La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CM « Clinique des situations de handicap et dinadaptation » Marjorie Poussin Master1 Psychologie de la Santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CM « Clinique des situations de handicap et dinadaptation » Marjorie Poussin Master1 Psychologie de la Santé"— Transcription de la présentation:

1 CM « Clinique des situations de handicap et dinadaptation » Marjorie Poussin Master1 Psychologie de la Santé

2 Plan des séances 1- Introduction générale : cadre et contexte de travail du psychologue 2- Représentations et handicap 3- Identité et estime de soi 4- Résilience 5- Stress 6- Stratégies de Coping : faire face

3 Introduction générale : Handicap et contexte de travail

4 Cadre Institutionnel Politique médico-sociale-législative Société française Mondialisation

5 Handicap : Cadre et contexte de travail 1- Terminologie/Classification 2- Politique sociale : cadre législatif, 3- Scolarisation Intégration : réflexions…

6 1- Terminologie du handicap : Histoire et évolution des définitions Importance des éléments socio-historique des termes : - Stiker H.-J., (1998). Corps infirmes et sociétés, Paris, APF. -Murphy R., (1990). Vivre à corps perdu. Paris, Plon, col. Terre Humaine. Définition du handicap = pari difficile Connotation péjorative, théorique voire technocratique. Intérêt des terminologies : obligation de définir, de désigner reconnaître le handicap et échanger entre intervenants : personnes, familles, professionnels, décideurs politiques. Maîtriser ces terminologies est donc indispensable Manière de regarder les situations de handicaps

7 1-1- Détour étymologique - Hand in cap : « la main dans le chapeau » (16ème siècle en Grande-Bretagne) -Handicaper un concurrent, c'est diminuer ses chances de succès en le chargeant au départ d'un poids supplémentaire ou en l'obligeant à parcourir une distance plus longue, le but étant, en handicapant les plus forts, d'égaliser les chances de tous les partants égalisation des chances par un système de compensations

8 1-2- Flou/amalgame terminologique aliénés, accidentés de la vie, anormaux, arriérés, bancals, boiteux, bossus, chroniques, débiles, déficients, désavantagés sociaux, déviants, difformes, diminués, estropiés, handicapés, idiots, impotents, inadaptés, incurables, infirmes, incapables, invalides, inutiles au monde, malformés, mutilés, paralysés, paralytiques, personnes à mobilité réduite, personnes ayant des besoins spécifiques (with special needs), personnes dépendantes, personnes exceptionnelles (terminologie canadienne), personnes en situation de handicap, tarés, etc. lapparence (stigmate) /caractère durable et définitif / incapacités / origine médicale / place de la personne dans le corps social

9 Notion dinadaptation notion de handicap La notion de handicap semble encore plus globalisante : synthèse des notions précédentes. Fait à la fois référence aux causes (anomalie organique, maladie, malformation…), mais aussi ses conséquences (la situation décart à la norme sociale). Synthèse modernisée de ces différentes approches : travail de plusieurs années au sein de lOrganisation mondiale de la santé (OMS). Wood : "est handicapé un sujet dont l'intégrité physique ou mentale est passagèrement ou définitivement diminuée, soit congénitalement, soit sous l'effet de l'âge, d'une maladie ou d'un accident, en sorte que son autonomie, son aptitude à fréquenter l'école ou à occuper un emploi s'en trouvent compromises" (Inserm, 1988, 4).

10 1-3- Les classifications de l'OMS La Classification Internationale du Handicap CIH (Wood : 1980) Déficience Incapacité Désavantage social ou handicap situation de handicap

11 Les critiques faites à la C.I.H. Fondée sur le « Modèle médical » : Causalité linéaire de la déficience au désavantage Insuffisante description des désavantages Absence de la dimension environnementale Description des situations en termes négatifs Vers un modèle interactionniste multidimensionnel : la CIF

12 Classification Internationale du Fonctionnement: CIF (2001) Problèmes de santé (troubles/maladies) Fonctions & structures corporelles (Déficiences) Activités (Limitations) Participation (Restrictions) FacteurspersonnelsFacteursenvironnementaux

13 Principaux changements entre C.I.H. et C.I.F. C.I.H.C.I.F. Déficiences IncapacitésActivités DésavantagesParticipation Facteurs environnementaux CTNERHI/CCOMS/CIF/2003

14 Définitions Les fonctions organiques sont les fonctions physiologiques des systèmes organiques (y compris les fonctions psychologiques). Les structures anatomiques désignent les parties du corps comme les organes, les membres et leurs composantes. Les déficiences sont les problèmes des fonctions organiques ou des systèmes anatomiques, manifestés par un écart ou une perte importante.

