La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Se repérer et organiser sa veille dans la recherche en éducation Module 1 « Panorama de la recherche en éducation » Quelques grandes tendances actuelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Se repérer et organiser sa veille dans la recherche en éducation Module 1 « Panorama de la recherche en éducation » Quelques grandes tendances actuelles."— Transcription de la présentation:

1 Se repérer et organiser sa veille dans la recherche en éducation Module 1 « Panorama de la recherche en éducation » Quelques grandes tendances actuelles : Unesco, OCDE et UE Mardi 8 décembre h30-17h30 Laure Endrizzi Veille scientifique et technologique

2 2 Contexte(s) : obligation de résultats Intérêt croissant des gouvernements pour les analyses comparatives internationales dans un contexte de globalisation Participer aux études internationales de l'OCDE par ex., –c'est disposer d'un nouvel outil pour mesurer l'efficacité du système éducatif national : « évaluation » –c'est aussi bénéficier de conseils et recommandations sur mesure formulés par les équipes d'experts de l'OCDE : « audit » => cas du Danemark sur la R & D en éducation performance obligation de résultats globalisation efficacité internationalisation qualité capital humain acquis de l'apprentissage compétitivité

3 3 Contexte(s) : influence des OI sur les états ? Des états souverains en matière d'éducation et de formation, mais... De l'impulsion à la prescription implicite... –Une question de temps ? Une question d'approche ? Une question de motivation ? Travaux pionniers de l'OCDE sur les compétences Travaux OCDE / Banque mondiale sur l'orientation Travaux de l'Unesco sur l'enseignement de base OCDE Union Europ. ETAT

4 4 L'Unesco en bref : de l'EPT à l'éducation de base Un cadre d'actions en faveur de l'éducation pour tous (EPT) d'ici 2015 (Education for All, EFA) –http://www.unesco.org/fr/efa-international-coordinationhttp://www.unesco.org/fr/efa-international-coordination –Le Forum de Dakar (2000) pose les jalons avec l'adoption de 6 objectifs, dont 3 assortis dune échéance faire que chaque enfant achève un cycle complet déducation primaire, accroître les niveaux dalphabétisation de 50% et assurer léquité entre les sexes dans léducation –Rapport mondial de suivi de l'EPT, publié chaque année Édition 2009 intitulée Vaincre l'inégalité : l'importance de la gouvernance. Thème de la consultation 2010 : Atteindre et éduquer les plus marginalisés –Un cadre aujourd'hui controversé Un recentrage des actions sur « l'éducation de base » ? –http://www.unesco.org/fr/secondary-education/expansion-of-basic-education/http://www.unesco.org/fr/secondary-education/expansion-of-basic-education/ –Rupture avec le modèle de la « scolarisation primaire universelle » –Vers un minimum de 9 années déducation privilégiant lacquisition des aptitudes et des compétences nécessaires pour la vie professionnelle.

5 5 L'Unesco en bref : des structures opérationnelles Bureau international déducation (BIE), Genève, Suisse - –http://www.ibe.unesco.org/ Améliorer les contenus et le processus délaboration des programmes.http://www.ibe.unesco.org/ Institut international de planification de léducation (IIPE), Paris, France; Buenos Aires, Argentine. –http://www.iiep.unesco.org/ Aider les pays à concevoir, planifier et gérer leurs systèmes éducatifs.http://www.iiep.unesco.org/ Institut de lUNESCO pour lapprentissage tout au long de la vie (UIL), Hambourg, Allemagne (ex Institut de lUNESCO pour léducation) –http://www.unesco.org/uil/ Promouvoir lalphabétisation, léducation non formelle, léducation des adultes et lapprentissage tout au long de la viehttp://www.unesco.org/uil/

6 6 L'Unesco en bref : des structures opérationnelles Institut de l'UNESCO pour l'application des technologies de l'information à l'éducation (ITIE), Moscou, Fédération de Russie. –http://www.iite.ru/ Aider les pays dans lutilisation des technologies de linformation et de la communication dans léducation.http://www.iite.ru/ Centre international pour lenseignement et la formation techniques et professionnels (UNEVOC), Bonn, Allemagne. –http://www.unevoc.unesco.org/ Améliorer la préparation au monde du travail.http://www.unevoc.unesco.org/ Et aussi des centres régionaux sur l'ensemble des continents UOE - une base commune de statistiques UNESCO / OCDE / EUROSTAT

