La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

> Hôpital & Développement Durable Alain ACHARD Vice-président Développement Santé Europe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "> Hôpital & Développement Durable Alain ACHARD Vice-président Développement Santé Europe."— Transcription de la présentation:

1 > Hôpital & Développement Durable Alain ACHARD Vice-président Développement Santé Europe

2 Hôpital & Développement Durable 8 décembre Parc de Expositions - La Villette

3 HQE / CONSTRUCTION « La qualité environnementale dun bâtiment est liée à ses caractéristiques lui conférant une aptitude à satisfaire les besoins de maîtrise des impacts sur lenvironnement extérieur et la création dun environnement intérieur sain et confortable ». Définition « normative » de la qualité selon la norme ISO NF en dont la démarche opérationnelle doit être « managée » et vise à obtenir la qualité environnementale du bâtiment (QEB)

4 HQE / CONSTRUCTION Promotion et développement dune démarche commune des partenaires à lacte de construire. (La démarche HQE nest pas une certification de lacte de construire, ni du résultat attendu). A ce jour, ni un label, ni une norme, ni une réglementation.

5 LES CIBLES HQE / CONSTRUCTION Pour rendre opérationnelle cette définition exigentielle, lassociation « HQE » en a fait une traduction opérationnelle en « cibles » > 14 cibles retenues, classées en 2 « domaines » et 4 « familles ». Sachant que chaque cible peut être à un niveau : > De base (minimum acceptable) > Performant (correspond aux bonnes pratiques) > Très performant (maximum constaté dans opérations HQE).

6 LES CIBLES HQE / CONSTRUCTION Domaine 1 : Domaine 2 : Maîtrise des impacts sur environnement extérieur Famille des cibles de leco- construction Famille des cible de leco-gestion Création dun environnement intérieur satisfaisant Famille des cibles du confort Famille des cibles de santé

7 AUTRES DEMARCHES « NORMATIVES » / CONSTRUCTION LEED (Leadership in Energy and Environnemental Design) USA & Canada (Chine et … Italie/Espagne). BREEAM (Building Research Establishments Environnemental Assessment) Royaume Uni (Norvège/Inde) PASSIVHAUS (Allemagne) / Habitat passif (Institut Wohnen und Umwett) MINERGIE –P (Suisse) / Association AMI sous mandat de lAgence Fédérale du Bâtiment HK-BEAM (Hong Kong) / Université Polytechnique de Hong-Kong Conclusion : Vision du HQE très hétérogène et non partagée (Monde / Europe)

8 CONSTAT / HQE SANTE Les établissements sanitaires prennent conscience de leur impact sur lEnvironnement à différents niveaux : > Du patrimoine immobilier (60 millions de m²) > Dune activité humaine importante et concentrée (1.2 million de Professionnels, 10 millions dUsagers/an) > De la consommation énergétique importante (pour ces 2 dernières années, 365/365j et 24/24h) représentant par exemple 15% de lénergie utilisée par le secteur tertiaire, tonnes de déchets par an, 400 à litres deau par jour et par patient. De ce fait, une prise en compte indissociable entre développement durable et activité sanitaire

9 LE REFERENTIEL / HQE SANTE Elaboration dune certification applicable aux bâtiments de Santé (Initiative MAINH/ H 2012) > Certification volontaire > Sur un profil des 14 cibles de la construction (tertiaire bâtiment) > Encouragement à une gestion patrimoniale immobilière économe et anticipative Mais un référentiel trop centré sur la construction ne prenant pas suffisamment en compte lensemble du Process Santé

10 QUELQUES PIONNIERS / HQE SANTE CH Alès certifié - sur 18 cibles (+ évolutivité/Qualité/Convivialité/ Pédagogie) CHR Orléans - 14 cibles CH Douai - 14 cibles Centre Gérontologique du Raizet - 14 cibles CH Saint Dizier -Primé à Hôpital-Expo sur 14 cibles Clinique Champeau à Béziers - ISO UGECAM

11 INVESTISSEMENT / HQE SANTE Quel est limpact financier du HQE Santé sur lInvestissement ? Les 2 chiffres rendus publics : > 3% pour le CH Alès > 12% pour le Centre Gérontologique du Raizet en Guadeloupe (380 lits et places en Gériatrie / 92 Millions )

12 COUT GLOBAL / HQE SANTE La véritable question nest-elle pas : quel est le coût global ? Dans un contexte de tarification à lactivité, un choix doit être évalué en coût global et en retour sur investissement (ROI). Le ROI doit être étudié sur lensemble de la chaîne de vie de la construction, intégrant études/construction/maintenance/déconstruction.

13 EXEMPLE PEMBROKE GENERAL HOSPITAL / CANADA Exemple de résultats dun programme damélioration de lefficacité énergétique Opération Coût approximatif de lopération Gain annuel approximatif Retour dinvestissement Installation dun échangeur thermique sur les cheminées $30K$8K3,8 années Installation dun échangeur dété$50K$7K7 années Installation dun système dautomatisation de bâtiment $320K$80K4 années Programme de maintenance des absorbeurs de vapeur $18K$20K11 mois Changement des fenêtres$800K$60K13 années Remplacement de léclairage incandescent par le fluorescent $60K$10K6 années Modernisation du système de contrôle de léchangeur de chaleur $10K$20K6 mois Formation et sensibilisation du personnel sur léconomie dénergie $12K$24K6 mois Systèmes économiseur deau$10K$20K6 mois Total$1.310K$249K5,26 années

14 PROPOSITIONS / HQE SANTE La réflexion HQE doit être un axe intégré à la réalisation des études amont à lacte de construire (voire un volet du projet détablissement / Projet HQE). Le monde de la Santé doit élaborer son propre référentiel (cibles / niveau de performance) adapté à ses préoccupations et spécificités. La définition des cibles et le niveau de performance doivent être décidés dans le cadre dune réflexion globale et éclairée par une évaluation du ROI. Le pilotage doit être assuré par la mise en place dun système de management de lopération (SMO)

15 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "> Hôpital & Développement Durable Alain ACHARD Vice-président Développement Santé Europe."

Présentations similaires


Annonces Google