La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

( présentation PowerPoint simplifiée pour le téléchargement ) COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DETUDES Association des Conseillers dOrientation psychologues.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "( présentation PowerPoint simplifiée pour le téléchargement ) COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DETUDES Association des Conseillers dOrientation psychologues."— Transcription de la présentation:

1 ( présentation PowerPoint simplifiée pour le téléchargement ) COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DETUDES Association des Conseillers dOrientation psychologues de France Accueillir Écouter Informer Conseiller Animer Académie de Caen - Mai 2003 CIO

2 Conseillers dOrientation Psychologues: des psychologues de lEducation nationale La première formation supérieure de psychologie appliquée créée en France en 1928 est celle de « Conseiller dOrientation Professionnel ». Lappellation a évolué ensuite de « Conseiller dOrientation Scolaire et Professionnelle » à « Conseiller dOrientation » en Puis en 1991, lEducation nationale reconnaît la qualification et le statut de psychologue de ses personnels : « Conseiller dOrientation Psychologue » ………

3 Hiérarchie administrativeHiérarchie fonctionnelle Rôle de conseil technique Ministre Chargé de Mission Orientation RecteurCSAIO / Délégué Régional de LONISEP Chef des Services Académiques dInformation et dOrientation IADSDEN Inspecteur dAcadémie, Directeur des Services Départementaux de lÉducation Nationale IENIO Inspecteur de lÉducation Nationale chargé de lInformation et de lOrientation Directeur de CIO COP Conseiller dOrientation Psychologue DCIO ………

4 ACTIVITE DES CIO DE L ACADEMIE DE CAEN* jeunes ou adultes ont bénéficié dune prise en charge individualisée par un Conseiller d Orientation Psychologue 3300 actions d information sont animées par des conseillers d Orientation Psychologues 1000 bilans personnalisés sont effectués ainsi que 600 actions collectives dans des classes (questionnaires d intérêts par exemple) rencontres ont lieu avec des parents ou éducateurs 4700 actions se font pour et avec des équipes éducatives 300 actions s organisent en partenariat avec des partenaires extérieurs à l éducation nationale jeunes ou adultes ont été accueillis en CIO pour une recherche dinformation. *données académiques en moyenne sur lannée

5 LE CONTEXTE Les Conseillers dOrientation Psychologues de lAcadémie de Caen se sont réunis, sous légide de lACOP-F, le 20 Mai 2003, afin de formaliser ensemble leurs missions et celles des Centres dInformation et dOrientation (CIO). Cette journée est à replacer dans le contexte de lannonce de la décentralisation, qui a été perçue comme une attaque identitaire sur deux points essentiels : Notre exclusion de lÉducation Nationale Le déni de nos compétences de psychologues et dinformateurs Cette exclusion et ce déni dépassent latteinte de la profession, cest aussi une perte pour les jeunes, leur famille, le système éducatif, la société. Il nous a paru indispensable de communiquer pour mieux faire comprendre lutilité sociale dun service dinformation et dorientation intégré à lEducation nationale.

6 MISE EN GARDE Les travaux des ateliers se recoupent et pourraient apparaître comme redondants dans cette restitution. Cest volontairement que nous avons laissé lenchevêtrement des points de vue, à limage des missions des conseillers dorientation psychologues qui se mêlent et se complètent dans leurs différentes tâches. ………

7 Les objectifs pour les CIO & les conseillers dorientation psychologues étaient de : Rétablir une représentation forte Faire le point sur leurs valeurs Faire le point sur leurs missions « Mieux se connaître pour être reconnu »

8 Le CIO et ses MISSIONS Lieu dinformation et de documentation (Ressources Nationales) Lieu daccueil, découte et de conseil en orientation Service public gratuit de LÉducation Nationale Ouvert à tous scolaires ou non

