La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Réflexions sur labsentéisme Groupe de travail « décrochage et absentéisme » RUE Elbeuf- Rouen Gauche C. Bouix, F. Desaphy, MA Fernandez, D. Hue, S. Hurel,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Réflexions sur labsentéisme Groupe de travail « décrochage et absentéisme » RUE Elbeuf- Rouen Gauche C. Bouix, F. Desaphy, MA Fernandez, D. Hue, S. Hurel,"— Transcription de la présentation:

1 1 Réflexions sur labsentéisme Groupe de travail « décrochage et absentéisme » RUE Elbeuf- Rouen Gauche C. Bouix, F. Desaphy, MA Fernandez, D. Hue, S. Hurel, B. Llavador, M. Mercier, J. Mercier, F. Ribera, A. Sanchez- Anne Sarrelongue- E. Painchault

2 2 Absentéisme Quantifier labsentéisme dans les LP : 7 à 15% délèves absents sur le total 20 % à 40% dabsences sans motif valable 15 à 20 sorties de létablissement dans le cours de lannée Académie de Versailles LP: tx dabsentéisme moyen 11.3% du 1er octobre 2001 à 17 mai 2002

3 3 Absentéisme Des causes multiples Affectations non désirées, démotivation Zapping consumériste Refus des contraintes, laisser aller Eviction des familles de jeunes majeures Besoin de sassurer financièrement Exploitation des « creux » des emplois du temps

4 4 Absentéisme Plusieurs pistes ont été abordées Linformation des familles lors de laccueil des 2è Lapplication de la loi sur lassiduité Le suivi individualisé Une meilleure maîtrise des outils statistiques Une meilleure maîtrise des textes réglementaires

5 5 Absentéisme Info systématique lors des mini-stages ou portes ouvertes Réclamer les dossiers scolaires dès linscription effective (état des absences à inclure systématiquement) Repérer les élèves absentéistes Etablir des relations CPE Collège-Lycée Enquête dA. SANCHEZ CPE LP F.LEGER Linformation des familles lors de laccueil des 2è Sur la liaison collège-lycée: Des pratiques variables, - parmi elles

6 6 Absentéisme Accueil individuel administratif des élèves puis entretien sur leur projet? Information par classe par PP ou CPE Information collective des parents en septembre Mini-conseil mi-trimestre (mi octobre) Suivi individuel des cas difficiles avec les parents « convoqués » Rencontre avec les parents après le 1 er conseil pour remettre les bulletins Enquête D. HUE, Dr CIO Sotteville F. RIBERA CPE B. Pascal Linformation des familles lors de laccueil des 2è Sur les pratiques daccueil Des pratiques très diverses, - parmi elles

7 7 Absentéisme Accueil individuel administratif des élèves puis entretien sur leur projet? Information par classe par PP ou CPE Information collective des parents en septembre Mini-conseil mi-trimestre (mi octobre) Suivi individuel des cas difficiles avec les parents « convoqués » Rencontre avec les parents après le 1 er conseil pour remettre les bulletins Linformation des familles lors de laccueil des 2è Sur les pratiques daccueil Des pratiques très diverses, - parmi elles Enquête D. HUE, Dr CIO Sotteville F. RIBERA CPE B. Pascal

8 8 Absentéisme Un traitement différent des absences dans la même zone de recrutement où linformation circule dans les familles: dispersion dune même fratrie dans des établissements voisins Passage dun établissement à lautre Sentiment dune application de la loi aléatoire? au choix? Lapplication de la loi sur lassiduité Quelle perception par les élèves et leurs parents?

9 9 Absentéisme LP n°1: moins de 16 ans, 4 DJ; plus de 16 ans, au moment du conseil de classe:15 DJ LP n°2: 5 DJ LP n°3: suivi du nombre dabs. par quinzaine sur une liste des élèves ayant plus de X DJ justifiées ou non LP n°4: 3 DJ non justifiées hebdomadaires Collège: Absence régulière et ponctuelle Lapplication de la loi sur lassiduité Quelle définition par les établissements dun absentéiste ? Enquête A. SANCHEZ CPE LP F.LEGER

10 10 Absentéisme Lapplication de la loi sur lassiduité Proposition dharmonisation des critères Typologie des absentéistesCritères (année) Décrocheurs>70 absences (DJ) avec +de 40% non justifiées Absentéistes51 à 70 abs avec mini 30% non justifié Grands absentsEntre 35 et 50 abs Absences le plus souvent avec justification 0 à 30 abs

11 11 Absentéisme Lapplication de la loi sur lassiduité Proposition dharmonisation Etat de lassiduitéSanction 3 ème retard non justifié dans le mois1h retenue 3 absences non justifiées par semaine2h retenue Récidive sans justification ou absence à la retenue Majoration: 3 heures 2 ème récidive ou 2 ème absence à la retenue Exclusion internée Dysfonctionnement répétitifCommission éducative % anormal dabsences dont plus de 50% non justifiées, chaque mois Conseil de discipline (1) (1)Préventif en décembre (2)Exclusion définitive en janv. ou fév.

