La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ISCAE 2010/2011Driss SAYAH1 Première Partie Qu'est que le e-commerce ? Définitions Evolution et Enjeux Typologie Avantages et limites Profil du Cyberacheteur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ISCAE 2010/2011Driss SAYAH1 Première Partie Qu'est que le e-commerce ? Définitions Evolution et Enjeux Typologie Avantages et limites Profil du Cyberacheteur."— Transcription de la présentation:

1 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH1 Première Partie Qu'est que le e-commerce ? Définitions Evolution et Enjeux Typologie Avantages et limites Profil du Cyberacheteur Cadre juridique

2 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH2 Définition & Typologie

3 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH3 « Lensemble des échanges commerciaux dans lesquels lachat seffectue sur un réseau de télécommunication » Internet Society Internet Society « Lensemble des échanges électroniques liés aux activités commerciales » Association Française du Commerce et des Échanges Électroniques Association Française du Commerce et des Échanges Électroniques « Toute activité déchange sur des réseaux générant de la valeur ajoutée pour lentreprise, ses fournisseurs et ses clients » Organisation de Coopération et du Développement Économique Organisation de Coopération et du Développement Économique Définitions & Typologie

4 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH4 Les différentes formes du commerce électronique sont basées sur la nature des acteurs mis en relation : - Relation Inter-entreprise (Business to Business ou B2B) - Relation Entreprise-Consommateur (Business to Consumer ou B2C) - Relation Consommateur -consommateur (Consumer to Consumer ou C2C) Les deux premières formes sont les plus répandues Les formes du commerce électronique

5 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH5 Le commerce électronique B2B Le B2B est le moteur de croissance du commerce électronique 80% du volume total du commerce électronique sur Internet B2B est une forme de vente directe qui ne risque pas de désavantager des intermédiaires (points de vente, distributeur). La logistique en B2B (transport et stockage de marchandises) bénéficie dune longue expérience et nest pas de nature à peser fortement sur le coût final de produit. La vente en B2B est un acte rationnel justifié par létude préalable du produit sur catalogue quil soit virtuel (site web) ou réel (catalogue papier).

6 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH6 Site Web du fabricant Client (Entreprise) Logistique Flux financier Flux dinformation Flux physique Schéma des échanges B2B

7 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH7 Quest-ce quun marché virtuel ? Un marché virtuel, ou place de marché électronique, est un marché où les acheteurs et les vendeurs – qui appartiennent soit au même secteur industriel soit à des communautés hétérogènes – se rencontrent pour effectuer divers types de transactions commerciales. Le terme place de marché électronique est souvent utilisé pour désigner des typologies très différentes dopérateurs, quil faut distinguer : portail vertical (ou vortal) dune part, et la véritable place de marché électronique dautre part. La principale différence entre une place de marché virtuelle et un portail vertical est leur possibilité de réaliser des échanges de marché.

8 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH8 Les portails verticaux Les portails verticaux comprennent des communautés dentreprises de type B2B, caractérisées par la présence dun élément commun de discrimination de type industriel, commercial ou territorial. Ils prennent principalement la forme de tableaux daffichage électroniques, où il est possible dannoncer une vente spécifique ou des demandes dachat. Les portails verticaux se concentrent sur le développement de services et contenus destinés à une communauté donnée, et les opérations de vente/achat sont directement et entièrement réalisées entre lacheteur et le fournisseur en dehors de la place de marché

9 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH9 Place de marché virtuelle Dans la place de marché virtuelle, les contacts et les transactions entre les parties ont lieu à travers une plateforme déchanges mise à leur disposition et administrée par le teneur de marché, qui garde une position neutre dans toute négociation et définit les modalités, règles et frais liés aux transactions.

