La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Invagination intestinale aiguë Signes Diagnostic Traitement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Invagination intestinale aiguë Signes Diagnostic Traitement."— Transcription de la présentation:

1

2 Invagination intestinale aiguë Signes Diagnostic Traitement

3 jamil AMHIS 2 Définition généralités IIA est une des causes les plus fréquentes docclusion intestinale chez le nourrisson et le jeune enfant Elle se définit par la pénétration dun segment intestinal dans le segment sous jacent Cest une urgence chirurgicale

4 jamil AMHIS 3 Anatomie -pathologique La lésion élémentaire de liia correspond au boudin dinvagination défini par le télescopage dun segment intestinal dans le segment daval

5 jamil AMHIS 4 Anatomie -pathologique Le boudin comprend : Un cylindre interne qui est le segment invaginé,et formant le tête du boudin Un cylindre externe dans lequel se fait linvagination délimitant un collet dans lequel pénètre le mésentère

6 jamil AMHIS 5 Anatomie -pathologique Pour nommer linvagination on utilisera en premier le nom du segment dintestin invaginé et enfin celui du segment dintestin invaginant On distingue ainsi les invaginations iléo- coliques et les invaginations iléo-iléales

7 jamil AMHIS 6 Invagination iléo colique

8 jamil AMHIS 7 Anatomie -pathologique Les invaginations colo-coliques Elles sont rares chez lenfant Souvent secondaires à des lésions organiques

9 jamil AMHIS 8 Physio-pathologie Linvagination entraîne une strangulation avec compression vasculo-nerveuse Provoque une stase veineuse Présence dœdème Stase liquidienne en amont du boudin

10 jamil AMHIS 9 Etiologie Invaginations organiques liées à lexistence dun obstacle intra pariétal Diverticule de meckel Polype du grêle Lésions vasculaires Duplication digestive

11 jamil AMHIS 10 IIA le diverticule de Meckel

12 jamil AMHIS 11 Etiologie Les invaginations avec adénolymphite * 20 à 30 % *concomitantes dune infection ORL ou digestive dorigine virale * recrudescence saisonnière

13 jamil AMHIS 12 IIA adénolymphite mésentérique

14 jamil AMHIS 13 Etiologie Les invaginations avec une pathologie associée - le purpura rhumatoïde - Le syndrome hémolytique et urémique - La mucoviscidose - Les IIA post opératoires

15 jamil AMHIS 14 Etiologie Les invaginations idiopathiques - représentent 90% des cas - Touchent le nrs entre le 4 et le 9 mois - 3 garçons pour 2 filles - 3 à 6 pour mille enfants vivants de moins de 3ans - 64 % des IIA ont moins de 1 an

16 jamil AMHIS 15 Clinique Crises douloureuses paroxystiques avec pâleur,aspect de crispation Vomissements,ou bien un simple refus du biberon Rectorragie,de simples traces,des stries sanglantes,une diarrhée sanglante,ou bien une rectorragie franche

17 jamil AMHIS 16 Clinique Examen clinique - la palpation abdominale - La FID est deshabitée - On peut palper le boudin dinvagination dans lhypochondre droit - Il est retrouvé dans 25% des cas - Importance du toucher rectal

18 jamil AMHIS 17 Les formes cliniques La forme neo-natale 1% La forme du grand enfant Les invaginations récidivantes - post réduction hydrostatique 10 à 15% - post cure chirurgicale 1 à 3%

19 jamil AMHIS 18 Les examens complémentaires Les examens radiographiques La radiographie dabdomen sans préparation - le plus souvent normale - peut objectiver le boudin - retrouve des signes docclusion

20 jamil AMHIS 19 ASP: empreinte du boudin

21 jamil AMHIS 20 ASP syndrome occlusif

22 jamil AMHIS 21 Abdomen sans préparation

23 jamil AMHIS 22 Abdomen sans préparation

24 jamil AMHIS 23 Les examens complémentaires Léchographie Cest lexamen de référence pour le diagnostic de linvagination Montre une image en cocarde Ou bien une image en sandwich

25 jamil AMHIS 24 Les examens complémentaires Léchographie

26 jamil AMHIS 25 Les examens complémentaires Léchographie

27 jamil AMHIS 26 Les examens complémentaires Le lavement opaque Il est contre indiqué en cas de péritonite ou bien daltération de létat général Lenfant sera prémédiqué Réchauffé Perfusé Le lavement sera fait aux hydro solubles

28 jamil AMHIS 27 Les examens complémentaires Le lavement opaque à un double but diagnostic et thérapeutique Le lavement permettra le réduction non chirurgicale

29 jamil AMHIS 28 Les examens complémentaires Les critères de désinvagination du lavement opaque Le cæcum doit être en place Bord interne sans empreinte Remplissage massif et homogène des dernières anses grêles

30 jamil AMHIS 29 Les examens complémentaires Le lavement opaque

31 jamil AMHIS 30 Les examens complémentaires Le lavement opaque

32 jamil AMHIS 31 Les examens complémentaires Le lavement opaque

33 jamil AMHIS 32 Les examens complémentaires Le lavement opaque

34 Le traitement

35 jamil AMHIS 34 Traitement Le traitement non chirurgical Le lavement opaque - avec ses critères de réduction - il existe la réduction par insufflation dair ou deau

36 jamil AMHIS 35 Traitement Traitement chirurgical Certaines indications sont indiscutables - les contre-indications au lavement - un échec de la réduction au lavement ou un doute quant à sa réussite

37 jamil AMHIS 36 Traitement Un traitement chirurgical sera proposé devant une invagination récidivante Lors de la cure chirurgicale lappendicectomie est obligatoire

38 jamil AMHIS 37 Arbre de décision IIA clinique ASP ECHO IIA clinique ASP ECHO AEG +++ Occlusion péritonite AEG +++ Occlusion péritonite LAVEMENT Réduction complète Intervention Résection ? Intervention Résection ? chirurgie surveillance RAS récidive réduction échec Réduction incomplète Réduction incomplète

39 jamil AMHIS 38 Conclusion Le pronostic dépend de la précocité du diagnostic Le diagnostic est avant tout clinique Léchographie et le lavement opaque sont primordiaux


Télécharger ppt "Invagination intestinale aiguë Signes Diagnostic Traitement."

Présentations similaires


Annonces Google