La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Référence Colloque 8° JIQH le 27 Novembre 2006 Les pratiques de management des entreprises françaises et lapproche EFQM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Référence Colloque 8° JIQH le 27 Novembre 2006 Les pratiques de management des entreprises françaises et lapproche EFQM."— Transcription de la présentation:

1

2 Référence Colloque 8° JIQH le 27 Novembre 2006 Les pratiques de management des entreprises françaises et lapproche EFQM

3 2 28 / 11 / 2006 Programme Les pratiques de management des entreprises françaises Synthèse de lÉtude réalisée par le Groupe AFNOR Le management selon lEFQM

4 3 28 / 11 / 2006 Le Groupe AFNOR Association loi adhérents Coordination Marketing, Recherche & Développement, Action Régionale, Communication, Achats… Normalisation Élaboration de référentiels Produits et services dinformation Certification & Évaluation Formation & Conseil Coopération technique & réseau international 100% Société France

5 4 28 / 11 / 2006 Vous avez dit EFQM ? Le Modèle dExcellence EFQM Un dispositif de reconnaissance lié au Modèle -2 niveaux diplômes - 1 niveau Prix Français -1 niveau Prix Européen Le benchmarking : le moteur dinnovation LAuto évaluation : le moteur de damélioration continue

6 5 28 / 11 / 2006 Pourquoi utiliser le modèle EFQM Structures différentes Tailles différentes …. Strategies différentes Difficulter de se comparer EFQM permet de: se comparer se mesurer pour progresser appartenir à un réseau

7 6 28 / 11 / 2006 Le Dispositif de Reconnaissance EFQM EEA Reconnaissance de LExcellence (R4E) Engagement vers lExcellence (C2E) Lauréat du Trophée Européen de lExcellence « Concours » PRQP & PNQP Lauréat dun Prix régional Qualité & Performance « Diplôme » Lauréat du Prix national Qualité& Performance

8 7 28 / 11 / 2006 Contexte général Le Groupe AFNOR Principal opérateur français en matière de systèmes de management Représentant français de EFQM a réalisé une étude sur les pratiques manageriales des organisations françaises Cette première contribution a pour but dinitier une observation régulière permettant de servir de référence et de suivre dans le temps,les évolutions des pratiques

9 8 28 / 11 / 2006 Objectifs de lÉtude Mesurer la perception du niveau de maturité managérial des entreprises françaises Déterminer les initiatives qui seront mises en œuvre sur une échéance de 3 ans Réaliser une typologie des entreprises ayant mis en œuvre les meilleures pratiques Corréler les actions prioritaires retenues avec les pratiques managériales décrites dans le modèle EFQM

10 9 28 / 11 / 2006 Bases qualitatives de lenquête Elle sappuie sur : 640 réponses ( 3,2% des envois effectués) Typologie des répondants: des dirigeants et managers dentités ( 60% des réponses) entités dappartenance Pour 50% dentre eux à des entités de direction et fonctionnelles ( DG,RH, R&D,.) Pour 38% dentre eux à des entités opérationnels Pour 12% dentre eux à des fonctions Qualité et organisation secteur dappartenance À 54% de lindustrie À 34% des services À 12 % du Secteur Public taille À 27% TPE ( - 10 salariés) À 37 % PME( 11 à 500 salariés) A 19 % ( 501 à 1000 salariés) À 17 % ( salariés)

11 10 28 / 11 / 2006 PROMOTION DES BONNES PRATIQUES EN EXTERNE PROCESSUS DE GOUVERNANCE INITIATIVES NON PRIORITAIRES ENCOURAGEMENT DES EFFORTS DES INDIVIDUS ET DES EQUIPES RECOMPENSE DES RESULTATS MESURE DE LA PERTINENCE ET DE LEFFICACITE DE LA POLITIQUE ET DE LA STRATEGIE INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES 1. LEADERSHIP ET CONSTANCE DES OBJECTIFS INITIATIVES A MENER FAIRE EVOLUER LORGANISATION VALORISER LES EQUIPES MODIFIER LES COMPORTEMENTS MANAGERIAUX

12 11 28 / 11 / 2006 VALORISATION DES ACTEURS DE LINTERFACE CLIENT IMPLICATION DU CLIENT DES LA CONCEPTION VEILLE DES MARCHES INITIATIVES NON PRIORITAIRES ANTICIPATION DU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE LENTREPRISE ET DE CEUX DE LA CONCURRENCE SENSIBILITE ACCRUE A LECOUTE PERMANENTE DU CLIENT INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES 2. ORIENTATION CLIENTS INITIATIVES A MENER RENFORCER LE MARKETING-MIX ECOUTER LE CLIENT

