La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Claude Bernard Ecologie 1 Voiture électrique… vraiment plus « verte » ? Moins de gaz à effet de serre et de polluants ! Une voiture silencieuse ! Un faible.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Claude Bernard Ecologie 1 Voiture électrique… vraiment plus « verte » ? Moins de gaz à effet de serre et de polluants ! Une voiture silencieuse ! Un faible."— Transcription de la présentation:

1 Claude Bernard Ecologie 1 Voiture électrique… vraiment plus « verte » ? Moins de gaz à effet de serre et de polluants ! Une voiture silencieuse ! Un faible coût à la longue ! Les Cahiers de lAssociation Claude Bernard Dossier spécial Ecologie

2 Claude Bernard Ecologie 2 Sommaire Introduction p.3 Pollution des voitures thermiques p.4 Conception des voitures électriques p.16 Impacts sur lenvironnement p.25 Conclusion p.32 Glossaire p.34 Bibliographie p.35 Introduction p.3 Pollution des voitures thermiques p.4 Conception des voitures électriques p.16 Impacts sur lenvironnement p.25 Conclusion p.32 Glossaire p.34 Bibliographie p.35

3 Claude Bernard Ecologie 3 Introduction A cause des problèmes de pollution actuels, de nombreuses solutions plus ou moins efficaces ont été trouvées pour limiter les émissions en gaz à effet de serre, dont le secteur automobile est le premier producteur. Citons les principales - Léthanol (carburant) - Les transports en commun - La voiture électrique, qui semble la solution la plus sûre Nous allons donc développer cette idée selon la problématique suivante : Comment les problèmes de pollution ont-ils amené la création des voitures électriques ? Notre plan est le suivant : I/ La pollution des voitures thermiques II/ La conception de la voiture électrique III/ Les impacts de la voiture électrique

4 Claude Bernard Ecologie 4 1 ère partie Introduction Pollution des voitures thermiques Conception des voitures électriques Impacts sur lenvironnement Conclusion Glossaire Bibliographie

5 Claude Bernard Ecologie 5 La pollution des voitures thermiques 1. LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Entre 360 à 510 watt par dénergie solaire à l'équateur. Plus latmosphère est épaisse, plus les rayons infrarouges vont être réfléchis vers la surface de la planète. C'est ainsi que l'on obtient un effet de serre responsable en partie du réchauffement climatique. En plus des gaz à effet de serre (la vapeur deau (H2O), le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), les oxyde dazote (NO et N2O) et les chlorofluorocarbones (gaz industriels) sont les principaux), l'ozone (O 3) accentue aussi l'effet de serre car elle est présente en grande quantité dans les couches qui forment l'atmosphère. Schéma du de leffet de serre

6 Claude Bernard Ecologie 6 La pollution des voitures thermiques 2. REDUIRE LE POIDS DES VOITURES POUR MOINS REJETER DE CO2

7 Claude Bernard Ecologie 7 La pollution des voitures thermiques A. Rejet de CO2 dans l'atmosphère pour les voitures thermiques B. Les gaz d échappement

8 Claude Bernard Ecologie 8 La pollution des voitures thermiques 3. LA POLLUTION AUTOMOBILE A. Principaux polluants émis par les voitures

9 Claude Bernard Ecologie 9 La pollution des voitures thermiques B. Pollution de l'air

10 Claude Bernard Ecologie 10 La pollution des voitures thermiques 4. LES PROBLEMES DE SANTE POUVANT ETRE CAUSES PAR CES DIFFERENTS GAZ

11 Claude Bernard Ecologie 11 La pollution des voitures thermiques Pollution : danger à lintérieur des voitures

12 Claude Bernard Ecologie 12 La pollution des voitures thermiques 5. LES PROBLEMES CAUSES PAR LES DIFFERENTES PARTIES DUNE VOITURE Embrayage et freins Pneumatiques

13 Claude Bernard Ecologie 13 La pollution des voitures thermiques Motocyclette Pollution sonore

14 Claude Bernard Ecologie 14 La pollution des voitures thermiques Pollution thermique Que devient l'énergie apparue sous forme de mouvement ?

