La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EPU Roanne 18 juin 2009 1 8 Bon usage du NtPro ou Brain Natriuretic Peptide (NtProBNP ou BNP) : marqueurs de l insuffisance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EPU Roanne 18 juin 2009 1 8 Bon usage du NtPro ou Brain Natriuretic Peptide (NtProBNP ou BNP) : marqueurs de l insuffisance."— Transcription de la présentation:

1 EPU Roanne 18 juin Bon usage du NtPro ou Brain Natriuretic Peptide (NtProBNP ou BNP) : marqueurs de l insuffisance cardiaque

2 EPU Roanne 18 juin L INSUFFISANCE CARDIAQUE C est une incapacité mécanique progressive du muscle cardiaque à assurer un débit sanguin suffisant pour les besoins de l organisme. Au moins 20 millions de personnes dans les pays industrialisés. Prévalence de 10% chez les personnes âgées. 50% de décès dans les 5 ans du diagnostic.

3 EPU Roanne 18 juin ans: 1 personne sur 3 va développer une Insuffisance cardiaque Age moyen: 74 ans Survie à 5 ans après premier diagnostic: 35 % Coût total en France estimé à 700 M dont 530 M attribués au coût des hospitalisations.

4 EPU Roanne 18 juin Cœur normal Cœur de patient insuffisant cardiaque

5 EPU Roanne 18 juin Classification des symptômes Définis par la New York Heart Association (NYHA) 4 classes: –I : asymptomatique, gêne lors d efforts exceptionnels –II : gêne modérée pour des efforts importants –III: gêne ressentie lors d efforts modérés –IV : gêne ressentie lors du moindre effort ou au repos. Classification subjective mais internationale

6 EPU Roanne 18 juin Principales étiologies Pour les insuffisances cardiaques gauches: –l hypertension artérielle –les cardiomyopathies dilatées primitives –la maladie ischémique par athérosclérose coronarienne –les valvulopathies –Les causes toxiques (anthracyclines) pour les insuffisances cardiaques droites: –les affections pulmonaires –l insuffisance ventriculaire gauche –le rétrécissement mitral

7 EPU Roanne 18 juin Diagnostic de l IC (1/2) Signes et symptômes: –NYHA (dyspnée) –Signes de rétention périphériques (œdème, foie cardiaque..) Outils non invasifs –l échographie cardiaque renseigne sur les fonctions ventriculaires systoliques et diastoliques, les dimensions des ventricules Équipement peut être prise en défaut

8 EPU Roanne 18 juin Arg Gly Arg Met Gly Ala Gln Asp Ile Ser Leu Arg Ser Tyr Arg Phe Ser Asn Gly Leu Cys Phe H2NH2N HOOC HOOC Arg Cys Ser Gly Pro Lys Met Val Gln His Leu Asp Ile Phe Leu 1 H2NH2N Asp Arg Ile Gly Phe Ser Gly Leu Gly 1 H2NH2N Leu Ser Lys Gly 5 HOOC 6 22 Cys LeuLys Leu Gly Ser Met Les hormones natriurétiques cardiaques Structure en anneau commune importante pour lactivité physiologique (DentroapsisisNP, VasonatrineNP UrodilatineNP) BNP Brain Natriuretic Peptide (intialement isolé de l encéphale de porc) Atrial Natriuretic Peptide ANP C-type Natriuretic Peptide CNP

9 EPU Roanne 18 juin Synthèse du BNP cardiomyocyte pre-proBNP (134 aminoacids) peptide ( 26 AA ) proBNP ( 108 AA ) sang NT-proBNP ( 76 AA ) (non actif) BNP 32 AA (forme biologiquement active) Précurseur ProHormones Hormones

10 EPU Roanne 18 juin Stabilité Sang total T° ambiante Plasma T° 4-8 NtProBNP2J5J BNP4-5 hinstable

11 EPU Roanne 18 juin Rôles du BNP

12 EPU Roanne 18 juin Relation NtProBNP/NYHA

13 EPU Roanne 18 juin patients adressés par leur Médecin Généraliste à lhôpital pour explorations cardiologiques complémentaires ECG, tests biologiques, LVEF par échocardiographie) Gustafsson F. et al. Heart Drug 2003, 3, Exclure une insuffisance cardiaque chez des patients en ambulatoire 27

