La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1/13 JOURNEE FORMATION CIDDIST/CDAG NANCY 13 Septembre 2011 Présentation des tests rapides VIH (TROD) Description de leur cadre dutilisation P. JULO AIDES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1/13 JOURNEE FORMATION CIDDIST/CDAG NANCY 13 Septembre 2011 Présentation des tests rapides VIH (TROD) Description de leur cadre dutilisation P. JULO AIDES."— Transcription de la présentation:

1 1/13 JOURNEE FORMATION CIDDIST/CDAG NANCY 13 Septembre 2011 Présentation des tests rapides VIH (TROD) Description de leur cadre dutilisation P. JULO AIDES NANCY C. DELAMARE CHR METZ-THIONVILLE F. TRUCHETET CHR METZ-THIONVILLE

2 2/13 Dépistage Pronostic - Possibilités thérapeutiques limitées - Bénéfice individuel imperceptible - Stigmatisation Dérogation des règles habituelles de lutte contre les maladies transmissibles ° Consentement éclairé, confidentialité ° Responsabilisation individuelle, counseling

3 3/13 Dépistage Traitements efficaces - Connaissance du statut sérologique le plus tôt possible * Intérêt individuel majeur - Prise en charge précoce meilleures chances * Intérêt collectif - Connaissance du statut : - adaptation du comportement préventif : - réduction du risque de transmission Prévention combinée

4 4/13 Dépistage Changement de paradigme - Proposition de dépistage à lensemble de la population indépendamment de toute notion dexposition à un risque de transmission - Renforcement des offres ciblées * diminution des retards diagnostiques * diminution des personnes infectées qui signorent * prise en charge thérapeutique plus précoce

5 5/13 Dépistage. Prévention Incitation au dépistage et au traitement : complémentaire aux actions comportementalistes Action Préventive - Traitement prophylactique post exposition - Essais sur traitements pré exposition Efficacité : - Combinaison dune offre sur lensemble des moyens à disposition - Sans privilégier lune au détriment des autres : ° Individus, couples, familles, ° Communautés, réseaux, ° Institution ….

6 6/13 Dépistage. Épidémiologie : 7000 à 8000 nouvelles contaminations par an 40 à 50% nouvelles contaminations : Hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) - Incidence 1%/an : établissements convivialité gays parisiens 7,5%/an Personnes originaires dAfrique subsaharienne - Incidence 2,4/an Utilisateurs de drogues par voie intraveineuse UDI - Incidence 0,9/an Incidence plus élevée : Départements Français dAmérique (DFA), Prostitution Diversification des moyens de prévention et de dépistage Prise en charge médicale des personnes infectées par le VIH Rapport 2010 P. YENI

7 7/13 Dépistage Arrêté du 28 Mai Tests combinés 4 ème génération - 1 seul réactif Elisa VIH 1 et 2 et AGP24 du VIH (seuil minimal de détection AGP24 VIH 1 : 2 UI/ml) - Test rapide dorientation diagnostique TROD (test de dépistage rapide) ° Dans certaines situations durgence - Accident dexposition au sang (patient source) - Accident dexposition sexuelle (partenaires) - Accouchement : - statut sérologique inconnu, - ou exposition à risque depuis dernier dépistage ° Médecins cabinet, ° Médecin ou biologiste médical, sage-femme (établissement ou service de santé), ° Infirmier ou technicien de laboratoire (établissement ou service de santé)

8 8/13 Dépistage (TROD) Arrêté du 9 Novembre 2010 Médecin cabinet médical Médecin, biologiste médical, sage-femme (établissement ou service de santé) Infirmier, technicien de laboratoire (établissement ou service de santé) Médecin, biologiste médical, sage-femme ou infirmier : - structure de prévention habilitée - structure associative habilitée Salarié ou bénévole non professionnel de santé : - structure de prévention habilitée - structure associative habilitée - formation validée Sang total, sérum, plasma

9 9/13 Dépistage (TROD) Objectif -Populations les plus exposées au risque de transmission VIH 1/2 ou les plus isolées du système de soin -Accès facilité et renouvelé à la connaissance du statut sérologique VIH -Adaptation des stratégies préventives de chacun en fonction de la connaissance actualisée de son statut sérologique et de celle de ses partenaires -Entrée et accompagnement dans - une démarche de soins la plus précoce possible - pour les personnes découvrant leur séropositivité au VIH

10 10/13 Dépistage (TROD) Arrêté du 9 Novembre 2010 Facilité dutilisation - Usage « hors les murs » - Horaires diurnes et nocturnes Aller au devant de populations - les plus éloignées dune offre traditionnelle de dépistage - ou de celles qui ny ont pas recours Intégration dans une offre complète de prévention (informations, conseils, documents …)

11 11/13 TROD Arrêté 9 Novembre 2010 Structure de prévention ou associative déclarée en préfecture Personnel salarié ou bénévole formé Locaux fixes ou mobiles (bus, tente, stand itinérant ….) - Accueil individualisé anonyme ou non anonyme mais confidentiel - Consentement libre et éclairé (oral) - Toute information à caractère personnel recueillie (support papier ou informatique) Articulation avec le réseau de prise en charge Règles dhygiène et délimination des déchets Procédure dassurance qualité Habilitation : 3 ans

12 12/13 TROD Critères requis Possibilité dêtre réalisé auprès du patient à distance dun laboratoire danalyse médicale Possibilité dutilisation en test unitaire - Lecture simple - Résultat en moins de 30 minutes Pas dautomatisation Réalisation sur plusieurs fluides biologiques : plasma, sérum, sang total (microponction bout du doigt), salive Qualité technique (sensibilité, spécificité) - Comparable à celle des tests Elisa durant la phase dinfection chronique - Moins sensible que Elisa combiné durant phase de séroconversion - Performances plus faibles sur salive. Non recommandés Une dizaine de tests marquage CE Ne pas confondre avec autotests (Home tests) pas damm USA, pas de marquage CE Europe

13 13/13 TROD Conclusion 70% des contaminations sexuelles pour le VIH provoquées par personnes ne connaissant pas leur statut sérologique Probabilité de modifier son comportement sexuel en adoptant des conduites préventives : 2 à 3 fois plus importantes lorsquon se sait contaminé Dépistage : outil de prévention : prévention combinée TROD : mieux dépister - Plus souvent chez ceux qui nont pas accès aux structures de soins, ni aux dispositifs de prévention - Respect du droit des personnes : confidentialité, consentement, possibilité danonymat - Large accessibilité, gratuité et diversité - Poursuite de lincitation au dépistage volontaire Rôle essentiel des associations : Projets expérimentaux en milieu communautaire HSH- CHEK POINT Kiosque médicalisé : 15% - AIDES ANRS COMTEST non médicalisé : 29% Accord partenarial : AIDES CHU NANCY CHR METZ THIONVILLE CIDDIST Lorraine 2011


Télécharger ppt "1/13 JOURNEE FORMATION CIDDIST/CDAG NANCY 13 Septembre 2011 Présentation des tests rapides VIH (TROD) Description de leur cadre dutilisation P. JULO AIDES."

Présentations similaires


Annonces Google