La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mr L… 34 ans Séropositivité VIH découverte en novembre 2007 à loccasion du diagnostic de syphilis secondaire (sur des lésions cutanées chroniques) Dernière.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mr L… 34 ans Séropositivité VIH découverte en novembre 2007 à loccasion du diagnostic de syphilis secondaire (sur des lésions cutanées chroniques) Dernière."— Transcription de la présentation:

1 Mr L… 34 ans Séropositivité VIH découverte en novembre 2007 à loccasion du diagnostic de syphilis secondaire (sur des lésions cutanées chroniques) Dernière sérologie VIH négative en décembrre 2006 Contamination homosexuelle Monoinfecté VIH

2 Mr L… 34 ans Bilan initial: CD4: 704 CV: cp/ml VDRL: 1/128 TPHA: 1/10240 Western Blot IgM + Abstention thérapeutique pour le VIH Extencilline: 2,4 M x 2 à 2 semaines dintervalle

3 Retourne au Brésil entre décembre 2007 et mai 2008 Juin 2008: hospitalisation pour trouble visuel bilatéral Myodésopsies depuis 15 jours à G AV gauche: 8/10è faible uvéite intermédiaire G œdème papillaire qui va rapidement se bilatéraliser CD4: 636CV: 8283

4 Fond doeil NORMAL PATHOLOGIQUE

5 Fond doeil droitgauche

6 On évoque une uvéite syphilitique PL (pas de signe neurologique ou méningé) 83 éléments (100% mononucléés) Protéines: 1400 mg/l Hypoglycorachie 1,9 mmol/l VDRL: positif pur AC totaux: + FTA IgG: 200 EIA IgM: < 0,9 Sang: VDRL: 1/64 (initialement 1/128) AC totaux + FTA IgG: 1600 EIA IgM: < 0,9

7 Traitement Ceftriaxone IV à doses croissantes sous couvert de corticothérapie 1mg/kg à doses décroissantes sur 10 jours (risque Herxheimer oculaire avec détérioration visuelle)

8 Evolution (1) A J3: uvéite intermédiaire AV 10/10 faible persistance œdème papillaire J 7 AV 10/10 faible œdème paillaire Champ visuel: discret scotome résiduel

9 Evolution A M1: (juillet 2008) VDRL: 1/32 AC totaux + A M2: (août 2008) VDRL: 1/16 AC totaux + Cs OPH prochainement

10 Pourquoi cette uvéite syphilitique ? Réinfection ? Non exclue Traitement initial insuffisant (navait en fait réalisé quune des 2 injections dExtencilline prescrites


Télécharger ppt "Mr L… 34 ans Séropositivité VIH découverte en novembre 2007 à loccasion du diagnostic de syphilis secondaire (sur des lésions cutanées chroniques) Dernière."

Présentations similaires


Annonces Google