14 EPU Roanne 18 juin INTERET EN SUIVI THERAPEUTIQUE –permet de distinguer (objectivement) les « bons répondeurs » des « mauvais »:BNP meilleur critère de lefficacité thérapeutique que la classification NYHA étude de Flather sur les IEC études de Richards et de Troughton sur des bloquants –intérêt nouveau: BNP nouvelle source de thérapeutique de l IC: BNP recombinant (Nésiritide) inhibiteur du catabolisme du BNP( des endopeptidases) (Omapatrilate)

15 EPU Roanne 18 juin Facteurs de risques dIC Personnes âgées Patients HTA, obèses, diabétiques, coronariens Valvulopathies, arythmies, HypertrophieVG, sténose aorte Cardiomyopathies dilatées et hypertrophiques Cardiomyopathies (alcool et cocaïne) HTAP et dysfonction ventriculaire droite HTA de la femme enceinte Cardiotoxiques : anti-cox2, chimiothérapie, anthracyclines Dysthyroïdies, acromégalie, lupus, sclérodermie, hémochromatose, amylose ….

16 EPU Roanne 18 juin Interprétations difficiles Faux + Pathologie pulmonaire aiguë (ventricule droit) Personnes âgées Valvulopathies IRC Sepsis Ischémie Myocard Aiguë Antracyclines Faux – OAP flash Insuf mitrale aiguë Ttt diurétique Obèses (IMC>30) sousestimation de 30% Délais prélèevement

17 EPU Roanne 18 juin Exclure une IC en ambulatoire en présence dune dyspnée 2-Orienter la cause (cardiaque / pulmonaire) dune dyspnée associé à la clinique et écho-cardio 3-Apprécier objectivement le stade d'IC 4-Pronostic de morbidité et de mortalité des patients IC 4-Suivire lefficacité du traitement des patients IC 5-Anticiper la décompensation cardiaque 6-Pronostic de morbidité et de mortalité des SCA (risque daccident vasculaire à court terme) Les indications actuellement validées des Hormones natriurétiques: Les indications actuellement validées des Hormones natriurétiques:

18 EPU Roanne 18 juin en fonction clinique et infrastructure CS Cardiologie et/ ou À J+1: nv test NT-proBNP CARDIOLOGUE IC Probable Echographie Doppler cardiaque Coronarographie Epreuve deffort Exclusion Insuffisance Cardiaque < 300 (BNP<100) 300 < proBNP < 450 (< 50 ans) 300 < proBNP < 900 (50 –75 ans) ans) (BNP 100 à 400) > 450 (< 50 ans) > 900 (50 –75 ans) 1800 (> 75 ans) (BNP>400) Dyspnée aiguë NT-proBNP en pg/mL Radio Px ECG Diagnostic dinsuffisance cardiaque

19 EPU Roanne 18 juin « Des taux de Nt-proBNP < 125 pg/mL sont considérés comme normaux, permettant dexclure une dysfonction cardiaque avec une forte certitude » « Pour un diagnostic dexclusion spécifique de sexe, prendre les taux de 100 pg/mL chez lhomme et 150 pg/ mL chez la femme » En ambulatoire (symptomatologie fruste)

20 EPU Roanne 18 juin Points clés BNP ou NtProBNP est le premier marqueur biologique de l Insuffisance cardiaque, dont l intérêt a été largement confirmé. Depuis Septembre 2001, il fait partie des recommandations de l association européenne de cardiologie pour le diagnostique de l IC chez le patient symptomatique


Télécharger ppt "EPU Roanne 18 juin 2009 1 8 Bon usage du NtPro ou Brain Natriuretic Peptide (NtProBNP ou BNP) : marqueurs de l insuffisance."

Présentations similaires


Annonces Google