La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Questions diverses Maladies opportunistes Définitions Cas concrets 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Questions diverses Maladies opportunistes Définitions Cas concrets 1."— Transcription de la présentation:

1 Questions diverses Maladies opportunistes Définitions Cas concrets 1

2 Questions diverses Quelles sont les 6 étapes dans lordre, de la réplication du virus VIH dans le lymphocyte CD4? 1) Fixation du virus sur les récepteurs CD4 2) Pénétration du virus dans la cellule cible 3) Transcription de lADN viral en ARN viral 4) Intégration de lADN viral à lADN de la cellule 5) Synthèse des protéines viral 6) Assemblage et maturation virale 2

3 Questions diverses A partir de quand considère-t-on quune personne est au stade SIDA ? Lorsque celle-ci a contracté une maladie opportuniste Lorsque le taux de CD4 est inférieur à 200/mm 3 aux USA Quels sont les 2 examens biologiques qui permettent de suivre lévolution de la pathologie VIH ? Taux de CD4 Charge virale 3

4 Questions diverses Quel est le taux normal de CD4 chez un sujet Immunocompétent ? Entre 500 et 1500/mm 3 A Partir de combien de copies considère-t-on que la contamination est nulle ? Moyenne ? Haute ? 0/ml 10000/ml /ml 4

5 Questions diverses Quel est le test qui permet de confirmer la séropositivité au VIH ? Test de Western Blot 5 Quel est le nom du germe de la syphilis ? Cest le Tréponème

6 Questions diverses Quels sont les 4 principaux traitements qui agissent au niveau de la réplication du virus du VIH ? Quel est leur rôle ? Anti-fusion : Empêche la fusion entre le virus et le CD4 Inhibiteur de la transcriptase inverse : Empêche la transcription de lARN viral en ADN viral Inhibiteur de la protéase : Bloque la protéase du virus empêchant ainsi aux nouveaux virus de fonctionner normalement Anti-intégrase : Empêche lADN viral de singérer dans le génome du LT4 6

7 Questions diverses Quelles sont les normes des éléments suivants ? Hématies (L); Leucocytes (L); Hémoglobine (g/dl); Plaquettes (L); CRP (mg/L) Hématies : 4,5 à 5,9 x /L Leucocytes : 4 à 10 x 10 9 /L Hémoglobines : 14 à 18 g /dl Plaquettes : 150 à 400 x 10 6 /L CRP : < 10 mg/L 7

8 Questions diverses Parmi les affirmations suivantes concernant lurétrite à gonocoque quelles sont les réponses exactes ? A. La durée dincubation est supérieure à 2 semaines B. Elle est le plus souvent très symptomatique chez lhomme C. Elle se manifeste le plus souvent par un écoulement au niveau de la verge D. Elle est beaucoup moins bruyante cliniquement que lurétrite à chlamydia E. Le traitement antibiotique peut être un traitement « minute » à une prise par jour. Réponses : B; C; E 8

9 Questions diverses Parmi les propositions suivantes, 3 situations comportent dans leur tableau clinique une fièvre aigüe récente. Quelles sont celles qui relèvent dune urgence ? A. Choc septique B. Choc anaphylactique C. Syndrome méningé D. Suspicion de paludisme E. Mononucléose infectieuse Réponses : A; C; D 9

10 Questions diverses Que signifie labréviation TIAC ? Toxi Infection Alimentaire Collective Quelles sont les 2 principales TIAC ? TIAC à staphylocoques dorés TIAC à salmonelles mineures 10

11 Questions diverses Quelles sont les caractéristiques de la TIAC à Staphylocoques dorés ? Aliments : Lait et produits dérivés Symptômes : Nausées/Vomissements; Diarrhées sanglantes; Pas de fièvre; Douleur abdominale. Incubation : 2 à 4h Quelles sont les caractéristiques de la TIAC à Salmonelles mineures ? Aliments : Œuf, viande et volaille Symptômes : Nausées/Vomissements; Diarrhées non sanglantes; Fièvre; Douleur abdominale. Examen : Coproculture Incubation : 12 à 24h 11

12 Questions diverses Citer 3 IST Bactériennes Gonocoque Chlamydia Syphilis Mycoplasme Citer 2 IST Virales Herpès Papilloma virus VIH Citer 1 IST parasitaire Trichomonas vaginalis 12

13 Maladies opportunistes Qu'est ce que la pneumocystose ? Infection pulmonaire due à un parasite qui nest pathogène quen présence dune immunodépression. Elle ne survient que lorsque le taux de LT4 est inférieur à 200/mm 3. Elle peut être mortelle. Cest une maladie hypoxémiante. 13 Quels sont les signes cliniques ? Toux sèche, tenace, non-productive. Dyspnée deffort très importante puis au repos. Fièvre 38° AEG : 3A