10 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH10 Les Places de marché électronique Lieu de rencontre virtuel entre plusieurs offreurs et plusieurs acheteurs Intégration du site web de lentreprise dans une communauté virtuelle Assurer la notoriété dun site web compte tenu de la saturation des moteurs de recherche Avantages Limites Problème didentification des vendeurs promoteurs sur Internet Problème de confiance des services achat des entreprises

11 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH11 Sous- traitants Donneurs dordre Logistique Flux financier Sous- traitants Place de marché électronique Flux dinformations Flux physique Les Places de marché électronique

12 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH12

13 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH13 Exemples

14 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH14 Pourquoi entrer dans une place de marché électronique? Au delà des prévisions de croissance du commerce B2B électronique, les avantages offerts par les instruments de commerce électronique et, en particulier, par les marchés électroniques, sont variés. Généralement, ils concernent : De plus grandes économies sur les coûts dachat et de vente ; Une gestion plus efficace des processus dachat et de vente ; Une plus grande visibilité (un nombre accru de contacts peut produire un nombre accru de contrats) ;

15 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH15 Pourquoi entrer dans une place de marché électronique? (Suite) Une plus grande facilité à surmonter les barrières géographiques et donc une plus grande proximité avec les clients ; Les opportunités données par lappartenance à une communauté industrielle, territoriale (etc.) ; La possibilité de tirer partie des services accessoires liés à lactivité dachat/vente.

16 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH16 Le B2C sur Internet fait apparaître de nouveaux intermédiaires : 1. Exploitant du site : Proposition de flux dinformations entre le fabricant et le client 2. Logistique : Livraison de la marchandise au client Contraintes : présence du client à son domicile et coût relatif du transport (coût de la livraison ne doit pas dépasser en moyenne 20% du prix de la marchandise) 3. Intermédiaire financier : Sécurisation du paiement pour le client et pour lentreprise Le commerce électronique B2C 10 à 15% des échanges électroniques sur Internet en terme de valeur déchange

17 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH17 Nouveaux acteurs Nouveaux acteurs Conséquence sur les coûts et la rentabilité dune opération en B2C sur Internet

18 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH18 Site Web du fabricant Client Logistique Flux financier Fabricant ou Fournisseur Intermédiaire financier Flux dinformation Flux physique Le commerce électronique B2C

19 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH19 Evolution & Enjeux

20 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH20 « … après avoir été organisée autour des flux physiques et monétaires, léconomie est désormais organisée autour des flux dinformations. » Peter Drucker Létendue du phénomène Létendue du phénomène…

21 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH21 Quelques chiffres… Chiffres d'affaires de l'e-commerce en France CA en milliards d'euros CroissanceCA Noël Nombre de sites Prévisions ,4 20 % % % 4, ,1 35 % 3, ,9 37 % 2, ,7 57 % 20045,7 Source : Fevad / Panel IC

22 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH22 Quelques Chiffres… Evolution du nombre de sites marchand actifs en France

23 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH23

24 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH24 Quelques chiffres… 107 million dacheteurs en ligne en Europe en million dacheteurs en ligne en Europe en millions en 2008 & 106 Milliard dEuros de CA! 200 millions en 2008 & 106 Milliard dEuros de CA! 106 milliards de Dollars de CA en 2008 au Royaume-Uni 106 milliards de Dollars de CA en 2008 au Royaume-Uni Montant moyen des dépenses en ligne: 1000 Euros par habitant Montant moyen des dépenses en ligne: 1000 Euros par habitant Nombre moyen dachats en ligne: 6 par habitant Nombre moyen dachats en ligne: 6 par habitant Europe

25 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH25 Quelques chiffres… Chiffres d'affaires de l'e-commerce aux EU 204 milliards de dollars en 2008 Soit 7 % des ventes totales du commerce de détail américain. En ligne, les trois secteurs leaders seront: les marchés de l'habillement (26,6 milliards de dollars) des ordinateurs (23,9 milliards) et de l'automobile (19,3 milliards de dollars)

26 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH26 Quelques chiffres… Tunisie

27 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH27 Quelques chiffres… Les 100 sites marchandsen Tunisie en 2008 Les 100 sites marchands en Tunisie en 2008 Administration en ligne Administration en ligne (3) Agence de voyages Agence de voyages (16) Annonces Annonces (1) Artisanat Artisanat (4) Assurance Assurance (1) Compagnie Aérienne Compagnie Aérienne (3) Divertissement Divertissement (4) Energie - Eau Energie - Eau (2) Formation - Congrés Formation - Congrés (4) Fournisseur d'accès Internet Fournisseur d'accès Internet (3) Gastronomie Gastronomie (2) Hôtellerie Hôtellerie (32) Informatique Informatique (1) Location de Voiture Location de Voiture (7) Santé - Médecine Santé - Médecine (1) Services Divers Services Divers (7) Téléphonie Téléphonie (5) Transport Express Transport Express (1) Transport Public Transport Public (1) Vente aux enchères Vente aux enchères (1) Vente de biens Vente de biens (1) Source: (64 en Mai 2007)

