La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment Soumettre et Valoriser un Article? Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale & Vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP & Université Paris 7 Unité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment Soumettre et Valoriser un Article? Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale & Vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP & Université Paris 7 Unité"— Transcription de la présentation:

1 Comment Soumettre et Valoriser un Article? Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale & Vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP & Université Paris 7 Unité INSERM 965

2 Valoriser sa propre recherche Valoriser léquipe Valoriser linstitution Utile pour avancer dans la carrière Se faire plaisir Les Buts de la Publication

3 Ceux qui ne publient pas ne font pas de carrière universitaire Le succès de la publication est le seul indicateur du succès académique Enseignement et soins sont moins valorisés que les publications Invitations à participer aux comités et boards nationaux et internationaux Invitations à des congrès nationaux et internationaux Publication permet de rester dans le coup Les Buts de la Publication

4 Grand nombre détudes non publiées Barrières et obstacles Pas de mentor Inertie ou bloccage Procrastination Autres priorités Personnelles Professionelles Rejet de la première soumission mal vécu Déception Découragement Les Obstacles

5 Choisir un mentor Experience, disponible, compétent, motivant Inertie ou bloccage Développer des méthodes décriture Procrastination Ecrire avant de présenter Projet déquipe (sous-colle) Autres priorités Calendrier, dates butoire Rejet de la première soumission Grandir et murir (échec fait partie de la vie) Apprentissage Expérience (avis des lecteurs) Les Solutions

6 Les auteurs doivent respecter les standards déthique en termes dexpérimentation humaine établis selon la Déclaration dHelsinki. ( World Medical Association Declaration of Helsinki: recommendations guiding physicians in biomedical research involving human subjects. JAMA 1997;277:925-6 ). Les revues exigent que les auteurs indiquent quun avis favorable à létude a été obtenu auprès dun IRB. Numéro de lIRB et de lavis favorable Valable pour toutes les études Pour les cas cliniques, lavis signé du patient est demandé IRB - Consentement

7 Case reports Inutile Perte de temps Difficile à publier (taux de rejet élevé, certaines revues nen prennent plus) Si et seulement si Réellement unique Implications réelles Prise en charge dune pathologie Voie de recherche future Point de départ pour une étude Cas Cliniques

8 Chaque auteur devrait avoir participé activement et suffisament à lélaboration de létude et de larticle. Le choix de chaque auteur doit être fondé sur 1) Contribution substantielle (a) Concept, élaboration, interprétation et analyse des données (b) Les auteurs doivent avoir participé à la rédaction du manuscrit et à sa révision 2) Chaque auteur doit avoir approuvé le texte final soumis. Les points 1a, 1b, et 2) doivent être remplis. Les autres contributeurs (participants en cas détudes collaboratives) doivent être remerciés. Nombre dauteurs limité Auteurs

9 Investigateur principal et rédacteur en premier Initiateur ou inventeur de létude en deuxième Le dernier est le plus ancien (souvent chef de service) Ne pas inclure les techniciens, statisticiens et ghost writers sauf si cest justifié Il est préférable de sen tenir à ces règles simples Choix des Auteurs

10 Présentation à un congrès Prendre date Prendre la température du moment (intérêt, faiblesse, limites, aide à la discussion) Impact, se faire connaitre Expérience, réseau, connaissances nouvelles Se faire plaisir Avant de soumettre

11 Permet daller au congrès Avant de soumettre RSNA Chicago ARRS New Orleans Maldives

12 Introduction vendeuse (sexy, trendy, glamorous) Ne pensez pas que le reviewer est un expert (exposez le problème, pourquoi létude est importante) Nindiquez pas le nom de linstitution Se plier aux règles (nombre de mots ou de caractères) Exprimez clairement lhypothèse Nindiquez pas les tests statistiques Indiquez les résultats réels Conclusion optimiste Avant de soumettre