14 Maladies opportunistes Quel est le traitement principal contre la pneumocystose ? Cest le Bactrim ® Quel est leffet secondaire de ce traitement qui est corrigé par de lAcide Folinique ? Cest lanémie 14

15 Maladies opportunistes A quoi est due la candidose œsophagienne ? A combien doit-être inférieur le Taux de LT4 pour quelle puisse sinstaller ? Elle est due à une levure présente dans le tube digestif Elle apparaît lorsque le Taux de LT4 est inférieur à 350/mm 3 15 Quels sont les signes cliniques ? Dysphagie (difficulté à déglutir) Pyrosis (remontées gastriques) Brulures lors du passage des aliments Anorexie Amaigrissement

16 Maladies opportunistes Quel est le traitement principal contre la candidose œsophagienne ? Fluconazole 16

17 Maladies opportunistes Quest ce que le Sarcome de Kaposi ? Cest une atteinte cutano-muqueuse multiforme avec atteinte ganglionnaire puis atteinte des viscères qui se manifeste par des tâches violacées, indolores apparaissant sur la peau. Cest un cancer. 17 Citer 3 traitements contre cette maladie. Interféron Chimiothérapie Radiothérapie Cryothérapie Laser Traitement anti-rétroviral

18 Maladies opportunistes Quest ce que la Toxoplasmose ? Cest une maladie due à un parasite présent dans la viande rouge mal cuite et les selles des chats qui affecte principalement le cerveau. 18 Quels sont les signes cliniques ? Céphalées permanentes Fièvre (38°) Convulsions Troubles de la conscience Troubles du comportement Quel est le traitement principal ? Cest le Malocide

19 Maladies opportunistes Quest ce que le Cytomégalovirus (CMV) ? Cest un virus de la famille de lHerpès qui va entraîner le plus souvent une nécrose de la rétine 19 Quel est le Traitement? Cest le Ganciclovir / CYMEVAN ®

20 Maladies opportunistes Quest ce que la Leuco encéphalopathie multifocale progressive ? Cest une affection cérébrale provoquée par un virus de la famille des Papovavirus qui survient chez les individus dont le Taux de LT4 est inférieur à 100/mm 3 20 Citer 4 signes cliniques ? Troubles psychiques Etat Confusionnel Démence Trouble de la paralysie Accidents visuels Trouble de la mémoire, de la parole Quel type de traitement est utilisé? Un traitement Antirétroviral

21 Maladies opportunistes Chacune des 5 maladies opportunistes suivantes atteint préférentiellement un des 5 organes suivants. Relie les couples (une lettre – un chiffre) correspondants. A. Pneumocystose B. Candidose C. Cytomégalovirus D. Toxoplasmose E. Sarcome de Kaposi 1. Œil 2. Cerveau 3. Poumons 4. Peau 5. Œsophage Réponses : A-1; B-5; C-1; D-2; E-4 21

22 Maladies opprtunistes Citer 2 infections qui sont retrouvées chez un patient infecté par le VIH présentant une immunodépression sévère (inférieure à 50 CD4). CMV Toxoplasmose Citer 2 types de personnes à vacciner contre la grippe. Personnes âgées de plus de 65 ans Asthmatiques Citer 2 caractères communs des herpès virus. Virus à ADN Primo-infection inapparente 22

23 Questions diverses Définir lhépatite A Maladie se transmettant par lingestion deau ou daliments souillés par des matières fécales contenant le virus (virus à ARN). Lincubation est courte : 2 à 6 semaines 23 Quelles sont les 2 phases dincubation ? Phase pré-ictérique Phase ictérique Quelle est la prophylaxie pour cette maladie ? Vaccination -> Havrix ®

24 Questions diverses Quels sont les 3 vaccins obligatoires en France ? Anti-diphtérique Anti-tétanique Anti-poliomyélite 24 Quelle est la définition dun ictère ? Plaque ou coloration jaunâtre des téguments En quoi consiste la cytolyse? Cest la destruction des cellules

25 Questions diverses Vous partez en voyage en Turquie. Au déjeuner, il vous est proposé un buffet garni. Citer 6 aliments que vous ne devez pas consommer afin de prévenir la « turista ». Pastèques gorgées deau Viandes peu cuites Crudités Jus de fruits pressés Crustacés Poissons 25 Citer 2 dispositifs de surveillance des maladies infectieuses en France Réseau de médecins sentinels Laboratoires de surveillance épidémiologique

