La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La chambre photographique. Lappareil photographique... … comment ça marche ???

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La chambre photographique. Lappareil photographique... … comment ça marche ???"— Transcription de la présentation:

1 La chambre photographique

2 Lappareil photographique... … comment ça marche ???

3 Sommaire 1. Le film 2. Lappareil photo 3. Déterminer lexposition 4. Variation de la vitesse dobturation 5. Variation de louverture du diaphragme 6. Les différents programmes 7. Conseils et choses à éviter 8. Lexique

4 1. Le film Un film photographique est composé d'un support plastique sur lequel sont déposé des cristaux d'argent sensibles à la lumière.

5 Le film Plus il y a concentration de cristaux sur le film, plus l'image formée sera fine et moins le film sera sensible. A l'inverse, moins il y a de cristaux, plus ce dernier sera sensible mais aussi "granuleux". Cette sensibilité est exprimée en ISO ( autrefois ASA ) Par exemple, un film 50 ISO est moins sensible mais plus fin ( en terme de qualité d'image ) qu'un film de 400 ISO.

6 2. Lappareil

7 Lobjectif C'est un système optique, composé de différentes lentilles. L'objectif a une caractéristique fondamentale : sa distance focale. Cest la distance en mm entre le plan film et la lentille exterieure. Grosso-modo, on peut dire que la distance focale représente le "grossissement" de l'objectif :

8 Lobjectif Plus la focale est élevée, plus l'objectif grossit. Plus la focale est faible, plus langle de champ est grand. Un 35 mm est un objectif grand angle, un 50 mm est l'objectif dit "normal", au-delà il s'agit d'un télé- objectif. Un objectif à focale variable est un zoom. 35 mm 200 mm

9 Le diaphragme Dispositif mécanique capable de faire varier la quantité de lumière qui passe dans l'objectif. Chaque gradation multiplie ou divise la quantité de lumière passant par l'objectif par deux. Elle est maximale à 1,4 (diaphragme grand ouvert ), minimale à 16 (diaphragme très fermé). L'ouverture de ce diaphragme est graduée : par exemple de 1.4 à 2 puis 2.8, 4, 5.6, 8, 11, 16

10 Lobturateur C'est une sorte de volet placé devant le film dans le boitier. Il s'ouvre et se ferme pendant un temps déterminé pour laisser passer la lumière issue de l'objectif vers le film. Le laps de temps pendant lequel il est ouvert peut etre choisi par l'opérateur. Ilest gradué, en général de 1000 (1/1000ème de seconde) à 1 (1s). Entre chaque graduation, le temps est multiplié ou divisé par deux

11 3. Lexposition Pour exposer un film, on dispose de deux paramètres : louverture du diaphragme, et le temps d'obturation (vitesse) Pour faire une photo correctement exposée, il faut déterminer un bon couple diaphragme/vitesse C'est l'éclairage du sujet, mesuré par la cellule intégrée à l'appareil, qui aide à déterminer ce couple.

12 4. Variation de la vitesse dobturation Le laps de temps pendant lequel l'obturateur est ouvert influe beaucoup sur l'image en elle-même : Si vous devez photographier un skieur en pleine descente, vous n'utiliserez pas la même vitesse que pour une nature morte En effet, si vous voulez "geler" un mouvement rapide, il est impératif d'utiliser une vitesse rapide ( ex : 1/1000ème) A l'inverse, si vous photographiez un sujet parfaitement immobile, le temps de pose peut durer quelques secondes, voire quelques minutes… 1/1000 1/2

13 5. Variation de louverture du diaphragme La profondeur de champ est la zone de netteté contenue dans une image. Plus le diaphragme est ouvert, plus la profondeur de champ est petite, Plus le diaphragme est fermé, plus la profondeur de champ est grande. Le type dobjectif aussi influence la profondeur de champ, elle est tres grande pour les grand-angles et beaucoup plus limitée pour les télé-objectifs.

14 Variation de louverture du diaphragme 1 : Cela vous permet de décider qu'un plan soit net et les autres flous (en ouvrant le diaphragme). 2 : Ou que la totalité de l'image soit nette (en fermant le diaphragme).

15 Variation de louverture du diaphragme Attention : Lorsque vous agissez sur l'ouverture du diaphragme, le temps dobturation est modifié. Si vous décidez que toute l'image doit être nette, vérifiez que la luminosité est suffisante afin que le volet ne reste pas ouvert trop longtemps, cela entraînerait une photo floue. Pour palier à cette contrainte, vous pouvez utiliser un pied pour appareil photographique.

16 6. Les différents programmes Manuel : on selectionne louverture et la vitesse. Priorité Diaphragme : on agit sur le diaphragme et la vitesse sajuste automatiquement. Priorité Vitesse : on choisit la vitesse et le diaphragme se règle automatiquement. Automatique : lappareil decide tout seul en fonction du mode choisit, –Macro, portrait, paysage, sport ….

17 7. Conseils et choses à éviter Choisir la sensiblité du film : –Pour les photos de jour, avec une forte luminosité : petit ISO (100) -> grains fins. –Pour les photos par temps gris, dintérieur : grand ISO ( ) -> gros grains, attention lors des agrandissements. Faire attention quil n y ait pas d élément inesthétique ou indésirable en arrière plan. –Enlever l objet si possible –Changer de position –Choisir une faible profondeur de champ. Faire la mise au point en avant du sujet car la répartition de la profondeur de champ est d environ 1/3 devant, 2/3 derrière.