9 dun personnel administratif chargé de travaux : de secrétariat, daccueil,de documentation, de vente ou de prêts de brochures ONISEP de conseillers dorientation psychologues de formation Bac + 5 et travaillant en équipe ils assurent les missions suivantes : ACCUEILLIR INFORMER CONSEILLER ANIMER (cf les ateliers :Linformation,Lexpertise,Laccompagnement, Le Système Educatif) dun directeur qui gère la structure, anime léquipe et favorise les échanges avec les partenaires. Le Centre dInformation et dOrientation est une structure composée :

10 Lieu de consultation doutils documentaires pertinents, constamment actualisés Lieu dentretiens, de bilans dorientation et dexamens psychologiques, le CIO est habilité à se doter doutils (tests, questionnaires) à usage protégé Lieu de ressources et déchanges avec les partenaires Lieu de recherche et d élaboration de nouveaux outils Le Centre dInformation et dOrientation Lieu daccueil, découte et de conseil Lieu de mutualisation des pratiques des conseillers cest aussi un lieu dorganisation et de régulation du travail des COP.

11 Observatoire du bassin Animation du bassin Élaboration du programme du CIO en lien avec les établissements scolaires et dautres partenaires. Le CIO dans le Bassin dÉducation et de Formation Analyse des politiques détablissements, statistiques, analyses socio-économiques Analyse des besoins liés à la problématique de lorientation des collèges et des lycées du bassin.

12 Etablissements scolaires du 2nd degré Collèges, Lycées, établissements spécialisés et du supérieur ( CPGE, BTS) LES PARTENAIRES DU CIO Organismes de formation professionnelle Réseau public dinsertion Missions Locales, PAIO, ANPE Organismes De santé et du secteur social CMPP,centres sociaux, PJJ Universités dont les IUT, lIUFM Associations de Parents délèves Entreprises et organisations professionnelles Chambres consulaires Collectivités territoriales CIO

13 Le CIO et ses MISSIONS CONCLUSION DE LATELIER Dans un bassin de formation le CIO joue un rôle dinterface pour créer du lien : Entre le monde scolaire et le monde économique Entre les établissements eux-mêmes Entre lélève, sa famille et létablissement Entre les usagers et leur insertion Pour continuer à assurer pleinement ses missions et les développer, les CIO ont besoin de plus de COP.

14 Le COP acteur dans le système éducatif Etre acteur: en relation avec les autres à linterne : élèves, familles, équipes éducatives à lexterne : partenaires de lenvironnement économique et social Dans le système éducatif: au sens dorganisation institutionnelle, avec ses règles et procédures au sens systémique du terme, comme réseau de relations entre différents acteurs : l action de l un des acteurs agit sur celle des autres membres du système.

15 Interventions des COP Linformation: permettre aux acteurs en recherche dinformation de se lapproprier. Lanimation déquipes: élaborer un projet commun Laccompagnement: permettre la maturation de projets dans la durée La participation à la vie de lInstitution Scolaire Le travail des COP en établissement scolaire sappuie sur le travail en CIO: Analyse des besoins des établissements Recherche et proposition de moyens daction Il se décline en quatre grands types de tâches:

16 LINFORMATION Objectif: Permettre à la personne de sapproprier une information complète, neutre et objective pour faciliter ses prises de décision. Les tâches: -Séances dinformation particulièrement aux paliers dorientation (3ème, 2nde, Terminale), développer la connaissance des systèmes de formation en direction des jeunes, familles et enseignants. -Actions élaborées avec dautres membres de léquipe éducative en vue de mieux faire connaître lenvironnement économique et social. -En entretiens, adapter linformation à la demande et aux besoins du jeune ou de sa famille.

17 LINFORMATION Les compétences mises en œuvre: Neutralité et objectivité dans la transmission dinformations Connaissance de lintérieur du système de formation de lEducation nationale Vision globale des stratégies de formation et de qualification possibles Adaptation de linformation selon les lieux et les publics

18 ANIMATION dÉQUIPES Objectifs: Favoriser un travail en équipe Ouvrir au monde extérieur Tâches: Élaboration de programmes dorientation en concertation, pour un établissement ou pour une équipe éducative Formation des acteurs Ateliers de recherche demplois,élaboration et participation à des forums, salons Compétences: Apport dans un établissement des expériences réalisées par dautres Connaissance des groupes et de leur fonctionnement Capacité danimation.