26 Questions diverses Quel professionnel peut déclarer une personne inapte au travail ? Un médecin du travail 26 Un employeur peut-il réfuter la candidature dune personne à cause de sa séropositivité au VIH ? Non

27 Questions diverses Quest ce que la Pédiculose ? Cest une parasitose bénigne due aux poux qui occasionne du prurit. Les lésions de grattage peuvent être à lorigine dinfections cutanées sévères. 27 Quels sont les 3 types de poux ? Poux de tête Poux de corps Poux de pubis (morpion) Quels sont les symptômes ? Prurit, accentué la nuit, à cause des piqures

28 Questions diverses Quels sont les différents types de traitements utilisés ? Aérosol et Lotion Shampoing Poudre 28 Quels sont les 3 éléments à traiter ? Les poux Les mains Lenvironnement

29 Questions diverses Quelle est la conduite à tenir lors de la présence de poux de tête ? Détruire les poux par désinfection Retirer les lentes pour éviter la reproduction Traiter lenvironnement Traiter les personnes en contact avec la personne parasitée Lors de la présence de poux de corps ? Bain antiseptique + savonnage Lors de la présence de poux de pubis? Enlever les lentes à la pince Porter un slip imprégné dun produit antiparasitaire Renouveler le traitement le lendemain et une semaine plus tard 29

30 Questions diverses Quest ce que la thermorégulation ? Cest le maintien de la température corporelle à un chiffre constant quel que soit son niveau métabolique ou la température du milieu ambiant. Faculté que lon a de régulé la température de notre corps. Quest ce que le métabolisme de base ? Cest la dépense énergétique exprimée en Kilocalorie par heure par m 2 de surface corporelle. Dans quelles conditions doit-on lévaluer ? Individu au repose complet (psychique et physique) A jeun depuis plus de 12h 30

31 Questions diverses Quelle est la moyenne de ce métabolisme chez un individu ? 40 Kcal/h/m 2 Compléter la phrase : Plus le métabolisme de base augmente, plus on …………………… …. …………... Produit de la chaleur Quels sont les différents centres régulateurs ? Lhypotalamus Les thermorécepteurs (périphériques et centraux) 31

32 Questions diverses Quels sont les 2 principes mis en jeu pour lutter contre le froid ? Diminution des pertes thermiques Thermogénèse Quest ce que la Thermogénèse ? Cest laugmentation de la production de chaleur. Quels sont les signes de cette dernière ? Frisson Pilo-érection 32

33 Questions diverses Quels sont les mécanismes mis en jeu dans la diminution des pertes thermiques ? Vasoconstriction Arrêt de la sudation Diminution de la surface corporelle offerte au froid Citer 3 éléments qui peuvent favoriser la Thermogénèse ? Loxydation des aliments Lactivité musculaire Lactivité intellectuelle Laugmentation de lémotion Les hormones Lâge 33

34 Questions diverses Quels sont les 2 principes mis en jeu pour lutter contre la chaleur? Thermolyse Diminution de la production de chaleur Quels sont les mécanismes de la thermolyse ? Vasodilatation Sudation Evaporation au niveau des muqueuses des voies respiratoires lors de lexpiration 34

35 Questions diverses Citer 2 éléments qui favorisent la diminution de la production de chaleur. Manger moins Se mettre au calme Diminution de lactivité physique Diminution du Tonus musculaire Quand parle-t-on dhypothermie ? On parle dhypothermie lorsque la Température est inférieure ou égale à 35 °C. 35

36 Questions diverses Quest ce que lhyperthermie ? Cest lélévation de la température centrale du corps au dessus de la normale associé à un état morbide. Quest ce que la température ? Cest le degré de chaleur dun corps. Quelles sont les normes ? Entre 36,5°C et 37,5°C 36

37 Questions diverses Quels sont les 3 parties de lorganisme sur lesquelles la fièvre à un impact ? Le cœur Lappareil respiratoire Lappareil digestif 37

38 Questions diverses Définir la douleur. Expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associé à un dommage tissulaire, présent ou potentiel, ou décrite en termes dun tel dommage. Quest-ce que la douleur aigüe ? Sensation vive et cuisante dont lévolution est rapide. Quest-ce que la douleur chronique ? Douleur dont la durée dépasse 3 mois. 38

39 Questions diverses Quest ce que la douleur référée ou projetée ? Douleur perçue à distance de lorgane où siège la lésion responsable Quest-ce que laccès douloureux transitoire ? Juxtaposition dépisodes douloureux aigües dans un contexte de douleur de fond stable et soulagée. 39

40 Questions diverses Quest ce que lanalgésie ? Cest labolition de la sensibilité à la douleur. Quest-ce que lanesthésie ? Privation partielle ou totale de la faculté de sentir. 40

41 Questions diverses Voie ascendante Centres nerveux (médullaire et cérébrale ) Voie descendante 41 Quel est le chemin des messages générés par les stimulations périphériques douloureuses au cours duquel ils seront modulés (3 étapes) ?

