La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Introduction aux réseaux de Télécommunications Module P2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Introduction aux réseaux de Télécommunications Module P2."— Transcription de la présentation:

1 1 Introduction aux réseaux de Télécommunications Module P2

2 2 Objectifs du Module Les objectifs de ce module sont de décrire: les cadres de référence dans lesquels on étudie la prob lématique des réseaux les différents niveaux dabstraction à considérer les normes, protocoles et standards qui sappliquent à ces différents niveaux

3 3 Plan du Module P2 1. Les réseaux de données 1.1 LOpen Systems Interconnect (OSI) et ses 7 niveaux de service 1.2 Niveau Physique 1.3 Niveau Liaison de Données 1.4 Niveau Réseau 1.5 Niveau Transport 1.6 Niveau Session 1.7 Niveau Présentation 1.8 Niveau Application 1.9 Récapitulation : la pile OSI complète Le cas particulier de TCP/IP 1.11 Nouvelle récapitulation générale

4 4 Plan du Module P2 2. Les réseaux de Télécommunications 2.1. Les réseaux téléphoniques classiques 2.2. Les réseaux cellulaires 3. Les réseaux industriels et les systèmes embarqués 4. Conclusion

5 5 1. Les réseaux de données informatiques 1.1 LOpen Systems Interconnect (OSI) et ses 7 niveaux de service Modèle en 7 niveaux de service défini à la fin des années 70, par LISO et lITU-T Chaque niveau fournit des services au niveau supérieur 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application OSI Bout en bout texte bin Mail Web 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application OSI

6 6 Chaque niveau encapsule les données reçues de son niveau supérieur pour les émettre Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application process Encoded bit stream Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application process DATAAPDUPHPPDUSHSPDUTHTPDUNHNPDUDHDPDUPhH DATAAH À lémission ENCAPSULATION 1. Les réseaux de données informatiques 1..9 Récapitulation

7 7 Chaque niveau décapsule les données reçues de son niveau inférieur pour les transmettre au niveau supérieur Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application process Encoded bit stream Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application process DATA APDUPH PPDUSH SPDUTH TPDUNH NPDUDH DPDUPhH DATAAH À la réception DECAPSULATION 1. Les réseaux de données informatiques 1..9 Récapitulation

8 8 Pour communiquer, il faut expédier un signal à lautre côté. Ce signal peut être : -Des diagrammes ou un texte écrits sur un support quelconque -Des sons ou des mots ou de la musique -Des signaux visibles (signaux de fumée, sémaphore) ou lumineux Dans tous ces cas, cinq problématiques apparaissent clairement : -A) Comment atteindre physiquement lautre ? -B) Quel est lélément dinformation de base ? -C) Comment coder linformation dans ces éléments de base ? -D) Comment être efficace dans la transmission ? -E) Comment faire en sorte quil ny ait pas derreurs ? 1. Les réseaux de données informatiques 1.2 Le niveau Physique 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application

9 9 A) Comment atteindre physiquement lautre ? Définition du SIGNAL Les communications de données informatiques se feront par : -Signaux éléctriques dans les câbles -Signaux lumineux dans les fibres optiques -Ondes radio pour les liaisons herztiennes Le signal peut être Analogique ou Numérique (Digital) Le signal digital se transmet moins loin que le signal analogique Modulation du signal digital en analogique plusieurs techniques de modulation Plusieurs types de MODEM CSU/DSU et CODEC t V T A t V Les réseaux de données informatiques 1.2 Le niveau Physique

10 10 Types de modulation Modulation damplitude Modulation de fréquence Plus grande qualité, plus large spectre de modulation donc plus hautes frequances porteuses (> 100Mhz) Moins sensible au bruit Modulation de phase, résiste mieux aux interférences QPSK, DPSK, QAM Modulation de code (CDMA) (voir plus loin) BPSK : Base Phase Shift Keying QPSK : Quadratic Phase Shift Keying QAM : Qadratic PSK with Amplitude Modulation Modulation damplitude Modulation de fréquence Modulation de phase BPSK et QPSK Etc QAM 1. Les réseaux de données informatiques 1.2Le niveau Physique