28 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH28 Quelques chiffres… Cependant ces chiffres cachent une réalité tout autre : - 87% des transactions générées par le système e-Dinar concernent linscription universitaire rendue obligatoire à distance - 85% des transactions générées par le système SPS concernent les réservations à distance provenant de létranger => La plate forme e-Dinar ne connait pas de succès notable, et le marché B to C local est de taille insignifiante. Tunisie

29 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH29 Quelques chiffres… Motivations de la navigation sur Internet en Tunisie

30 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH30 Freins au développement du e-Commerce en Tunisie???

31 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH31 Quelques constats… L'usage de l'Internet se borne au sein l'entreprise tunisienne plutôt à un échange informationnel que transactionnel L'usage de l'Internet se borne au sein l'entreprise tunisienne plutôt à un échange informationnel que transactionnel Malgré quelques chiffres qui attestent d'une avancée (Monétique Tunisie parle d'une évolution des sites transactionnels de 64 en mai 2007 à 100 en 2009 et 140 en 2010) beaucoup reste à faire pour faire migrer l'entreprise tunisienne, ne serait-ce que partiellement, du commerce traditionnel au commerce électronique. Malgré quelques chiffres qui attestent d'une avancée (Monétique Tunisie parle d'une évolution des sites transactionnels de 64 en mai 2007 à 100 en 2009 et 140 en 2010) beaucoup reste à faire pour faire migrer l'entreprise tunisienne, ne serait-ce que partiellement, du commerce traditionnel au commerce électronique.

32 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH32 Les freins potentiels… Peur du changement! Difficulté dadaptation des ressources humaines et matérielles Conscience insuffisante des avantages et enjeux liés au commerce en ligne Source: M. Walid Kôoli, chargé du e-Commerce au ministère du Commerce

33 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH33 Les atouts du e-Commerce en Tunisie L'amélioration de la bande passante qui est passée à 3.2 giga La disponibilité des lignes ADSL: dici fin 2009 La consolidation des solutions de paiement Une croissance annuelle prévisionnelle des internautes en Tunisie de 143 % (source: Le nombre d'étudiants spécialisés a atteint les (10% de la masse estudiantine) et permettra à terme d'approvisionner le marché du travail de près de ingénieurs annuellement!

34 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH34 La vitesse La vitesse De plus en plus, les délais se compriment entre le moment où le besoin se manifeste et le moment où le bien ou service est livré. Pour demeurer compétitives, les entreprises devront assimiler cette nouvelle réalité. Avec Internet, linformation voyage plus rapidement. Par exemple, contrairement à la poste, le courrier électronique est instantané. Avantages du E-Commerce

35 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH35 Les économies Les économies Les coûts dexploitation (marketing, production et inventaire), de distribution et de livraison peuvent être réduits significativement avec lusage du commerce électronique. Par exemple, voici une comparaison avec le coût dune transaction bancaire : En succursale : 1.07 $ US En succursale : 1.07 $ US Par téléphone : 0.52 $ US Par téléphone : 0.52 $ US Au guichet automatique : 0.27 $ US Au guichet automatique : 0.27 $ US Avec Internet : 0.01 $ US Avec Internet : 0.01 $ US Tout cela est possible grâce à la réduction de travail des commis associé à la manipulation du papier, à l'utilisation du téléphone et du télécopieur, etc. Internet réduit également les risques derreurs dus à la saisie de données. Avantages du E-Commerce (suite)