42 Questions diverses Quels sont les différents types de douleurs ? La douleur par excès de nociception La douleur de désafférentation (neurogène ou neuropathique) La douleur psychogène La douleur totale ou souffrance globale Quels sont les différentes dimensions pouvant influencer cette dernière ? Origine somatique Exaspération Dépression Anxiété 42

43 Questions diverses Citer 5 manifestations physiques de la douleur par excès de nociception. Qui pince Qui serre Qui ronge Qui martèle Déchirures Torsion Arrachement Qui pèse Battement 43

44 Questions diverses Citer 5 manifestations physiques de la douleur neurogène. Lancinante Brûlures Fourmillements Engourdissement En éclair paroxystique Coup de poignard Coup daiguille Décharges électriques 44

45 Questions diverses Quels sont les 3 objectifs dun traitement antirétroviral ? Rendre la charge virale plasmatique indétectable Restaurer limmunité Eviter la sélection de mutants résistants Quels sont les 2 types de mycoses ? Superficielle Profonde Quel type de traitement utilise-t-on dans chacun des cas ? Superficielle -> Antifongiques topiques Profonde -> Antifongiques systémiques 45

46 Questions diverses Quand lapparition de mycoses est elle favorisée ? Lors dune immunodépression Quels sont les 3 familles de traitement utilisés contre les mycoses profondes ? Amphotericine B Caspofungine Azoles Le spectre de lAmphotericine B est-il large ou étroit ? Large 46

47 Questions diverses Quel test doit-on pratiquer lors de lutilisation de ce traitement ? Pourquoi ? Il faut effectuer une dose-test Afin de vérifier sil y a un risque dallergie Citer 4 effets secondaires lors de lutilisation de lamphotericine B. Frissons Fièvre Céphalées Troubles digestifs Algies diffuses Malaise général 47

48 Définitions Virémie : Présence dun virus dans le sang. Antibiogramme : Technique de laboratoire visant à tester la sensibilité dune souche bactérienne vis-à-vis dun ou plusieurs antibiotiques. Aérobie : Se dit dun micro-organisme qui a besoin doxygène pour vivre. Prophylaxie : Mesures sanitaires pour éviter la survenue dune maladie. 48

49 Définitions Anorectite : Inflammation du rectum et de lanus. Dysurie : Difficulté à uriner. Cervicite : Inflammation du col. Endométrite : Inflammation de lendomètre. 49

50 Définitions Dysphagie : Difficulté à déglutir. Pyrosis : Remontées gastriques. Lipodystrophies : Mauvaise répartition des graisses sur tout le corps. Bilirubinémie : Pigment jaune dont laccumulation anormale dans le sang et les tissus détermine un ictère. 50

51 Définitions Toxine ayant perdu ses propriétés toxiques et conservant ses propriétés immunisantes : Anatoxine Substance capable dinduire une réponse immunitaire lorsquelle est introduite dans lorganisme : Anti-gène Substance qui tue les bactéries : Bactéricide Méthode préventive qui consiste à éviter lintroduction de germes : Aseptie 51

52 Cas concret 1 Mme W est hospitalisée en urgence dans le service des maladies infectieuses et tropicales pour une leuco encéphalopathie multifocale progressive. Questions Quel est le nom du virus responsable de cette pathologie ? Cest le Papova virus Dans quel liquide biologique retrouve-t-on préférentiellement ce virus ? Dans le liquide Céphalo-rachidien Quel examen permet de recueillir ce liquide ? Une ponction lombaire Le patient peut-il manger après cet examen ? Oui, car il na pas subit danesthésie générale Décliner la surveillance infirmière post-examen. Position décubitus dorsal strict sans oreiller; Surveiller le point de ponction; Surveiller la conscience; faire boire. 52