11 11 B) Quel est lélément dinformation de base ? Linformation de base cest : -INFORMATION -PAS DINFORMATION Le Bit ( BInary digiT) Comment expédier des bits ? En hommage à Emile Baudot On a défini le Baud, qui est lunité de changement détat dune ligne de transmission. Dans un système de modulation simple, un baud équivaut à un bit (fréquence, amplitude) Dans un système de modulation complexe (phase, QAM, QPSK), un changement détat peut représenter plusieurs bits. (ex : QAM : 1 état = 4 bits) Dans ce cas, 1 baud = plusieurs bits. Ceci modifie le calcul de bande passante t t baud 1. Les réseaux de données informatiques 1.2 Le niveau Physique

12 12 C) Comment coder linformation dans les éléments de base ? (efficacement) Il existe plusieurs façons de coder linformation : - Il faut se synchroniser de part et dautre (horloge) - Il faut convenir dune façon de représenter les bits sur le signal -TTL, -Manchester, Manchester différentiel, -NRZ, NRZI, NRZ-L -Les systèmes optiques utilisent des codages redondants -4B/5B à 100 Mbps - 8B/10B à 1 Gbps (Gigabit / s) horloge TTL NRZ-L Manchester Tx+ Manchester Tx- NRZ-I MLT-3 1. Les réseaux de données informatiques 1.2 Le niveau Physique

13 13 D) Comment être efficace dans la transmission ? Deux questions de base : -Quelle est la largeur du tuyau ? -Notion de bande passante (ex : 10 MBits / s) -Loi de Shannon C = W Log 2 (1 + S/N) C = capacité maximale (bauds) W = largeur de bande (Hz) S/N = rapport signal sur bruit -Combien de conversations sont transmises en même temps ? -Bande de base, large bande -Multiplexage : en temps (TDM), en fréquence(FDM), en longueurs donde (WDM), en code (CDM) Bande de base (baseband) : toute la bande est utilisée par un seul signal Large Bande (broadband) : La bande passante est répartie entre plusieurs signaux transmis simultanément. 1. Les réseaux de données informatiques 1.2 Le niveau Physique

14 14 -Combien de conversations sont transmises en même temps ? -Bande de base, large bande -Multiplexage : en temps (TDM), en fréquence(FDM), en longueurs donde (WDM et DWDM) (Wavelength Division Multiplexing, Dense WDM) -SDMA/TDMA/FDMA/CDMA et spread spectrum. -(Space, Time, Frequency, Code Multiple Access) Code1 t Code3 Code4 Coden Codes Code2 CDMA Diagramme showing Time division multiplexing t TDMA f1 f3 f4 Hz fn f2 t FDMA Session1 t WDM Session5 Session3 Session4 Session2 D) Comment être efficace dans la transmission ? 1. Les réseaux de données informatiques 1.2 Le niveau Physique

15 15 E) Comment faire en sorte quil ny ait pas derreurs ? Le signal est soumis à de nombreuses distorsions - Atténuation - Dispersion - Réflexion - Retard - Décalage de phase - Diaphonie - Paradiaphonie - Bruit électronique : -Bruit blanc -Bruit dalimentation -Bruit thermique Câbles : -Paires torsadées blindées(STP) ou non(UTP) - Coaxiaux - longueur maximum, impédance (Cat3, cat4, Cat5, Cat5e,..) Fibres optiques: - mono ou multimode -Diamètre de la fibre On peut remédier à tous ces problèmes en contraignant les médias de communication à certains standards définissant leurs propriétés physiques 1. Les réseaux de données informatiques 1.2. Le niveau Physique

16 16 La fonction du niveau 1 (Physique) de la pile OSI est de standardiser les pratiques entre les systèmes et les constructeurs pour traiter au mieux ces questions 1PHY OSI Etc..OC-12CSMA/CDX21V35RS-449V.24FDDI (Open Systems Interconnect) Les réseaux de données informatiques 1.2 Le niveau Physique