7 7 Ce que l'on connait de l'OCDE... PISA –Programme international pour le suivi des acquis des élèves ( Programme for International Student Assessment) –http://www.oecd.org/edu/pisa et –Enquête menée tous les trois ans auprès de jeunes de 15 ans, depuis 2000 ; 66 pays participants en 2009 (membres ou partenaires de l'OCDE). RSE –Regards sur l'éducation : les indicateurs de l'OCDE (Education at a Glance) –http://www.oecd.org/edu/rse2009http://www.oecd.org/edu/rse2009 –Analyse d'une collection d'indicateurs permettant de comparer les performances des systèmes éducatifs des pays de l'OCDE ; 1 n° par an depuis CERI –Centre pour la recherche et linnovation dans lenseignement (Centre for Educational Research and Innovation) –http://www.oecd.org/edu/cerihttp://www.oecd.org/edu/ceri –Centre créé en 1968 pour accompagner le changement dans les systèmes éducatifs, produisant des analyses transversales et prospectives.

8 8 PISA - PISA teste laptitude des élèves à appliquer les connaissances acquises à lécole aux situations de la vie réelle, plutôt que leur maitrise dun programme scolaire précis. Les tests portent sur la lecture, la culture mathématique et la culture scientifique. Le programme intègre également des questions sur lapproche pédagogique et lorigine sociale. Les chefs détablissement complètent par ailleurs un questionnaire sur les caractéristiques de leur école. Des mesures évolutives, des pays participants de plus en plus nombreux Un matériau pour les enseignants ? pour les décideurs ? pour les chercheurs ?

9 9 RSE - Une collection d'indicateurs regroupés en 4 thèmes –Les résultats des établissements denseignement et limpact de lapprentissage –Les ressources financières et humaines investies dans léducation –Accès à léducation, participation et progression –Environnement pédagogique et organisation scolaire Des indicateurs révisables => ajoutés en 2009 : –lextension à la sphère sociale de lanalyse des retombées économiques de lenseignement –nouvelles données sur le chômage de longue durée et le travail à temps partiel non choisi chez les jeunes adultes –une analyse des choix budgétaires des pays entre des facteurs tels que les salaires des enseignants, le nombre dheures de cours et la taille des classes –une analyse des pratiques pédagogiques ainsi que de lévaluation et des remarques formulées par les enseignants (TALIS) –une étude de lexcellence chez les élèves de 15 ans (PISA)

10 10 CERI - Une approche transversale pionnière, depuis 40 ans, adaptée au traitement des questions complexes (dont prospectives) Un rôle dincubateur, complémentaire des travaux statistiques et des examens thématiques systématisés par dautres programmes –Travaux sur la FC « tout au long de la vie » dans les années 1970 –Travaux sur les indicateurs internationaux dans les années 1990 apprendre au 21e s. – globalisation et diversité innovations futures – éducation et recherche Parmi les projets traités au cours des 5 dernières années : –la série « what works » consacrée aux nouvelles formes d'évaluation –les apprenants du nouveau millénaire (new millenium learners) - –cerveau et apprentissage - –internationalisation de l'enseignement sup. - –systemic innovation in VET (vocational edu. & training)

11 11 Ce que l'on connait peut être moins de l'OCDE D'autres programmes d'enquête internationale : –TALIS - Teaching and Learning International Survey : sur les enseignants, l'enseignement et l'apprentissage. 1ère enquête qui se concentre sur lenvironnement de lapprenant et les conditions de travail des enseignants dans les écoles ; lancée pour la 1ère fois en 2008 auprès des enseignants et chefs d'établissement du secondaire 1, issus de 23 pays.http://www.oecd.org/edu/talis –PIAAC - Programme for the International Assessment of Adult Competencies : pour lévaluation internationale des compétences cognitives et professionnelles essentielles pour des adultes d'aujourd'hui. 1ère enquête qui permettra dévaluer le littérisme à lère de linformation, et qui recueillera des éléments dinformation auprès des répondants sur leur utilisation des compétences professionnelles de base dans lexercice de leur emploi ; administrée pour la 1ère fois en 2011.http://www.oecd.org/edu/piaac

