La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nouveau programme dhistoire- géographie et éducation civique de Première STD2A, STI2D et STL Ouvertures sur le monde XIXe-XXe siècle Propositions de mise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nouveau programme dhistoire- géographie et éducation civique de Première STD2A, STI2D et STL Ouvertures sur le monde XIXe-XXe siècle Propositions de mise."— Transcription de la présentation:

1 Nouveau programme dhistoire- géographie et éducation civique de Première STD2A, STI2D et STL Ouvertures sur le monde XIXe-XXe siècle Propositions de mise en œuvre

2 Les enjeux de la réforme des séries STI2D, STD2A et STL –les enseignements généraux : une formation centrale commune pour affirmer la vocation de ces séries à permettre une poursuite détudes Conforter la maîtrise de la langue Poursuivre la construction de repères culturels, littéraires, historiques et géographiques Asseoir la dimension civique de ces enseignements : formation du citoyen, développement de lesprit critique et de lautonomie –3 séries à la place de 2 qui ouvrent vers un choix denseignements spécifiques : STD2A (du design et des arts appliqués) STI2D (de lindustrie et du développement durable) : architecture et construction / énergies et environnement / innovation technologique et éco conception / système dinformation et numérique, STL (de laboratoire) : biotechnologies / sciences physiques et chimiques en laboratoire –Linscription dans les objectifs de la réforme du lycée ; Poursuite détudes (ingénieurs, scientifiques, techniciens supérieurs) Démarche daccompagnement Liberté accrue dans les modalités dorganisation

3 Quelques repères pour lhistoire-géographie Programme publié au BO du 17 mars 2011 Deux heures hebdomadaires, décomposées en 54 heures pour traiter les thèmes et une dizaine dheures pour travailler certaines capacités Épreuves anticipées : un oral en fin de Première Dimension civique de cet enseignement

4 Les points centraux –Comme pour les séries générales le programme souvre par un tableau des capacités et méthodes : elles font partie intégrante des programmes et affichent nos objectifs denseignement –Cohérence entre les programmes de toutes les séries technologiques : une identité forte. Les programmes sont écrits selon une même logique qui articule question obligatoire et sujets détude (qui permettent de construire les notions à partir de cas concrets) –La diversité des démarches est au cœur du programme : créer de la variété dans les situations dapprentissage. 10 heures à disposition pour permettre cette variété et notamment travailler loral de lexamen

5 Quelques exemples sur lesquels nos disciplines rejoignent des spécialités enseignées (des ponts et des possibilités dapproches pluridisciplinaires) –STI2D : les transports, enjeux daménagement et déquité / Architecture et construction La mondialisation / systèmes dinformations et numérique –STL : La pénicilline, du laboratoire à la société, naissance dun médicament / Biotechnologie - Des thèmes communs avec les autres séries technologiques et les séries générales

6 Les nouveautés de ce programme –Un nombre de thèmes plus restreint (5 au lieu de 6, soit environ 10 heures par thème) : un programme faisable. –Des approches disciplinaires croisées entre histoire, géographie et éducation civique : la première fois dans des programmes. –Des méthodes et capacités qui font partie intégrante des programmes et inscrivent séries technologiques et générales dans une même démarche –10 heures pour mieux répondre aux objectifs dapprentissage : souplesse et coordination dans léquipe –Variété des pratiques de classe et des situations dapprentissage : question obligatoire / sujets détude… –Liberté : le programme invite à faire des choix (ordre des thèmes, sujets détude et leur articulation avec les questions obligatoires)

7 Lexamen en fin de Première Épreuve orale / Coefficient : 2 Durée : 20 minutes / Préparation : 20 minutes Évaluer la maîtrise des connaissances, des notions, des capacités et méthodes indiquées dans le programme denseignement

