La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

6 Septembre 2000Atelier 2, Namur S approprier les TICs pour apprendre Projet Learn Nett - programme SOCRATES Romain Zeiliger CNRS-GATE Thérèse Reggers,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "6 Septembre 2000Atelier 2, Namur S approprier les TICs pour apprendre Projet Learn Nett - programme SOCRATES Romain Zeiliger CNRS-GATE Thérèse Reggers,"— Transcription de la présentation:

1 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur S approprier les TICs pour apprendre Projet Learn Nett - programme SOCRATES Romain Zeiliger CNRS-GATE Thérèse Reggers, STE-ULG Liliane Esnault, EM-Lyon Isida Khamidoullina, STE-ULG

2 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur Au programme : Aborder les liens entre : activité apprentissage et outils techniques (logiciels) Au travers de quelques concepts et principes : construction des connaissances, mediation, instrumentation, interaction Présenter une application de ces principes : le travail autour de NESTOR dans le projet Learn Nett. travaux pratiques. Et discuster.

3 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur La théorie de lactivité D après Vygotsky, Leontiev et la psychologie historico-culturelle russe et plus récemment Kaptelinin, Nardi Notre relation à notre environnement (la conscience) est mediatisée par des activités. Une activité est structurée d abord par son objet (motifs, désirs) La relation entre le sujet et lobjet (de l activité) est médiatisée par des outils (artefacts, outils psychologiques) L activité mentale est « internalisation » de lactivité externe. L activité est lunité d analyse pour comprendre le fonctionnement cognitif humain.

4 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur Connaissance et constructivismes. Dewey –« knowledge emerges only from a situation in which learners have to draw it out of experiences that have meaning to them » Piaget « cognitive oriented constructivism » –« to understand is to discover, or reconstruct by rediscovery … » Vygotsky « socially oriented constructivism » ou constructionisme. –Les outils psychologiques : « le language n exprime pas la pensée, il la réalise ». –« language can no longer be thought of as a means that conveys knowledge, but as a tool for the direction of the student s own cognitive constructing » (Glasersfeld) –co-constructionisme : « there is an active child, an active environment and a third factor = cultural mediation. (Cole, Wertsch). Bruner

5 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur Le rôle de médiation des artefacts Artifacts do not serve simply to FACILITATE mental processes that would otherwise exist. They fundamentally shape and transform them (Cole, Wertsch). A) Les outils transforment les activités (par qui nous appréhendons notre environnement). Ets selon le principe dinternalisation/externalisation, en transformant lactivité externe ils transforment notre activité mentale. the inclusion of a tool in the process of behavior :introduces new functions connected with the use of the tool and its control, Abolishes several processes whose work is accomplished by the tool, ALTERS the course of all the mental processes that enter in the composition of the instrumental act. (Vygotsky) B) Les outils accumulent dans leurs proprietés les pratiques sociales.

6 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur L appropriation des outils : transformer les outils en instruments. Pour Vygotsky : les instruments psychologiques sont dirigés vers une transformation des sujets (mentale) tandis que les instruments techniques sont dirigés vers une transformation des objets. Rabardel propose une unification : l instrument sadresse à la fois au psychisme, au comportement et aux objets à transformer. Selon Rabardel, l appropriation est le processus par lequel le sujet reconstruit pour lui-même des schèmes d utilisation d un artefact au cours d une activité significative pour lui. Un artefact devient instrument lorsqu il devient mediateur de l action pour le sujet. instrument = artefact (externe) + schemes d usage (mental) les schemes d usage sont un outil psychologique au sens de Vygotsky. Rabardel parle de « génèse instrumentale » (le processus est important et non pas le résultat seul).

7 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur Limportance de linteraction personne-machine Cest un des concepts-clé de linformatique au même titre que celui dautomatisation ou dintelligence artificielle. La manipulation de représentations graphiques externes facilite les tâches cognitives: Externalisation/Internalisation (Vygotsky) Computational offloading (Larkin, Simon) Re-representation (Norman) Constraining the problem space (Johnson-Laird) Immersion a greater feeling of presence in the represented world(Kalawsky) Lordinateur peut être une machine à penser plus quune machine à enseigner.

8 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur Le travail collaboratif à distance La clé de linformation signifiante, cest « a world-known-in-common » apprendre en collaborant cest devenir membre d une communauté de connaissance. Technologies need to be developed that are supportive of collaboratively defined institutional matters of relevance (Harper) Lactivité - socialement organisée, au sens de la psychologie culturelle (Vygotsky) - est le cadre dans lequel information et communication sintègrent et prennent leur sens. « What we call mind cannot be unconditionnaly bounded by the head, nor even the body » (Bateson, Cole).

9 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur L apprentissage... L apprentissage est une activité d auto-transformation mentale par des sujets intentionnels, incarnés, motivés et situés (Linard).

10 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur Un exemple (tentative) d application de ces principes Dans le domaine de la recherche dinformation sur Internet avec NESTOR, un navigateur développé et expérimenté dans le cadre du projet LearnNett. CONSTRUCTIVISME : –Proposer une nouvelle approche de laide à la navigation : naviguer en construisant soi-même des repères et des cartes. –Permettre à lusager de réfléchir sur sa propre expérience de la navigation. MEDIATION : –aider les usagers à capitaliser et conceptualiser leur expérience de la navigation en les incitant à construire des objets navigationnels: des cartes, des tours..

11 6 Septembre 2000Atelier 2, Namur Un exemple (tentative) d application de ces principes : NESTOR INTERACTION : –Favoriser linteraction personne-machine en favorisant linteraction graphique et la visualisation. –Favoriser linteraction entre personnes. Pas dintelligence, peu de recherche automatique de linformation –Combiner les deux principaus modes dinteraction personne-machine. –Fournir en permanence une double représentation : hypertextuelle et graphique. De la même maniére quun lien hypertexte est contextualisé (dans un document), un document est contextualisé dans une carte. COLLABORATION : Permettre la navigation collaborative, léchange de cartes, lorganisation de lactivité à distance, la construction dobjets et de représentations partagés. Favoriser la construction collaborative des connaissances.


Télécharger ppt "6 Septembre 2000Atelier 2, Namur S approprier les TICs pour apprendre Projet Learn Nett - programme SOCRATES Romain Zeiliger CNRS-GATE Thérèse Reggers,"

Présentations similaires


Annonces Google