17 17 Maintenant quon sait transmettre des bits dinformation : A)Comment transférer des suites cohérentes doctets à une autre machine ? - sous forme de groupes formattés doctets (trames) - de façon asynchrone ( on parle quand on veut, sinon câble inerte) - de façon synchrone (partage dune horloge commune on parle toujours dans le même tempo) B)Dans quelles configurations se connecte-ton ? Point à Point En étoileMultipointEn étoile étendue En arbre En Bus En anneau En réseau maillé DonnéesDASAFCS 1. Les réseaux de données informatiques 1.3 Le niveau Liaison de données 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application

18 18 Le niveau 2 a été scindé en deux sous niveaux qui ont des fonctions différentes Ces deux couches se déclinent en plusieurs protocoles différents, suivant la logique des médias choisis. OSI Niv 1 Niv 2 LLC MAC PHY Contrôle de la cohérence / logique du dialogue ANSI X3T9.5 … … CSMA /CD IEEE IEEE EthernetToken Ring FDDIToken Bus Mise en forme des trames, accès au média 1. Les réseaux de données informatiques 1.3 Le niveau Liaison de données

19 19 Différents protocoles et différentes architectures pour différentes logiques de discussion Point à Point: HDLC,PPP(WAN) En étoile WAN, LAN Multipoint : ATM, Frame Relay (WAN) En étoile étendue: Ethernet (LAN) En arbre : cas part. De Token Ring, (LAN), SNA(WAN) En Bus : Ethernet (LAN) En anneau : FDDI (LAN) Réseaux Métropolitains (MAN) En réseau maillé : La plupart des WAN Petit lexique : LAN (Local Area Network) Réseau local; WAN (Wide Area N.) Réseau étendu. 1. Les réseaux de données informatiques 1.3 Le niveau Liaison de données

20 20 La fonction du niveau 2 (Liaison de données) de la pile OSI est de standardiser les pratiques entre les systèmes et les constructeurs pour traiter au mieux les questions que nous venons de voir. 1PHY OSI Etc..OC-12CSMA/CDX21V35RS-449V.24ANSI X3T9 (Open Systems Interconnect) HDLCPPPEthernetFDDIATMEtc.. DLC 1. Les réseaux de données informatiques 1.3 Le niveau Liaison de données

21 21 Maintenant quon sait communiquer à lintérieur dun réseau local, Comment fait-on pour aller plus loin ? : Dabord, Plus loin, cest où ? Ça peut être dans le même bâtiment Server LAN Server LAN Router Ou dans la même ville LAN MAN LAN Ou à lautre bout du pays MAN LAN MAN LAN WAN 1. Les réseaux de données informatiques 1.4 Le niveau Réseau 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application

22 22 -Il faut pouvoir distinguer les groupes de machines -=> notion dadresse réseau pour un réseau local. Pour pouvoir faire cela : -Il faut un système dadressage global unifié -Que tout le monde comprend -Qui permette à nimporte quelle station dappeler nimporte quelle autre -Il faut même pouvoir passer à travers dautres réseaux qui nont pas forcément la même technologie traduction de protocole, ou encore indépendance du niveau 2 Il faut pouvoir ouvrir un chemin de la source vers la destination -Et garantir les resources le long de ce chemin : principe du circuit virtuel dans la commutation de paquets (X25), ou la commutation de trames (Frame Relay) ou de cellules (ATM) - Ou bien il faut pouvoir sassurer que chaque paquet peut trouver tout seul son chemin (routage auto adaptatif de paquets) (IP : Internet Protocol) 1. Les réseaux de données informatiques 1.4 Le niveau Réseau

23 23 SF NY -Adressage de la destination -Etablissement dun circuit virtuel depuis la source -Partage des ressources du réseau. Ex : X25, ATM SF NY LA Ch -Lalternative : - routage automatique de chaque paquet - survie en cas de destruction massive dune partie du réseau -Ex: Internet 1. Les réseaux de données informatiques 1.4 Le niveau Réseau