8 Élaboration des sujets dexamen et déroulement de lépreuve BO du 13 octobre 2011 La liste des 5 sujets détude étudiés en classe A la disposition de lexaminateur (signée par le professeur et par le chef détablissement) Elle fournit – à titre strictement indicatif – la liste des principaux documents étudiés durant le traitement de chacun des cinq sujets détude. Une épreuve en deux parties ( points) La première partie sur une « Question obligatoire » : une série de trois questions à réponse courte sur une seule question obligatoire La seconde partie sur un « Sujet détude » parmi ceux indiqués sur la liste mise à disposition de lexaminateur : analyse dun document fourni par lexaminateur et accompagné dune consigne (dégager lintérêt du document pour la compréhension et la connaissance dune dimension majeure du sujet détude) Les deux parties de lépreuve appartiennent obligatoirement à deux thèmes différents du programme.. Le sujet remis au candidat au début de son temps de préparation comporte à la fois les trois questions, le document et la consigne susmentionnés.

9 Retours sur..

10 Retour sur … les capacités et méthodes La colonne 1 identifie la capacité ou méthode visée La colonne 2 donne des pistes de travail pour en permettre lacquisition

11 Les capacités et les méthodes présentées dans ce tableau figurent explicitement dans les objectifs dapprentissage. Il revient à léquipe disciplinaire du lycée et à chacun(e) des enseignant(e)s de : évaluer leur niveau de maîtrise à lissue de la classe de seconde (continuité des apprentissages), de penser la progressivité de leur apprentissage au fil de lannée de première. Choix daccrocher certaines capacités à tel ou tel thème (dans le programme) ; différenciation si nécessaire en utilisant : le volume des 10 heures LAP (2 heures hebdomadaires ou 72 heures annualisées) de construire les situations denseignement les plus propices à leur maîtrise par les lycéens en fin de Première. Ces capacités et méthodes font lobjet dune évaluation lors de lépreuve au baccalauréat.

12 54 heures destinées à traiter les cinq thèmes inscrits au programme… LA QUESTION (6 à 8 heures selon les cas) Elle constitue le développement général du thème et bénéficie donc de la majorité du volume horaire. Le commentaire dans la colonne de droite en précise les contenus. La question s'articule avec les notions indiquées, qui constituent un élément explicite du programme ; Sa forme : une démonstration. Son objectif : l'acquisition d'un bagage factuel et notionnel, modeste mais durable, et l'ouverture des lycéens aux problématiques des sciences humaines. Le professeur « diversifie les situations dapprentissage, en visant lefficience, et sans privilégier a priori le cours dialogué. Il recourt en tant que de besoin, et sans systématisme, à des documents. » Retour sur …larticulation entre question obligatoire et sujets détude

13 LE SUJET D'ÉTUDE (3 à 5 heures selon les cas) Il ouvre une possibilité de choix de contenu et d'itinéraire pédagogique. Il est choisi en fonction de : la classe, la série, l'environnement local ou régional du lycée, des ressources documentaires, des équilibres entre les différents champs de l'histoire et de la géographie, des projets initiés dans l'établissement des centres dintérêt du professeur LEUR ARTICULATION Le sujet détude est forcément articulé avec la question mais est étudié au moment que le professeur juge pertinent. Du choix de ce moment dépend une partie des objectifs attribués au sujet d'étude : En amont, il permet d'identifier quelques enjeux, problèmes, de construire les notions, repris ensuite dans le traitement de la question ; En aval, il permet d'approfondir et d'incarner certains contenus de la question. Pendant le traitement de la question obligatoire, au moment où la pertinence du sujet est la plus forte. ATTENTION ALORS A IDENTIFIER EXPLICITEMENT LE SUJET DETUDE (NECESSITE DE LEVALUATION AU BACCALAUREAT)

14 Compléments sur les sujets détude Ils visent le développement de l'autonomie des lycéens. Ils constituent un espace significatif (une vingtaine d'heures) de diversification pédagogique et de production effective de lélève. Ils sont élaborés à partir dun corpus documentaire problématisé. Une problématique densemble pour sortir du piège de lexhaustivité un faible nombre de documents, afin de rendre possible une analyse non superficielle apporté par le professeur ou élaboré par des lycéens, certains sujets d'étude incitant fortement à la réalisation de recherches documentaires par les élèves, notamment grâce à un recours aux TICE. PRUDENCE : Ce travail en autonomie des lycéens, très majoritaire dans les sujets d'étude, ne peut produire ses fruits ni préparer à l'examen sans interventions professorales ponctuelles et ciblées.