13 12 28 / 11 / 2006 MESURE DE DIMENSIONS IMMATERIELLES (COMMUNICATION, SAVOIR FAIRE, COMPETENCES,…) INITIATIVES NON PRIORITAIRES PAS DE DIFFERENCIATION SUR LE CHOIX DES INITIATIVES INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES 3. ORIENTATION RESULTATS INITIATIVES A MENER MESURER LA PERFORMANCE INTERNE

14 13 28 / 11 / 2006 INTEGRATION DE SYSTEME (A RELATIVISER) PROTECTION DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE INITIATIVES NON PRIORITAIRES AMELIORATION DES PROCESSUS DE LENTREPRISE (PREMIER CHOIX POUR LES ENTREPRISES MATURES) FORMATION DES PERSONNELS DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE NOUVEAUX PROCESSUS OU DE PROCESSUS MODIFIES INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES 4. MANAGEMENT PAR LES PROCESSUS ET PAR LES FAITS INITIATIVES A MENER AMELIORER LES PROCESSUS GARANTIR UN ALIGNEMENT STRATEGIQUE DEVELOPPER LA COMMUNICATION SUR LES PROCESSUS

15 14 28 / 11 / 2006 PROMOTION DINITIATIVES A CARACTERE CULTUREL ET SOCIAL PROMOTION DANS LA MISE EN ŒUVRE DE NORMES SOCIALES ET ENVIRONNEMENTALES DEVELOPPEMENT DUNE POLITIQUE DE LEMPLOI (REMUNERATION, REDEPLOIEMENT, MOBILITE) INITIATIVES NON PRIORITAIRES PAS DE DIFFERENCIATION SUR LE CHOIX DES INITIATIVES INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES 5. DEVELOPPEMENT ET IMPLICATION DES PERSONNES INITIATIVES A MENER CAPITALISER SUR LES SAVOIRS DIFFUSER DU SENS RESTAURER LA CONFIANCE

16 15 28 / 11 / 2006 BENCHMARKING VEILLE SECURITE DE LINFORMATION INITIATIVES NON PRIORITAIRES DEVELOPPEMENT DES CAPACITES MANAGERIALES PERMETTANT LAUTONOMIE DES SALARIES VALORISATION DE LA CREATIVITE ET DES DEMARCHES INNOVANTES INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES 6. INNOVATION & AMELIORATION. FORMATION & APPRENTISSAGE INITIATIVES A MENER CULTIVER LE CHANGEMENT DEVELOPPER LES COMPETENCES RENDRE AUTONOME ET RESPONSABLE

17 16 28 / 11 / 2006 INTEGRATION DE STRATEGIE PARTAGE DE CONNAISSANCES ….ENTRE PARTENAIRES INITIATIVES NON PRIORITAIRES MESURE DES PERFORMANCES DES RESSOURCES EXTERNES SOUTIENT AUX ACTIVITES DINNOVATION ET DE CREATION GRACE AUX PARTENARIATS INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES 7. DEVELOPPEMENT DES PARTENARIATS INITIATIVES A MENER OPTIMISER LES RELATIONS EXISTANTES RECHERCHER DE NOUVEAUX PARTENARIATS DEVELOPPER LE CO-BRANDING

18 17 28 / 11 / 2006 TRAITEMENT DES DECHETS DEVELOPPEMENT DE TECHNOLOGIES RESPECTUEUSES DE LENVIRONNEMENT REDUCTION DES NUISANCES (EN DEHORS DU CADRE REGLEMENTAIRE) INITIATIVES NON PRIORITAIRES 8a. RESPONSABILITE SOCIALE/SOCIETALE IMPLANTATION & ENVIRONNEMENT PROMOTION DE LA SANTE ET DE LA SECURITE AU TRAVAIL INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES INITIATIVES A MENER PROMOUVOIR LA SANTE-SECURITE AU TRAVAIL GERER EFFICACEMENT LES EQUIPEMENTS REDUIRE LES CONSOMMATIONS

19 18 28 / 11 / 2006 MESURE DE LA PERCEPTION DE LIMAGE DE LENTREPRISE MISE EN PLACE DE PROCESSUS DE GOUVERNANCE AMELIORATION DE L INTEGRATION DE LENTREPRISE SUR LE TERRITOIRE INITIATIVES NON PRIORITAIRES 8b. RESPONSABILITE SOCIALE/SOCIETALE AMELIORATION DU FONCTIONNEMENT ORGANISIATIONNEL A TRAVERS LUTILISATION ACCRUE DINTERNET INITIATIVES DES ENTREPRISES MATURES INITIATIVES A MENER OPTIMISER LUTILISATION DES RESSOURCES FINANCIERES COLLABORER AVEC LA COLLECTIVITE AMELIORER LORGANISATION A LAIDE DES TECHNOLOGIES INTERNET

