La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L'enseignement de concepts informatiques à travers une utilisation didactique de l'ordinateur et des nouvelles technologies présenté par Christine Guenard.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L'enseignement de concepts informatiques à travers une utilisation didactique de l'ordinateur et des nouvelles technologies présenté par Christine Guenard."— Transcription de la présentation:

1

2 L'enseignement de concepts informatiques à travers une utilisation didactique de l'ordinateur et des nouvelles technologies présenté par Christine Guenard jeudi 1er décembre 2005 M1 Sc. de lEduc P5 cours de GL Baron Luc-Olivier Pochon, mathématicien de formation est, pour son activité principale, chercheur à l'Institut de Recherche et de Documentation Pédagogique à Neuchâtel (Suisse). Il y est chargé de prospective dans le domaine de l'éducation et la formation dans les nouvelles technologies. Intégrant divers groupes de personnes motivées par l'utilisation des "nouvelles technologies" dans l'éducation et la formation, il tente de mieux comprendre le processus d'intégration de ces outils Un texte de Luc-Olivier Pochon Paru dans les Actes de la troisième rencontre francophone de didactique de l'informatique, Sion du 6 au 11 juillet 1992, coordonnés par G.-L. Baron, J. Baudé, A. Bron, P. Cornu, C. Duchâteau, supplément au Bulletin de l'EPI (Association Enseignement Public et Informatique), p

3 « Cest à travers des applications dans les autres disciplines (français, comptabilité, etc.) que l'informatique entre dans l'école obligatoire et dans les écoles professionnelles. »

4 3 questions : Quelles sont les connaissances en informatique nécessaires pour utiliser des outils informatiques en sciences? Quels sont les apprentissages en informatique qui sont favorisés par une utilisation d'outils d'apprentissage de base à support d'ordinateur ? Quel est l'impact des concepts informatiques sur les disciplines ?

5 Informatique-discipline /informatique-outil En filigrane de ces questions apparaît le vieux débat « informatique discipline à enseigner » versus « informatique outil pour enseigner».

6 Une didactique de linformatique : algo et logo Les années 80 et le début des années 90 ont constitué un moment clé dans le développement d'une didactique de l'informatique qui se confondait essentiellement alors avec une réflexion sur l'enseignement de l'algorithmique et de la programmation (Baron, 2001, cité par Duchâteau CEFI, facultés universitaires Notre Dame de la Paix, Namur in « Mais qu'est la didactique de l'informatique devenue ? » Symposium Technologies informatiques en éducation ).

7 Lalgorithmique 1. Énoncé du problème ALGORITHMIQUE 2. Analyse 3. Écriture de lalgorithme 3. Rédaction du programme 4. Exécution Décomposer un problème de façon à le coder pour le « rentrer » dans la machine grâce à un langage de programmation

8 Algorithmique : principe de programmation structurée 2 structures à la base de tout algorithme : o La structure alternative : si condition alors bloc1 sinon bloc 2 o La structure répétitive tant que condition répète bloc Résolution du problème « pas à pas » par décomposition en une suite dinstructions

9 Logo (Seymour PAPERT, mathématicien disciple de Piaget Laboratoire dintelligence artificielle du MIT) Une conception de la pédagogie : o LOGO, environnement dapprentissage o savoir à construire par un sujet actif o dans le but daméliorer lapprentissage des notions abstraites Un langage de programmation procédural o savoir potentiel dont létendue et lorganisation dépendent du sujet qui le manipule o se propose non pas de résoudre des problèmes mais décrire des programmes à même de les résoudre.

10 La géométrie TORTUE : des mathématiques faites pour apprendre (S. Papert, le jaillissement de lesprit, Flammarion 1980) Styles axiomatiques en géométrie o Euclide logique o Descartes algébrique o Géométrie « TORTUE » informatique Entité « TORTUE » o Dynamique o Située (position) o Orientée Identification à la TORTUE pour agir corps en mouvement pour aborder la géométrie formelle

11 Loption Informatique en seconde Dès 1981, créée à titre expérimental Supprimée en 1992 Rétablie en 1995·: lextension est prévue pour tous les élèves de seconde (BO 4 mai1995).

12 Une didactique des TIC : les "outils" et les "utilisateurs » Le colloque de Sion en 1992 commençait à évoquer le divorce entre les préoccupations évoquées à travers les communications proposées et la réalité du terrain de l'enseignement secondaire. « En même temps qu'apparaissaient les "outils" logiciels et que des environnements "conviviaux" mettaient ces instruments à la portée des "utilisateurs naïfs", les cours d'informatique disparaissaient des curriculums de l'enseignement secondaire. » Charles Duchâteau 2002 op cit

13 1997 rapport du MEN : 5% des élèves de 2nde seulement peuvent sinscrire à loption Informatique, soit sur , par manque de moyens. difficultés voire impossibilité dassurer lextension de loption à tous les élèves. Claude Allègre décide de supprimer loption. 5% des élèves de 2nde seulement peuvent sinscrire à loption Informatique, soit sur , par manque de moyens. difficultés voire impossibilité dassurer lextension de loption à tous les élèves. Claude Allègre décide de supprimer loption.

14 2005 : la loi dorientation pour lécole Propose pour le socle commun devant être acquis pendant la scolarité obligatoire : « la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication » Loi « Fillon »

15 Lanalyse de J. P. D LY P r. à lUniversité de Grenoble 1, Dr de lInstitut Fourier, membre de lAcadémie des Sciences S'agit-il seulement d'initier les élèves à quelques programmes courants de bureautique et de communication ? Dans ce cas, le risque existe bel et bien qu'il ne s'agisse que d'une formation très terre à terre à l'usage de logiciels commerciaux de grands éditeurs. L'usage d'outils informatiques est certes pertinent, mais il devrait plutôt être lié à des objectifs pédagogiques précis. Je préférerais donc qu'on parle de « familiarisation à l'outil informatique dans le contexte d'apprentissages disciplinaires fondamentaux ». S'agit-il seulement d'initier les élèves à quelques programmes courants de bureautique et de communication ? Dans ce cas, le risque existe bel et bien qu'il ne s'agisse que d'une formation très terre à terre à l'usage de logiciels commerciaux de grands éditeurs. L'usage d'outils informatiques est certes pertinent, mais il devrait plutôt être lié à des objectifs pédagogiques précis. Je préférerais donc qu'on parle de « familiarisation à l'outil informatique dans le contexte d'apprentissages disciplinaires fondamentaux ».

16 Limpossible synthèse ? Je crois en effet que ce qu'on prétend aujourd'hui être un enseignement de l'informatique, dans le primaire ou dans le secondaire, n'a le plus souvent rien à voir avec un véritable enseignement d'informatique comme « science de l'information ». Un enseignement des langages, des algorithmes et de la programmation serait cependant bien utile à partir du Lycée. C'est un véritable besoin économique de mieux préparer les élèves à acquérir des connaissances technologiques solides. J. P. D ly, in Revue de lEPI, association Enseignement Public et Informatique, avril 2005


Télécharger ppt "L'enseignement de concepts informatiques à travers une utilisation didactique de l'ordinateur et des nouvelles technologies présenté par Christine Guenard."

Présentations similaires


Annonces Google