19 ACCOMPAGNEMENT DANS LA DUREE Objectifs: Considérer la personne dans sa globalité, laider à construire son autonomie, laider dans un moment difficile Apporter dautres éclairages (regards) sur un jeune ou une situation Améliorer pour les usagers leur connaissance du système pour quils puissent sy construire des stratégies Tâches: Bilans individuels dorientation Examens psychologiques Entretiens de conseil Etudes de cas en équipes éducatives Mise en place de parcours individualisés Repérage délèves en difficulté dadaptation et recherche de remédiations Prévention du décrochage et lien avec la Mission Générale d Insertion.

20 ACCOMPAGNEMENT DANS LA DUREE Compétences: Connaissance du développement de lenfant et de ladolescent Capacité à être médiateur entre le jeune et sa famille ou ses enseignants Savoir écouter et tenir conseil pour permettre à celui que l on accompagne de prendre ses décisions.

21 PARTICIPATION à la VIE de lINSTITUTION SCOLAIRE Objectif: Observer et animer la vie de linstitution pour veiller à son bon fonctionnement Tâches: Participation aux conseils de classe, aux commissions, aux Conseils d Administration. Conseil technique aux chefs d Etablissements, Professeurs Principaux … Etudes statistiques (Suivi de cohortes,…) Aide à lélaboration de politiques éducatives Compétences: Connaissance des textes officiels (procédures, circulaires) Savoir être garant de la loi et de son application

22 CONCLUSIONS DE LATELIER - Dans le système éducatif, les COP ont un rôle de médiateur, entre l élève et ses enseignants, entre l élève et sa famille. Ils permettent aux jeunes de créer des liens, de prendre leurs repères et de sapproprier leur histoire: dans le temps :grâce au suivi du jeune, de son développement et de son parcours scolaire. dans l espace, d un établissement à l autre. De par sa place originale, en CIO et en établissement, le COP amène des éclairages, permet aux membres dune équipe éducative de prendre de la distance par rapport à leur propre fonctionnement.

23 Le COP et linformation Le COP et linformation sur les métiers et les formations Quelles activités ? Avec quels objectifs, quelles finalités ? Avec quelles compétences, quels outils ?

24 Les activités dinformation sur les métiers et les formations Analyser la demande Identifier les besoins dinformation, les questions des usagers Clarifier la demande, les besoins Aider les usagers à identifier leurs besoins, à se poser des questions Répondre à la demande des personnes ou des groupes de linstitution (production, diffusion, transmission, contextualisation pour une meilleure lisibilité, accompagnement pour une meilleure appropriation) Evaluer (Enquêtes, feed-back…)

25 Les objectifs, les finalités Répondre à une demande Susciter une demande Faire émerger les représentations, les intérêts, les capacités… Susciter et/ou élargir le questionnement Aider les personnes à sapproprier linformation Accompagner, aider à lélaboration dun parcours Mettre en place une démarche de recherche dinformations Aider au développement de lautonomie

26 Connaître lêtre humain, son développement psychologique Connaître les déterminismes en orientation, les mécanismes délaboration des images des métiers et des formations Connaître le système éducatif, létablissement scolaire, la classe Connaître les métiers, lenvironnement socio-économique Connaître les sources et réseaux dinformation Savoir écouter, reformuler, conduire un entretien… Savoir animer des groupes (séances dinformation, ateliers…) Savoir collecter, trier, vérifier, traiter… linformation Développer une approche psychopédagogique de linformation Savoir communiquer, négocier (avec les personnes, à linterne du système éducatif, à lexterne) Être rigoureux, pertinent, disponible, empathique Se remettre en question, réactualiser ses connaissances au jour le jour Les compétences

27 Documentation Auto-documentation Onisep Ressources papier, multimédia « Mallettes » pédagogiques Questionnaire dintérêts ou composites Visites établissements ou entreprises, mini-stages, forums, portes ouvertes… Outils statistiques Techniques danimation Techniques dentretien Travail déquipe (CIO, établissement, partenaires) Mutualisation … Des outils

28 CONCLUSION Linformation sur les métiers et les formations doit permettre à la personne de construire son parcours personnel et professionnel au travers de choix éclairés et libres.

