La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Olivier Maulini 19 janvier 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Olivier Maulini 19 janvier 2011."— Transcription de la présentation:

1 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Olivier Maulini 19 janvier 2011

2 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? 1.Léducation (prioritaire) : hors contrôle ? 2.Du problème à sa solution (des problèmes au carré) 3.Mes questions (les vôtres ?) 4.Une réponse : faire lécole autrement plus

3 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? 1.Léducation (prioritaire) : hors contrôle ? 2.Du problème à sa solution (des problèmes au carré) 3.Mes questions (les vôtres ?) 4.Une réponse : faire lécole autrement plus

4 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Léducation prioritaire : hors contrôle ? « Initiée dans un contexte optimiste et volontariste, la politique ZEP sest fondée sur lincitation des agents scolaires (et de leurs partenaires) au changement et à lélaboration de projets, sans quaucune expérimentation, aucune modalité ou aucun contenu de changement pédagogique ou organisationnel ne soit officiellement prescrit, ni même promu. Cette confiance faite à la réflexion et à linitiative des acteurs – généralisée quelques années plus tard à lensemble du système éducatif, en même temps que la rhétorique de projet – ne sest pour autant guère accompagnée dun travail cohérent visant à doter les acteurs concernés de compétences accrues de diagnostic et danalyse de la causalité et des modalités de production des difficultés dapprentissage et de linégalité scolaire et des moyens les plus à même de les faire reculer, pas plus que dun programme de recherche spécifique sur ces questions. » Rochex, 2008, p Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

5 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? De leffort aux effets Lenseignement/léducation prioritaires devaient a priori répondre aux besoins spécifiques des territoires de la périphérie (Van Zanten, 2001). Il se sont déclinés en différenciation quantitative (plus), puis qualitative (autrement) (Demeuse et al. 2008). Ils ont été soupçonnés de pratiques consolatoires ou protectrices plutôt quémancipatrices-égalisatrices (Dubet, 2004). –Risque 1 : sur-ajustement didactique (décomposer pour faciliter) –Risque 2 : sous-ajustement didactique (intégrer pour motiver) 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

6 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? 1.Léducation (prioritaire) : hors contrôle ? 2.Du problème à sa solution (des problèmes au carré) 3.Mes questions (les vôtres ?) 4.Une réponse : faire lécole autrement plus

7 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Le problème : éculé Enfants douvriers : Planchettes : 65% | Caret : 5% 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

8 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

9 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? La solution ? Des problèmes au carré « On pourrait affirmer que ce mémoire ne fait que constater des inégalités et ne met pas assez laccent sur lintérêt dune démarche scolarisée (séquence didactique) plutôt que sur une pratique moins formelle se rapprochant des pratiques sociales (pédagogie de projet). Autrement dit, que cette recherche conclut à linsuffisance avérée dune pédagogie de projet non didactisée, non conceptualisante. Lécart entre les milieux étant lié au dispositif de recherche lui-même. Peut-être quune activité dans laquelle les élèves auraient dû copier la définition du mot invitation sous dictée naurait pas montré les mêmes différences. Aussi, cela donnerait raison à ceux qui pensent quune pédagogie directive est moins inégalitaire quune pédagogie active. Je conteste une telle conclusion en affirmant que si la maîtrise des concepts et des compétences est le facteur-clef, il ne faut pas choisir entre les exiger (activisme) ou les ignorer (verbalisme) mais trouver le moyen de les travailler (interactionnisme). » Freymond, 2005, p Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

10 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? 1.Léducation (prioritaire) : hors contrôle ? 2.Du problème à sa solution (des problèmes au carré) 3.Mes questions (les vôtres ?) 4.Une réponse : faire lécole autrement plus

11 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Mes questions (les vôtres ?) 1.Comment passer du constat à laction ? 2.Comment combiner les pratiques sociales et leur secondarisation, les compétences et les concepts ? 3.Comment concilier école unique et démocratie, capabilités et capacités ? 4.Comment lutter contre les inégalités scolaires sans entériner les inégalités sociales ? 5.Comment intégrer localement quand il faut se battre mondialement ? 6.Comment soutenir, contrôler et professionnaliser le métier denseignant ? 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

12 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Genève : enseignement secondaire I, degrés +7 à +9 (12-15 ans) Evolution des effectifs des trois filières à « exigences » élevées, moyennes et basses sur un demi-siècle 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

13 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Genève : enseignement secondaire I, degrés +7 à +9 (12-15 ans) Evolution des effectifs des trois filières à « exigences » élevées, moyennes et basses sur un demi-siècle 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

14 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Genève : enseignement secondaire I, degrés +7 à +9 (12-15 ans) Evolution des effectifs des trois filières à « exigences » élevées, moyennes et basses sur un demi-siècle 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

15 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? 1.Léducation (prioritaire) : hors contrôle ? 2.Du problème à sa solution (des problèmes au carré) 3.Mes questions (les vôtres ?) 4.Une réponse : faire lécole autrement plus

16 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus Répondre quand même

17 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Autrement plus ? Cycle dapprentissage de 4 ans (élèves de 4-8 ans*) Différenciation interne et externe Classes hétérogènes à degré double Organisation modulaire des apprentissages-clefs Conseil des maîtres, coopération centrée sur les apprentissages et formations communes Cahier de réussite et portfolio dévaluation Partenariat débiteur avec les familles Travail commun avec des chercheurs et des experts des disciplines Evaluation interne et épreuves externes Leadership durable et renouvellement progressif de léquipe enseignante * N = 150 ; familles ouvrières et classes moyennes > 80% ; allophones > 50% 1. Hors contrôle ? > 2. Le problème (au carré) > 3. Mes questions (les vôtres) ? > 4. Une réponse : faire autrement plus

18 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Références Demeuse, M., Frandji, D., Greger, D. & Rochex, J.-Y. (2008). Les politiques déducation prioritaire en Europe. Conceptions, mises en œuvre, débats. Lyon : INRP. Dubet, F. (2004). Lécole des chances. Quest-ce quune école juste ? Paris : Seuil. Freymond, Y. (2005). Première école, premières inégalités ? Conduite et analyse dun projet « goûter » dans deux écoles genevoises sociologiquement contrastées. Université de Genève, Mémoire de licence en sciences de léducation. Gather Thurler, M. & Maulini, O. (2007). Lorganisation du travail scolaire. Enjeu caché des réformes ? Québec : Presses de lUniversité du Québec. Maulini, O. & Wandfluh, F. (2011, soumis à relecture). Lutte contre léchec et nouvelles formes de travail scolaire : le cas dun établissement de la banlieue genevoise. Recherches en éducation, 10. Soussi, A., Guignard, N., Hayoz, E. & Nidegger, Ch. (2008). Mise en place du REP : effet sur les compétences des élèves. Genève : Service de la recherche en éducation. Van Zanten, A. (2001). Lécole de la périphérie. Scolarité et ségrégation en banlieue. Paris : PUF.

19 UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Merci de votre attention.


Télécharger ppt "UniGe | FPSE | Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Qui contrôle (les priorités de) lenseignement ? Olivier Maulini 19 janvier 2011."

Présentations similaires


Annonces Google