La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA DEMANDE GLOBALE. Les 4 composantes de la demande globale La consommation, les dépenses dinvestissement, les achats de biens et services du gouvernement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA DEMANDE GLOBALE. Les 4 composantes de la demande globale La consommation, les dépenses dinvestissement, les achats de biens et services du gouvernement."— Transcription de la présentation:

1 LA DEMANDE GLOBALE

2 Les 4 composantes de la demande globale La consommation, les dépenses dinvestissement, les achats de biens et services du gouvernement et les exportations nettes forment les 4 composantes de la demande globale: DG = C + I + G + (X-M)

3 Les entreprises ajustent parfaitement leur production à toute variation de la demande globale, que ce soit à la hausse ou à la baisse. Sous cette hypothèse, les fluctuations du PIB sexpliquent essentiellement par lévolution de la demande globale. Il suffit alors dexpliquer comment se déterminent les quatre composantes de la demande globale pour expliquer comment se détermine le PIB. Notre hypothèse de départ

4 Les variables qui influencent chacune des quatre composantes de la demande globale La consommation: C = f c (RD, r, C ) + - +/- - RD : revenu disponible réel; - r :taux dintérêt réel (affecte la consommation de biens durables); C :facteurs psychologiques (confiance, anticipations économiques des consommateurs,...)

5 L'enquête sur l'opinion des ménages L'enquête mensuelle permet l'étude de l'opinion qu'ont les ménages sur leur environnement économique et sur certains aspects de leur situation économique personnelle. Elle fournit des informations sur : le comportement des consommateurs, leurs anticipations en matière de consommation et d'épargne.

6 Le questionnaire : 1.Situation financière personnelle 2.Opportunité d'acheter et d'épargner 3.Niveau de vie des Français 4.Chômage 5.Prix Les interrogations sont faites par téléphone auprès d'environ 2000 ménages. Il sont interrogé sur 5 thèmes :

7 Niveau actuel : quelle est votre situation financière actuelle vous arrivez à mettre pas mal d'argent de côté (+)... vous arrivez à mettre un peu d'argent de côté (+)... vous bouclez juste votre budget... vous tirez un peu sur vos réserves (-)... vous êtes en train de vous endetter (-)... ne sait pas. Évolution passée : depuis six mois, votre situation financière s'est nettement améliorée (+)... s'est un peu améliorée (+)... est restée stationnaire... s'est un peu dégradée (-)... s'est nettement dégradée (-)... ne sait pas. Perspectives d'évolution : croyez-vous que, dans les mois qui viennent, votre situation financière va s'améliorer nettement (+)... s'améliorer un peu (+)... rester stationnaire... se dégrader un peu (-)... se dégrader nettement (-)... ne sait pas. Capacité future à épargner : pensez-vous réussir à mettre de l'argent de côté dans les six mois qui viennent oui, certainement (+)... oui, peut-être (+)... non, probablement pas (-)... non, certainement pas (-)... ne sait pas. SITUATION FINANCIÈRE PERSONNELLE

8 Opportunité d'acheter : pensez-vous que les gens aient intérêt à faire, actuellement, des achats importants (meubles, machines à laver, télévision...) oui, le moment est plutôt favorable (+)... le moment n'est ni favorable ni défavorable... non, le moment est plutôt défavorable (-)... ne sait pas. Opportunité d'épargner : dans la situation économique actuelle, pensez-vous qu'il soit raisonnable d'épargner oui, certainement (+)... oui, peut-être (+)... non, probablement (-)... non, certainement (-)... ne sait pas. OPPORTUNITÉ D'ACHETER ET D'ÉPARGNER

9 Perspectives d'évolution : pensez-vous que d'ici un an, le niveau de vie en France dans l'ensemble s'améliorera nettement (+)... s'améliorera un peu (+)... restera stationnaire... se dégradera un peu (-)... se dégradera nettement (-)... ne sait pas. NIVEAU DE VIE DES FRANÇAIS Évolution passée : à votre avis, depuis un an, le niveau de vie en France dans l'ensemble s'est nettement amélioré (+)... s'est un peu amélioré (+)... est resté stationnaire... s'est un peu détérioré (-)... s'est nettement détérioré (-)... ne sait pas.

