La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prise en Charge Non Chirurgicale de lObésité Les Ballons Intra-Gastriques Dr Maryan Cavicchi Pôle Digestif Bercy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prise en Charge Non Chirurgicale de lObésité Les Ballons Intra-Gastriques Dr Maryan Cavicchi Pôle Digestif Bercy."— Transcription de la présentation:

1 Prise en Charge Non Chirurgicale de lObésité Les Ballons Intra-Gastriques Dr Maryan Cavicchi Pôle Digestif Bercy

2 Historique et Evolution Années 1980 : premiers ballons Années 1980 : premiers ballons : : Améliorations techniques (étanchéité, pose, complications) Améliorations techniques (étanchéité, pose, complications) Mise au point des ballons BIB (Bioentérics Intragastric Balloon, Inamed) en silicone, gonflés au sérum physiologique Mise au point des ballons BIB (Bioentérics Intragastric Balloon, Inamed) en silicone, gonflés au sérum physiologique Années 2000 : Années 2000 : Premiers résultats détudes correctement conduites Premiers résultats détudes correctement conduites Développement des ballons gonflés à lair (Heliosphere bag, Helioscopie) Développement des ballons gonflés à lair (Heliosphere bag, Helioscopie) Développement de nouveaux ballons (Silimed Gastric Balloon, Stationary antral balloon…) Développement de nouveaux ballons (Silimed Gastric Balloon, Stationary antral balloon…)

3 Aspects techniques Pose sous anesthésie générale Pose sous anesthésie générale Intubation Intubation Ambulatoire Ambulatoire Durée de la procédure : 20 – 30 min Durée de la procédure : 20 – 30 min Ballons gonflés au sérum physiologique (650 g) ou à lair (30 g) Ballons gonflés au sérum physiologique (650 g) ou à lair (30 g) Durée de vie du ballon : 6 mois Durée de vie du ballon : 6 mois Dépose dans les mêmes conditions Dépose dans les mêmes conditions

4 Démonstration

5 Résultats BIB Roman et al., 2004 (n = 176) Roman et al., 2004 (n = 176) BMI 31 (27-40) BMI 31 (27-40) Perte de poids de 9.5+/- 7.1 Perte de poids de 9.5+/- 7.1 Doldi et al., 2004 (n = 303) Doldi et al., 2004 (n = 303) BMI 42 (19-70) BMI 42 (19-70) Perte de poids 13 (2-44) Perte de poids 13 (2-44) Busetto et al., 2004 (n = 43) Busetto et al., 2004 (n = 43) BMI 58.4 (47-74) BMI 58.4 (47-74) Perte de poids / Perte de poids / Dumonceau 2008 : revue de la littérature sur 30 études et 4877 patients Dumonceau 2008 : revue de la littérature sur 30 études et 4877 patients Perte de poids 17.8 (5-28) Perte de poids 17.8 (5-28)

6 Résultats Heliosphere Claudez 2005 (n = 32) Claudez 2005 (n = 32) BMI 36.7 (30-44) BMI 36.7 (30-44) Perte de poids 13.1 (6-27) Perte de poids 13.1 (6-27) Forestieri et al (n = 10) Forestieri et al (n = 10) BMI 43 +/- 8 BMI 43 +/- 8 Perte de poids 17.5 (5-33) Perte de poids 17.5 (5-33) Base de donnée Helioscopie, 2008 (n = 207) Base de donnée Helioscopie, 2008 (n = 207) Baisse du BMI médian de 35 à 31 Baisse du BMI médian de 35 à 31

7 Résultats (3) En cas dobésité majeure et avant chirurgie En cas dobésité majeure et avant chirurgie Limite le taux de conversion Limite le taux de conversion Diminue la durée de lintervention Diminue la durée de lintervention Limite les complications per-opératoires Limite les complications per-opératoires Amélioration des co-morbidités dans 50 à 100 % Amélioration des co-morbidités dans 50 à 100 % Résultats Homme > Femme Résultats Homme > Femme Mauvais résultats en cas de conduites boulimiques Mauvais résultats en cas de conduites boulimiques Reprise de poids habituelle au décours du retrait (50 à 100 % des patients à un an) Reprise de poids habituelle au décours du retrait (50 à 100 % des patients à un an)

8 Bonnes Indications IMC entre 35 et 40 IMC entre 35 et 40 IMC < 35 avec diabète de type II déséquilibré ou autre comorbidité majeure IMC < 35 avec diabète de type II déséquilibré ou autre comorbidité majeure Obésité majeure avec indication chirurgicale mais refus ou contre-indication à la chirurgie Obésité majeure avec indication chirurgicale mais refus ou contre-indication à la chirurgie En pré-opératoire sur des obésités majeures En pré-opératoire sur des obésités majeures

9 Contre-indications Pathologies digestives évolutives Pathologies digestives évolutives Antécédent de chirurgie oeso-gastrique Antécédent de chirurgie oeso-gastrique RGO sévère RGO sévère Varices gastriques ou oesophagiennes Varices gastriques ou oesophagiennes Troubles psychiatriques sévères Troubles psychiatriques sévères Troubles de la coagulation Troubles de la coagulation

10 Effets indésirables Sensation de plénitude gastrique Sensation de plénitude gastrique Douleur épigastrique ou de lhypocondre gauche Douleur épigastrique ou de lhypocondre gauche Vomissements Vomissements Aggravation dun reflux Aggravation dun reflux Dégonflement prématuré (surtout BIB) Dégonflement prématuré (surtout BIB) Retrait précoce : 2.5 % environ Retrait précoce : 2.5 % environ Complication sévère : Proche de 0 avec le ballon Heliosphere, 0 à 3 % avec le BIB Complication sévère : Proche de 0 avec le ballon Heliosphere, 0 à 3 % avec le BIB

11 Développements futurs Augmenter la durée de vie des ballons Augmenter la durée de vie des ballons Limiter la reprise de poids au décours Limiter la reprise de poids au décours Collaboration étroite entre les chirurgiens, les endoscopistes, les endocrinologues-nutritionnistes Collaboration étroite entre les chirurgiens, les endoscopistes, les endocrinologues-nutritionnistes Elaborer un véritable Plan Personnalisé de Soin Elaborer un véritable Plan Personnalisé de Soin


Télécharger ppt "Prise en Charge Non Chirurgicale de lObésité Les Ballons Intra-Gastriques Dr Maryan Cavicchi Pôle Digestif Bercy."

Présentations similaires


Annonces Google