24 24 Physique Liaison D. Réseau Appli Physique Liaison D. Réseau Physique Liaison D. Réseau Réseau1Réseau2Réseau3 Physique Liaison D. Réseau Appli - Le niveau réseau permet de traverser de multiples réseaux interconnectés -Traduction automatique de protocole en protocole : -Indépendance du niveau 2 -On transporte des PAQUETS, ou encore Datagrammes EthernetX25Token Ring 1. Les réseaux de données informatiques 1.4. Le niveau Réseau

25 25 - Le niveau réseau permet le routage des paquets (5,9) (5,17) (5,402) (22,8) (22,621) RTR Dest N/W Prochain Noeud Distance 6 moi-même 0 7 (6,21) 2 4 (9,17) 4 22 (9,17) 6 ……………. RTR INTERNET !! 1. Les réseaux de données informatiques 1.4. Le niveau Réseau

26 26 La fonction du niveau 3 (Réseau) de la pile OSI est de standardiser les pratiques entre les systèmes et les constructeurs pour traiter au mieux les questions que nous venons de voir. 1PHY OSI Etc..OC-12CSMA/CDX25V35RS-449V.24ANSI X3T9 (Open Systems Interconnect) HDLCPPPEthernetFDDIATMEtc.. IPX25 ATMDECnetAppleTalk DLC NW 1. Les réseaux de données informatiques 1.4. Le niveau Réseau

27 27 Bon ! Maintenant quon sait envoyer des paquets nimporte où dans le réseau global : Comment sassurer que tout ce qui est transmis est arrivé ? 1ère question : EST-CE QUE CEST IMPORTANT ? Les applications de niveau supérieur peuvent détecter les erreurs. Dans certains cas, cest grave ! (transfert de fichiers, terminal à distance) Dans dautres, pas du tout ! Si cest loupé, on recommence ! 2ème question : EST-CE QUE LORDRE DES PAQUETS EST IMPORTANT ? Pas pour les applications Client Serveur (requête, réponse) Pour les applications de transfert de données structurées (fichiers, exécutables, voix, vidéo) Oui, très important. A qui sadresse-ton à larrivée? La réponse est …. Ca Dépend !!! … 1. Les réseaux de données informatiques Le niveau Transport 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application

28 28 UDP Appli1 UDP Appli6 Appli3Appli2 -Simple -Sans connexion -Pas fiable -Pas de contrôle de flux -Pas de détection derreurs -Pas de récupération derreurs. IP TCP Appli5Appli4 TCP Appli7 -Plus complexe -Orienté connexion -Fiable -Contrôle de flux -Détection derreurs -Récupération derreurs. -Multiplexage des sessions sur une connexion. La fonction du transport est de sassurer de la transmission de bout en bout de linformation, et de laiguillage des informations entre les niveaux 4 et 3 au départ, puis 3 et 4 à larrivée. Req Rsp Connection 1. Les réseaux de données informatiques Le niveau Transport

29 29 La fonction du niveau 4 (Transport) de la pile OSI est de standardiser les pratiques entre les systèmes et les constructeurs pour traiter au mieux les questions que nous venons de voir. 1PHY OSI Etc..OC-12CSMA/CDX25V35RS-449V.24ANSI X3T9 (Open Systems Interconnect) HDLCPPPEthernetFDDIATMEtc.. IPX25 ATMDECnetAppleTalk TCPUDPX224 Classes 0 à 4SPX DLC NW TRP IPX 1. Les réseaux de données informatiques Le niveau Transport