10 Perspectives d'évolution : pensez-vous que, dans les mois qui viennent, le nombre de chômeurs augmentera nettement (+)... augmentera un peu (+)... restera stationnaire... diminuera un peu (-)... diminuera nettement (-)... ne sait pas. CHÔMAGE

11 Évolution passée : pensez-vous que, depuis six mois, les prix ont beaucoup augmenté (+)... moyennement augmenté... un peu augmenté (-)... peu varié (-)... légèrement diminué (-)... ne sait pas. Perspectives d'évolution : par rapport à ce qui se passe actuellement, pensez- vous que dans les mois qui viennent il y aura une hausse des prix plus rapide (+)... il y aura une hausse des prix aussi rapide... il y aura une hausse des prix moins rapide (-)... les prix resteront stationnaires (-)... les prix vont légèrement diminuer (-)... ne sait pas. PRIX

12 Chaque indicateur est calculé en faisant la différence entre les pourcentages de réponses positives et négatives. Les réponses «ne sait pas» n'entrent pas dans le calcul. Mode de calcul des indicateurs L'indicateur résumé est calculé en prenant la moyenne arithmétique des cinq indicateurs suivants : - Situation financière personnelle - évolution passée - Situation financière personnelle - perspectives d'évolution - Opportunité d'acheter - Niveau de vie des Français - évolution passée - Niveau de vie des Français - perspectives d'évolution

13 Écart du PIB réel

14

15

16

17

18 Les variables qui influencent chacune des quatre composantes de la demande globale…suite Linvestissement: I = f I (BNR, r, - BNR :bénéfices non-répartis des sociétés - r :taux dintérêt réel; - :Climat des affaires, incertitude, anticipations des gestionnaires (récession?, reprise durable?,...)

19 L'enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie 1.Évolution de la production 2.Niveau de la demande 3.Niveau des stocks 4.Évolution des prix de vente 5.Prévisions pour l'industrie française dans son ensemble Les interrogations sont faites d'environ 4500 entreprises. Elles sont interrogées sur 5 thèmes :

20 Tendance au cours des trois derniers mois :... hausse (+)... stabilité... baisse (-) Tendance probable au cours des trois prochains mois :... hausse (+)... stabilité... baisse (-) Évolution de la production

21 Globale (toutes provenances) : considérez-vous que, compte tenu de la saison, votre carnet de commandes ou votre demande est actuellement bien garni ou forte (+)... normal... peu garni ou peu active (-). Étrangère : considérez-vous que, compte tenu de la saison, votre carnet de commandes ou votre demande en provenance de l'étranger est actuellement bien garni ou forte (+)... normal... peu garni ou peu active (-). Niveau de la demande

22 Considérez-vous que, compte tenu de la saison, vos stocks actuels de produits fabriqués sont supérieurs à la normale (+)... normaux... inférieurs à la normale (-) Niveau des stocks de produits fabriqués

23 Sens probable de variation au cours des trois prochains mois :... hausse (+)... stabilité... baisse (-). Évolution des prix de vente

24 Volume de la production : tendance la plus probable d'évolution au cours des trois prochains mois :... hausse (+)... stabilité... baisse (-) Niveau général des prix des produits industriels : tendance la plus probable d'évolution au cours des trois prochains mois :... hausse (+)... stabilité... baisse (-) Prévisions pour l'industrie française dans son ensemble

25 Évolution de l'opinion des industriels

26 Les variables qui influencent chacune des quatre composantes de la demande globale suite… Les achats de biens et services du gouvernement: G = G Dans le cadre de ce modèle, les dépenses gouvernementales sont dites exogènes, cest-à-dire quelles ne sont fonction daucune variable clairement identifiée. On peut qualifier cette variable de discrétionnaire, car elle est dépend de la volonté des autorités gouvernementales et de leurs objectifs en matière de politique budgétaire.

27 Les variables qui influencent chacune des quatre composantes de la demande globale…fin Les exportations nettes de biens et services: (X-M) = f (X-M) (E, P *, P, Y *, Y) E :valeur en monnaie locale de la devise étrangère; cest le taux de change nominal (dans le cas Français: /$US); P * :prix des biens et services importés ou prix étrangers; P :prix des biens et services exportés ou prix locaux; Y * :revenu ou PIB réel étranger Y :revenu ou PIB réel.

