La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les interfaces à IP La couche physique La couche liaison

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les interfaces à IP La couche physique La couche liaison"— Transcription de la présentation:

1 Les interfaces à IP La couche physique La couche liaison
Les réseaux locaux Les protocoles point à point Les interfaces Les drivers

2 La couche Physique Fonction Support Modes Service Exemples
Faire traverser le bit , le caractère ou la séquence de bit sur un support physiue Support Modes Service Exemples Fonction : Faire traverser le bit , le caractère ou la séquence de bit sur un support physique Utilise un signal pour réaliser Décrit le support de transmision et la méthode de transport du bit ou caractère sur le signal Support : Paire torsadé bindé et non blindé Cable coaxial Fibre optique Micro-ondes Modes : Synchone et asynchrone Service Ligne dédié ( DS0, T1,...)56 kbps à Mbps. Ligne commuté de voix (2.4 à 56 kbps) Exemples : RS 232 (V24 CCITT) RS449,RS422,RS 423 V.35 X21

3 Les liens physiques (cuivre)

4 Les liens physiques (fibre)

5 La couche liaison Fonction : Exemples:
Faire traverser une séquence de bite entre deux points (généralement sans erreur) Détection d'erreur Séquencement des paquets Recouvrement de paquets en erreur Contrôle de flux Contrôle d'erreur, contrôle de flux et synchronisation Exemples: HDLC (orienté bit), LapB, LapD BinSync (orienté caractère) Slip et PPP.

6 Réseaux locaux 4 Caractéristiques
La topologie (étoile, bus, anneau, arbre) Le mode de transmission (bande large versus bande de base) Le médium de transmission du réseau (paire torsadée, cable coaxial, fibre) La méthode d'accès (Polling, CSMA, Jeton)

7 ISO versus réseaux locaux
Liaison Contrôle logique de liaison(LLC) Interconnexion Couche supèrieure Accès au médium MAC CSMA, Polling,Token Topologie Physique Physique Baseband, broadband Cable, fibre, paire..

8 Les standards IEEE IEEE (Institut of Electrical Electronics Engineers)
est un des premiers organismes à avoir standardiser les protocoles des réseaux locaux.

9 Contrôle logique de liaison 802.2
Standart IEEE 802.1 Contrôle logique de liaison 802.2 Accès au médium 802.3 Accès au médium 802.4 Accès au médium 802.5 Accès au médium 802.6 Accès au médium 802.9 Accès au médium 802.10 .... Physique 802.3 Physique 802.4 Physique 802.5 Physique 802.6 Physique 802.9 Physique 802.10

10 Contrôle logique de liaison (802.2)
Pont Passage d’une trame vers 802.5 Trame 802.5 Trame 802.2 Trame 802.3 Trame 802.2 L'unité physique qui réalise cette fonctionnalité cela s'appelle un pont. Réseau Token Ring Résaeu Ethernet Résaeu Token Ring

11 Les couches MAC 802.3 Ethernet * 802.4 Large bande “Broadband”
802.5 Anneau à jeton “TokenRing” * 802.6 SMDS, DBDQ 802.7 Haute vitesse 802.8 Intégration de la fibre optique 802.9 ISDN et LAN Sécurité des LAN LAN sans fils VG-AnyLAN

12 Ethernet 802.3 VAX IBM SUN DOS DOS VMS UNIX VMS UNIX

13 Standart Ethernet 802.3 CSMA / CD paires torsadées non blindées
10 Base 5 10 Base 2 10 Base T FOIRL paires torsadées non blindées câble coaxial ,thick câble coaxial, thin fibre optique 100 Base X 10 Broad 36 10 Base FL paires torsadées non blindées câble coaxial broadband fibre optique

14 Trame Ethernet 7octets 1 octet 2 ou 6 octets 2 ou 6 octets 2 octets
Début de la trame Fin de la trame 7octets 1 octet 2 ou 6 octets 2 ou 6 octets 2 octets 1 octet 4 octet 49 à 1494 octets Préambule Début de trame Adresse de destination Adresse de source Longueur de données Données Bourrage CRC

15 Token Ring 802.5 IBM VAX SUN Mau DOS VMS DOS VMS UNIX

16 Les couches physiques de Token Ring
MAC Token Ring 802.5 4 Mbps Paire torsasée blindée 16Mbps Fibre optique 4 Mbps Paire torsasée non-blindée 16 Mbps Paire torsasée non-blindée

17 TRAME Token Ring 1octet 1 octet 1 octet 2 ou 6 octets 2 ou 6 octets
0 à 4099 octets 4 1 octet 1 octet délimiteur de début Contrôle d’accès Contrôle de trame Adresse de destination Adresse de source Données CRC Délimiteur de fin Statut de trame

18 Slip (Serial Line Internet Protocol)
Connection point à point entre deux entités IP De facto standard RFC 1051 Interface d'un DTE/DCE( asynchrone/ synchrone) Fonctionne sur V24 (RS232C) Ne nécessite pas de ligne de contrôle au niveau de l'interface mais est suggére dans le standard pour améliorer la performance Pas de protection en cas d'erreurs Pas de multiplexage de plusieurs sources Slip ne permet pas d'échanger les adresses IP. Connection point à point entre deux entités IP( peuvent être des routeurs ou des ordinateurs) De facto standard RFC 1051 Décrit comment se fait l'interface d'un DTE/DCE. tant pour asynchrone que pour synchrone. Fonctionne sur V24 (RS232C) Ne nécessite pas de ligne de contrôle au niveau de l'interface mais est suggére dans le standard pour améliorer la performance Pas de protection en cas d'erreurs Ne peut multiplexer les données de plusieurs sources Slip ne permet pas d'échanger les adresses IP.