15 Claude Bernard Ecologie 15 La pollution des voitures thermiques Comment réduire la pollution automobile ?

16 Claude Bernard Ecologie 16 2 ème partie Introduction Pollution des voitures thermiques Conception des voitures électriques Impacts sur lenvironnement Conclusion Glossaire Bibliographie

17 Claude Bernard Ecologie 17 La conception de la voiture électrique 1. LA « JAMAIS CONTENTE »

18 Claude Bernard Ecologie 18 La conception de la voiture électrique 2. RELANCER LA VOITURE ELECTRIQUE

19 Claude Bernard Ecologie 19 La conception de la voiture électrique 3. AVANCEE TECHNOLOGIQUE A. Le moteur en général

20 Claude Bernard Ecologie 20 La conception de la voiture électrique B. La batterie au lithium*

21 Claude Bernard Ecologie 21 La conception de la voiture électrique C. Le moteur électrique

22 Claude Bernard Ecologie 22 La conception de la voiture électrique 3. AVANTAGES ET INCONVENIENTS Comme toute chose, la voiture électrique a des avantages et des inconvénients. A. Avantages

23 Claude Bernard Ecologie 23 La conception de la voiture électrique B. Inconvénients

24 Claude Bernard Ecologie 24 La conception de la voiture électrique 3. LAVENIR DE LA VOITURE ELECTRIQUE A. La commercialisation B. Espionnage chez Renault

25 Claude Bernard Ecologie 25 3 ème partie Introduction Pollution des voitures thermiques Conception des voitures électriques Impacts sur lenvironnement Conclusion Glossaire Bibliographie

26 Claude Bernard Ecologie 26 Les impacts de la voiture électrique 1. IMPACT SUR LE RESEAU ELECTRIQUE Y-aura-t-il des conséquences importantes sur le réseau électrique ? A. Plus de voiture électrique, plus de demande en électricité La demande en électricité varie constamment, en fonction de la saison, de l'activité économique, de la période de la journée, de la durée du jour et de la nuit... Or l'électricité est une énergie que nous ne savons pas stocker en quantité importante. Les horaires probables de recharge du véhicule électrique sont situées entre les pics de consommation Consommation délectricité en France

27 Claude Bernard Ecologie 27 Les impacts de la voiture électrique B. La voiture électrique de nature à « lisser » la demande en électricité. En faisant augmenter la demande délectricité pendant les heures creuses, la voiture électrique rendrait le travail des centrales plus efficace en « lissant » la demande. C. Un réseau intelligent : « le smart-grid » Les voitures et leur batterie pourraient servir de stockage tampon pour limiter les variations de consommation. Lorsque la demande est faible, comme la nuit, les véhicules électriques sont chargées au maximum pour éviter les surproductions. A l'inverse, lors de brefs pics de demande, les voitures électriques pourraient décharger quelques kilowattheures sur le réseau pour gommer ces pointes. Ainsi, nous économiserions la construction d'une centrale nucléaire !

28 Claude Bernard Ecologie 28 Les impacts de la voiture électrique 2. LIMPACT ENVIRONNEMENTAL DE LA VOITURE ELECTRIQUE Bien que la voiture électrique rejette moins de pollution directe que la voiture thermique, est-elle réellement une grande avancée environnementale ? A. Le mix énergétique* Lélectricité est une énergie un tant soit peu polluante mais tout dépend de sa provenance (centrale thermique, barrage hydraulique, éolienne…). Il est toujours plus efficace de produire de l'énergie de façon centralisée (comme pour les voitures électriques) que d'en produire dans les "mini-centrales" que sont nos voitures thermiques.

29 Claude Bernard Ecologie 1²A 29 Les impacts de la voiture électrique B. La centralisation de la pollution En termes de santé publique, la pollution est déplacée en dehors des centres urbains. Il en résulte un gain social sur le confort, la santé, et les dépenses qui y sont associées. La pollution induite par la voiture électrique est concentrée sur quelques sites. A cette échelle, des actions correctrices peuvent être mises en place, comme le traitement des fumées des centrales électriques pour capter le carbone et les autres polluants. C. Une voiture silencieuse La voiture électrique est absolument silencieuse (à l'exception de quelques bruits de roulage) !