12 12 Ce que l'on connait peut être moins de l'OCDE Des programmes chargés d'administrer des examens thématiques –IMHE - Programme on Institutional Management in Higher Education qui réalise des examens thématiques permettant de comparer les politiques nationales en matière de gestion de l'enseignement supérieur ; qui organise une conférence générale tous les 2 ans, et publie depuis 1977 la revue bilingue Higher Education Management and Policy (Politiques et gestion de l'enseignement supérieur).http://www.oecd.org/edu/imheconférence généralerevue Des projets qui passeront à la postérité –DeSeCo - Definition and Selection of Competencies qui a posé les fondations pour le développement des approches par compétences dans lenseignement initial ( )http://www.deseco.admin.ch/ Des projets qui n'en finissent pas d'être pertinents –l'école de demain - Schooling for tomorrow (SfT) qui développe depuis 1997 une réflexion prospective sur léducation et offre une importante base de connaissances en ligne (études de cas, outils, analyses de tendance, etc.)http://www.oecd.org/edu/future/sft

13 13 Et pour finir, exemple d'un examen thématique du programme IMHE Enseignement supérieur et développement des villes et espaces régionaux –http://www.oecd.org/edu/imhe/regionaldevelopmenthttp://www.oecd.org/edu/imhe/regionaldevelopment –Objectif : mobiliser les établissements d'enseignement supérieur (EES) au service du développement économique, social et culturel des villes et des régions études régionales dans 12 pays rapport final : Enseignement supérieur et régions – Concurrence Mondiale, Engagement Local Programme relais inscriptions ouvertes essentiellement pour les établissements adhérant au programme IMHE études régionales dans des pays membres et non membres de l'OCDE en collaboration avec la Banque Mondiale. rapport final conférence finale

14 14 Un protocole explicite, des ressources en ligne La documentation intermédiaire (méthodologie et évaluation) est disponible en ligne Self evaluation reports ans peer-review reports Policy briefs, press releases, etc. Documents réalisés pour (ou à l'issue de) la conférence d'ouverture, les séminaires intermédiaires, etc.

15 15 Education et formation dans l'Union européenne Pilotage par la Direction générale éducation et culture (DG EAC) Un cadre d'actions dérivé de Lisbonne –Stratégie de Lisbonne > programme stratégique « Éducation et formation 2010 » Processus de Bologne (enseignement supérieur) Processus de Copenhague (enseignement et formation professionnels) –Des instruments au service de l'EFTLV Cadre européen des compétences clés ; Cadre européen des certifications Programme « éducation et formation tout au long de la vie » Programmes de coopération Comenius, Erasmus, Leonardo, Grundtvig, etc. Opérateur national : l'Agence 2e2f Conseil de l'Europe, au service de la diversité Des structures et des réseaux d'acteurs –Eurydice, Cedefop, CRELL –NESSE, EENEE

16 16 DGEAC : direction générale éducation et culture DG EAC Direction A Education et formation tout au long de la vie Direction B Education et formation tout au long de la vie Direction C Culture, multilinguisme et communication Direction D Jeunesse, sport et citoyenneté - politiques horizontales - stratégie de Lisbonne - affaires internationales - programme EFTVL - enseignement scolaire, Comenius - enseignement supérieur, Erasmus - éducation des adultes, Grundtvig - formation professionnelle, Leonardo da Vinci

17 17 La Stratégie de Lisbonne (2000) Plan-cadre qui met l'accent sur la croissance et l'emploi –Logique d'investissement dans le « capital humain », combinant flexibilisation du travail et sécurisation des parcours (« flexicurité ») –En terme d'éducation et de formation, miser sur l'adaptabilité des systèmes éducatifs pour renforcer l' « employabilité » des individus Le cadre stratégique « Éducation et formation 2010 » –Un programme de travail, basé sur des indicateurs de comparaison : Le taux moyen de décrochage scolaire ne devrait pas être supérieur à 10 % Le nombre total de diplômés en mathématiques, sciences et technologies devrait augmenter d'au moins 15 %, et le déséquilibre entre les hommes et les femmes dans ces sujets devrait être réduit 85 % des jeunes de 22 ans devraient avoir terminé le deuxième cycle de l'enseignement secondaire Le nombre de jeunes de 15 ans présentant des difficultés en lecture, mathématiques et sciences devrait diminuer de moitié La participation moyenne de la population active adulte à l'éducation et la formation tout au long de la vie devrait atteindre au moins 12,5 %.