15 Une activité signifie lexécution dune tâche ou dune action par une personne (limitations dactivité) = capacités La participation signifie le fait de prendre part à une situation de vie réelle (restrictions de participation) = performances - Apprentissage et application des connaissances - Communication - Mobilité - Entretien personnel - Vie domestique - Relations et interactions avec autrui - Vie communautaire, sociale et civique - Grands domaines de la vie

16 Le handicap est lié à un problème de rapport entre lindividu et la société : 2 directions dactions pour réduire les situations de handicap 1) Traitement individualisé (personne) -Traitement médical, thérapeutique, appareillage -autonomie : aides techniques, adaptations individuelles des cadres de vie (logement, école, poste de travail…) - médiations : services (réadaptation fonctionnelle), accompagnement (psychologue…), aide humaine…

17 2) Traitement collectif (social) : -Accessibilisation, aménagement de lenvironnement, la technologie et les structures sociales Réduction des barrières architecturales, sociales, économiques et psychologiques -Contrôler lorganisation sociale et le fonctionnement des milieux ordinaires (juridiques, réglementaires, culturels…) Réduction des inégalités dans les droits et donner accès à une pleine citoyenneté (Politique, Droits de lHomme)

18 2- Politiques sociales et handicap : principes généraux et mesures en place Questionnement : Tous les citoyens, handicapés ou non peuvent-ils vivre ensemble et ceci dès lécole qui constitue le premier lieu de socialisation ? Les difficultés de certains doivent-elles être supportées par tous ? Que veut dire intégrer un enfant handicapé ?

19 Réflexion autour de lintégration… Démarche intégrative étranger exclusion Paradoxes de lintégration Concept dintégration: assimilation insertion adaptation réciproque entre les structures d'accueil et les personnes ou groupes à accueillir, impliquant ainsi le respect et l'articulation des différences et des ressemblances.

20 Loi du 11 février 2005 Pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées (peut être consultée sur les sites Legifrance ou Handicap.gouv)

21 DEFINITION DU HANDICAP « Constitue un handicap au sens de la présente Loi, toute limitation dactivité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison dune altération substantielle, durable ou définitive dune ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, dun polyhandicap ou dun trouble de santé invalidant »

22 Les principes Toute personne handicapée a droit à la solidarité de lensemble de la collectivité nationale, qui lui garantit laccès aux droits fondamentaux reconnus à tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté.

23 La Loi sorganise autour de 3 principes clés Garantir aux personnes handicapées le libre choix de leur projet de vie : compensation des conséquences de leur handicap Permettre la participation effective des personnes handicapées à la vie sociale en assurant laccessibilité de « tous à tout » Placer la personne handicapée au centre des dispositifs qui la concernent : mise en place dune logique de service

24 Architecture institutionnelle Niveau régional Niveau national Niveau départemental Pilotage et répartition des financements Programmation des équipements Maison Départementale des Personnes Handicapées C.N.S.A. Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie Financement au titre du droit à compensation P.I.P.E.C. Programme Interdépartemental de Prise En Charge P.H. sur le plan sanitaire et médico social (DRASS) C.D.A. Commission des droits et de l'autonomie (DDASS, CG, association PH…)

25 3- Scolarisation et handicap La déclaration des droits de lhomme (1789) : léducation et à la culture pour tous Loi dorientation de 1975 : obligation éducative de préférence en circuit ordinaire. La loi du 11 février 2005 : Modifications du code de léducation (MDPH): - Accès de droit à une formation scolaire, professionnelle ou supérieure - Établissement scolaire de référence pour tout enfant ou adolescent handicapé - Évaluation des besoins de chacun - Projet personnalisé de scolarisation - Création des équipes de suivi de la scolarisation - Création des équipes pluridisciplinaires - Aménagement des examens et concours

26 définit les modalités de déroulement de la scolarité les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales et paramédicales répondant aux besoins particuliers des élèves présentant un handicap. Projet Personnalisé de Scolarisation (P.P.S)

27 Différentes formes de scolarisation possibles Scolarisation dans létablissement de secteur (avec aide si besoin) Scolarisation dans une école/un établissement avec CLIS ou UPI Scolarisation dans lunité denseignement dun établissement spécialisé (IME, ITEP, …) Etablissement de référence = établissement de secteur Inscription dans lécole/établissement où est située la CLIS ou lUPI* Lélève peut être inscrit dans un établissement proche de lIME, ITEP…autre que son établissement de référence* *reste inscrit dans létablissement de référence

28 Services spécialisés CAMSP, CMPP, SESSAD IME, IMP, IMPRO, IR,EM, Etablissement déducation spécialisée (polyhandicap, DA, DV)…

29 Réflexions… Mission de lécole : apprentissages et vie en groupe Limites de de la scolarisation en milieu ordinaire Indicateur : souffrance psychologique et intérêt de lenfant Projet individualisé adapté et évolutif Partenariat entre les personnels du secteur médico- social, de lécole et la famille Nouvelle loi : inclusion: vers une banalisation de la différence?

30 Critères dorientation : Type du handicap Degré du handicap Autonomie/dépendance Lieu Soins/éducation/formation/travail Milieu ordinaire (accompagnement ou pas), CAT, Ateliers protégés, CRP, Foyers d'hébergement, Foyers de vie, MAS, FAM… Adultes handicapés

31 Qualité de vie Notion récente : années 50 Notion à la mode depuis 1985 : 500 articles en 10 ans Intègre les notions de bien-être, santé, satisfaction de la vie, bonheur…


Télécharger ppt "CM « Clinique des situations de handicap et dinadaptation » Marjorie Poussin Master1 Psychologie de la Santé"

Présentations similaires


Annonces Google