29 Définition : Cest un avis porté par un professionnel qui sappuie sur des compétences spécifiques et reconnues qui doivent être constamment réactualisées. Le COP & lexpertise Objectif: Apporter une aide à la décision,établir un pronostic Conditions: Le COP dans ce rôle dexpert peut répondre à une demande individuelle ou institutionnelle LE X P E R T I S E

30 OBJECTIFS DE LATELIER A partir des activités du COP il sagit de mettre en évidence les compétences spécifiques du COP (savoir, savoir -faire, savoir-être) Ses valeurs ainsi que ses limites et ses attentes

31 ACTIVITES OUTILS CONDITIONS DEXERCICE Bilans psychologiques V.A.E ( validation d acquis de l expérience) Bilans de compétences Information Conseil technique Dossiers « récurrents », CIPPA (dont CIPPA FLE français langue étrangère) Commissions, conseils de classe… Tests: dont WISC III, batteries multi-factorielles Questionnaires (Intérêts, motivations, personnalité…) Entretiens Animations de groupe Brochures Séances dinformation Réunion- discussion ACTIVITES OUTILS CONDITIONS DEXERCICE Lappartenance au CIO garantit le respect de la déontologie et de la confidentialité Bureau individuel Lieu pour une passation collective

32 COMPETENCES IDENTIFIEES du COP Elles font appel à 3 domaines essentiels : La connaissance des contextes socio- économiques La connaissance de lindividu La connaissance des systèmes de formations

33 Connaître les différents champs de la psychologie pour établir un diagnostic et/ou tenir conseil Maîtriser les outils et les théories de la psychologie (sociale, clinique, cognitive,…) Analyser la demande Choisir la procédure dévaluation la plus pertinente Dynamiser les conduites (confiance) Écouter, observer, être conscient de son impact personnel Être capable dapporter une réponse Savoir établir une synthèse Savoir appréhender le fonctionnement dun groupe Observer, analyser, repérer les phénomènes de groupe Choisir les techniques danimation appropriées Être neutre, objectif, tout en donnant un avis Savoir prendre de la distance Identifier ses propres limites

34 Connaître les systèmes de formation, se repérer pour mieux informer Connaître larchitecture et la logique des voies de formations Connaître les circulaires, les finesses du système éducatif Savoir informer: traiter linformation afin de la restituer de manière pertinente(Cf atelier le COP & lInfo) Se documenter, se former, sinformer Savoir repérer et expliquer ce qui est de lordre de la Loi et de lUsage Être neutre, objectif, tout en donnant un avis Savoir établir un dialogue, échanger des informations

35 Connaître des contextes socio économiques pour éclairer des choix. Savoir utiliser une méthode danalyse et de description dune profession Savoir mettre en oeuvre une démarche pédagogique Savoir mobiliser et se mobiliser sur des actions de partenariat (forum, stages,…) Se documenter, se former, sinformer Savoir observer et analyser les politiques locales en matière demplois et dinsertion Être neutre, objectif, tout en donnant un avis

36 LIMITES Limites temporelles (nombre délèves et/ou détablissements par COP,…) Limites institutionnelles (affectation…) Accumulation des tâches et des lieux Multiplicité des situations dexpertise et des compétences attendues

37 Rester dans une structure où la communauté dobjectifs et de titre donne de la cohérence entre les outils, les actions… Appartenir à un système commun de références, celui de lÉducation Nationale Réunir la diversité des compétences en sappuyant sur la diversité des COP en CIO ATTENTES et VALEURS

38 CONCLUSION DE LATELIER Pour le Conseiller dOrientation Psychologue Lexpertise prend du sens lorsquelle sinscrit dans une démarche de bilan et daccompagnement

39 Le COP et laccompagnement A partir dune définition de laccompagnement et des activités du COP, il sagit de mettre en évidence: Les compétences spécifiques à notre profession Ses valeurs Ses limites

40 DEFINITION DU SUJET ACCOMPAGNER: Cest se mettre en situation dappui, de guide, de soutien, pour aider une personne à trouver en elle et dans son environnement les ressources qui vont lui permettre davancer dans son développement, ses projets, ses réflexions. Cet accompagnement peut concerner un groupe. FAIRE DU SUIVI: Cest se préoccuper du devenir de la personne, dans la durée, en mettant en œuvre tous les liens institutionnels et relationnels nécessaires.

