La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SEMINAIRE NOUVELLES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET LE DEVELOPPEMENT DES ECHANGES ENTRE LES PAYS DE lUMA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SEMINAIRE NOUVELLES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET LE DEVELOPPEMENT DES ECHANGES ENTRE LES PAYS DE lUMA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE."— Transcription de la présentation:

1 SEMINAIRE NOUVELLES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET LE DEVELOPPEMENT DES ECHANGES ENTRE LES PAYS DE lUMA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Tanger : l-3 /03/2005 Perspectives dintroduction des nouvelles technologies en ALGERIE Participants: Ministére du Commerce, Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications et Algérie Télécom

2 Définition Nul ne conteste que lintroduction des nouvelles techniques dinformation et de communication(NTIC) est un tournant incontournable pour lédification de la société de linformation, notamment pour renforcer la tendance des échanges commerciaux à se libéraliser et requière un espace déchange ouvert, prévisible et transparent,capable dopérer au delà des frontières et juridictions

3 Le commerce électronique La portée du commerce électronique recouvre les 03 champs Prestation des services électroniques Les droits et les engagements sur la propriété intellectuelle Commande des produits électroniques à livrer physiquement Lenvironnement du commerce électronique doit créer les conditions à mettre en place que ce soit la mise en place dun cadre juridique, et infrastructure technologique le commerce électronique a le mérite : De mettre en relation directe les producteurs et les consommateurs Il réduit les divers coût engendré tel que la distribution et de cette façon les transaction frontalières Les entrepreneurs doués didées originales trouvent lopportunité de réaliser des profits « Le commerce électronique sert à designer la production, la distribution, le marketing, la vente ou la livraison des marchandises et la présentation de services par voie électronique »[OMC 1998]

4 Certaines questions sont en rapport avec le cadre légal du e-commerce La définition et la classification des produits numériques ? Les questions concernant laccès aux marchés ? Quest ce qui constitue les barrières du commerce électronique ? Les modalités visant à supprimer les obstacles techniques du commerce électronique Les modes de libéralisations ? Comment renforcer lassistance technique entre les pays et notamment du Maghreb ? Le rapport entre les télécommunications et les droits de douanes, etc.. ? Ladaptation du e-commerce avec les accords de lOMC ? Adaptation aux normes techniques nécessaires à la gestion du commerce international( quelles sont ces normes ?) Lauthentification des documents par signature électronique ? Quelles sont les stratégies à déployer pour La sécurité des informations?

5 Le e-commerce en Algérie Environnement Le commerce électronique est à ses débuts ( des sites web proposent des prestations de services, sans la prise en charge du paiement électronique) Lenvironnement du e-commerce en Algérie est favorable, il se résume par : Lintroduction de loutil internet dés 1996 Lexistence de plus de 15 fournisseurs daccès (Provider ) Lexistence de plus de 4800 cybercafés Lexistence dinfrastructures et déquipements informatiques au niveau des administrations publiques, privés, départements ministériels, institutions de létat Lintroduction de loutil informatique au niveau des écoles, lycées, universités Lintroduction des ordinateurs et connexion internent au niveau des ménages Lintroduction de linternet à haut débit ( ADSL ) à des coûts acceptables Une infrastructure technique est déployée par le Ministère de la Poste et des TIC( elle est en cours de finalisation) Modernisation des systèmes informatiques bancaires ( installation de distributeurs automatiques, cartes prépayés, consultation des comptes Postaux sur internet pour le ministère de la poste et des TIC à titre dexemple) Un cadre législatif est en cours dadaptation

6 Adaptation des textes et des lois régissant lactivité commerciale ( en relation avec les textes de LOMC, lintroduction du e-commerce ) Création dune cellule au niveau du Ministère du Commerce chargée de la promotion des TIC notamment dans le cadre de proposition des services en ligne (internet)à destination du citoyen, des professionnels, des opérateurs économiques dans le cadre de la mise en place du réseau intranet gouvernemental reliant lensemble des départements ministériels, institutions et organismes de létat, piloté par le Ministère de la Poste et des TIC pour lédification de la société dinformation. Mise en place de sites web pour le Ministère du Commerce, services extérieurs(en projets), organismes sous tutelles( chambre de commerce, centre nationale de registre du commerce, mise à disposition des utilisateurs des bases de données réglementaires et législatifs, statistiques du commerce extérieur, etc…) Projet de Mise en place dun réseau intranet reliant ladministration du Ministère du Commerce, services exterieurs, organismes sous tutelles, douanes(Centre National dinformation Statistiques) et ONS ( office nationale des statistiques ) Actions en matiére de lintroduction des TIC au niveau du Ministere du Commerce dans la perspective du e-commerce

