La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 « Dire ou ne pas dire » Da la sécurisation des parcours professionnels pour les personnes séropositives.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 « Dire ou ne pas dire » Da la sécurisation des parcours professionnels pour les personnes séropositives."— Transcription de la présentation:

1 1 « Dire ou ne pas dire » Da la sécurisation des parcours professionnels pour les personnes séropositives

2 2 Champ privé ou champ professionnel? Etre séropositif, cela veut dire être malade ? La santé fait-elle partie de la sphère privée ou professionnelle ? A partir de quand je peux ou je sens quil faut évoquer ces sujets au travail ?

3 3 Des critères qualitatifs Une maladie toujours stigmatisante Le diagnostic: une césure profonde dans la biographie Un contexte général plus porteur disolement et de fragilité : 70 % des personnes séropositives souffrent disolement.

4 4 Un impact différent selon Lâge au moment du diagnostic et le fait quil ait eu lieu avant ou depuis les trithérapies en 1996 Le contexte familial et affectif Le stade de linfection au moment du diagnostic (problème des découvertes tardives) Le fait dêtre ou non sous traitement

5 5 Le VIH révélateur et amplificateur dautres difficultés Des facteurs de fragilité que la maladie peut mettre en crise ( ex : orientation professionnelle mal acceptée, orientation sexuelle mal vécue, isolement social et familial, une activité où la personne se sent en limite de compétences, précarisation liée à la maladie et ses effets sur le quotidien de chacun, etc.) Avec des effets sur lactivité professionnelle qui amplifient le processus de mal être

6 6 Le VIH est une maladie rarement révélée sur le lieu de travail, comme pour de nombreuses maladies chroniques invalidantes telles que le cancer, la mucoviscidose, linsuffisance rénale, etc. ; 70% des séropositifs ont choisi de taire leur maladie sur leur lieu de travail selon lenquête Vespa en Dans le cadre de lenquête « AIDES et toi » de 2007, 29.5% des personnes sestiment discriminées au travail. Les stigmatisations sont vécues au quotidien par les personnes vivant avec une maladie chronique qui peuvent aller jusquà des situations de discrimination. Les maladies invalidantes dans le milieu de travail

7 7 La dicibilité est un élément clé du dispositif légal La dicibilité : le fait de pouvoir le dire ou de ne pas le dire, de le dire à qui, de le dire comment « La personne concernée est la seule à pouvoir faire circuler les informations la concernant, entre les différents acteurs du maintien dans lemploi » guide maladies chroniques évolutives – Aquitaine / « En plus de sa pathologie et de ses effets, elle doit gérer toutes les informations nécessaires à son maintien dans lentreprise » ….Cela peut conduire les personnes à sauto exclure si la charge devient trop lourde

8 8 Le VIH a des effets variables sur le travail En fonction: Des personnes et de lévolution de la maladie et des traitements De la fatigue physique et psychique, parfois sensation de vide et dabandon, difficultés physiques, psychiques Incompréhension des proches et de lentourage professionnel devant la situation de la personne; cette incompréhension est souvent liée à la non visibilité de la maladie et à son non dévoilement dans le travail Crainte de perte demploi et fort attachement à lemploi

9 9 Ne pas dire, pourquoi? Ne pas laisser la vie intime émerger dans le cadre professionnel; respecter et isoler chaque espace. Méconnaissance voire peur de lentourage avec risque de mise à lindex de personnes qui font lobjet didées reçues et da priori. Identité centrée sur la maladie et non plus sur la personne. Crainte de marginalisation dans le travail Prendre le temps de retrouver un nouvel équilibre de vie sur une temporalité longue jalonnée par lincertitude. Peur du licenciement et de lexclusion

10 10 Les contraintes de ne pas le dire…. Gérer seul le temps médical nécessaire avec risques de renoncement ( supprimer un examen ou une visite médicale) Renoncement à tout aménagement du temps de travail et de son organisation; risques en matière dobservance aux traitements Cela exige de cacher les efforts à fournir pour un même niveau de performance Comment gérer les périodes de crise??? Les effets indésirables Ne pas pouvoir répondre aux interrogations ni faire face aux rumeurs

11 11 Ne pas le dire cela induit Dêtre sur la défense et de vivre dans un climat avec la crainte dêtre dévoilé De devoir se justifier chaque fois que la maladie affecte les résultats ou la situation professionnelle… Un investissement lourd en temps et en énergie à mettre en place des stratégies pour maintenir le secret

12 12 Faciliter la « dicibilité », cela suppose…. Que la personne ait des assurances de ne pas être stigmatisée, voir discriminée par le fait de dire sa situation… Que la personne sache que le fait de dire va la protéger des agressions et des pressions non gérables Parce que les procédures dévitement et les « micro agressions » seront poursuivies si elles sont révélées

13 13 Agir sur le milieu de travail… Afin que chacun, dans lentreprise, ait une image plus exacte et moins « angoissante » des maladies concernées, cest à dire les maladies chroniques invalidantes Afin que les collègues, lemployeur, la hiérarchie acceptent mieux une situation fluctuante, une situation marquée par lincertitude qui perturbent lexpression de la compétence Afin que chacun puisse dissocier la personne et la maladie. Le savoir faire reste la clé de la fonction occupée par la personne

14 14 Le changement dans les relations humaines Pour la personne et pour lentreprise : Étapes du rejet, du questionnement, de linquiétude à lengagement et à la fierté dappartenance à une structure exemplaire et qui se sait ouverte et accueillante Un facteur de diversité;Attention à ce que lon met derrière ce mot. Le candidat/lagent doit-il être conforme à la représentation que se fait lentreprise de ce candidat ou de ce salarié à son service? Est-il seulement toléré?

15 15 Je dis mieux ce que je suis, ce que je pense et je ressens si la fenêtre de lautre souvre également Les travaux de Sylvie Célérier sur la question manifestent la possibilité de dire si lautre est dans une posture douverture Le changement dans les relations humaines

16 16 Si le décideur et les équipes étaient mieux informés…. La direction doit incarner le changement Le meilleur moyen de changer les attitudes (et donc dinfluer sur les comportements) est ainsi de parler et de faire parler le plus ouvertement de ces sujets à travers des supports tels que chartes, lettres internes, formations…. La question devient : « comment gérer la différence au sein dune entreprise sans faire la différence » avec ce que cela induit en termes dorganisation

17 17 Des outils qui facilitent la dicibilité et font reculer la stigmatisation Un engagement fort des directions générales et des partenaires sociaux (dans le cadre NAO ou handicap) Un suivi des cursus de ceux qui disent Des garanties sur le poste de travail et en cas de mobilité

18 18 Un dialogue renforcé sur demande Des appuis dans lentreprise et hors entreprise Des garanties offertes pour les personnes séropositives mais aussi pour les personnes vivant avec dautres maladies chroniques pendant les périodes de plus grande fragilité: séroconversion, changement de traitement…idées de modalités spécifiques temporaires négociées dans un cadre collectif formalisé Il faut sans doute parler désormais de projet de vie….ou dhorizon long ( afin de relativiser les périodes difficiles) Des outils qui facilitent la dicibilité et font reculer la stigmatisation

19 19 Noubliez pas le principal intéressé Comment ne pas oublier que la personne sait seule ce qui lui convient le mieux Si elle a besoin de discrétion, les associations peuvent fédérer de façon anonyme les personnes et délivrer une parole aux acteurs sociaux de lentreprise ou en inter entreprises


Télécharger ppt "1 « Dire ou ne pas dire » Da la sécurisation des parcours professionnels pour les personnes séropositives."

Présentations similaires


Annonces Google