il arrive quils ne permettent pas -le service de la dette, -la création de fonds pour lexpansion ou le remplacement déquipement, -le retour des fonds investis dans le temps attendu. Pourquoi sont les tarifs souvent insuffisants ? Tendance a sous-estimer la capacité de paiement des clients (capacité > coûts évités). Plan trop optimiste: dépenses plus élevées, revenus plus faibles, imprévus. Procédures dajustement des tarifs trop longues. Tarifs profitaient de subventions quil ny a plus. Péréquation. Tarifs déterminés par la politique au lieu de léconomie.

6 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 6 ASPECTS FINANCIERS TARIFS Que faire pour minimiser le risque que les tarifs sont trop faibles ? Estimation réaliste de la capacité de paiement. Baser plan daffaires sur des hypothèses conservatrices. Permettre ajustement rapide des tarifs aux facteurs exogènes (prix du fuel, taux de change, etc.) Informer les clients au début que les tarifs augmenteront quand il ny aura plus ou moins de subventions. Baser les premiers tarifs sur des coûts réels plus un pourcentage des coûts subventionnés (pour réduire plus tard laugmentation). Avoir régulateur indépendant.

7 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 7 ASPECTS FINANCIERS Paiement, fonds de roulement Non paiement ou non respect du délai Mitigation Sensibilisation avant approvisionnement Compteur pré-paiement Coupures Dépôt de garantie Facturation selon la période de revenus Fonds de roulement insuffisant Mitigation Hypothèses conservatrices (Arranger des crédits bancaires – réussite peu probable)

8 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 8 OPERATION ET MAINTENANCE Manque de compétence dans lopération ou la maintenance de l'équipement Mitigation Contrats avec fournisseurs incluent assez de formation et la réalisation des grands travaux dentretien par le fournisseur. Fabricant est représenté dans le pais (dépannage). Utilisation de sous-traitants. Pas de technologies novatrices en milieu rural sans support intensif sur place.

9 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 9 GESTION La gestion porte sur : Personnel : nombre, postes, salaires, heures de travail, formation Clients : réception, éducation, facturation, collecte, politique de coupures, suivi des plaintes Equipement et matériel : organisation des achats, respect des plans d'entretien, stockage Comptabilité Tarification Production de documents/rapports pour régulateur, banques, fiscalité, etc. La bonne gestion évite beaucoup de problèmes potentiels. Avoir un bon gérant est le clé au succès.

10 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 10 Mauvaise connaissance des contrats Le risque existe notamment dans le cas ou lER est réalisée par des organismes pour lesquels cest la première fois de simpliquer dans lER. Souvent, ils ne se sont non plus impliqués dans dautres projets comme investisseur à long terme. Ils nont donc pas dexpérience dans les calculs dinvestissement et ne connaissent pas la teneur des clauses contractuelles. Cela risque de faire naître des conflits. Mitigation Les autorités qui signent les contrats doivent : –expliquer les éléments du plan daffaires qui pourraient poser un problème pour linvestisseur, –lui expliquer les clauses contractuelles les plus importantes.


Télécharger ppt "Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Session 5 Opération et Maintenance Obstacles potentiels et leur mitigation Pape,"

Présentations similaires


Annonces Google