30 30 Parfait ! Alors maintenant, on va pouvoir discuter ?? Oui, mais PAS NIMPORTE COMMENT !! On peut le faire : Façon Anglo Saxonne, polie, posée, à chacun son tour Half duplex Façon Latine, impatiente, impertinente, les deux en même temps Points de Synchronisation Mais dans les deux cas, on peut sarranger pour navoir que le minimum à répéter si on sest mal compris Full duplex Points de Reprise Tombé en désuétude, (Half/full duplex choisi aussi au niveau 1, tout full aujourdhui) 1. Les réseaux de données informatiques 1..6 Le niveau Session 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application

31 31 Et on va parler de quoi, au juste ? Ou,plus généralement : Sous quelle forme se présente le discours ? ¿ Habla usted espanol ¿ Sorry ??? Il faut bien se comprendre, parler le même langage (Discours CLAIR) Mise en forme des données Tout ceci doit rester confidentiel, bien entendu… (Discours CONFIDENTIEL) Compression Parlons peu, Parlons bien …, Soyez bref… (Discours CONCIS) Cryptage … sont les trois grandes fonctions du niveau présentation 1. Les réseaux de données informatiques Le niveau Présentation 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application

32 32 A propos de mise en forme (présentation) des données : Ça peut être Son, Vidéo MP3,MPEG,AVI, QuickTime Graphiques, Images GIF, JPEG, TIFF, PICT TexteASCII, EBCDIC, HTML Données, Exécutables.exe,.bin, … Le niveau Présentation aide les deux parties à se mettre daccord sur le format quils vont utiliser dans leurs échanges CRYPTAGE : Très important pour permettre des transactions sécurisées (sur le web notamment). Il existe de nombreux algorithmes et principes de cryptage COMPRESSION : Très importante et nécessaire dans tout ce qui est vidéo et musique (MPEG 2, MP3,..) Très efficace sur le texte 1. Les réseaux de données informatiques 1..7 Le niveau Présentation

33 33 La couche la plus proche de lutilisateur (celle quil a devant les yeux) Electronic Mail Terminal Virtuel (Telnet) Transfert de fichiers (FTP) Navigateur WEB (Netscape, Internet Explorer) La couche application a pour fonction de définir les services réseau fournis aux processus dapplication (API, DLL, sockets Unix, bibliothèques déxecutables) Exemple : mise en place des rôles de Client et de Serveur dans les applications Client-Serveur (ex: FTP) 1. Les réseaux de données informatiques 1..8 Le niveau Application 1. Physique 2. Lien Logique 3. Réseau 4. Transport 5. Session 6. Presentation 7. Application

34 34 Differents niveaux fournissent differents services Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application OSI Bout en bout texte bin Mail Web Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application OSI 1. Les réseaux de données informatiques 1..9 Récapitulation

35 35 Chaque niveau encapsule les données reçues de son niveau supérieur pour les émettre Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application process Encoded bit stream Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application process DATAAPDUPHPPDUSHSPDUTHTPDUNHNPDUDHDPDUPhH DATAAH ENCAPSULATION 1. Les réseaux de données informatiques 1..9 Récapitulation

36 36 1PHY OSI Etc..OC-12CSMA/CDX25V35RS-449V.24ANSI X3T9 (Open Systems Interconnect) HDLCPPPEthernetFDDIATMEtc.. IPX25 ATMDECnetAppleTalk TCPUDPX224 Classes 0 à 4SPX DLC NW TRP IPX X225 X409 T.62 X410 X400(Messagerie E.)X500 (Annuaires)FTAM(Xfer Fichiers) SES PRES APP La fonction des niveaux 5 (Session), 6 (Présentation), 7(Application) de la pile OSI est de standardiser les … STOP ! YA UN PROBLEME ! TCP/IP ne fait pas comme les autres ! 1. Les réseaux de données informatiques Le cas particulier de TCP/IP

37 37 Le modèle TCP/IP aggrège les 3 niveaux supérieurs en un seul Physical Data Link Network Transport Session Presentation Application OSI model Physical Data Link Network Transport TCP/IP applications TCP/IP model Les réseaux de données informatiques Le cas particulier de TCP/IP