18 Conseils et choses à éviter Se méfier des ombres, même de la sienne … Attention au contre-jour : La source de lumière est derrière l objet ou la personne que l on photographie. –Mettre le flash –Surexposer la photo –Se déplacer ou déplacer lobjet à prendre en photo.

19 Conseils et choses à éviter Choix vitesse/diaphragme : –Photo d'action : une vitesse rapide figera le sujet, une vitesse lente peut accentuer la "sensation" de déplacement. –Photo de portrait : on choisira généralement une grande ouverture qui diminue la profondeur de champ, permettant au visage de se détacher net d'un arrière-plan flou. Une petit télé- objectif aidera a faire cela. –Photo de paysage : on fermera le diaphragme pour élargir la profondeur de champ –Photo de gros plan (sauf portrait) : comme en paysage, on fermera le diaphragme pour élargir la profondeur de champ

20 8. Lexique Cellule : Cest un système électronique chargé de mesurer lintensité de la lumière émise par le sujet. Elle effectue sa mesure soit sur toute limage avec une prépondérance de la zone centrale, soit sur un point précis ( mesure spot ), soit sur plusieurs zones différenciées ( mesure multizone ). Codage DX : La plupart des appareils actuels ( compacts ou reflex ) reconnaissent automatiquement la sensibilité du film introduit gràce au codage DX. Il est matérialisé par les pavés métalliques ou noirs de la cartouche. Suivant la sensibilité, ils sont conducteurs ou pas. Certains appareils ne reconnaissent que quelques valeurs, les plus usuelles ( 50, 100, 400 ISO ). Ils convient alors dajuster manuellement la sensibilité dun film non reconnu. Déclencheur : Un petit bouton qui provoque lexposition : fermeture du diaphragme à la valeur sélectionnée et ouverture de lobturateur pendant un temps défini. Diaphragme : Cest un dispositif mécanique permettant de faire varier la quantité de lumière pénétrant jusquau film pendant lexposition. Son ouverture détermine également la profondeur de champ. Exposition : Ce terme désigne le moment ou la lumière émise par le sujet frappe la surface sensible, via lobjectif. Elle est déterminée par une ouverture et une durée : louverture de diaphragme et le temps dobturation. Film : Il sagit dune surface assez souple pour être enroulée, recouverte sur une de ses face par des produits chimiques contenant des cristaux photosensibles ( à base dargent ). Focale : la distance focale dun objectif est la distance qui sépare la première lentille de lobjectif du plan-film. Plus elle est élevée, plus lobjectif grossit. Exemples de focales : 28 mm, 35 mm ( Ce sont des objectifs dit grands- angle), 50 mm, 135 mm, 200 mm ( Ce sont des téléobjectifs ) Grand angle : Cest un objectif de courte focale (17, 24, 28, 35 mm). Il en existe ayant un angle de champ de 180, cependant, il en résulte une grande déformation des perspectives : on les appelle fish-eye (oeil de poisson). Les images produites ressemblent à celle que vous verriez en scrutant derrière votre judas optique.

21 Lexique ISO : La norme ISO permet dexprimer la sensibilité du film, cest à dire sa capacité à réagir plus ou moins rapidement à la lumière. Plus la valeur ISO est élevée, plus le film est sensible. Valeurs communes : 25, 100, 200, 400, 1600 ISO. Miroir : Composant essentiel des appareils reflex, le miroir est mobile et permet soit la formation de limage dans le viseur pour le cadrage, soit lexposition. Mise au point : Elle permet dajuster le plan net sur le sujet. La bague de mise au point est graduée en mètres (et en pieds). Un fois la mise au point effectuée, vous pouvez lire la distance du sujet à lappareil en regardant la gradation. Cela peut Ítre pratique pour placer un flash, entre autres. Objectif : Un système optique composé de plusieurs lentilles, conçu pour former une image nette dans le viseur et sur le film. Il est généralement pourvu dune bague de réglage de diaphragme, et dune molette de mise au point. Obturateur : Lobturateur est un volet placé devant le film. Il souvre pendant un temps déterminé par lutilisateur, afin de laisser pénétrer la lumière jusquà la surface sensible. Ouverture : ( sous entendu de diaphragme ) Valeur à laquelle se fermera le diaphragme lors de lexposition Pied : Accessoire indispensable lorsque la lumière se fait rare. Il permet déviter les tremblements et les vibrations causés à lappareil par le photographe. Plan film : cest la surface sur laquelle se déroule le film, qui doit parfaitement être plate pour permettre la meilleure qualité dimage possible. Profondeur de champ : Cest la zone de netteté de la photo. Elle augmente lorsque se ferme le diaphragme. Téléobjectif : Il sagit dun objectif ayant un faible angle de champ mais qui rapproche» le sujet. On confond souvent les termes téléobjectif et zoom, cest une erreur. Exemples de téléobjectifs : 80, 135, 200, 300, 400 mm Vitesse : terme inaproprié mais très utilisé pour désigner le laps de temps durant lequel sera ouvert lobturateur lors de lexposition. Zoom : Objectif à focale variable, issu du cinéma. Exemple : un objectif zoom mm couvre» la gamme du grand angle au petit téléobjectif. Cependant, les zooms sont réputés avoir une moindre qualité dimage que les focales fixes» correspondantes.


Télécharger ppt "La chambre photographique. Lappareil photographique... … comment ça marche ???"

Présentations similaires


Annonces Google