53 Cas concret 2 Mr L, 35 ans est hospitalisé ce matin à lhôpital de jour du service des maladies infectieuses et tropicales pour bénéficier dun aérosol de Pentamide prescrit une fois par mois. Mr L est séropositif au VIH depuis juillet 2002 et SIDA déclaré depuis un an. Actuellement il est traité par trithérapie rétrovirale, la charge virale est indétectable et le Taux de CD4 à 250/mm 3 Antécédents : Syphilis en 1995 Pneumocystose en septembre 2004 Allergie au Bactrim ® A ce jour Mr L dit se sentir en bonne forme. Il est satisfait des résultats biologiques en particulier ceux de la charge virale et envisage darrêter son traitement anti-rétroviral. Questions Quels sont les 2 problèmes potentiels encourus à ce jour? Non observance du traitement car Mr L se sent en bonne forme et veut les arrêter. Pneumocystose quil a déjà contracté en 2004 Quel est lélément significatif permettant dévoquer le diagnostic de SIDA avéré chez Mr L ? Pneumocystose en 2004 : maladie opportuniste 53

54 Cas concret 3 Vous recevez aux urgences Jérôme, âgé de 4 ans, accompagné par ses parents pour un prurit anal intense au moment du coucher. Le médecin suspecte une Oxyurose et prescrit un test de mise en évidence dOxyure. Questions : Précisez les moyens de prévention contre lOxyurose que vous donner aux parents de Jérôme. Se couper les ongles Porter un pyjama fermé Changer régulièrement les draps Mettre les proches sous traitement Bien se laver les mains Comment sappelle le Test qui permet de mettre en évidence lOxyure ? Le Scotch-Test 54

55 Cas concret 4 Mr C, 54 ans se présente aux urgences avec un ulcère à la jambe droite accompagnée dune douleur intense, dun suintement purulent important et dune fièvre à 39,5°C. Le médecin prescrit : 1) 3 hémocultures à une heure dintervalle 2) NFS 3) CRP 4) Perfusion de 1 Litre de G5 par 24h 5) Augmentin : 1 gramme 3 fois par jour par voie IV 6) Un prélèvement cutané bactériologique au niveau de lulcère Questions : Déterminer lordre de réalisation de la prescription médicale Décliner la surveillance infirmière de linnocuité du traitement par Augmentin. Vérifier si réaction allergique (prurit, érythème) ; Choc anaphylactique; Œdème de Quincke; Troubles digestifs A partir du texte citer les éléments cliniques et/ou bactériologiques de surveillance de lefficacité du traitement antibiotique en indiquent leur sens de variation. Diminution de la fièvre, du suintement, du taux de leucocytes et de la CRP. 55

56 Cas concret 5 Mr C. 45 ans est hospitalisé depuis 2 jours dans le service des maladies infectieuses pour une méningite à pneumocoque. A son arrivée il présente les signes cliniques suivants : Raideur de la nuque Fièvre à 38,9° Céphalées intenses Trouble de la conscience Les résultats biologiques montrent une hyperleucocytose, une CRP et une vitesse de sédimentation élevées. Les hémocultures réalisées révèlent la présence dun pneumocoque, identique à celui présent dans le LCR prélevé lors de la ponction lombaire. Le traitement prescrit est le suivant : Perfusion de sérum glucosé à 5% 1L par 24h Bi antibiothérapie par voie IV Questions Quel est la contre-indication majeure de la ponction lombaire ? Hypertension intracrânienne Quel examen est prescrit par le médecin pour éliminer cette contre indication ? Fond doeil 56

57 Cas concret 5 Questions Préciser les 2 positions possibles de Mr C pendant lexamen ? Décubitus latéral le dos rond avec les genoux pliés ramenés vers la poitrine. Assis jambe pendantes et dos arrondi (en chien de fusil) Citer 4 éléments cliniques (en indiquant le sens de variation) témoignant de lefficacité du traitement antibiotique ? Diminution de la raideur dans la nuque Diminution des troubles de la conscience Diminution de la fièvre Diminution des céphalées Citer 4 éléments de mise en œuvre qui conditionnent lefficacité du traitement antibiotique de Mr C ? Prendre le traitement jusquà la fin Respecter les doses prescrites Respecter les heures de prises Surveiller la perfusion 57

58 Cas concret 5 Questions La méningite à pneumocoques est-elle une maladie à déclaration obligatoire ? Non Concernant la vaccination quelles sont les bonnes réponses ? A. Elle réalise une immunoprophylaxie active B. Elle donne un réponse immunitaire immédiate C. Elle donne une immunité durable D. Lors dune vaccination il y a apport danticorps tout préparés E. Le principe de la vaccination est fondé sur lexistence dune mémoire immunitaire A; C; E 58


Télécharger ppt "Questions diverses Maladies opportunistes Définitions Cas concrets 1."

Présentations similaires


Annonces Google