13 Points faibles fréquents Conclusion inadaptée Pas danalyse de puissance ou effectif trop faible Statistiques inadaptées Mise au premier plan des résultats de lanalyse secondaire Modification à posteriori de lhypothèse initiale pour être en concordance avec les résultats Mauvais français ou mauvais anglais Avant de soumettre

14 Le Choix de la Revue

15 Le Secrétariat de Rédaction Le rédacteur en chef (seul juge) Les rédacteurs adjoints (spécialités) Les membres du comité de rédaction Les membres du comité de lecture Chevauchement entre ces groupes

16 Audience Spécialité (JVIR, JMRI), générale (Radiology, J Radiol) Prestige Impact (clinique, radiologique) Probabilité dacceptation (100% - 14%) Connections (réseaux) Impact Factor, Taux de citation Où publier ?

17 90 revues radiologiques Idéalement, une «grande revue» Impact factor (Radiology) Rapidité du reviewing (Radiology, Eur Radiol) Rapidité de publication (online first) Ne pas négliger le Journal de Radiologie ni les revues de spécialités Où publier ?

18 Soumettre Aller sur le site de soumission ScholarOne ou autre Choisir le type darticle dans le menu (article original, revue générale, revue iconographique, fait clinique, note technique, éditorial, lettre à léditeur) Sollicité ou non sollicité

19

20 Soumettre

21 Les Différentes Parties Page de titre séparée (auteurs, infos) Corps du manuscrit (blinded text) Tables (séparées) Images numérotées avec leurs légendes Téléchargement PdF (construction et validation)

22 Références Se conformer aux recommandations de la revue (ne pas copier-coller PubMed) Limitées en nombre (30 pour certaines revues) Attention aux erreurs (auteurs, abbréviations, année, pages) Citer si possible le journal Citer le Journal de Radiologie

23 Les Figures Sélection rigoureuse, peuvent faire rejeter un article Imagerie, Anapath, Micro Qualité minimale indispensable (format TIFF, niveaux de gris, 300 pixels/inch, 13 cm) Flèches limitées en nombre et en taille Mettre les flèches au dernier moment Utiliser Photoshop Légendes claires

24 Soumettr e Selon les revues, lauteur doit suggérer 2 ou 3 reviewers potentiels. Idéalement, ces reviewers ne doivent pas avoir de conflit dintérêt (collègues, même hôpital). Points importants Léditeur utilise ces noms à sa guise Les auteurs peuvent sopposer à certains reviewers Une invitation à reviewer est honorée dans 60% des cas Les jeunes review mieux que les vieux La qualité de la revue est prise en considération par léditeur

25 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués Mérite scientifique: qualité, hypothèse et validation, statistiques, interprétation des résultats Originalité: la question posée et le sujet sont-ils originaux Importance: les résultats sont-ils significatifs, répondent-ils à une vraie question, sont-ils applicables immédiatement, peuvent-ils déboucher sur une recherche future? Intérêt des lecteurs Qualité de larticle (compréhensible, bien écrit) Larticle sera-t-il cité?

26

27 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués

28

29

30 Eviter le saucissonage, les doubles publications

31 Quelle chance, la deuxième version ! Ne pas se laisser décourager ni démonter par les commentaires des lecteurs Les lecteurs sont par essence suspicieux et susceptibles. Certains sont même aggressifs Réponse sereine à tous les commentaires On ne peut pas répondre favorablement à tous Délai de renvoi du manuscript (1 à 2 mois) Quelquefois une 3ème version est demandée Les épreuves (PdF en ligne) la publication et son délai

32 Valoriser sa Recherche Impact factor H index Score SIGAPS

33 Valorisant pour tout le monde Pondéré par le rang dauteur (100% en premier ou dernier auteur, 60% en deuxième auteur, 30% en troisième auteur, 100% en dernier) Rouleau P. Le facteur dimpact : pour quoi faire ? J Radiol 1998;79:717 Impact Factor