38 38.. Et ça donne au final la pile générale suivante : FTP SMTP RIP/OSPF HTTP SNTP/NTP FINGER TELNET BOOTP/DHCP TFTP RPC/NFS SNMP Application Host to host Internet Network inter faces TCP/IP PRES SESS TRP N/W DLC PHY OSI APP TCPUDP ARP/RARPICMP IP IEEE802.2, 802.3, 802.5, FDDI, Enet v2 OC-12CSMA/CDX25RS-449V.24ANSI X3T9 1. Les réseaux de données informatiques 1.11 Nouvelle récapitulation générale

39 39 2 Les réseaux de Télécommunications 2.1 Les réseaux téléphoniques classiques Structure en trois niveaux : - Transport de linformation - Signalisation (routage des appels, gestion des évènements) - Applications (Numéros et services spéciaux) Transport Application Signalisation (SS7) La signalisation SS7 sert à router les appels, gérer les incidents, contrôler les organes du réseau Elle est effectuée par un réseau à commutation de circuits Les applications sont les numéros gratuits (0800), indigo, verts et les services commerciaux -Ces réseaux sont normalisés par: - lUIT-T - lISO - ETSI (Eur Telecom Std Institute) - ART (Autorité de Régulation des Télécom)

40 40 2G : GSM : Numérique, Coeur de réseau à commutation de circuits Réseau à commutation de circuits 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires Le réseau GSM a été conçu pour : -Fournir lintégration des services voix et données -Être interopérable avec les réseaux existants Les services données (Bearer services) : - sont orientés connexion et à commutation de circuits -Ont un interface avec les réseaux PSTN, ISDN, X25 -Sont limités à 9.6 Kbps Le réseau GSM utilise la modulation FD-TDMA

41 41 2G : GSM : Une problématique en trois niveaux : -Radio -Réseau -Opérations 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires MSMS BTS GMSC IWF OMC BTS MSMS MSMS MSC HLR VLR EIR BSS Radio Cell ISDN, PSTN PDN BSC AuC MSC Radio Sub System Network Sub System Operations Sub System AuC: Authentication center BSC: Base station controller BSS: Base station subsystem BTS: Base transceiver station EIR: Equipment identity register GMSC: Gateway MSC HLR: Home location register IWF: Interworking functions MS: Mobile station MSC: Mobile services switching center OMC: Operation and Maintenance center VLR: Visitor location register

42 42 Au niveau du sous système Radio : -Une gestion complexe de multiples canaux radio pour différentes fonctions de communication, de controle et dappel (paging) de labonné -Sélection de la cellule et attachement avec authentification -Gestion du handover (mobilité, passage dune cellule à une autre) -Sélection et gestion des canaux -Accès à travers la boucle locale radio. 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires Au niveau du sous système Réseau : -Établissement des circuits grâce à la signalisation SS7 -Gestion des ressources réseau -Interface avec dautres types de réseaux ( réseaux de données ) Au niveau du sous système Opérations : -Confidentialité -Anonymat -Numéros et services spéciaux

43 43 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires 2,5 G : GPRS : Numérique, Coeur de réseau à commutation de circuits Réseau à commu tation de circuits Réseau à commu tation de paquets 2,5 G : GPRS : - Ajouter une architecture paquets pour améliorer la gestion des ressources - Liaison Pt-à-pt avec profil de QoS (3 niveaux) -Utilise F-TDMA - Jusquà 111 Kbps.

