La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les tices dans lapprentissage des langues vivantes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les tices dans lapprentissage des langues vivantes."— Transcription de la présentation:

1 Les tices dans lapprentissage des langues vivantes

2 PLAN Introduction 1.Présentation des différents outils 2.La part des Tice dans le système éducatif actuel 3.La formation des enseignants 4.Résultat de lenquête 5.Interview Conclusion

3 INTRODUCTION Particularités de lenseignement des langues vivantes: La méthodologie dite traditionnelle utilise des Technologies de linformation et de la communication. Cohérence avec la visée de lapprentissage des langues vivantes Objectif: développer des capacités complexes qui sont à la fois de lordre des savoirs et des savoir-faire. Exposition importante à la langue nécessaire Quels changements les Tices apportent-elles à la méthode traditionnelle dapprentissage des langues vivantes?

4 Présentation des différents outils au service des langues

5 Lordinateur: outil de communication médiatisé

6 Les logiciels Logiciels RIP

7 Le tableau blanc intéractif

8 Préparation du document à la maison Cette page de « paperboard » se constitue de 4 éléments: Du titre Du lien actif vers le fichier son Du scan de lillustration issu de manuel Dun encadré de « note de page » avec des aides lexicales

9 Exploitation du document en cours Lutilisation du spot permet au professeur de focaliser lattention des élèves sur tel ou tel détail de lillustration.

10 Internet Le e-learning Les espaces numériques de travail La baladodiffusion: potcasts et vidéo potcasts La visioconférence eTwinning

11 Résultat de lenquête

12 La part des Tices dans le système éducatif français

13 1. Les 3 modèles de Tic 2. La situation de la France 2.1 Léquipement 2.2 Lusage 2.3 Les raisons dun tel paradoxe 3. Limplication politique pour les langues vivantes 4. Linfluence des Tice dans lapprentissage

14 Evolution des Tice ces dernière années Le secteur éducatif a été profondément touché par cette évolution et les politiques éducatives tiennent de plus en plus compte de ce phénomène. Les principaux paramètres de cette évolution: Linformatisation de la société Linterrogation sur la mission de lécole La crise du système éducatif Lincitation au renouveau pédagogique

15 1. Les 3 modèles dapplication des Tic aux systèmes scolaires En se basant sur une analyse des pratiques scolaires des différents pays développés, on remarque quil existe trois façons dexploiter les Tic à lécole: Tic-objet denseignement Utilisation de linformatique dans toutes les disciplines Approche pragmatique

16 2. La situation de la France Bien que plutôt bien équipée, la France savère très peu utilisatrice des TICE. 2.1 Léquipement: La donnée comparative la plus représentative est le nombre délèves par postes informatiques dans un établissement.

17 En se basant sur lenquête ETIC du ministère et celle de la Commission Européenne, la France pose la première pierre de son paradoxe: La France est tout juste au dessus de la moyenne avec 12,5 ordinateurs pour 100 élèves. La moyenne de lUE (a 25) étant de 11,3 postes pour 100 élèves.

18

19 2.2. Lusage: Selon cette même étude, seuls 66% des enseignants français ont utilisé un ordinateur en classe lors des 12 derniers mois. La France apparaît cette fois dans la seconde moitié des 25:

20 Quel est lusage fait des Tice par ces 66% denseignants? Loutil pédagogique le plus utilisé est le CD- ROM pour 82% dentre eux, suivi par des leçons préconçues trouvées sur Internet pour 74% dentre eux.

21 2.3 Les raisons dun tel paradoxe: Dans la même enquête menée par la commission Européenne, les 34% des enseignants nayant pas utilisés dordinateurs en classe lors des 12 derniers mois expliquent leur non-usage par: Pour 63%: une insuffisance dans léquipement des établissements Pour 33%: un manque de compétences des enseignants Pour 26%: ils ne disposent pas du matériel adapté Pour 22%: ils ne sont pas convaincus par lintérêt dune telle utilisation

22 Les données précédentes montrent dores et déjà quil ny a pas de relation dimplication de léquipement vers lusage. Le retard français en matière de TICE ne peut incomber au niveau de léquipement des établissements.

