La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le curriculum, lévaluation, les TIC ACCRA WORKSHOP Juillet 09 Par Ibrahima MBENGUE Et Papa Latyr DIOUF.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le curriculum, lévaluation, les TIC ACCRA WORKSHOP Juillet 09 Par Ibrahima MBENGUE Et Papa Latyr DIOUF."— Transcription de la présentation:

1 Le curriculum, lévaluation, les TIC ACCRA WORKSHOP Juillet 09 Par Ibrahima MBENGUE Et Papa Latyr DIOUF

2 CONTEXTE DÉMERGENCE DU CURRICULUM: En rapport avec les objectifs du millénaire pour le Développement, le Sénégal a décidé, à travers le PDEF, daméliorer les capacités productives des ressources humaines, afin daméliorer la croissance économique et de réduire la pauvreté.

3 Composantes du PDEF ACCES( éducation universelle) ACCES( éducation universelle) QUALITE( environnement favorable aux apprentissages/curriculum pertinent/ un système dévaluation adapté) QUALITE( environnement favorable aux apprentissages/curriculum pertinent/ un système dévaluation adapté) GESTION ( décentralisation et déconcentration) GESTION ( décentralisation et déconcentration) Priorité à lEducation de base Priorité à lEducation de base

4 OPTION POLITIQUE Dans la perspective dune éducation de base de dix ans un curriculum global, diversifié et continu sera développé. Dans ce cadre : i) le curriculum déducation de base déjà stabilisé sera généralisé notamment au niveau de lenseignement élémentaire dici 2015 ; i) le curriculum déducation de base déjà stabilisé sera généralisé notamment au niveau de lenseignement élémentaire dici 2015 ; ii) un nouveau curriculum de lenseignement moyen général et professionnel sera élaboré dici 2011 dans une logique de globalité et de continuité avec celui de lenseignement élémentaire, mais aussi de réduction du volume horaire hebdomadaire en référence aux standards internationaux ii) un nouveau curriculum de lenseignement moyen général et professionnel sera élaboré dici 2011 dans une logique de globalité et de continuité avec celui de lenseignement élémentaire, mais aussi de réduction du volume horaire hebdomadaire en référence aux standards internationaux

5 Un curriculum unique pour une éducation de base de dix ans PHASE1: Construction du LHP Mise à lessai du LHP non satisfaisante (oct ) PHASE 2: depuis 2002 Plan de relance Plan de relance 1.Élaboration dun cahier de pilotage 2.Réécriture du LHP sous forme de Livret de compétences( sous la supervision de laccompagnement scientifique) 3.Construction du guide du formateur 4.Construction du guide pédagogique de lenseignant 5.Construction des supports didactiques 6.Formation - Information des inspecteurs, directeurs et superviseurs 7.Formation des enseignants 8.Plan de communication 9.Mise en place du curriculum de lenseignement moyen à partir de 2008

6 Réalisations Les livrets de compétences pour toutes les étapes ou sections de lélémentaire, du préscolaire et du non formel ( livret alpha traduits en 6 langues nationales); Des Guides pédagogiques destinés aux enseignants ; Des supports didactiques appropriés ; Le Guide du formateur pour assurer la cohérence et la qualité de la formation des enseignants ; Des activités de sensibilisation et de mobilisation sociale en relation avec les IA et les IDEN, les syndicats, associations de PE et ONG/éducation ;le élus locaux; les députés et sénateurs. Lédition de 2 numéros spéciaux CEB dans la revue pédagogique distribués gratuitement.

7 réalisations (suite) La formation de base de plus de acteurs terrain (inspecteurs, Responsables Régionaux de lAlphabétisation, Responsables Départementaux de lAlphabétisation, directeurs décole et enseignants) et des cadres des structures centrales (DEE, INEADE, PDRE, D.EXC, DEPS, DRH et ANCTP) La formation de base de plus de acteurs terrain (inspecteurs, Responsables Régionaux de lAlphabétisation, Responsables Départementaux de lAlphabétisation, directeurs décole et enseignants) et des cadres des structures centrales (DEE, INEADE, PDRE, D.EXC, DEPS, DRH et ANCTP) Lédition et la mise à disposition de outils aux encadreurs, enseignants et élèves ; Lédition et la mise à disposition de outils aux encadreurs, enseignants et élèves ; La mise en œuvre effective de la réforme dans 360.classes de MAE et 5435 classes dextension ou de renforcement et 1386 sections de généralisation ( préscolaire) La mise en œuvre effective de la réforme dans 360.classes de MAE et 5435 classes dextension ou de renforcement et 1386 sections de généralisation ( préscolaire) Pour lEnseignement moyen les travaux initiés ont permis didentifier: Pour lEnseignement moyen les travaux initiés ont permis didentifier: Le profil de sortie de lapprenant les disciplines à développer pour sa réalisation