19 Topologie de slip

20 Protocole PPP (Point to Point Protocol)
Point à point entre deux systèmes TCP/IP RFC l'interface d'un DTE/DCE tant pour asynchrone que pour synchrone. Toutes lignes sérielles Similaire à HDLC Multiplexe (IP , IPX, etc.) Fonctions de gestion , de test, de négotiation d'option Échange dynamique les adresses IP. Compression de données Connection point à point entre deux systèmes TCP/IP RFC 1171 décrit comment se fait l'interface d'un DTE/DCE. tant pour asynchrone que pour synchrone. Fonctionne sur n'importe quelle ligne sérielle Fonctionnement: Similaire à HDLC peut multiplexer les données de plusieurs sources PPP offre des fonctions de gestion , de test, de négotiation d'option pour améliorer la qualité de la ligne (ce que Slip n'offre pas). PPP permet dynamiquement d'échanger les adresses IP. permet la compression de données

21 IP sur X25 X25 offre un service de commutation de paquets.
X25 est en trois couches Réseau X25, liaison:HDLC, Physique X21,X21bis. IP roule au dessus X25 ( quoique que l'on apelle routeur ou passerelle ) Général : Paquet X25 : 128 octets, peut être augmenter à 4098 octets. Meilleur solution utilisation du M-bit et d'utiilser des paquets X25 de 576. Cette encapsulation mène à une perte de performance importante.

22 Les interfaces Les shells de réseau.
Les shell-worksation ou les re-directeurs de réseau sont des programmes qui interceptent les requêtes des différents services de réseaux. Novel Netware, le programme NETx.COM réalise cette fonction Banyan, le programme BAN.COM réalise la redirection des paquets. TCP/IP, Il n'y a pas de redirecteur spécifique. Les shells de réseau. Les shell-worksation- ou les re-directeurs de réseau sont des programmes qui interceptent les requêtes des différents services de réseaux. Novel Netware, le programme NETx.COM réalise cette fonction Banyan, le programme BAN.COM réalise la redirection des paquets. TCP/IP, Il n'y a pas de redirecteur spécifique. En plus des cartes , on doit installer les pilotes (drivers)qui agissent comme interface entre le matériels (carte) et le logiciel . Lesquels choisir ? Novel Netware, on utilise ODI driver Lan Manager , on utilise NDIS driver IBM Token ring , on utilise ASI driver sinon on utilise Packet Driver

23 Les drivers Les pilotes (drivers) qui agissent comme interface entre le matériels (carte) et le logiciel . Lesquels choisir ? Novel Netware, on utilise ODI driver Lan Manager , on utilise NDIS driver IBM Token ring , on utilise ASI driver sinon on utilise Packet Driver

24 Les packets drivers: FTP Inc.
Developpés par FTP Software.. Domaine public Supportent seulement la stack TCP/IP et IPX/SPX (Novell) Trés utilisé dans le monde académique.

25 Packet Driver avec PC/TCP
Applications PC/TCP PC/TCP Noyau Autres protocoles (IPX) wd8003 ethdrv ieeedrv pppdrv slpdrv x25drv tokdrv Packet Driver Carte d’interface réseau

26 NDIS: Microsoft/3com Network Driver Interface Specification (NDIS).
Plusieurs stacks resident sur la même interface standardisé par NIC Supportés par IBM et Lan Manager chargement scomme pilote hardware hardware device drivers), on met les commandes dans le config.sys.

27 Carte d’interface réseau
NDIS avec PC/TCP Application PC/TCP Services Lan Manager PC/TCP Noyau Lan Manager Core protocol ConversionNDIS à Packet Driver dis_pkt.gup NetBEUI Netbios Extended Use Interface Protocol Manager protman.dos Redirector NDIS MAC Layer Driver Carte d’interface réseau

28 ODI : Netware Novell utilise IPX.com comme couche réseau et transport.
ODI ( Open Data Link interface) driver specification Plusieurs stacks resident sur la même interface standardisé par NIC Trois couches MILD: Multiple Link Interface Driver LSL et la stack

29 Carte d’interface réseau
ODI avec PC/TCP, Novell Applications PC/TCP Application Novell PC/TCP Noyau Shell File Novell net4.com Conversion ODI à Packet Driver odipkt.com Pile Novell ipxodi.com Link Support Layer lsl.com MLID Interface Driver Carte d’interface réseau

30 Les améliorations de Windows 95 par rapport à Windows 3.1
Mode protégé 32 bits pleinement intégré. Multitâche préemptive et du multithreading. Un système de fichiers installables 32 bits, comprenant VFAT, CDFS et de redirecteur de réseau. Pilotes de périphériques 32 bits. Un noyau (Kernel) de 32 bits. robustesse et du nettoyage après qu’une application termine ou échoue. Une configuration environnement plus dynamique Plusieurs applications et tâches systèmes de s’exécuter simultanément.

31 Architecture de Windows 95

32 Les composantes de l’architecture de Windows 95

33 Base de registres (registry)

34 Pilote de périphériques(Device Drivers)

35 Architecture réseau de Windows 95

36 Paramétrisation des périphériques E/S

37 Prise en chage des pilote NDIS2

38 Prise en chage des pilote NDIS3

39 Explication de la fenêtre Configuration du Network


Télécharger ppt "Les interfaces à IP La couche physique La couche liaison"

Présentations similaires


Annonces Google