La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hôpital Privé Gériatrique les Magnolias Humanitude et Gériatrie : Comment conduire le changement ? 9 e Journées Internationales de la Qualité Hospitalière.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hôpital Privé Gériatrique les Magnolias Humanitude et Gériatrie : Comment conduire le changement ? 9 e Journées Internationales de la Qualité Hospitalière."— Transcription de la présentation:

1 Hôpital Privé Gériatrique les Magnolias Humanitude et Gériatrie : Comment conduire le changement ? 9 e Journées Internationales de la Qualité Hospitalière Dr Laurence LUQUEL Directrice Médicale Hôpital Privé Gériatrique les Magnolias (Ballainvilliers – 91) Centre de congrès La Villette – Cité des Sciences et de lIndustrie – Paris Lundi 10 décembre 2007 / Mardi 11 décembre 2007 Atelier n° 10

2 La conduite du changement Que faire changer ? Sur quoi agit-on directement ? L'organisation ? Stratégie Structures Processus Procédures… Les individus ? Relations Coopération Représentations Compétences V.Brunel et A. de Chateauvieux, 2005 « Les essentiels du Conseil et du changement » 2 Lexpert Laccompagnateur du changement

3 Le diagnostic dorganisation CE QUIL NE FAUT PAS FAIRE Principe de base : il n'existe pas de résistance au changement. Si les individus ne changent pas, c'est qu'ils ont des raisons très rationnelles pour cela. Parler de "résistance au changement" est contre-productif Cela ne permet pas de comprendre les vraies raisons qui font que les gens « ne changent pas », et donc ne permet pas de sy prendre correctement pour « conduire un changement ». CE QUIL FAUT FAIRE Réaliser un diagnostic dorganisation (sociologique et systémique) pour conduire un changement organisationnel : comprendre ce qui fait que les individus agissent comme ils agissent comprendre en quoi le changement n'est pas acceptable pour les acteurs, en termes de valeurs ou d'intérêts personnels identifier les leviers organisationnels du changement V;Brunel et A. de Chateauvieux,

4 Par quoi sont influencées les conduites des acteurs dans l'organisation ? 1. Les facteurs d'organisation : 1. les contingences organisationnelles (taille de l'organisation, type de structure, environnement), 2. le métier 3. les dispositifs de gestion (dispositifs d'incitations à l'action, rémunération / sanction…) 2. Leur volonté de préserver les enjeux de leur situation de travail 3. Leur volonté de préserver leur identité au travail V.Brunel et A. de Chateauvieux,

5 La pyramide du changement 1.CONNAISSANCE DU PROJET 2. COMPRÉHENSION DES ENJEUX 1. INFORMER 2. COMMUNIQUER SUR LES ENJEUX 5. CO-CONSTRUIRE LE CHANGEMENT 3. FORMER CONTRIBUTION AU PROJET Démarche d'intervention 3. CAPACITE A CHANGER 6. AGIR SUR L'ORGANISATION 5. PARTAGE DES VALEURS DU CHANGEMENT 6. ENJEUX PERSONNELS A CHANGER Condition nécessaire pour que le sujet "change" 4. ACCOMPAGNER 4. DEUIL DU PASSE V.Brunel et A. de Chateauvieux 5

6 Philosophie de lHumanitude : Concept développé par Yves Gineste et Rosette Marescotti Humanitude : « Ensemble des éléments qui font quon se sent appartenir à lespèce humaine et qui font quon reconnaît un autre humain comme appartenant à la même espèce que nous » Reconnaître lautre comme un autre soi-même, dans sa dignité et sa dimension de sujet « Mise en humanitude « grâce aux techniques relationnelles : La capture sensorielle Savoir regarder (1mois) Savoir parler (3mois) Savoir toucher (1 an) 6