8 Mise en place dun système national dévaluation selon lAPC Au niveau du préscolaire et de lélémentaire, une équipe est en train de construire le cadre de référence de lévaluation et incessamment, des équipes de « génération ditems dévaluation sont en place avec lINEADE et de la DEXCS. Le financement des ateliers de productions sont inclus dans le projet cité tantôt Laccent est mis sur lévaluation certificative en particulier (collaboration entre les directions denseignement, la DEXC et INEADE) Laccent est mis sur lévaluation certificative en particulier (collaboration entre les directions denseignement, la DEXC et INEADE) Au niveau de lenseignement moyen, il a été retenu de: Au niveau de lenseignement moyen, il a été retenu de: développer la culture de lévaluation au niveau de tous les acteurs de lécole (évaluation quantitative et qualitative) ; développer la culture de lévaluation au niveau de tous les acteurs de lécole (évaluation quantitative et qualitative) ; institutionnaliser les évaluations standardisées et les progressions harmonisées par discipline et par IDEN ; institutionnaliser les évaluations standardisées et les progressions harmonisées par discipline et par IDEN ; veiller à la congruence entre méthodes denseignement et stratégies dévaluation veiller à la congruence entre méthodes denseignement et stratégies dévaluation

9 Evaluations (suite) alléger les programmes ou curricula en vue dun bon échantillonnage pour lévaluation ; alléger les programmes ou curricula en vue dun bon échantillonnage pour lévaluation ; former les enseignants aux stratégies dévaluation et aux différents types dévaluation (outils, fréquences, objectifs etc.) ; former les enseignants aux stratégies dévaluation et aux différents types dévaluation (outils, fréquences, objectifs etc.) ; renforcer le pilotage pédagogique, le contrôle de la périodicité et de la qualité des évaluations par les chefs détablissement, les IVS, les IS et les CPI renforcer le pilotage pédagogique, le contrôle de la périodicité et de la qualité des évaluations par les chefs détablissement, les IVS, les IS et les CPI définir un format des épreuves du BFEM ; définir un format des épreuves du BFEM ; tester les épreuves avant de les administrer (cobayage) tester les épreuves avant de les administrer (cobayage)

10 OUVERTURE AUX TIC TIC La situation est très favorable à lintroduction des dans léducation malgré la persistance de quelques difficultés: 1- la politique nationale dans le domaine des TICE nest pas clairement rédigée 2- les programmes officiels ne prennent pas en compte linformatique ; 3- les budgets alloués aux établissements scolaires ne prennent pas en charge linformatique 4- labsence dinstallation électrique dans 60% des écoles

11 DES ELEMENTS DE PROGRES Malgré la non-formulation dune politique nationale TICE, quelques éléments sont identifiés : le développement de partenariats avec le secteur privé, les ONG et partenaires au développement en vue de généraliser léquipement des établissements scolaires, la mise en place de structures TICE, la formation des enseignants et le développement de contenus numériques.

12 Quelques exemples Politique de réduction des coûts - Partenariat ME-SONATEL avec 75% de réduction sur les coûts dinstallation - Partenariat ME-CISCO pour la mise en place dacadémie informatiques dans les lycées( apprentissage de lutilisation de la machine et de la fabrication de sites avec ouverture aux usagers de la localité) - Partenariat ME – Microsoft pour linstallation de logiciels à faible cout, le développement dun portail pour les enseignants et la mise en œuvre dune série de formations

13 Exemples(suite) Politique déquipement des établissements scolaires, de mise en place de structure TICE : Partenariat ME – ONG et partenaires au développement : Word-Links Groupe pour lÉtude et lEnseignement à la Population(GEEP) Case des tout petits Expérimentation de lintégration des TICE à Soumbédioune par le CRDI étude de limpact des enseignements/apprentissages dans dix écoles à Saint Louis avec la Fondation Paul Guérin Lajoie.


Télécharger ppt "Le curriculum, lévaluation, les TIC ACCRA WORKSHOP Juillet 09 Par Ibrahima MBENGUE Et Papa Latyr DIOUF."

Présentations similaires


Annonces Google