7 Dans un environnement en perpétuel mouvement et fortement concurrentiel lAlgérie doit continuellement reconsidérer son positionnement sur le marché international tout en cherchant à améliorer sa valeur. Le marché des services des télécommunications en Algérie de plus en plus concurrentiel. En effet, louverture à la concurrence a généré un nombre croissant dacteurs avec un objectif commun : maximiser leur de part de marché a plus ou moins long terme, et plus spécifiquement dans le cadre des nouveaux services tels que : La téléphonie mobile Laccès à internent Une telle situation entraîne inévitablement lérosion des parts de marché, des revenus par client et des marges. Perspectives dutilisation des TIC en Algérie

8 Devant la menace que représente un nouvelle entrant, a fortiori dans un marché de compétition lAlgérie doit constamment réfléchir aux alternatives lui permettant de conserver son avantage concurrentiel,dans le contexte de la mondialisation où le développement des réseaux et la distribution des services convergent vers un objectif commun de quatre points : Diversification des services Amélioration des la QS Satisfaction des besoins notamment le multimédia et linternent Contribution des développement du pays et création des richesse par synergie Rentabilisation des infrastructures par une meilleure optimisation des ressources avec une meilleures gestion et organisation des mesures tarifaires incitatives en vers les clients.

9 Deux axes de la stratégie de lopérateur historique : Impact directe de ce qui ce passe ( macro environnement ) Tout ce qui est en liaison directe avec cet environnement et ses facteurs Ce sont des facteurs incontrôlables auxquels lentreprise ne peut pas échapper et donc obliger de sadapter. Pour y parvenir Algérie Télécom doit désormais définir sa stratégie en menant la réflexion en deux temps : 1- Diagnostic initial pour sassurer de la pertinence des choix et des solutions technique dont dispose lentreprise avec une vision prospective de ses besoins 2- Choix stratégiques visant à calibrer le niveau des investissements à consentir Cas de lopérateur Historique Algérie Télécom

10 Ce travail passe nécessairement par une analyse des actions de la concurrence dans le domaine, une évaluation des gains que pourrait procurer un investissement et des risques encourus à ne pas investir. Plan marketing : État du marché et identification des opportunités de croissance,Forces et faiblesses de lopérateur sur ce marché Opportunités et menaces concurrentielles Innover : création de nouveaux services, conquête de nouvelles cibles, Capitaliser sur le potentiel de clients existants ; fidélisation, Réaliser des économies : augmenter la rentabilité en agissant sur les coûts

11 Lobjectif que sassigne Algérie Télécom est daméliorer progressivement le taux actuel de 72% à 90% à lhorizon de Les réseaux urbains dabonnés comptent actuellement au niveau national paires distribués pour équipement de lignes installés. A cet effet, il y a lieu de procéder rapidement : Au redéploiement des capacités déjà existantes en maintenant létat actuel du réseau sans investissement supplémentaire, A loptimisation du réseau dune part et à lintroduction urgente des nouvelles technologies à valeur ajoutée par le package de nouveaux service et la migration vers un réseau de nouvelle génération. Situation du réseau fixe et assainissement

12 Les nouvelles technologies des télécommunications touchent un vaste domaine où évoluent respectivement : Technologie complexes liées à la micro –éléctronique à lopotoéléctronique aux hyperfréquences etc Les techniques complexes de communications telles que ( codage, modulation et multiplexage ) Protocoles de communications hautement évolués. l Choix stratégiques des nouvelles technologies en Algérie

13 les réseaux radio celullaires fixes et mobiles (GPRS,UMTS,GSM) les systémes et câble à fibre optique à haut débit 10 Ghz ( Km) les systémes par FH à haut débit les réseaux intélligents plates formes IN Internet et la VOIP( voice over internet ) le réseau DOMSAT WLL ADSL haut debit ( lignes ) HONET VSAT INMARSAT GMPSC Nouvelles technologies introduites

14 Télédensité Globale

15 Principaux objetifs fixés pour Pour la téléphonie mobile : 20 millions Pour la téléphonie fixe+ WLL : 8 millions Taux de télédensite : 50 % Pour lADSL : accès Pour le réseau des transmissions : augmentation de la capacité de la bande passante à 40 Ghz Couverture de 48 wilaya : en wifi à haut debit Introduction de linternet dans le secteur de léducation nationale : ( écoles –lycées, CEM)

16 Conclusion La stratégie de développement sappuie sur : le rattrapage progressive des instances accumulées. La maîtrise de lévolution technologique dans le domaine des logiciels et des outils daide La diversification des services de valeur ajoutée Un programme global et durable de formation des technologies de linformation et de communications, intégration et maîtrise des connaissances.


Télécharger ppt "SEMINAIRE NOUVELLES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET LE DEVELOPPEMENT DES ECHANGES ENTRE LES PAYS DE lUMA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE."

Présentations similaires


Annonces Google