18 18 Le Processus de Bologne ( ) Entre convergence et différenciation –Au départ, un engagement en faveur d'une organisation des cursus de l'enseignement supérieur en 2 cycles : ans pour faciliter la mobilité étudiante et professionnelle Origine du LMD en France –Aujourd'hui un cadre d'actions au service de la création d'un espace européen de l'enseignement supérieur (46 pays signataires) –http://www.ond.vlaanderen.be/hogeronderwijs/bologna/http://www.ond.vlaanderen.be/hogeronderwijs/bologna/ Un facteur de changement pour le pilotage national, voire régional, des universités –D'un remodelage des formations et des diplômes à une ré- organisation des institutions de l'enseignement supérieur –Multiplication des travaux sur la qualité de l'enseignement supérieur et sur la gouvernance Cadre européen des certifications / Cadre européen des compétences clés

19 19 Le Cadre européen des certifications – CEC Une recommandation européenne en 2008, pour une mise en oeuvre d'ici 2010 Un outil de transposition pour faciliter la lecture des certifications nationales en Europe 8 niveaux de référence décrivant le savoir, les aptitudes et les compétences d'un apprenant Pour tous les types d'éducation, de formation et de certification, de l'enseignement scolaire et universitaire à la formation professionnelle Une logique de standardisation basée sur les acquis de l'apprentissage (learning outcomes), plutôt que sur les données d'entrée (telles que durée, programmes, méthodes, type d'établissement)

20 20 La coopération européenne en éducation - formation L'agence Europe Education Formation France (2e2f) Opérateur national chargé de l'application des programmes communautaires d'échanges et de coopération Programme cadre « éducation et formation tout au long de la vie » (Lifelong Learning Programme - LLP, ex. Socrates) –COMENIUS => pour l'enseignement scolaire –ERASMUS => pour l'enseignement supérieur –LEONARDO DA VINCI => pour l'enseignement et la formation professionnels –GRUNDTVIG => pour l'éducation des adultes –Le PROGRAMME TRANSVERSAL coopération et innovation dans les politiques d'éducation et de formation, l'enseignement et l'apprentissage des langues, TIC, valorisation des résultats. Aussi un point d'information sur les programmes de relations extérieures : ERASMUS MUNDUS et TEMPUS (EACEA)

21 21 COMENIUS pour l'enseignement scolaire Un appel à propositions annuel Des activités à visée pédagogique –Partenariats scolaires, assistants de langue, mobilité individuelle des élèves Des activités axées sur le développement professionnel –Projets multilatéraux centrés sur lélaboration doffres de formation pour les enseignants et formateurs et gérés par lagence exécutive de Bruxelles (EACEA). –Réseaux multilatéraux pour l'organisation en réseau de projets multilatéraux sur un même thème. Cette action est également gérée par lagence exécutive de Bruxelles (EACEA). –Bourses de formation continue Des activités mixtes –Partenariats Regio Portail d'accès aux rapports des projets européens (dont COMENIUS)

22 22 Les priorités Comenius pour 2010 Pour les projets multilatéraux –élaboration dapproches denseignement et dapprentissage qui soutiennent lacquisition de compétences clés «transversales» –améliorer la compétence en lecture et dautres aptitudes de base –apprentissage des langues et diversité linguistique –développement denvironnements dapprentissage numériques pour lacquisition des compétences clés –réduire la déscolarisation précoce –développement et direction des établissements scolaires Pour les réseaux multilatéraux –développement de services de grande qualité en matière déducation et de prise en charge de la petite enfance –direction scolaire –soutenir lesprit dentreprise et les liens avec le monde du travail –développer des environnements dapprentissage numériques pour lacquisition des compétences clés –rendre les études scientifiques et technologiques plus attrayantes –développement de léducation des personnes ayant des besoins particuliers en vue de linclusion de tous les jeunes

23 23 Conseil de l'Europe (1949) - au service de la diversité Ses objectifs : favoriser en Europe un espace démocratique et juridique commun, organisé autour de la Convention européenne des droits de lhomme et dautres textes de référence sur la protection de lindividu. En matière d'éducation et de formation, des programmes de coopération autour des thèmes suivants : –Politiques linguistiques, éducation interculturelle, éducation à la citoyenneté et enseignement de l'histoire, éducation des minorités et migrants, enseignement supérieur (gouvernance et qualifications) –Un ancrage historique fort en faveur de la démocratisation de l'enseignement des langues Parmi les autres initiatives : –MORE (Matching opportunities for regions in Europe) - Base de données servant à rechercher des partenaires pour la coopération transfrontalière, transnationale ou interterritoriale - Cadre européen commun de référence pour les langues – CECR - Portfolio européen des langues - PEL