7 Philosophie de lHumanitude : LÉthique du « care » Optimiser la réponse à des besoins ou à une demande de soin visant à améliorer la qualité de vie des sujets âgés fragiles Démarche de soins globale centrée sur la personne sujet et non objet de soins Finalité des soins adaptative, se traduisant par une dynamique et une organisation de travail fondées sur une approche globale Projet de soins construit, partagé et porté par les acteurs du care 7

8 La résistance au changement : Singularité de la prise en charge au sein de lInstitution gériatrique Remise en cause de lorganisation et des techniques des soins par la méthodologie Gineste-Marescotti : « on na pas le temps » « on nest pas assez nombreux » « on est des professionnels, on sait faire … » Culture soignante prédominante : le « cure » sur le « care » Risque de grabatisation liée aux actes de soins 8

9 Mise en place du projet : Implantation de la méthodologie des soins Gineste-Marescotti à lHPGM Lémergence du projet : Rencontre de 2 éthiques de soins dès 2004 La démarche humaniste à lHPGM (reconnue au cours de la V ) : Établissement spécialisé en gériatrie disposant de la filière soin hospitalière couvrant lintégralité des besoins de santé du sujet âgé Objectif clairement affiché du maintien de lautonomie dans le projet détablissementIntégration des approches non pharmacologiques dans le soin gériatrique La philosophie de lhumanitude au service du soin bientraitant : Techniques de soins particulièrement utiles pour la toilette des patients agités et le lever des personnes considérées comme grabataires. Impact positif sur les patients, les soignants et les familles 9

10 1 ère étape du projet : mise en place de la méthode des soins GM à lUAS LUnité Alzheimer spécifique : Une unité de Soins longue durée pour 22 patients Atteint de maladie dAlzheimer à un stade sévère de la maladie avec troubles du comportement productifs dont une déambulation pathologique justifiant la sécurisation de lenvironnement Constat justifiant la démarche damélioration des pratiques de soins : « patients agités et opposants aux soins », « familles difficiles » « turn-over des soignants »

11 Stratégies de mise en place à lUAS ( ) Management participatif du binôme médecin-cadre Formation de lensemble de léquipe soignante avec identification de référent « humanitude » Formalisation dun projet de vie individualisé impliquant le patient et sa famille 11

12 Résultats : Les améliorations observées Les patients : impact sur lautonomie et lagitation diminution de la consommation en psychotropes (6 en 2004 vs 2.5 en mai 2007) meilleure participation aux activités de la vie quotidienne Les familles : Diminution du fardeau Implication dans le milieu de vie Les soignants : Absence de turn over depuis 2005 Réduction significative des accidents de travail ( 7 en vs 2 en ) 12

13 2 e étape : Diffusion de léthique humaniste à lensemble des acteurs de lHPGM INFORMER 2. COMMUNIQUER SUR LES ENJEUX 5. CO-CONSTRUIRE LE CHANGEMENT 3. FORMER Démarche d'intervention 6. AGIR SUR L'ORGANISATION 4. ACCOMPAGNER Forte implication de la direction, des médecins et de lencadrement Formation de lensemble du personnel Formation de référents et Création de groupes de parole et dun comité éthique Projet de vie individualisé (partage des valeurs du changement) Construction doutils par un groupe Ressource multiprofessionnel Les actions menées à lHPGM

14 Projet qualité : formalisation du processus Un projet qualité coordonné autour de 3 actions : Formation des personnels : objectif 100%, Elaboration doutils partagés Evaluation de limpact du projet : Sur les patients Sur les personnels Sur les familles 14

15 Conclusion Au travers de ce projet, lHPGM vise à : Mettre en place un projet de soin humaniste Redonner du sens à laction du soignant par lacquisition de compétence spécifique Changer le regard sociétal sur la vieillesse oubliée Repositionner le patient âgé comme acteur de sa prise en soin. 15


Télécharger ppt "Hôpital Privé Gériatrique les Magnolias Humanitude et Gériatrie : Comment conduire le changement ? 9 e Journées Internationales de la Qualité Hospitalière."

Présentations similaires


Annonces Google