28 La courbe de demande globale La courbe de demande globale représente une relation déquilibre entre le PIB réel et le niveau général des prix. Cette relation déquilibre nest valable que lorsque les entreprises ajustent parfaitement leur production à toute fluctuation de la demande.

29 La courbe de demande globale…suite LA PENTE: Nous savons que les exportations nettes sont inversement fonction du niveau général des prix: Ainsi, une augmentation du niveau général des prix va engendrer une diminution des exportations nettes car les produits locaux deviennent alors relativement plus cher par rapport aux produits étrangers; dans ce cas, les exportations diminuent et les importations augmentent, et donc (X-M) diminue. À l inverse, une diminution du niveau général des prix entraîne une augmentation des exportations nettes. En conséquence, les variations du niveau des prix provoquent des variations en sens inverse de la demande globale.

30 La courbe de demande globale…suite… LA PENTE P Y DG

31 La courbe de demande globale…suite… LES DÉPLACEMENTS: Alors que les variations du niveau général des prix (P) engendrent un déplacement le long de la courbe de demande globale, les variations des facteurs autres que le niveau général des prix, qui affectent une ou plusieurs des quatre composantes de la demande globale, engendrent un déplacement de la courbe au complet.

32 Les déplacements de la courbe de demande globale par l'exemple EXEMPLE: Supposons que le gouvernement décide de réduire les impôts des particuliers: 1. la consommation est positivement reliée au revenu personnel disponible; une diminution des impôts augmente le revenu personnel disponible des ménages; 2. la consommation privée est stimulée; 3. la demande globale est stimulée (déplacement vers la droite de la courbe).

33 La baisse des impôts des particuliers, en augmentant le revenu personnel disponible des ménages, a permis de stimuler la demande globale. La courbe se déplace donc vers la droite. Y P DG 0 DG 1 DG = C + I + G +(X-M)

34 Les déplacements de la courbe de demande globale…suite… EXEMPLE: Supposons une hausse du taux dintérêt réel 1. Deux composantes de la demande globale dépendent négativement du taux dintérêt réel: la consommation et linvestissement; 2. Cette hausse du taux dintérêt augmente le coût de financement des achats de biens durables et décourage donc la consommation; 3. Cette hausse décourage également les projets dinvestissement des entreprises car elle augmente leur coût dacquisition du capital.

35 La hausse des taux dintérêt décourage lachat de biens durables (consommation) et les dépenses dinvestissement des entreprises; la courbe de demande globale se déplace donc vers la gauche. DG 0 Y P DG 1 DG = C + I + G +(X-M)

36 Les déplacements de la courbe de demande globale…fin EXEMPLE: Les États-Unis connaissent une croissance économique prononcée 1. Cette fois, cest la composante (X) qui est affectée. 2. La croissance américaine se traduit par une augmentation de Y *; laugmentation du revenu national américain stimule la demande globale des États-Unis et les Américains voudront consommer davantage de biens locaux et de biens importés. Laugmentation de la demande pour les biens importés se traduit donc par une augmentation des exportations françaises. 3. Étant donné que les exportations nettes augmentent, la demande globale est stimulée et la courbe se déplace donc vers la droite.

37 Y P DG 0 DG 1 DG = C + I + G + (X - M)

38 Constatations La courbe de demande globale représente une relation déquilibre entre le PIB réel et le niveau général des prix lorsquon suppose que les entreprises peuvent en tout temps ajuster leur production aux fluctuations de la demande. En réalité, les entreprises peuvent difficilement sajuster à la demande globale sans tenir compte de leurs coûts. Nous avons donc besoin dune deuxième relation déquilibre qui, combinée à la première, nous permettra de mieux comprendre la détermination du PIB réel et du niveau des prix sur le marché des biens et des services : C'est la courbe d'offre global.


Télécharger ppt "LA DEMANDE GLOBALE. Les 4 composantes de la demande globale La consommation, les dépenses dinvestissement, les achats de biens et services du gouvernement."

Présentations similaires


Annonces Google