La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plasticité phénotypique et normes de réaction: lépigénétique moderne nest pas un retour au lamarckisme Colloque Evolution 10-12 Juin 2009 Michel Morange,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plasticité phénotypique et normes de réaction: lépigénétique moderne nest pas un retour au lamarckisme Colloque Evolution 10-12 Juin 2009 Michel Morange,"— Transcription de la présentation:

1 Plasticité phénotypique et normes de réaction: lépigénétique moderne nest pas un retour au lamarckisme Colloque Evolution Juin 2009 Michel Morange, Centre Cavaillès, Ens

2 Introduction Un catalogue à la « Prévert » Des points communs Une opposition à une certaine vision de lévolution

3 Epigénétique La plasticité phénotypique et les normes de réaction Quy a-t-il de commun entre ces phénomènes? Un défi pour la théorie de lévolution?

4 Lépigénétique

5 La définition donnée par Conrad Waddington en le paysage épigénétique - La canalisation - Lassimilation génétique Lépigénétique contemporaine - le contrôle de la transcription - Une transmission héréditaire?

6 Le paysage épigénétique

7 Lépigénétique moderne

8 La plasticité phénotypique et les normes de réaction

9 Une définition: « The ability of an organism to react to an environmental input with a change in form, state, movement, or rate of activity » Mary Jane West-Eberhard (2003) Developmental plasticity and evolution (Oxford: Oxford University Press)

10 Un phénomène actif ou passif? Adaptatif ou non-adaptatif Continu ou discontinu? (les normes de réaction) Réversible ou irréversible? Deux visions opposées: un effet tampon, ou un basculement (le polyphénisme) Un changement possible en une génération, ou en plusieurs générations

11 Quelques questions Y a-t-il une unité? Une théorie générale? Le phénomène est-il visible à tous les niveaux dorganisation? Et si oui, quelle est la relation entre la plasticité à ces différents niveaux? Est-elle liée à la modularité?

12 La caractérisation du bruit moléculaire Jonathan M. Raser and Erin K. OShea (2004) « Control of stochasticity in eukaryotic gene expression », Science 304, p

13 Quy a-t-il de commun entre ces phénomènes?

14 Une opposition à une vision réductionniste et déterministe: complexifier les relations entre le génotype et le phénotype Une autre vision des relations entre lorganisme et son environnement: un rôle plus actif de l oeganisme Lexistence dautres formes dhérédité: la DST et le principe de symétrie

15 Un défi pour la théorie de lévolution?

16 Des idées qui ne sont pas nouvelles Et déjà bien intégrées à la vision actuelle (la construction de niche) Des phénomènes qui existent, mais dampleur limitée Dautres formes dhérédité ne veut pas dire une hérédité lamarckienne Des idées qui ne sont pas toujours utiles à la science Une certaine vision métaphysique

17 « What happens in any object… depends on the one hand upon the material of which it is composed; on the other hand upon the conditions in which it is found… Organisms are like other objects in this respect; what they do or become depends both on what they are made of, and on the conditions surrounding them. The dependence on what they are originally made of we call heredity. But no single thing that the organism does depend alone on heredity, or alone on environment; always both have to be taken into account » Herbert Spencer Jennings (1924) Heredity and environment; The scientific monthly 19,

18 Dean Hamer (2002) Rethinking behavior genetics; Science 290, 71-72


Télécharger ppt "Plasticité phénotypique et normes de réaction: lépigénétique moderne nest pas un retour au lamarckisme Colloque Evolution 10-12 Juin 2009 Michel Morange,"

Présentations similaires


Annonces Google