La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 MICROFINANCE: OUTIL DE LUTTE CONTRE LEXCLUSION? Dr André NSABIMANA Université Catholique de Louvain & IESEG-SCHOOL OF MANAGEMENT (LILLE)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 MICROFINANCE: OUTIL DE LUTTE CONTRE LEXCLUSION? Dr André NSABIMANA Université Catholique de Louvain & IESEG-SCHOOL OF MANAGEMENT (LILLE)"— Transcription de la présentation:

1 1 MICROFINANCE: OUTIL DE LUTTE CONTRE LEXCLUSION? Dr André NSABIMANA Université Catholique de Louvain & IESEG-SCHOOL OF MANAGEMENT (LILLE) LEM-UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LILLE JOURNEE DE RECHERCHE: ETHIQUE ET MICROFINANCE 8 DECEMBRE 2006

2 2 PRESENTATION EXCLUSION, EXCLUSION FINANCIERE ET PAUVRETE LOGIQUE DE MARCHE ET LOGIQUE SOCIALE: EFFET SUR LE CIBLAGE PERENNITE, RENTABILITE ET EXCLUSION FINANCIERE CIBLAGE DE LA CLIENTELE: EFFET DU STATUT ET DE LA TAILLE.

3 3 EXCLUSION, EXCLUSION FINANCIERE ET PAUVRETE EXCLUSION EXCLUSION FINANCIERE PAUVRETE

4 4 EXCLUSION, EXCLUSION FINANCIERE ET PAUVRETE Des causes multiples. Des causes multiples. Normes culturelles Sexe Age Niveau déducation Situation géographique

5 5 Coût de gestion Portefeuille : 200 Coût fixe: 6/U Coût variable: 10% H1: 5 U, 40/U Coût total = 50 H2: 20 U, 10/U Coût total = 140 Risque Question de taille. Faible diversification Capacités de gestion Forte exposition aux chocs extérieurs Accès limité au marché de lassurance. Questions de coût et de risque EXCLUSION, EXCLUSION FINANCIERE ET PAUVRETE

6 6 IMFCoopéra- tives Banques rurales Banques dEtat Caisses postales Total%Nbre de comptes /100h Asie et Pacifique %17 M-O et AN n.d %13 Afrique SS %4 Europe et Asie centr n.d %5 AL et Caraïbes %3 Total Exclusion financière: Répartition géographique du nombre des comptes de prêts et dépargne (en milliers) Source: Christen, Rosenberg et Jayadeva (CGAP, 2004).

7 7 Logique de marché Ciblage de la clientèle rentable Taux dintérêt commerciaux Recherche déconomies denvergure Logique sociale Ciblage des pauvres et des exclus Taux dintérêts faibles Recherche de limpact social Performance financière Perennité et portée Croissance interne et externe Impact social Portée Croissance interne MICROFINANCE : OUTIL DE LUTTE CONTRE LEXCLUSION?

8 8 LOGIQUE DE MARCHE ET LOGIQUE SOCIALE: EFFET SUR LE CIBLAGE Clientèle feminine (%) Prêt Moyen Epargne par client Ratio des dépenses administatives IMF à but lucratif54,5% ,6% IMF à but non lucratif 71,9% ,5% Source: The MicroBanking Bulletin, n° 12, Avril 2006 Indicateurs de ciblage selon le statut des IMF (2004)

9 9 LOGIQUE DE MARCHE ET LOGIQUE SOCIALE: EFFET SUR LE CIBLAGE Clientèle feminine (%) Prêt Moyen Epargne par client ROAROE Marché bas revenu (Profondeur < 20%) 93.3% %4.8% Marché revenu élevé (Profondeur entre 20% et 149%) 49.8% %14.5% Microentreprises Profondeur> 150% 48.1% %12.9% Source: The MicroBanking Bulletin, n° 12, Avril 2006 Indicateurs de ciblage selon le marché cible (2004)

10 10 CIBLAGE DE LA CLIENTELE: EFFET DE LA TAILLE CIBLAGE DE LA CLIENTELE: EFFET DE LA TAILLE Clientèle feminine (%) Prêt Moyen Epargne par client ROAROE Petite Taille75.3% %0.7% Moyenne Taille64.5% %6.3% Grande Taille55.2% %14.5% Source: The MicroBanking Bulletin, n° 12, Avril 2006 Indicateurs de ciblage selon le marché cible (2004)

11 11 MICROFINANCE ET LUTTE CONTRE LEXCLUSION LOGIQUE DE MARCHE LOGIQUE DE MARCHE Les IMF performantes ciblent une clièntèle rentable Laccent sur la compression des coûts conduit au rationnement La recherche des économies déchelle implique des prêts par emprunteur au-dessus du seuil de pauvreté Impact sur lexclusion financière

12 12 MICROFINANCE ET LUTTE CONTRE LEXCLUSION LOGIQUE DE MARCHE LOGIQUE DE MARCHE Les IMF performantes accroient la concurrence sur le marché de lintermédiation financière La concurrence incitent les banques à entrer sur le marché de la microfinance Laugmentation de loffre permet un élargissement de la surface dintermédiation et une diversité des services financiers La diversité des offreurs et des services permet linclusion financière et génère un cercle vertueux du développement financier Impact sur linclusion financière

13 13 MICROFINANCE ET LUTTE CONTRE LEXCLUSION LOGIQUE SOCIALE LOGIQUE SOCIALE Laccent sur la portée permet une large couverture Les clients sur et sous la ligne ont un taux de rotation de crédit plus élevé La faiblesse des marges implique une pérennité à long terme Les subventions sont inévitables dans une logique sociale Impact sur linclusion financière

14 14 MERCI


Télécharger ppt "1 MICROFINANCE: OUTIL DE LUTTE CONTRE LEXCLUSION? Dr André NSABIMANA Université Catholique de Louvain & IESEG-SCHOOL OF MANAGEMENT (LILLE)"

Présentations similaires


Annonces Google