34 Impact Factor

35 LIF dune revue pour une année donnée est calculé en fonction des citations des articles des deux années précédantes de la revue IF dune revue pour 2011 X = le nombre de citations des articles publiés dans cette revue durant la période dans l'ensemble des revues indexées durant l'année 2011 Y = le nombre d'articles ou lettres publiés dans la revue au cours de la même période Le facteur d'impact de la revue pour 2011 sera X/Y. Calcul de lImpact Factor

36 Impact Factor 2009 (daprès ISI Web of Knowledge, 2010) # RevueIF#RevueIF#RevueIF #RevueIF#RevueIF 1J Nucl Med Am J Roentgenol Acad Radiol Cancer Biother Radio Surg Radiol Anat Radiology Radiat Res J Radiat Res Cancer Radiother Can Assoc Radiol J Hum Brain Mapp Q J Nucl Med Mol Im Magn Reson Imaging Concepts Magn Reson A Ann Nucl Med Neuroimage Mol Imaging Radiol Clin N Am J Thorac Imaging Heath Phys Invest Radiol Phys Med Biol Rofo-Fortschr Rontg Semin Musculoskelet Radiol J Clin Ultrasound Int J Radiat Oncol J Nucl Cardiol Ultrasound Med Biol J Comput Assist Tomogr Semin Ultrasound CT Eur J Nucl Med Mol I J Magn Reson Imaging Cardiovasc Inter Rad Korean J Radiol Diagn Interv Radiol Radiother Oncol Radiographics Nuklearmed-Nucl Med Nucl Med Commun Rev Esp Med Nucl Semin Radiat Oncol Med Phys Magn Reson Mater Phy Acta Radiol Clin Imaging Semin Nucl Med Eur J Radiol Brachytherapy Med Dosim Radiat Prot Dosim Clin Nucl Med Neuroradiology Int J Radiat Biol Dentomaxillofac Rad Hell J Nucl Med Strahlenther Onkol Radiat Oncol J Vasc Interv Radiol Ultrasonics Semin Roentgenol Eur Radiol J Biomed Opt Abdom Imaging Pediatr Radiol Z Med Phys IEEE T Med Imaging Mol Imaging Biol Circ-Cardiovasc Imag J Ultras Med J Radiol Contrast Media Mol Imaging Nucl Med Biol J Neuroimaging J Appl Clin Med Phys Ultrasonic Imaging Am J Neuroradiol Int J Hyperthermia Clin Radiol J Neuroradiology J Med Imag Radiat On Magn Reson Med Ultraschall Med Radiat Environ Bioph Appl Radiat Isot Curr Med Imaging Rev Ultrasound Obstet Gynecol J Cardiovasc Magn Reson Skeletal Radiol J Radiol Prot Australas Radiol NMR Biomed Int J Cardiovasc Imaging Neuroimaging Clin N Am Comput Med Imaging Graph Radiologe Med Image Anal Brit J Radiol Radiol Med J Digit Imaging JBR-BTR0.283

37 Impact Factor a une très grande variabilité inter-discipline Disciplines à très haut IF (cancéro, gastro) et disciplines à faible IF (pédiatrie) Radiologie IF intermédiaire ( ) Problème majeur au sein des institutions multi-disciplinaires Nécessité de créer un système de lissage Impact Factor

38 Valorisant pour les services Valorisant pour les titulaires et CCA Calcul institutionnel Pas valorisant pour les internes en tant que tel Pas valorisant pour les services si linterne est en premier auteur Problème du calcul du score (niveau de la revue et rang dauteur) Score SIGAPS

