La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Philippe Thévenet – Septembre 2007 1 Plan de lintervention I La forêt dans le monde, en Europe Forêt et récolte mondiales Forêt en Europe, productions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Philippe Thévenet – Septembre 2007 1 Plan de lintervention I La forêt dans le monde, en Europe Forêt et récolte mondiales Forêt en Europe, productions."— Transcription de la présentation:

1 Philippe Thévenet – Septembre Plan de lintervention I La forêt dans le monde, en Europe Forêt et récolte mondiales Forêt en Europe, productions comparées Deux types de forêts II La forêt privée en France Propriété et morcellement Une forêt diversifiée et en extension Une ressource abondante et sous-exploitée Filière-bois et déficit III Une gestion durable Les fonctions de la forêt Aménités et externalités Les organismes forestiers Le Centre Régional de la Propriété Forestière En résumé

2 Philippe Thévenet – Septembre Les hommes et la forêt

3 Philippe Thévenet – Septembre LA FORET MONDIALE

4 Philippe Thévenet – Septembre Consommation des produits bois Production mondiale de bois ronds 3,4 milliards de m3 Bois énergie 1,8 milliards de m3 Bois ronds industriels 1,6 milliards de m3 Sciages 1 milliard de m3 pour 500 millions de m3 de sciage Autres 0,2 milliard de m3 pour 129 millions de m3 de panneaux Pâte à papier 0,4 milliard de m3 pour 230 millions de tonne papier cartons –Papier journal 100 millions de tonnes –Papier ménage 10 millions de tonnes –Emballages 120 millions de tonnes

5 Philippe Thévenet – Septembre Consommation sciages 75 % pays développés (300 m3/1000 habitants) 25 % pays en développement (30 m3/1000 habitants) Consommation papier mondiale 45 kg/hab pays développés 150 kg/hab pays en développement 10 kg/hab Panneaux : 129 millions de m3 dont 17 pays en développement

6 Philippe Thévenet – Septembre FORET ET ECONOMIE Emploi mondial (secteur forestier officiel) 13 millions de personnes Valeur ajoutée (secteur forestier) 354 milliard de dollars Commerce mondial 150 milliards de dollars Production mondiale de bois doeuvre 3,342 milliards de m3

7 Philippe Thévenet – Septembre France, Europe, Monde : Productions comparées

8 Philippe Thévenet – Septembre

9 9

10 10

11 Philippe Thévenet – Septembre Toute forêt a un propriétaire : Etat, communes, privés… Près de 15 millions d hectares… En France, bois et forêts couvrent 14,8 millions dhectares, soit 27% du territoire. Il faut ajouter à ces surfaces forestières hectares de peupleraies … dont les 3/4 appartiennent à des propriétaires privés

12 Philippe Thévenet – Septembre famille sur 7 est propriétaire

13 Philippe Thévenet – Septembre Caractéristiques de la forêt privée Une forêt très morcelée... … mais le regroupement est en marche

14 Philippe Thévenet – Septembre ,5 millions de forestiers privés 1,1 million possèdent plus de 1 ha Qui sont-ils ? Une forêt en héritage 3/4 des propriétaires ont hérité de leur forêt 1/4 l ont achetée (essentiellement des petites surfaces, de 1 à 10 ha) ou plantée. Sur les hectares qui changent de main chaque année : hectares font l objet d une donation ou succession hectares font l objet d une transaction : sont achetés par des propriétaires forestiers souhaitant agrandir leur patrimoine par des nouveaux accédants.

15 Philippe Thévenet – Septembre Propriétaires et professions

16 Philippe Thévenet – Septembre La forêt sur le territoire La part de la forêt privée d une région à lautre

17 Philippe Thévenet – Septembre

18 Philippe Thévenet – Septembre Une forêt diversifiée Des peuplements variés et adaptés

19 Philippe Thévenet – Septembre

20 Philippe Thévenet – Septembre Une forêt en extension

21 Philippe Thévenet – Septembre Le bois : une richesse à valoriser Une ressource abondante en France Volume total de bois sur pied = 2,1 milliard de m 3 dont 1,4 milliard de m 3, soit 67 %, en forêt privée Accroissement naturel des arbres = 83,4 millions de m 3 /an Récolte = 52 millions m 3 /an * * bois commercialisé + auto-consommé (estimation IFN à partir de comparaison dinventaires) Loin dêtre surexploitée, la forêt française souffre de sous-exploitation : même en estimant largement le volume du bois de feu auto-consommé, on ne récolte au plus que 60 % environ de ce qui pousse chaque année.