23 3. Limplication politique pour les langues vivantes « Conduire tous les élèves à maîtriser le niveau A1 du cadre européen de référence en fin de cycle 3 » constitue lune des priorités nationales et représente une des missions des professeurs des écoles. Celui-ci doit accomplir une tâche complète et délicate: enseigner une langue simple et méthodique en préservant la richesse et la spontanéité qui permettent de la qualifier de « vivante ».

24 En effet, ne considérer lenseignement dune langue étrangère que sous langle de la mémorisation de tournures syntaxiques et de vocabulaire, cest faire limpasse sur la construction de compétences de communication et déchanges qui lui sont inhérents. La langue est un outil puissant qui permet de traduire, agir sur le monde et découvrir de nouvelles cultures.

25 La combinaison des deux domaines permet alors une ouverture sur le monde, prépare les enfants à la mobilité et à léchange. Le temps consacré à lapprentissage de langlais est défini par les instructions officielles. Lhoraire obligatoire est d1h30 par semaine, il comprend les temps: Dimprégnation Dapprentissage De production Dexposition

26 Compte tenu de linstauration du B2i pour les élèves et du C2i pour les enseignants, dune part, de la généralisation de la formation en langue à lécole primaire, dautre part, le contexte actuel permet denvisager lapprentissage dune langue en ayant recours au Tic. Deux domaines qui suscitent de lintérêt et de lenthousiasme chez les enfants. Cependant la limite dune telle démarche est le degré de maîtrise insuffisant dans les deux domaines strasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/langues_vivantes/espagnol/collo que_cyber-langu/downloadFile/photo/cyber-langues.jpg

27 4. Influence des Tice dans lapprentissage Etude comparative réalisée par J. HUETTE: Résultat 1: les élèves habitués à lusage de loutil informatique réussissent significativement un meilleur apprentissage. Résultat 2: les élèves habitués à lusage de loutil informatique ont une meilleure qualité de lecture. Résultat 3: les connaissances scolaires ont significativement progressé au cours du cycle 3 de lécole primaire pour les élèves habitués à lusage de loutil informatique.

28 La formation des enseignants

29 1. Lorganisation dans les IUFM 1.1 La méthode La méthode 2 2. Lutilisation des Tice 2.1 Outil de formation 2.2 Support dapprentissage

30 Depuis 2002, la LVE est devenue une matière à part entière dans lenseignement primaire. Son but: Préparer les élèves qui sont les futurs acteurs sociaux. Pourquoi par les langues? Car cela permet aux élèves de découvrir lEurope et de développer leur curiosité sur les pays de lUE et sur leur culture.

31 Pour cela, la formation des enseignants est développée autour de 4 pistes de travail: Comparaison entre le français et la langue étrangère. Apprendre à communiquer Développer louverture et laltérité Utilisation des Tice

32 Lenseignant dune LVE doit être un véritable médiateur culturel. La langue étrangère est devenue plus quun simple moyen de communication, elle est devenue un réel instrument qui véhicule la culture à travers des sociétés bien différentes.

33 1. La formation dans les IUFM En réserve par rapport à la nouvelle réforme Depuis 2002, les futurs enseignants du primaire doivent choisir une dominante concernant: Les arts La langue vivante Léducation physique La polyvalence du professeur des écoles est réaffirmée par son aptitude à pouvoir enseigner aussi les langues vivantes. Malgré le choix dune dominante, les cours restent les mêmes pour tous. Seule différence, des heures en plus dans la dominante.

34 1.1 La première méthode: Les IUFM de Paris, Strasbourg, Grenoble et Lyon intègre dans leur formation une expérience professionnelle à létranger. Soit: Cest un stage pratique dun autre pays européen Cest un parcours de formation de 3 mois dans un institut de formation analogue à liufm avec stage dans les classes du pays daccueil.

35 Ce parcours dit « international » se divise en trois période: 1 ère période: Les 15 premiers jours de septembre Les professeurs stagiaires suivent un programme intensif spécifique préparant au séjour à létranger: Éducation comparée des systèmes éducatifs européens Didactique des langues, méthodologie du FLE Méthodologie du mémoire professionnel Si nécessaire, une remise à niveau dans la langue du pays.

36 2 ème période: De fin septembre à fin décembre à létranger. Suivi des cours dans linstitution ou luniversité daccueil. Recueil de données pour le mémoire professionnel sur le terrain à létranger. Analyse des séances disciplinaires à lécole.

37 3 ème période: De janvier à juin Retour en France et poursuite de la formation.