44 44 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires SGSN MSMS HLR VLREIR BSC MSC SGSN GGSN BTS Voix Data Réseau GSM Réseau GPRS PDN SGSN : Serving GPRS Support Node – GGSN : Gateway GPRS Support Node – PDN : Packet Data Networks Packet switched IP network Frame Relay SGSN : Gère les adresses de MS, leur localisation, leur comptabilité et diverses fonctions de sécurité GGSN : Gère linterface avec les réseaux de données extérieurs (PDN) Radio sub system Network sub system Operations sub system

45 45 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires 3G : UMTS, Numérique, À commutation de Paquets/ cellules (ATM) Réseau à commutation de cellules (ATM), puis plus tard de paquets IP UMTS ( Universal Mobile Telecommunication System ) -Créé pour fournir un système de Télécom munications mondial permettant la mobilité de lutilisateur et celle du terminal (UPT : Universal Personal Telecommunication) -Meilleure gestion de la QoS -Dans le cadre le la GMM (Global Multimedia Mobility) -Permettra différents types de réseaux daccès (GSM, DECT, ISDN,UMTS, LAN, WAN, CATV) -Différents types de réseaux coeur -(GSM NSS +IN, ISDN+IN, B-ISDN+TINA, TCP/IP) -Utilise 5 méthodes de modulation : A : W-CDMA b : OFDMA (OFDM +TDMA) C : W-TDMA d: TD-CDMA E : ODMA

46 46 3G : UMTS 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires UMTS Terrestrial Radio Access Network (UTRAN) Core Network (CN) PLMN: Public Land Mobile Network BG : Border Gateway RNC : Radio Network Controller GTP : GPRS Tunnelling protocol BTS MSMS MSMS HLR EIR BSC AuC MSC RNC RTC BTS SGSN GGSN Réseau IP à QoS BG Réseau Inter PLMN Réseau Inter PLMN PLMN Internet Intranet GTP / UDP / IP / AAL5 / ATM

47 47 2 Les réseaux de Télécommunications 2.2 Les réseaux téléphoniques cellulaires Synthèse d UMTS : GSM :commutation de circuits numériques GPRS : GSM + Commutation de paquets UMTS : commutation de paquets ATM (-> IP ) SIMUIM MTRANCN Carte à puce Terminal mobile Antennes Switches satellites Switches satellites Synthèse des trois systèmes: Allocation et gestion des canaux (RSS) Radio sub system(NSS) Network sub system Beaucoup dattention portée à la gestion des services aux unités mobiles, à leur localisation, leur authentification, à la sécurité, lanonymat et à la comptabilité des traffics.

48 48 3 Les réseaux industriels et les systèmes embarqués. Ce sujet sera couvert dans une version ultérieure du cours

49 49 4. Les organisations normatives - Plusieurs grandes organisations travaillent à produire des normes et des standards pour garantir linteropérabilité entre les éléments de réseau LUIT-T : Union Internationale des Télécom (ancien CCITT) Produit des avis : - Q comme Q.922 pour la signalisation RNIS - I comme I.122 pour les cadres conceptuels (ici, RNIS) - V comme V.24 pour la définition des paramètres physiques, des I/F de Modems, etc. - X comme X25 pour des protocoles de communication LISO : International Standardisation Organisation qui a produit le modèle OSI en 7 couches. LANSI (American Normalization and standardization Institute) LIETF (Internet Engineering Task Force) qui produit des RFC (Request For Comments) lIAB (Internet Activity Board) qui contrôle lIETF et lIRTF (Research) lIEEE (lInstitue of Electrical and Electronics Engineers) qui produit des recommandations comme le modèle IEEE 802. x qui définit le monde des LAN.

50 50 4. Les organisations normatives - Ensuite viennent aussi des consortiums déquipementiers qui se regroupent sur des thèmes plus spécifiques : - LATM Forum - le Frame Relay Forum - la WiFi Alliance - etc… Ignorer lexistence de ces organisations peut : - isoler votre produit sur le marché parce quil nest pas interopérable - vous priver dune source immense de connaissances et de moyens techniques - dans certains cas, vous valoir des amendes (ex : recommandations FCC dans le WiFi / WiFi5)

51 51 Conclusion du Module A travers ce module, nous venons de décrire : - les cadres de référence dans lesquels on les étudie - les différents niveaux dabstraction à considérer - les normes, protocoles et standards qui sappliquent à ces différents niveaux


Télécharger ppt "1 Introduction aux réseaux de Télécommunications Module P2."

Présentations similaires


Annonces Google