22 Philippe Thévenet – Septembre

23 Philippe Thévenet – Septembre RECOLTE DE LA FORET FRANCAISE TOTAL 50 Mm3 BOIS DE FEU 15 Mm3 BOIS DINDUSTRIE 12,1 Mm3 (Feuillus 5,5 – Résineux 6,7) BOIS DŒUVRE 22,8 Mm3 (feuillus 9,5 – résineux 13,3)

24 Philippe Thévenet – Septembre

25 Philippe Thévenet – Septembre

26 Philippe Thévenet – Septembre

27 Philippe Thévenet – Septembre Bois énergie Bois bûche Granulés Déchets de scierie, Plaquettes forestières ou industrielles Réseaux de chaleur Cogénération Source de chaleur et plaisir de la cheminée

28 Philippe Thévenet – Septembre Economie du bois énergie Un marché dautoconsommation, familial, pas toujours transparent Participe à lactivité locale Lien agriculture-forêt

29 Philippe Thévenet – Septembre La certification forestière Objectif : garantir au consommateur que le bois qui a servi à fabriquer le produit fini est issu dune forêt gérée durablement

30 Philippe Thévenet – Septembre

31 Philippe Thévenet – Septembre SCHEMA SIMPLIFIE DE LA FILIERE-BOIS Gestion forestière Propriétaires, gestionnaires, entrepreneurs de travaux Exploitation forestière Exploitants, bûcherons,débardeurs, transporteurs Première transformation Bois dœuvre (sciages, placages) Bois de trituration (panneau, pâte à papier) Seconde transformation Ameublement, bâtiment, emballage, papier-carton Emplois intermédiaires ou finaux Ménages, bâtiments, commerce et industrie

32 Philippe Thévenet – Septembre

33 Philippe Thévenet – Septembre DEFICIT DE LA BALANCE COMMERCIALE DANS LE BOIS (En Milliards deuros) 1997……………………2, ……………………3, ……………………3,694 Evolution sur 9 ans ……+56 %

34 Philippe Thévenet – Septembre Principaux postes déficitaires Pâtes de bois et de vieux papiers Meubles et sièges Papiers et cartons

35 Philippe Thévenet – Septembre Les fonctions de la forêt DEVELOPPER UNE POLITIQUE DE GESTION DURABLE ET MULTIFONCTIONNELLE « La mise en valeur et la protection des forêts sont reconnues d'intérêt général. La politique forestière prend en compte les fonctions économique, environnementale et sociale des forêts et participe à l'aménagement du territoire, en vue d'un développement durable. Elle a pour objet d'assurer la gestion durable des forêts et de leurs ressources naturelles, de développer la qualification des emplois en vue de leur pérennisation, de renforcer la compétitivité de la filière de production forestière, de récolte et de valorisation du bois et des autres produits forestiers et de satisfaire les demandes sociales relatives à la forêt.» Des fonctions économiques, environnementales et sociales. Une multifonctionnalité liée à la territorialité.

36 Philippe Thévenet – Septembre Gestion durable et politique forestière « La gestion durable des forêts garantit leur diversité biologique, leur productivité, leur capacité de régénération, leur vitalité et leur capacité à satisfaire, actuellement et pour l'avenir, les fonctions économique, écologique et sociale pertinentes, aux niveaux local, national et international, sans causer de préjudices à d'autres écosystèmes. La politique forestière participe à l'élaboration et à la mise en oeuvre d'autres politiques en matière notamment de développement rural, de défense et de promotion de l'emploi, de lutte contre l'effet de serre, de préservation de la diversité biologique, de protection des sols et des eaux et de prévention des risques naturels. Elle prend en considération les modifications et phénomènes climatiques.»

37 Philippe Thévenet – Septembre Forêt et milieu naturel La forêt : le double reflet des conditions naturelles et des interventions humaines Station forestière : climat, sol, sous-sol, relief, végétation… Toute essence doit être adaptée à son milieu Plantation et sylviculture Beaucoup dessences ont été introduites

38 Philippe Thévenet – Septembre Station forestière

39 Philippe Thévenet – Septembre Aménité – Externalité – Produit non ligneux Aménité : satisfaction dune « jouissance » Promenade, cueillette, droit à chasser… Externalité : service rendu à la collectivité Filtration de lair, de leau, fixation du carbone, paysage… Produit non ligneux : production de la forêt autre que le bois Petits fruits, plantes médicinales, champignons, truffes…