36 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH36 Avantages du E-Commerce (suite) Laccès à de nouveaux marchés Pour les PME, le commerce électronique ouvre les portes sur le marché international, un marché pratiquement équivalent à celui des grandes entreprises Laccès à de nouveaux marchés Pour les PME, le commerce électronique ouvre les portes sur le marché international, un marché pratiquement équivalent à celui des grandes entreprises Réduction de la chaîne de distribution La réduction du nombre dintermédiaires écourte les délais de livraison, réduit les coûts de la transaction et améliore la relation directe entre le producteur et le consommateur Réduction de la chaîne de distribution La réduction du nombre dintermédiaires écourte les délais de livraison, réduit les coûts de la transaction et améliore la relation directe entre le producteur et le consommateur La flexibilité Internet procure aux clients un accès facile et rapide aux produits et ce 7 jours sur 7, 24 heures sur 24! La flexibilité Internet procure aux clients un accès facile et rapide aux produits et ce 7 jours sur 7, 24 heures sur 24!

37 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH37 Inconvénients du E-Commerce Il n'y a plus d'exclusivité géographique. Il n'y a plus d'exclusivité géographique. Selon le point de vue, cela peut aussi être un avantage. Toutefois, l'absence de dimension géographique risque de désorganiser le système des franchises et des concessions Conflits avec les circuits de distribution traditionnels Conflits avec les circuits de distribution traditionnels Exp. Il suffit de regarder l'exemple de Levi's. Sur leur site Web, ils proposaient aux cyber clients de donner leurs mensurations exactes pour vendre directement un nouveau pantalon. Horrifiés, les magasins qui vendaient des jeans de cette marque ont manifesté leur désapprobation et finalement Levi's a retiré de leur site la possibilité de vendre en ligne.

38 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH38 Inconvénients du E-Commerce Conflits juridique et compétence des tribunaux Conflits juridique et compétence des tribunaux L'absence de frontières sur le Net peut engendrer des situations juridiques extrêmement complexes. Le commerce électronique est victime de son succès. L'absence de frontières sur le Net peut engendrer des situations juridiques extrêmement complexes. Le commerce électronique est victime de son succès. Difficultés de régulation des stocks Difficultés de régulation des stocks Il peut arriver que des sites soient complètement débordés comme cela a été le cas aux Etats-Unis pour Noël Il peut arriver que des sites soient complètement débordés comme cela a été le cas aux Etats-Unis pour Noël Exp. Devant l'immense demande, les sites saturés ont engendré des retards de livraison, des ruptures de stock, des commandes parfois égarées, des sites devenus incroyablement lents ou bloqués… Cependant, seul ¼ des cyber boutiques n'ont pu parfaitement gérer les commandes et pour 1/10 d'entre elles leurs stocks.

39 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH39 Profil et comportement de lacheteur sur Internet Définition dun cyber-consommateur Le processus dachat sur Internet Les caractéristiques du cyber-consommateur Linternaute tunisien Les freins et les motivations à lachat sur Internet

40 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH40 Cyber-consommateur ou e-consommateur Un cyber-consommateur est : Un consommateur qui achète un produit ou un service en effectuant une des étapes du processus dachat sur Internet : recherche, choix, comparaison, commande et paiement

41 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH41 Le processus dachat sur Internet La prise de conscience dun besoin Accès à linterface homme- machine Exploration du réseau et accès au site marchand Navigation à lintérieur du site et évaluation des choix Décision dachat et opérations transactionnelles Évaluation post-achat Mémorisation et fidélité envers le site

42 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH42 Profil du cyber-consommateur Comme toute innovation, lachat sur Internet était limité à une population dinternaute : une catégorie socioprofessionnelle à hauts revenus composée majoritairement dhommes (75% des acheteurs) Actuellement, nous assistons à une démocratisation de lachat sur Internet et à une féminisation et un vieillissement des acheteurs sur Internet Le cyber-consommateur est jeune masculin avec un âge moyen de 30 ans, un haut niveau de scolarisation (70% duniversitaires) Le profil actuel des acheteurs en ligne se rapproche de plus en plus du profil moyen des consommateurs hors-ligne.