15 RAPPEL : 54 heures pour : - Aborder les questions générales en donnant à la parole du professeur une place première (savoirs, connaissances, mise en œuvre de capacités) - Traiter les sujets détudes en privilégiant lactivité et les apprentissages de lélève ( savoirs, connaissances, production, construction de lautonomie). Le professeur est toujours aux commandes mais avec un rôle différent. Une dizaine dheures pour travailler loral. On peut les utiliser pour préparer lépreuve. DONC DIVERSIFICATION DES SITUATIONS DAPPRENTISSAGE travail écrit / travail oral, cours dialogué / mise en activité des élèves, travail individuel / Travail en groupe / travail en classe entière… Permettre aux élèves de poursuivre lacquisition des capacités et méthodes essentielles visées. Celles-ci commencent à être construites en Seconde = continuité du parcours Retour sur … les modalités denseignement et les démarches variées, prévues dans les programmes

16 5 thèmes : ouvertures sur le monde XIXe-XXe siècle ThèmeQuestion obligatoire Sujets détude (choix)tempsDisciplines croisées La France contemporaine La Ve République : un régime politique inscrit dans la durée Les Français et la construction européenne, de la fin des années 1950 à nos jours Géographie électorale de la France de la Ve République Charles de Gaulle, une vie dengagements 12 heures Histoire et éducation civique Comprendre les territoires de proximité Les transports, enjeu(x) daménagement et déquité Solidarité des territoires et des personnes communes : un attachement français 12 heures Géographie et éducation civique Histoire du quotidien Vivre et mourir en Europe du milieu du XIXe siècle aux années 1960 Vivre et mourir en temps de guerre La pénicilline : du laboratoire à la société, naissance dun médicament La mode (création, production, usages) : un sujet dhistoire 10 heures Histoire La mondialisationLa mondialisation, interdépendances et hiérarchisations Lautomobile : une industrie en recomposition Le café, un grand marché mondial Les jeux olympiques, un enjeu mondial 10 heures Géographie La ChineLa Chine depuis 1911 : de la fin de lEmpire du milieu à lun des centres de la mondialisation Contrôler la démographie en Chine communiste La diaspora chinoise Shanghai, métropole 10 heures Histoire et géographie

17 Pour lire le programme Sens donné en croisant les titres des thèmes, question, sujets détude et les disciplines concernées Titre du thème Titre de la questionTitre du sujet détude Discipline(s)

18 Thème 5 La Chine La question obligatoire Les sujets détude (au choix) Les capacités et méthodes

19 Question obligatoire (A)NotionsCommentaires A. La Chine depuis 1911 : de la fin de lEmpire du milieu à lun des centres de la mondialisation (6-7 heures) -Géopolitique -Impérialisme -Littoralisation -Maoïsme -Nationalisme -Puissance / Aire de puissance -Totalitarisme On étudie la Chine à léchelle dun siècle en conjuguant les regards historique et géographique. On conduit cette étude de plusieurs points de vue : territoire, population, volonté dindépendance, recherche dun régime politique, exploration des voies de développement. A laube du XXIe siècle, la Chine est un acteur majeur du système mondial. Elle est confrontée à de nombreuses questions, relatives à lorganisation spatiale, au social, à la géopolitique –notamment à léchelle de lAsie orientale- et à lenvironnement Dominante du thème : histoire et géographie Commentaires et notions précisent les contenus à aborder THEME 5 : la question obligatoire H G Croisement des disciplines Dimensions géo et hist

20 1 sujet détude donc 3 possibilités Les notions à aborder sont les mêmes que dans la question obligatoire Commentaires qui précisent les contenus à aborder On retrouve les deux disciplines THEME 5 : Les sujets détude