40 Philippe Thévenet – Septembre La chasse : une aménité et un produit Problème de dégâts de gibier Disparité selon les régions, les surfaces

41 Philippe Thévenet – Septembre Le bois : une richesse à valoriser Le matériau écologique par excellence Renouvelable et recyclable 1m 3 de bois stocke 1 tonne de gaz carbonique Le matériau bois est très faible consommateur dénergie fossile pour sa fabrication Exemple pour la fabrication dune poutre

42 Philippe Thévenet – Septembre Qualité de leau et protection des sols Rôles des racines, des arbres Limite le ruissellement, lérosion, berges Limite de lévapotranspiration, vent, ombre Fixation déléments polluants, assainissement Protection des dunes, pentes, montagne, inondation Prévention des risques naturels

43 Philippe Thévenet – Septembre Diversité biologique Préservation des espèces animales, végétales et leurs habitats (Natura 2000) Multitude despèces: herbes, mousses, lichens, insectes, mammifères, oiseaux… Certaines rares, protégées, emblématiques (ours) Les coupes favorisent la diversité, lisières, lumière De nombreuses forêts sont protégées La forêt : un milieu équilibré

44 Philippe Thévenet – Septembre Le propriétaire forestier Un interlocuteur incontournable Propriétaire ? Oui, mais aussi sylviculteur et producteur de bois 23 millions de m3 de bois sont commercialisés chaque année par la forêt privée, soit 65,6% de la production nationale emplois équivalent temps plein, c est le temps que passent en forêt les sylviculteurs et leur famille pour réaliser des travaux forestiers. Les 2/3 de la forêt privée font l objet d une gestion attentive (le propriétaire y passe plus de 8 jours par an).

45 Philippe Thévenet – Septembre Le propriétaire forestier Un interlocuteur incontournable Propriétaire ? Oui, mais aussi acteur de l aménagement du territoire La forêt privée couvre 20% du territoire et rend de nombreux services grâce à une gestion adaptée

46 Philippe Thévenet – Septembre

47 Philippe Thévenet – Septembre Forêts domaniales et communales Forêts privées Administration - réglementation Syndicats des propriétaires forestiers DRAF: Direction Régionale de lAgriculture et de la Forêt DDAF: Direction Départementale de lAgriculture et de la Forêt Ministère de lAgriculture et de la Pêche Experts forestiers

48 Philippe Thévenet – Septembre Le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF), organisme professionnel au service des propriétaires forestiers privés, est un établissement public à caractère administratif. Les missions sont clairement définies par la loi forestière du 9 juillet 2001 : - agrément des documents de gestion, -encouragement à pratiquer une sylviculture conduisant à une gestion durable des forêts, -développement des diverses formes de regroupement

49 Philippe Thévenet – Septembre

50 Philippe Thévenet – Septembre

51 Philippe Thévenet – Septembre LES FAMILLES DE LA FORET PRIVEE Une organisation nationale LInstitut pour le Développement Forestier Des déclinaisons régionales, départementales Des complémentarités et des partenariats Des financements diversifiés : Etat, taxe foncière, CVO, avantages fiscaux, Europe et collectivités…

52 Philippe Thévenet – Septembre LE CRPF MIDI-PYRENEES Un conseil dadministration élu Une équipe technique sur le terrain Un budget de (51 % Etat, 28 % Propriétaires, 21 % Collectivités et Europe) Une certification ISO

53 Philippe Thévenet – Septembre DES OUTILS DE GESTION DURABLE *Le Schéma Régional de Gestion Sylvicole *Le Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles *Le Plan Simple de Gestion -Plus de 25 ha, durée, objectifs -Un outil souple de gestion -Rédaction et plan-guide…

54 Philippe Thévenet – Septembre La gestion durable en forêt privée Quest-ce qui garantit la gestion durable en forêt privée ? Les documents de gestion durable Plus de 63% des propriétaires forestiers sylviculteurs de plus de 25 hectares ont un plan simple de gestion (PSG), ce qui représente PSG pour une surface de 2,6 millions dhectares. Depuis juillet 2004, tous les propriétaires doivent disposer dun document de gestion durable pour bénéficier des aides publiques La certification PEFC Plus d1 million dhectares de forêts privées sont certifiées par PEFC* (fin 2004). PEFC implique : un engagement individuel de chaque propriétaire, une participation active des organismes de la forêt privée pour mener une amélioration continue

