La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1.Conception dun programme de suivi 2. Exemple de suivi multi- thématique dun territoire côtier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1.Conception dun programme de suivi 2. Exemple de suivi multi- thématique dun territoire côtier."— Transcription de la présentation:

1 1.Conception dun programme de suivi 2. Exemple de suivi multi- thématique dun territoire côtier

2 A quoi servent les suivis ? Un « tableau de bord » pour les éléments- clés du site : biodiversité, utilisations humaines, facteurs externes etc. Un outil pour évaluer la réalisation du plan de gestion Un moyen de comprendre les changements dans un site naturel Conception dun programme de suivi

3 Les 3 « suivis » du gestionnaire despace naturel 1. Surveillance de routine, observations... Pour : Etre "à l'écoute" du site : nouveaux problèmes, nouvelles espèces... Exemple : tournées "quand on a le temps" pour voir l'installation de nouvelles espèces ; carnets d'observations faune/flore... Si besoin, mise en place d'une :

4 Surveillance continue Pour : mesurer quantitativement, sans présupposé une évolution (potentielle) Exemple : comptage des oiseaux hivernants; des visiteurs d'un site; des prises des pêcheurs...

5 Surveillance continue Approche la plus fréquente du suivi : Mesures quantifiées Régulières Avec la même méthode standard, sans hypothèse pré-conçue sur un éventuel changement

6 Au-delà de la surveillance continue Si besoin, mise en place d'un :

7 Suivi finalisé Pour : Vérifier que l'évolution de la population/ du phénomène: - va dans la direction souhaitée - ou reste dans les limites souhaitées... et réagir sinon

8 Suivi finalisé : exemples Suivi des niveaux d'eau pour vérifier qu'on est dans la fourchette désirée, et lajuster sinon ;

9 Suivi finalisé : exemples Suivi des quantités de tellines pêchées pour vérifier que la réglementation mise en place est respectée

10 Points communs : Surveillance continue & Suivi Mesures quantifiées, régulières, selon la même méthode

11 Les plus dun vrai suivi : 2. Formulé sous forme dune (des) hypothèse(s) à tester 1. Un objectif clair : - vérifier quun indicateur reste dans un intervalle acceptable ; - identifier les causes de changements constatés ; - vérifier l efficacité de sa gestion…

12 3. nécessite plus dinfos que l indicateur initial (p. ex. : plus que le seul comptage des oiseaux, ou des visteurs, ou des poissons pêchés…) 4. Permet laction du gestionnaire Les plus dun vrai suivi :

13 De la surveillance continue au suivi. Exemple : Le Héron pourpré dans le Sud de la France

14

15

16 Causes possibles du déclin - Les roselières disparaissent/ se dégradent ? - Disparition des proies (alimentation) ? - Braconnage / chasse ? - ZH dhivernage dégradées en Afrique de l ouest ? - ….. Causes locales ? lointaines ? hypothèses pour un suivi finalisé

17 Hypothèse 1 : les causes sont à rechercher dans les zones dhivernage (Afrique tropicale) Prédiction 1 : tous les hérons pourprés de la même population (Europe W) devraient suivre la tendance Prédiction 2 : toutes les sous-régions de France Médit. devraient suivre la même tendance Prédiction 3 : les effectifs doivent dépendre de létat des zones humides sahéliennes (très liées à de la pluviométrie).

18 Prédiction 1 : Le reste de l Europe suit-il la même tendance?

19 Prédiction 2 : Toute la France Méd. suit-elle la tendance ?

20 Prédiction 3 : Conditions dhivernage en Afrique de louest ?

21 Hypothèse 2 : Les causes sont locales (gestion de leau /des roselières dans le sud de la France) Analyse photos aériennes : - A partir de 1980, gestion intensive et fluctuante des roselières (ouvertures…) et de leau pour la chasse; s : relance de la coupe commerciale des roselières plus de surfaces coupées chaque année Des causes locales agissent

22 Le déclin est due à un cumul de causes : - Locales : exploitation accrue des roselières + leur gestion (hydraulique + coupes) pour la chasse - Externes (sécheresses en Afrique) Conclusions Implications pour le gestionnaire ? il peut agir localement pour l espèce… … mais ne maîtrisera pas tout

23 Seul le « Vrai » suivi a permis de conclure sur les causes (la simple surveillance continue aurait juste permis de constater le déclin, année après année…) Conclusion (2)

24 Un programme de suivi (ou de surveillance continue) ne répond QUE à ce pour quoi il a été conçu Les limites du suivi Suivi rigoureux =/=> méthodes & Instruments nécessairement complexes ! Beaucoup de données = / = bcp d information (la pertinence plutôt que la quantité)

25 Les limites du suivi Si vous déléguez la conception : bien contrôler les intervenants exterieurs (sinon le protocole risque ne pas répondre à vos questions) Eviter dinférer trop vite des relations « cause- effet » (p.ex. « les oiseaux ont augmenté GRÂCE à notre bonne gestion") rester humble !

26 Avant que nos gestionnaires naient pu intervenir… Si notre gestionnaire avait en changé la gestion de son milieu… Quaurait-il conclu ?

27 En réalité…

28 1. Identify the problem / question 1.Identifier le problème / question 2. Definir lobjectif 3. Etablir lhypothèse 4. Choisir methodes* & variables 5. Evaluer faisabiliité & coûts 6. Etude Pilote 7. Collecte données (terrain…) 8. Analyse des données 9. Interpretation & commun°resultats 10. Action de G° & Evaluation CADRE MEDWET POUR LE SUIVI

29 Décide des priorités (objectifs, thèmes) pour la surveillance continue/ suivi : on ne peut pas tout suivre LE RÔLE DU GESTIONNAIRE DANS LES SUIVIS Décide qui fera le suivi : son équipe ? intervenant extérieur ? (assoc°, scientifiques…) Intervenants ext. termes de réf. vitaux Consulte les spécialistes (pour définir les hypothèses des vrais suivis & les protocoles correspondants, analyser les données…).


Télécharger ppt "1.Conception dun programme de suivi 2. Exemple de suivi multi- thématique dun territoire côtier."

Présentations similaires


Annonces Google