21 THEME 5 : capacités, méthodes Valable pour tous les thèmes du programme : Chaque thème invite à mobiliser et à approfondir les capacités et méthodes du programme et notamment : I.1 = identifier et localiser III.1 = développer son expression personnelle et son sens critique III. 2 = préparer et organiser son travail de manière autonome Spécifiquement adapté au thème abordé : « Ce thème invite particulièrement à travailler : - nommer et périodiser les continuités et ruptures chronologiques (I.1) ; - situer un événement dans le temps court ou le temps long (I.2) ; - lire un document [de toute nature] et en exprimer oralement ou par écrit les idées clés, les parties ou composantes essentielles ; passer de la carte au croquis, de lobservation à la description (II.2) ; - repérer un lieu ou un espace sur des cartes à échelles ou systèmes de projection différents (I.2) ; - confronter des situations historiques ou/et géographiques (I.2). »

22 Une proposition de séquence, à partir du travail effectué par un professeur de lacadémie de Strasbourg geographie/comptes_rendus_forma/lycee/nouveaux_programmes1682 Éléments de réflexion : La Chine, un des acteurs majeurs du système mondial actuel retrouve aujourdhui son statut de grande puissance après un siècle de catastrophes. Son organisation spatiale, sociale et politique actuelle est le résultat des bouleversements considérables qua connu le pays tout au long du XXe siècle. Quelles sont les dynamiques actuelles de la Chine et en quoi son histoire récente est essentielle pour les comprendre ? Donc un thème dabord géographique mis en perspective historique pour comprendre les évolutions et les caractéristiques de la puissance actuelle. Ventilation du temps : –1 heure pour chaque partie de la question obligatoire, soit 6 heures –3 à 4 heures pour le sujet détude –1 heure pour l évaluation

23 Quelques documents et références sur la diaspora chinoise

24

25 La diaspora chinoise : un fait géopolitique, économique et culturel Emmanuelle Bonerandi, Frédéric Dufaux In Géoconfluences : lyon.fr/doc/etpays/Chine/ChineScient.htm#diasporahttp://geoconfluences.ens- lyon.fr/doc/etpays/Chine/ChineScient.htm#diaspora

26 Publié en 2000, laboratoire MIGRINTER, Poitiers

27 Quelques documents et références sur Shanghai

28 Les divisions de la ville à Shanghai : les mots de la croissance métropolitaine Christian Henriot et Zheng Zu'an In Géoconfluences : Scient.htmhttp://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/etpays/Chine/Chine-2- Scient.htm

29 Les quartiers les plus densément construits sont aussi les plus denséments peuplés. Or il ne s'agit nullement de zones d'habitat collectif de grande hauteur mais des quartiers traditionnels de lilong. Actuellement menacés de disparition sous les coups des pelleteuses, ils représentaient dans le Shanghai traditionnel une forme d'organisation de l'espace originale. Unité autant spatiale que sociale, le lilong regroupe au sein d'un large bloc ceint de quatre rues principales et bordé de boutiques, habitations, commerces et activités diverses. On y accède par des passages (lilong) qui irriguent l'ensemble en fonction d'une subtile gradation de l'espace public et de l'espace privé. Source : idem

30 Le coeur urbain de Shanghai est resté relativement stable jusqu'à la fin des années 1970, avec une extension limitée aux marges occidentales et septentrionales. Depuis la fin des années 1990, en revanche, la ville semble avoir éclaté brutalement pour conquérir de vastes étendues tout au long de sa périphérie, y compris sur la rive opposée du Huangpu. Source : idem

31 Une excellente référence : Christian Henriot et Zheng Zu'an, auteurs - Olivier Barge et Sébastien Caquard, cartographes - Atlas de Shanghai, espaces et représentations de 1849 à nos jours - CNRS Editions - collection Asie Orientale - Paris, 1999 Laménagement du quartier de Pudong

32 Pudong

33 Site officiel de lexposition universelle 2010 :

34


Télécharger ppt "Nouveau programme dhistoire- géographie et éducation civique de Première STD2A, STI2D et STL Ouvertures sur le monde XIXe-XXe siècle Propositions de mise."

Présentations similaires


Annonces Google