38 Cette formation à dimension internationale donc interculturelle permet aux stagiaires de développer les compétences suivantes: Lexpérience de vie de lEurope La pratique sociale (au quotidien) et professionnelle de la langue Louverture européenne et internationale par le contact et les rencontres. Garder contact par la suite pour pouvoir créer un travail de classes ouvertes vers lextérieur (correspondance, échanges avec des élèves) Le développement des compétences et des motivations personnelles qui permettent la réalisation de projets

39 Ces échanges sont possible grâce à des programme déchanges comme SOCRATES SOCRATES est le programme européen de coopération sur léducation. Ce programme soutient: La mobilité Les projets de coopération Les réseaux déchanges dexpériences et de pratiques réussies.

40 Il se compose de 8 programmes principaux qui diffèrent selon les acteurs du système éducatif. Deux programmes qui peuvent nous intéresser: Socrates-lingua: Encourage et fait la promotion de la diversité linguistique au sein de lUnion Contribue à lamélioration de la qualité de lenseignement et de lapprentissage des langues Facile laccès à des possibilités dapprentissage tout au long de la vie Répond aux besoins de chacun via les nouvelles technologies. Socrates-erasmus: permet aux professeurs des écoles en dernière année de formation initiale de partir dans un pays européen. Pour plus de renseignements:

41 Ce parcours nexistant pas dans tous les iufm, une autre méthode à été pensée.

42 1.2 La deuxième méthode: Comme contenus de formation il y a: Des cours de sensibilisation au multilinguisme et à la multiculturalité à lécole Des cours portant sur léveil des langues et sur les autres cultures Des cours sur les systèmes éducatifs européens comparés Des cours sur les échanges éducatifs européens, les correspondances scolaires…

43 Comme modalités de formation il y a: A la place du déplacement à létranger, il est demandé de faire un stage dans un organisme accueillant un public multilingue et multiculturel. Cela permet: La mise en contact direct avec des langues et des cultures autres. Développer une communication sociale De développer sa relation à laltérité qui peut faire disparaître certaines idées reçues.

44 2. Utilisation des Tic dans la formation des enseignants Les Tice en plein essor sont à examiner en fonction de ce quils sont susceptibles dapporter à la formation des enseignants.

45 2.1 Outil de formation: 5 types dutilisation de ces outils: Pour sinformer: utilisation dinternet comme ressource et source daccès aux savoirs; découvrir de multiples ressources en langue et culture des pays étrangers. Pour se former: utilisation doutil dautoformation guidée pour un apprentissage personnalisé et autonome. Pour former: mise en œuvre de modalités didactiques à des fins dapprentissage (ex: projet interculturel). Pour communiquer/échanger: travail en réseau, en partenariat avec dautres enseignants et classes français et étrangers. Pour produire et partager: saisie de textes, contes, dialogues, questions/réponses et échange/diffusion au près dautres enfants.

46 2.2 Support dapprentissage: Une des solutions techniques pour répondre à la demande croissante de formation est lutilisation des Tic en alternant cours en présentiel et un travail en autonomie guidée. Ce travail en autonomie guidée favorise un apprentissage personnalisé et autonome ce qui permet une formation étalée sur un laps de temps plus long. Permet à lapprenant un « bain linguistique régulier » et lui donne les moyens de prendre son apprentissage « en main ».

47 Conclusion sur la formation des enseignants Ce sont les Tic qui sont au service des langues vivantes et non linverse. Leur utilisation savère très utile pour personnaliser les formations et développer lautoformation guidée. Les apprenants deviennent des « acteurs de leur apprentissage ». Cette différence de point de vue fait que dans les classes les langues vivantes sont abordées autrement et deviennent un enseignement à part entière, très dynamique.

48 Interview de M. Chavagne, professeur de portugais à luniversité

49 Je pense quau début de votre carrière, vous avez appris à enseigner les langues sans les Tic, pour vous quapporte cette méthode? Le terme méthode est mal choisi. Ce ne sont pas les TIC qui apportent une méthode. Elles apportent une facilité de communication. Dans le mot TIC cest le « C » de communication qui est important. Par rapport à avant on peut communiquer, grâce aux TIC avec des natifs de la langue que lon apprend, plus facilement, plus rapidement et avec un coût quasiment nul parce que le matériel utilisé sert à tout. Il ne sert pas quà lapprentissage des langues. Même dans les écoles primaires ce coût peut être considéré comme nul parce quelles sont généralement équipées dune salle informatique reliée à un réseau internet. La grande différence avec la méthode traditionnelle vient de la rapidité des échanges. La correspondance a existé bien avant les TIC. Pour correspondre, il y avait le téléphone, les voyages mais tout cela reste lourd et cher.