12 12 Absentéisme Lapplication de la loi sur lassiduité Quelle perception dans létablissement de sanctions connues et régulièrement appliquées? Lexpérience montre quune application stricte et régulière de sanctions connues par les élèves peut faire baisser les absences de façon significative: - -25% au 1 er trimestre dans un LP Mais… Du temps disponible: 2h hebdo pour 400 élèves sans tenir compte du temps courrier Mouvements sociaux: nouveau départ à 0…

13 13 Absentéisme Un suivi individualisé Développement des groupes « GAIN » Tous les établissements font un suivi indivi- dualisé des élèves dont les 2/3 sont informels y participent CE et/ou Adjts, CPE, PP, COP, AS ou/et infirmière à un rythme très variable Objectifs collège: classe relais ou pédagogie adaptée avec allègement des matières Objectifs LP: accompagnement ou tutorat par un professeur, aide à lélaboration dun projet ou mini-stage, internat »social », suivi à lextérieur, passage au pôle MGI… Enquête B. LLAVADOR MGI

14 14 Absentéisme Un suivi individualisé Développement des groupes « GAIN » Tous les établissements font un suivi indivi- dualisé des élèves dont les 2/3 sont informels Points positifs: évolution des comportements, mieux- être de lélève, outil de lutte contre les sorties prématurées ou daccompagnement des sorties Points à améliorer Des indicateurs pas toujours fiables Un suivi non formalisé et une communication orale… Enquête B. LLAVADOR MGI

15 15 Détection dun élève en phase de décrochage Absentéisme Un suivi individualisé Rôle du pôle MGI auprès des décrocheurs: 15 à 20 par LP? J. MERCIER coordonnateur MGI Au sein de létablissement: Prise en charge par la direction, ou par le CPE, ou par le dispositif de suivi, GAIN ou autre COP: travail sur le projet Médiateurs scolaires: Intervention auprès des familles en cas de difficulté de dialogue Coordonnateur Insertion MGI: Suivi individuel et accompagnement Demande de prise en charge sur le pôle daccueil et accompagnement

16 16 Absentéisme Une meilleure maîtrise des statistiques Un suivi comparatif cohérent difficile à faire au niveau du RUE Des logiciels différents: GEP, Pronotes,… Des typologies différentes ex: motif des absences Des critères dexploitation différents Des indicateurs différents

17 17 Absentéisme Une meilleure maîtrise des statistiques Un suivi comparatif cohérent difficile à faire au niveau du RUE Et pourtant, des points communs: Fragilité des élèves de secondes Plus dabs. les mardi et vendredi Taux dabs. plus important en novembre Taux dabsence par classe entre 3 et 16% Taux dabsences non justifiées très important…

18 18 Absentéisme Une meilleure maîtrise des statistiques Une généralisation de pronotes? À quand Sconet? Ex. dexploitation de Pronotes pour le suivi: Edition de convocations: 5DJ entretien avec lélève 10DJ: entretien avec la famille Edition de récapitulatif par élève Trimestriel: envoi avec le bulletin Tri des élèves: plus de 25 DJ commission éducative, plus de 45DJ conseil de discipline Hebdomadaire : pour le PP pour contrôle des justifications Edition de statistiques: an (%, motifs), trimestre, mois, M. DESAPHY CPE LP Colbert

19 19 Absentéisme Une meilleure maîtrise des textes Un arsenal de dispositions Un recueil a été fait: BO, Circulaires…, Ne pas oublier ce qui concerne les diplômes, les CCF… Calquer des dispositions semblables pour les contrôles et devoirs hors examens?…

20 20 Absentéisme Conclusion: construire un dispositif? Informer les familles lors de laccueil des 2è Repérer les absentéistes, analyser Disposer doutils de suivi fiables Traiter le problème et suivre… Rappeler, expliquer la loi Apporter une aide sociale Apporter une aide médicale EQUIPE Sanctionner prise en charge par le pôle MGI Suivi spécifique MGI/ Médiateurs

21 21 Absentéisme Conclusions Une volonté commune inter-établissements? avec une harmonisation minimum une communication commune vers les familles, documents, pages communes des sites Web…. Un soutien académique: pérennité des structures-relais et des personnes ressources soutien et conseil des établissements dans lapplication de la loi pour les plus de 16 ans ?… aide à lharmonisation des critères, indicateurs… sconet et/ou pronotes?


Télécharger ppt "1 Réflexions sur labsentéisme Groupe de travail « décrochage et absentéisme » RUE Elbeuf- Rouen Gauche C. Bouix, F. Desaphy, MA Fernandez, D. Hue, S. Hurel,"

Présentations similaires


Annonces Google