41 AU SERVICE DE QUI ? De lélève « ordinaire » De lélève en difficulté De létudiant Des adultes Des parents Des personnes en lien avec laccompagnement de lélève (équipe éducative, famille, professionnels)

42 NOS VALEURS DE BASE -Lindividu possède une valeur en soi (richesse des différences individuelles) -Lindividu est acteur de sa vie (seul lindividu acteur peut générer une évolution de la société) -Nous défendons le droit au développement optimal de chacun.

43 CE QUE NOUS FAISONS AU SERVICE DE CES VALEURS -Favoriser lautonomie -Sappuyer sur une vision globale de la personne -Développer la connaissance de soi -Permettre lintégration des informations -Faire réfléchir sur les attitudes et les comportements -Valoriser la personne, développer lestime de soi

44 -empathie, écoute, respect, adaptation, intégration -connaître ses propres limites -capacités danalyse, de synthèse, dobservation, basées sur des connaissances en psychologie -capacité à gérer des situations dentretien, savoir « tenir conseil » -posséder la meilleure connaissance possible du système éducatif -être intégré à linstitution et avoir un regard extérieur COMPETENCES

45 LIMITES -Notre rôle est difficile à clarifier -La fonction accompagnement est difficile à évaluer -Nos conditions dexercice actuelles sont défavorables -Le travail centré sur la personne est perçu négativement par linstitution

46 CONCLUSION DE LATELIER Après réflexion sur nos valeurs et nos conditions de travail actuelles, nous tenons à défendre cette dimension fondamentale de notre métier, quest lAccompagnement. Lexercer suppose une individualisation de la prise en charge, il est fondamental que les conditions dexercice tant matériel quhumain soient en relation avec la réalité des publics concernés (nombre, difficulté).

47 La notion dOrientation est porteuse de tensions et donc de malentendus. Elle désigne à la fois un processus individuel (choix pour lavenir : construction identitaire à travers une image de soi projetée dans lavenir) Elle se confond souvent avec la mécanique institutionnelle (affectation, gestion de flux) En guise de conclusion …

48 La position du COP est singulière, cest celle de lentre-deux : Jeune Famille Elève Institution CIOÉtablissements scolaires Système éducatif Système socio-économique Choix dun AvenirPression Économique du Présent Métier rêvéRéalité des compétences attendues

49 Il faut rappeler que la première mission du COP est laide à la personne. Celle-ci ne peut être assurée que par un psychologue. Ce professionnel doit aussi maîtriser la connaissance des différents systèmes afin daccompagner au plus proche la personne pour des choix éclairés. Pour pouvoir sexercer dans les conditions qualitatives nécessaires, ces missions doivent sappuyer sur le CIO lieu fédérateur et garant de notre déontologie.

50 Lappartenance des COP comme des CIO à lEducation Nationale est indispensable : Pour être porteurs de projets et créer des liens à lintérieur des établissements scolaires Pour assurer nos rôles de médiateur Pour valider notre fonction de conseil en orientation auprès des usagers du CIO et de nos partenaires C est la position institutionnelle singulière « interne/externe » qui permet au service dorientation de jouer pleinement un rôle de régulateur du système. Elle laisse le champ ouvert à la collaboration avec tous nos partenaires des collectivités territoriales et du monde de l entreprise ACADEMIE de CAEN JUIN 2003.


Télécharger ppt "( présentation PowerPoint simplifiée pour le téléchargement ) COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DETUDES Association des Conseillers dOrientation psychologues."

Présentations similaires


Annonces Google