55 Philippe Thévenet – Septembre DEVELOPPER LES TERRITOIRES Les Chartes Forestières de Territoire Cinq CFT en Midi-Pyrénées Bigorre, Grands Causses, Bouriane, Comminges, Couserans Les divers partenariats : Pays, Parcs, Agricoles Sylvopastoralime, Natura 2000, Bois énergie Santé des forêts, haies, chasse, environnement Prendre en compte la demande sociale Aménités, guide « fréquentation du public »

56 Philippe Thévenet – Septembre DYNAMISER LA GESTION LES PLANS DE DEVELOPPEMENT DE MASSIF Une démarche nationale Des massifs limités : à ha Un partenariat CRPF\Coopératives Une implication des élus Midi-Pyrénées : 18 PDM, ha 200 élus et propriétaires sensibilisés 800 participants à des réunions, des surfaces gérées, améliorées, du bois coupé

57 Philippe Thévenet – Septembre INFORMER ET FORMER LES PROPRIETAIRES Un magazine forestier « lEcho des forêts » 4 numéros annuels, exemplaires Un site internet à visites mensuelles Des fiches et des brochures Une cinquantaine de publications Des journées dinformation 78 réunions, 2174 participants Des stages de formation 7 sessions de formation forestière, CETEF

58 Philippe Thévenet – Septembre DIVERSITE DES ITINERAIRES TECHNIQUES Régénération naturelle Plantations Eclaircies feuillues et résineuses, Balivage, détourages

59 Philippe Thévenet – Septembre Plantations, enrichissements Eclaircies résineuses Tailles et élagages

60 Philippe Thévenet – Septembre Coupes de taillis Détourages, Tailles et élagages

61 Philippe Thévenet – Septembre Futaie régulière Futaie irrégulière Eclaircie résineuse

62 Philippe Thévenet – Septembre RECOMMANDATIONS "ENVIRONNEMENTALES" préservations de milieux naturels d'intérêt écologique : exemples… - Tilliaies sèches, hêtraies sèches, tilliaies de "ravins", hêtraies sur lapiaz, hêtraies calcicoles, pelouses et bois de coteaux calcaires, landes sèches, - Vieilles forêts d'altitude, chênaies d'altitudes, tourbières, landes à genêts occidental, - Chênaies vertes, chênes tauzin, - Vergers de châtaignier, hêtraies acidiphiles à houx, - Forêt alluviales résiduelles, forêts mixtes bordant les grands fleuves, ripisylves, aulnaies à osmonde royale …

63 Philippe Thévenet – Septembre RECOMMANDATIONS "ENVIRONNEMENTALES" préservations d'espèces remarquables : exemples… - Chauves-souris (10 espèces) ; - Loutre, Moule perlière, Castor, Cistude, - Gypaète, Grand tétras, Pic à dos blanc, Pic noir, Chouette de Tengmalm, Aigle botté, Circaète Jean-le-Blanc, Vautour moine, Faucon pèlerin, - Bihoreau gris, Aigrette garzette, Faucon hobereau, - Rosalia alpina, Lucane, Barbot…

64 Philippe Thévenet – Septembre L'arbre et la forêt dans le paysage : et demain ? Exemple : le hêtre Aujourd'hui

65 Philippe Thévenet – Septembre CONCLUSION La forêt : élément multifonctionnel, majeur du territoire Le bois : matériau du XXI siècle aux qualités écologiques exceptionnelles Images très positives de larbre, du bois, de la forêt Une énergie renouvelable et favorable à lenvironnement

66 Philippe Thévenet – Septembre Mais des handicaps La production de bois est souvent la seule à payer les autres fonctions Méconnaissance du grand public Déficit commercial et économique majeur, La France : un « pays sous-développé » Ambiguïté voire antagonisme entre production à long terme et politique à court terme

67 Philippe Thévenet – Septembre Les axes de progrès Communiquer, sensibiliser : le bois, cest lessentiel, site internet, les propriétaires, grand public, au bois construction, au bois énergie Une organisation de filière avec une certification des produits finis PEFC Ne pas trop attendre des politiques Les choix de consommateur, de décideur engagent, déterminent la forêt française et notre environnement.

68 Philippe Thévenet – Septembre CRPF Midi-Pyrénées Maison de la forêt – 7, chemin de la Lacade AUZEVILLE-TOLOSANE Site : National :


Télécharger ppt "Philippe Thévenet – Septembre 2007 1 Plan de lintervention I La forêt dans le monde, en Europe Forêt et récolte mondiales Forêt en Europe, productions."

Présentations similaires


Annonces Google