20 19 28 / 11 / 2006 En guise de conclusion … La leçon de pragmatisme de la part des managers - « Rechercher la performance sur le court terme » Une certaine distance voire indifférence vis-à-vis de certains sujets – « Surmonter un problème culturel français » : Innovation Intelligence économique - Benchmarking Développement durable – Responsabilité Sociétale La recherche de sens et de cohérence – « Réduire les écarts entre les discours et les actes » Une volonté de capitaliser sur les connaissances et les compétences – « Valoriser les richesses immatérielles de lorganisation »

21 20 28 / 11 / 2006 Et maintenant que faire ….. Quel est lapport dun système de management tel que le modèle EFQM ?

22 21 28 / 11 / 2006 Leadership Personnel Partenariats & ressources Politique & stratégie Résultats Personnel Résultats Société Résultats Clients Résultats Clients Processus Performances & Résultats clés Les apports de lEFQM ….

23 22 28 / 11 / 2006 Leadership Personnel Partenariats & ressources Politique & stratégie Résultats Personnel Résultats Société Résultats Clients Résultats Clients Processus Performances & Résultats clés. Veille concurrentielle, Écoute stratégique des parties prenantes, Analyse des risques, Analyse des opportunités GPRH, Compétences, Pouvoir & implication, Communication & Dialogue, Reconnaissance Partenariats, Système dInformation, Gestion des connaissances, Nouvelles Technos, Gestion des actifs Conception à lécoute du marché, Amélioration continue et par rupture, Innovation, Management de la relation client Entraînement, Engagement, Motivation, Reconnaissance, Management des changements, Éthique Les apports de lEFQM …. Aller plus loin que lISO 9001

24 23 28 / 11 / 2006 ISO 9001 ISO Responsabilité sociétale Développement Durable Mgt du Risque Ref RH & IIPc Six Sigma Ref RH & IIPc ISO 9001 ISO Développement Durable Mgt du Risque Six Sigma Responsabilité sociétale Co- Errance Cohérence Les apports de lEFQM ….

25 24 28 / 11 / 2006 Leadership Personnel Partenariats & ressources Politique & stratégie Résultats Personnel Résultats Société Résultats Clients Résultats Clients Processus Performances & Résultats clés Sécurité OHSAS Qualité ISO 9001 Environ t ISO RH IIP … Les apports de lEFQM …. Donner du sens » aux multiples démarches

26 25 28 / 11 / 2006 Quel est lapport dun système de management tel que le modèle EFQM Stimule les organisations pour améliorer leurs performances et les amener à devenir les meilleures dans leur domaine Donne du sens aux différentes approches que les managers doivent prendre en compte Permet davoir une vision « hélicoptère » du management global de lorganisation Initie la mise en place dun processus damélioration continue systématique et supporte le processus dAuto évaluation, moteur de cette amélioration continue Donne un cadre de référence supportant les benchmarks Donne un cadre de reconnaissance des meilleures Organisations ( et génère une émulation pour les autres )

27 26 28 / 11 / 2006 Pourquoi sengager dans une démarche dExcellence ? Une étude démontre la performance économique des entreprises lauréates dun prix EFQM Lanalyse de la performance financière de 220 sociétés sur une période de 11 années met en évidence la valeur ajoutée, sur le plan économique des démarches dexcellence EFQM. Les résultats de cette étude montrent que, sur les 5 années ayant suivi lobtention du Prix EFQM, ce type de démarche de recherche de lExcellence a eu des impacts très positifs sur : - la valeur de leurs actions ( + 36 % par rapport aux autres entreprises) - le niveau des ventes, ( + 77 % en moyenne ) - les actifs ( + 44%) - les indicateurs de tendances tels que Coûts / Ventes ( – 4,4%) - ……….. Copyright : Janvier 2006 / EFQM & Université de Leicester (Grande-Bretagne)

28 27 28 / 11 / 2006 Je vous remercie de votre attention

29 Référence Contact EFQM FRANCE EFQM France Délégué Général Philippe BIANCHI Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Mail : EFQM France / AFAQ-AFNOR 11 Avenue de Pressensé Centre daffaires CHÂTEAU ROUGE 282 Av de la Marne F Saint Denis La Plaine F Marcq en Baroeul


Télécharger ppt "Référence Colloque 8° JIQH le 27 Novembre 2006 Les pratiques de management des entreprises françaises et lapproche EFQM."

Présentations similaires


Annonces Google