La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Avenir des greffes et des Xénotransplantations Professeur Paul MENU XXIII ème CONGRES France-Adot Lycée St Jacques de Compostelle 16-17 septembre 2000.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Avenir des greffes et des Xénotransplantations Professeur Paul MENU XXIII ème CONGRES France-Adot Lycée St Jacques de Compostelle 16-17 septembre 2000."— Transcription de la présentation:

1 Avenir des greffes et des Xénotransplantations Professeur Paul MENU XXIII ème CONGRES France-Adot Lycée St Jacques de Compostelle septembre 2000

2 Plan n Bilan actuel des transplantations n Les transplantations en Poitou- Charentes n Xénogreffes, clonages et éthiques

3 Etat de lieux n Prélèvements F Augmentation des SME F Stabilisation des prélèvements F Augmentation des refus de PMO n Devenir des greffons n Résultats actuels F Cardiaque à 5 ans 65 % F Rénale 80 % à 1 an, 70 % à 5 ans

4 Nombre de SME recensés et Prélevés de 94 à 99

5 Evolution du taux dopposition au PMO de 94 à 99 Par million dhabitants EFG: Bilan d activité 1999

6 Récapitulatif du nombre de transplantations par organe

7 Causes des Décès des donneurs en 1999

8 Autogreffes de Cellules souches Hématopoîetiques

9 Comparatif de lactivité de Prélèvement des Sujets en Etat de Mort Encéphalique par CHG en Établissement français des Greffes-Bilan dactivité 1999

10 Les Raisons de lamélioration n De la liste dattente u IEC u Traitements modernes de linsuffisance cardiaque n Des résultats des transplantations u Sélection des donneurs u Sélection des receveurs u Immunothérapie plus diversifiée

11 Transplantés Cardiaques en Poitou- Charentes. n Depuis 1987, un certain nombre de patients du Poitou-Charentes sont pris en charge par le service de Chirurgie Cardiaque pour leur transplantation n L'autorisation de transplantation est soumise à une décision ministérielle. n D'autres patients de la Région sont sûrement transplantés directement à Nantes ou à Bordeaux.

12 Tx coeurs de Poitou-Charentes n De 1987 à 1990, les transplantations ont été réalisées à Bordeaux (9) n De 1990 à 1992 à F Toulouse (1) F Paris (1) F Nantes (2) n Depuis 1992 à Nantes (18) Le suivi est fait à la demande du Patient à Bordeaux, Nantes ou Poitiers

13 Tx coeurs de Poitou- Charentes n Patients u 31 Pts u Age moyen 46.8 (17/61) u 29 H / 2 F n Etiologie u Congénitale 1 u Valvulaire op 3 u Ischémique 8 post-assistance 1 u CMD/CMNO 19

14 Evolution des Tx depuis 1987

15 Patients décédés pendant l'attente

16 Évolution du délai :Inscription / Transplantation

17 Evolution des patients mis sur liste d'attente / année.

18 Activité d'Échange de cœurs Prélevés

19 Activité de prélèvement : Poitiers 1999

20 Conclusion I n Les transplantations cardiaques continuent d'être prises en charge dans la Région Poitou-Charentes.

21 Conclusion II n Le CHU assure les greffes u Rein / Cornée u Os u Moelle. n La structure de suivi immunitaire est assurée en totalité par les équipes du CHU.

22 Conclusion III n Le Service de Chirurgie Cardiaque maintient l'ensemble des techniques : bilan pré-opératoire, intervention, suivi immunitaire et détection des rejets. n Le coût dune greffe est denviron 180 à F (70% succès à 5 ans) n Le coût moyen dune greffe de moêlle est estimé à F

23 Le registre des refus : Premiers résultats de lenquête régionale n Le registre nest pas connu du public, les formulaires ont disparu dans beaucoup dofficines n Ce registre est mal accueilli par les personnes qui souhaitent faire don de leurs corps. n Le refus est global : cœur, cornée etc... n Linscription nest pas obligatoire Décret dapplication du 30 mai 1997

24 Xénogreffes n Xénos = Étranger n 3 problèmes à résoudre u rejet rapide et intense u incompatibilité physiologique u Risque infectieux F Virus F Prions

25 Xénogreffes : les voies de recherches n Animaux transgéniques n Modifications des antigènes Gal n Désensibilisation et irradiation du donneur : photo-oxydation

26 Xénogreffes : Les problèmes éthiques n « La xénogreffe qui fait espérer un bénéfice individuel à une population réduite de patients, entraîne de facto lensemble de la population dans une expérience collective dont nul nest aujourd'hui en mesure dévaluer le risque »

27 Xénogreffes : Les problèmes éthiques n HIV du chimpanzé et VGJ sont les premiers témoins de lingéniosité imprévisible des prions n Risque de transplantations à deux niveaux n 3 pays ont déjà fait des moratoires u EU/UK/ Espagne n En France loi de juillet 1998 révisable tous les 5 ans

28 De la Xénogreffe au clonage n Gloire et Argent F Mère porteuse n Intérêt du clonage F Industriel F Pharmaceutique F Recherche médicale Inné/acqui Importance du stroma Programmation ou non

29 Du clonage au Xénoclonage n Des milliers dovocytes n Gestation normale : Homme à part entière n Homo Sapiens et Chimpanzés, le centaure impossible à cause d un XX.

30 Hommage et remerciements à Michel Sicault Greffé du cœur en Décembre 1987 Qui a donné son temps et son cœur à lADOT 86 Et qui nous a quitté à lété Il nous manque.

31 Conclusion n Pour nous la Greffe commence toujours par une défaite le SME n « Vous ne donnez que peu lorsque vous donnez vos biens Cest lorsque vous donnez de vous même que vous donnez réellement » K. Gibran Il y a 6 mois une amie ma annoncé quelle allait donner un de ses reins à sa sœur. Aujourdhui, les deux vont bien.


Télécharger ppt "Avenir des greffes et des Xénotransplantations Professeur Paul MENU XXIII ème CONGRES France-Adot Lycée St Jacques de Compostelle 16-17 septembre 2000."

Présentations similaires


Annonces Google