30 Claude Bernard Ecologie 30 Conclusion Introduction Pollution des voitures thermiques Conception des voitures électriques Impacts sur lenvironnement Conclusion Glossaire Bibliographie

31 Claude Bernard Ecologie 31 Conclusion A travers ce dossier nous venons de démontrer que la voiture électrique pourrait réduire la pollution du fait qu'elle n'utilise pas de gaz a effet de serre. Mais elles ne sont pas aussi écologique qu'ont pourrait le penser. En effet la production de l'énergie nécessaire a son fonctionnement est polluante. La voiture électrique consomme de l'électricité, elle même produite par des centrales qui sont responsables d'émissions de gaz à effet de serre et de pollution. A l'échelle individuelle, si on recharge la voiture sur une source d'énergie renouvelable, on ne génère pas de CO2. Pour réduire les émissions globales de CO2, la meilleure stratégie consiste à développer l'électricité renouvelable d'abord, puis à arrêter progressivement utilisation des centrales aux charbons. Cependant il faut améliorer la densité énergétique de la batterie (c'est adire la capacité à stocker le plus d'ions lithium par la masse de la batterie), actuellement la batterie au lithium ion est capable de stocker 200Wh/Kg. La voiture électrique reste le meilleur moyen de réduire la consommation de pétrole. Nous savons qu'aujourd'hui le pétrole est une source qui ne perdurera pas dans le temps. La voiture électrique peut être une solution pour limiter l'utilisation du pétrole; pour autant, les firmes automobiles devront, pour le bien de l'environnement, investir de plus en plus dans la recherche et dans le développement durable afin de trouver des solutions réelles et concrètes pour diminuer les émissions de CO2. Conclusion

32 Claude Bernard Ecologie 32 Glossaire et bibliographie Introduction Pollution des voitures thermiques Conception des voitures électriques Impacts sur lenvironnement Conclusion Glossaire Bibliographie

33 Claude Bernard Ecologie 33 Glossaire –Centrales à Cycles Combinés Gaz (CCG) : Centrale thermique à très haut rendement, la Centrale à Cycle Combiné au Gaz naturel cumule une turbine à gaz et une turbine à vapeur afin de produire l'électricité tout en minimisant le combustible utilisé et surtout les émissions de CO2. Ainsi les émissions de gaz à effet de serre sont deux à trois fois inférieures aux centrales thermiques fonctionnant au fioul et au charbon. Les cycles combinés constituent à ce jour et de très loin la technologie la plus propre et efficace pour produire l'électricité de semi- pointe, de façon flexible et réactive. –Géothermie : Technique utilisant la chaleur sous-terraine pour créer de l'électricité. –Lithium Métal alcalin blanc argent. C'est le solide le plus léger que l'on connaisse. Chimiquement, il ressemble à du sodium mais il est moins actif. Il entre dans la composition des alliages et ses sels ont des usages très variés. –Mix énergétique Origine de la création d'énergie. Par exemple pour la création d'électricité :-X% via centrales nucléaires.-Y% via centrales thermiques.- Z% via énergies renouvelables.

34 Claude Bernard Ecologie 34 Bibliographie Première partie Les sites html decroissance html decroissance

35 Claude Bernard Ecologie 35 Bibliographie Deuxième partie Les sites

36 Claude Bernard Ecologie 36 Bibliographie Troisième partie Les sites impact-reseau_9848.php4 rechauffement-climatique/ planete.info/actualites/actu_2339_transport_routier_rechauffement_climatique Les documents host.com/files/729485/ c318d492663f5d ccaa362cf39/LES_CARBURAN TS_ET_LA_COMBUSTION.pdf

37 Claude Bernard Ecologie 37 Co-auteurs Yasmina Benarib, ingénieur en urbanisation chez Véolia Jimmy Kaddouri, ingénieur-concepteur de moteur électrique chez Citroën Even Le Barazer, chercheur en environnement à luniversité dOrsay Cahiers écologie édités par lassociation Claude Bernard dans le cadre du TPE de 1eS1 Mars 2011


Télécharger ppt "Claude Bernard Ecologie 1 Voiture électrique… vraiment plus « verte » ? Moins de gaz à effet de serre et de polluants ! Une voiture silencieuse ! Un faible."

Présentations similaires


Annonces Google