39 Abdom ImagingDDDEDDDDD Acad RadiolDCDDCCCCC Acta RadiolDDDDDEEED AJNR Am J NeuroradiolBBBCCCCCB AJR Am J RoentgenolCBBCCCCCB Australas RadiolNC E Br J RadiolDDDDDDCCC Can Assoc Radiol JEEEEEENC E Cardiovasc Intervent RadiolDDDDEDDDC Circ Cardiovasc ImagingNC DD Clin ImagingEEEEEEEEE Clin RadiolDDDCCCDDD Comput Med Imaging GraphEEDDDEEDD Diagn Interv RadiolNC E Eur J RadiolDDDCCDCCC Eur RadiolCDCCCBBBB IEEE Trans Med ImagingAAAAAAAAA Invest RadiolBBCCBBAAA J Clin UltrasoundDDDDEEEED J Comput Assist TomogrCDDDDDDDD J Magn Reson ImagingBBBBCBCCC J RadiolEEEEEEEEE J Ultrasound MedCDCDDDDDD J Vasc Interv RadiolCCCCCCCCD Magn Reson ImagingCCDDDDDCC Magn Reson MedAABABBBBB Radiat ResBBBBBCCCC RadiographicsCCCBCCCBC Radiol Clin North AmCCCCCCCCC RadiologyAAAAAAAAA Ultrasound Obstet GynecolCCCBBBBCB

40 Au sein dune même discipline, les revues sont classées en plusieurs catégories par le calcul des quartiles et percentiles. Pour chaque discipline, le premier quartile (Q1), la médiane (Q2), le 3ème quartile (Q3) et le 90ème percentile (P90) sont calculés et comparés lImpact Factor (IF) de la revue. Score SIGAPS

41 H Index Le H index est utilisé pour évaluer les performances individuelles des scientifiques. Simple et efficace Limites Deux chercheurs peuvent avoir le même H index mais lun deux peut avoir le double de publications Pas adapté à certaines professions (sciences humaines)

42 H Index Proposé par J.E. Hirsch (An index to quantify an individual's scientific research output, arXiv:physics/ v5 29 Sep 2005).arXiv:physics/ Destiné à établir une quantification de limpact académique dun chercheur (qualité et quantité).

43 H Index Un radiologue a un H index si le nombre h de ses N publications a chacune au moins h citations et que le reste (N-h) à moins de h citations chacune.

44 H Index Outil de quantification Les publications dun chercheur sont la source dinformations la plus facile à identifier Mais ce nest pas la seule car le nombre de citations est un élément important N nombre darticles au cours de n années N j nombre total de citations Revues où les articles sont publiés Impact factor des revues

45 Le H index est préférable à dautres critères de mesure Nombre total de publications Mesure la productivité Ne mesure pas limportance ou limpact des papiers Nombre total de citations Mesure limpact total Difficile à mesurer, augmenté par des «big hits» et les coauteurs multiples Moyenne de citations par article Mesure limpact moyen des articles Avantage/pénalise productivités faible/importante Nombre de citations «significatives» (> x donné) Arbitraire Favorise les vieux auteurs H Index Avantages et Inconvénients

46 Le H index est préférable à dautres critères de mesure Mesure limpact global dun chercheur Saffranchit de nombreuses limites Facile à calculer Donne une idée globale du nombre de citations globales Permet de comparer deux chercheurs Entre deux chercheurs avec un nombre de publications et de citations identiques, celui qui a le H index le plus élevé est probablement le plus reconnu H Index Avantages et Inconvénients

47 Calculer son H Index

48

49

50

51

52

53

54

55

56 H Index Le plus élevé possible Se citer (cest efficace) Etre cité (cest mieux)

57 Conclusion (1) Publier à bon escient (quel est le but) Bonne méthodologie Respecter les recommandations Soigner la présentation (style, orthographe, images) Ne pas se décourager Etre modeste Ne pas être paranoïaque même si quelquefois il y a de bonnes raisons de lêtre

58 Conclusion (2) Savoir valoriser sa recherche (être cité) Stratégie de publication (être lu) Ne pas oublier le but Faire une grande carrière Aller dans les congrès Le principal cest dêtre heureux


Télécharger ppt "Comment Soumettre et Valoriser un Article? Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale & Vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP & Université Paris 7 Unité"

Présentations similaires


Annonces Google