50 Pensez-vous que vos élèves apprennent plus facilement une autre langue avec ces outils. Pensez-vous que vos élèves apprennent plus facilement une autre langue avec ces outils. Oui, parce quavec ces outils, on entre plus facilement en communication avec des natifs et alors on entre dans une situation de contact qui est celle qui est considérée par les élèves comme la meilleure façon dapprendre une langue étrangère. Les TIC se rapprochent de cet idéal qui sexprime souvent par « aller dans le pays »

51 Pensez-vous que les Tic peuvent aider des élèves déjà en difficulté en langue au niveau de luniversité? Ça ne va pas combler les lacunes parce que déjà il faut les identifier et une fois identifiées il suffit de les travailler. Les TIC humanisent lapprentissage de la langue parce quon est en contact avec de vraies personnes. Cest cette humanisation qui va constituer une réelle motivation pour lapprentissage parce que la relation réciproque qui sest établie devient motivante comme toute relation humaine.

52 Pour les professeurs est-ce des supports plus faciles pour maintenir l'attention des élèves? Je pense que oui, mais ça ne suffit pas. Il faut avoir un défi, avoir quelque chose à faire avec, un projet.

53 Avez-vous été formé pour utiliser les TICE? Non, je me suis auto-formé. Comment ? En passant beaucoup de temps sur lordi. Est-ce que du coup vous transmettez votre savoir faire ? Oui à des collègues. Sous forme dinterventions publiques, de travail en équipe et aussi des formations à distance sur des sites lorsque lon me demande.

54 Vous qui travaillez au niveau de l'université, pensez-vous que ce recours aux nouvelles technologies est à généraliser depuis l'école primaire? Oui, mais pas seulement pour lapprentissage des langues.

55 La réforme voudrait que les futurs enseignants aient un niveau C1 en langue est-ce possible à l'heure actuelle? Cest possible mais pas réalisable pour un grand nombre détudiants. Le niveau B2 à la fin du M2 est plus réaliste mais pas suffisant non plus parce quen Europe il faut le niveau B2 en 2 langues autre que sa langue maternelle. Pour atteindre cet objectif, il faut changer les pratiques dapprentissage de la langue à lécole. Les CM1 daujourdhui pourront prétendre au niveau B2 dans 2 langues si on change les pratiques.

56 Pour vous la France est-elle en retard au niveau de l'utilisation des TICE dans le domaine scolaire? Oui, mais pas forcément par rapport aux autres systèmes scolaires mais par rapport au reste de la société. Le système scolaire se comporte comme sil voulait éviter les technologies comme il a évité laudiovisuel (pas de télévision dans les classes, une pour lécole, le professeur sen sert occasionnellement, tellement occasionnellement quil prend 20mn pour réussir à la faire fonctionner). Il aurait fallu des installations dans les classes. En France, on sen sert mal. Ce sera la même chose avec les nouvelles technologies sil ny a pas de volontés politiques.

57 Pouvez-vous donner votre avis général sur les Tic?

58 CONCLUSION Il n 'y a pas de nouvelle pédagogie avec l'introduction des TIC, mais la mise en évidence de nouveaux questionnements pédagogiques. Par contre en mettant entre l'élève et lui la machine, l'enseignant se trouve devoir engager un dialogue côte à côte et non face à face. Permet à l'enseignent de se décentrer et de ne pas se présenter comme le seul référent de la classe. Si les TIC ne semblent a priori pas intrinsèquement porteuses de nouvelles conceptions pédagogiques, elles en renforcent vraisemblablement les effets sur lapprentissage, doù la nécessité pour linstitution scolaire de s instrumenter pour permettre à lensemble des enseignants de connaître et de maîtriser les gestes professionnels dont lefficacité se trouverait renforcée par lusage des TIC. Les langues sont aujourd'hui une nécessité pour l'évolution des échanges. En primaire pas de honte à prendre la parole => profit


Télécharger ppt "Les tices dans lapprentissage des langues vivantes."

Présentations similaires


Annonces Google