24 24 Des réseaux et des organismes EURYDICE - –Réseau d'information sur l'éducation en Europe (systèmes éducatifs) CEDEFOP - –European Centre for the Development of Vocational training Centre européen pour le développement de la formation professionnelle CRELL - –Centre for Research on Lifelong Learning based on indicators and benchmarks Centre de recherche pour l'éducation et la formation tout au long de la vie sur la base d'indicateurs et de critères de référence EENEE - –European Expert Network on Economics of Education Réseau d'experts européens en économie de l'éducation NESSE - –Network of Experts in Social Sciences of Education and Training Réseau d'experts des sciences sociales de l'éducation et de la formation

25 25 Eurydice - Centre de ressources sur les systèmes éducatifs européens –Un digest annuel sur le schéma d'organisation de l'enseignement initial, basé sur la classification ISCED (Unesco) –Eurybase : des fiches de synthèse par pays, avec une description normalisée des systèmes éducatifs et un aperçu des réformes en cours et priorités (maj annuelle) La collection « chiffres clés » - « Key Data » –Une analyse comparative approfondie, un n° par an Chiffres clés de l'éducation en Europe Chiffres clés de l'enseignement des langues à l'école en Europe. Les études thématiques, avec en 2009 les n° suivants : –L'éducation et l'accueil des jeunes enfants –Les avancées du Processus de Bologne –L'intégration scolaire des enfants immigrants –Les évaluations standardisées des élèves –L'éducation artistique et culturelle à l'école Un outil multilingue : le Thésaurus européen des systèmes éducatifs (TESE)

26 26 CEDEFOP (1975) - Centre d'information sur l'enseignement et la formation professionnels (EFP) en Europe –Des rapports nationaux VET in Europe - Country reports, selon un protocole normalisé (avec maj annuelle) –Des Detailed thematic analyses par pays, sur notamment les thèmes suivants : Skills and competences development and innovative pedagogy Accumulating, transferring and validating learning Financing - investment in human ressources La collection « Cedefop Panorama Series » –140 études comparatives sur les politiques publiques Des thèmes clés : - continuing education and training - labour market policy - skill needs - - quality, certification and validation - vocational and training systems

27 27 CEDEFOP (1975) - Des priorités qui mobilisent –Identifier les futurs besoins en compétences (relation formation / emploi) –Comprendre les qualifications (normalisation, qualité) –Analyser les politiques publiques (modernisation des systèmes) –Développer la formation tout au long de la vie (formation de formateurs et formation continue) Des préoccupations méthodologiques constantes –normalisation des indicateurs, méthodes de collecte, outils pour la mutualisation et l'échange), etc. Des groupes d'experts thématiques, plutôt scientifiques –Skillsnet Team, Lifelong Guidance Network Des réseaux d'acteurs, décideurs et/ou praticiens –réseau ReferNet (2002) : collecte des informations sur l'EFP, des correspondants dans chaque pays –Ttnet (Training of trainers network, depuis 1998) : plutôt des praticiens

28 28

29 29 NESSE - Un réseau constitué par appel d'offre de la commission européenne (2007) Objectif : disposer d'un ensemble de ressources pour nourrir les orientations de la commission, conseiller la DGEAC, former des haut-fonctionnaires européens Pendant « sciences sociales » du réseau EENEE (économistes de l'éducation) Volonté de s'ouvrir à des démarches plus universitaires et plus diversifiées (y compris recherches non anglophones) Pose la question des difficultés à disposer d'une communauté structurée de la recherche en éducation

30 30 Bibliographie Endrizzi Laure (2009). Education et formation à l'OCDE : quelques points de repère. In Écrans de veille en éducation. Lyon : INRP. Endrizzi Laure (2009). Eurydice : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... In Écrans de veille en éducation. Lyon : INRP. Endrizzi Laure (2009). Réformer l'école secondaire pour mieux orienter en Afrique – AFEC In Écrans de veille en éducation. Lyon : INRP. Rey Olivier (2007). Les « petits mondes » universitaires dans la globalisation. Dossier d'actualités de la VST, n°29, septembre Lyon : INRP.


Télécharger ppt "Se repérer et organiser sa veille dans la recherche en éducation Module 1 « Panorama de la recherche en éducation » Quelques grandes tendances actuelles."

Présentations similaires


Annonces Google