43 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH43 Internaute tunisien : jeune citoyen aisé avec une forte représentation des 15 – 45 ans et une quasi égalité entre hommes et femmes. 5,7% se connectent tous les jours, soit une population de internautes assidus ( en moyenne 73 minutes de connexion par jour) 71% des connexions Internet se font dans des publinets 9% des ménages du grand Tunis ont accès Internet à domicile (moyenne nationale 5%) 70.5% des utilisateurs dInternet déclarent visiter exclusivement des sites étrangers, contre 9,1% visitant exclusivement des sites Tunisiens et 20,5% les deux. Source : Sigmaconseil, 2004 Profil et habitudes de navigation de linternaute tunisien

44 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH44 Les motivations de lachat sur Internet Laspect pratique de lachat effectué à domicile La liberté due labsence du vendeur La capacité de sinformer et dacheter en ligne sans contraintes temporelles Le gain de temps - Lattractivité des prix Le large choix avec une meilleure information sur le produit La possibilité de sélectionner des produits difficiles à trouver La facilité de comparer les prix et les produits.

45 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH45 Les freins à lachat sur Internet Lacheteur préfère toucher le produit et le voir de prés pour juger sa qualité. Lorsquil ny a pas de contact personnel, certains acheteurs ne peuvent pas faire confiance à loffre Impossibilité de négocier les prix. Incertitude sur la livraison concernant les délais et les coût variables. Problème de sécurité des paiements et de confidentialité des informations personnelles. Difficulté de trouver le produit recherché à cause du manque dexpérience dans lutilisation dInternet

46 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH46 Le cadre juridique du Commerce Electronique en Tunisie Le commerce électronique est réglementé en Tunisie par la loi n° du 9 août 2000, relative aux échanges et au commerce électronique Cette loi comporte 49 articles répartis sur 6 chapitres couvrant les divers aspects de cette activité

47 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH47 Le cadre juridique du Commerce Electronique en Tunisie Chapitre I : Dispositions Générales Chapitre II: Du document électronique et de la signature électronique Chapitre III: De l'agence nationale de certification électronique Chapitre IV: Des services de certification électronique Chapitre V: Des transactions commerciales électroniques Chapitre VI: De la protection des données personnelles Chapitre VII: Des infractions et des sanctions

48 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH48 Le cadre juridique du Commerce Electronique en Tunisie Extraits… Art Avant la conclusion du contrat, le vendeur est tenu lors des transactions commerciales électroniques de fournir au consommateur de manière claire et compréhensible les informations suivantes: L'identité, l'adresse et le téléphone du vendeur ou du prestataire des services, Une description complète des différentes étapes d'exécution de la transaction, La nature, les caractéristiques et le prix du produit, Le coût de livraison, les tarifs d'assurance du produit et les taxes exigées, La durée de l'offre du produit aux prix fixés, Les conditions de garanties commerciales et du service après- vente,

49 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH49 Le cadre juridique du Commerce Electronique en Tunisie Extraits… Art. 25. suite Les modalités et les procédures de paiement et, le cas échéant les conditions de crédit proposées, Les modalités et les délais de livraison, l'exécution du contrat et les résultats de l'inexécution des engagements. La possibilité de rétractation et son délai, Le mode de confirmation de la commande, Le mode de retour du produit, d'échange ou de remboursement, Le coût d'utilisation des moyens de télécommunications lorsqu'ils sont calculés sur une autre base que les tarifs en vigueur,

50 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH50 Le cadre juridique du Commerce Electronique en Tunisie Extraits… Art. 25 suite et fin Les conditions de résiliation du contrat lorsque celui-ci est conclu à durée indéterminée ou à une durée supérieure à un an, La durée minimale du contrat, pour les contrats portant sur la fourniture, à long terme ou périodiquement, d'un produit ou d'un service.

51 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH51 Quelques Sites…

52 ISCAE 2010/2011Driss SAYAH52 Conclusion A lissue de cette première partie les étudiants sont censés être en mesure dapporter des réponses claires aux questions suivantes: Quest ce que le réseau Internet? Comment est-il apparu? Comment a-t-il évolué? Comment fonctionne-t-il? Quapporte-t- il aux autres formes de réseaux? Quelle est son importance aujourdhui? Quest ce que le réseau Internet? Comment est-il apparu? Comment a-t-il évolué? Comment fonctionne-t-il? Quapporte-t- il aux autres formes de réseaux? Quelle est son importance aujourdhui? Quest ce que le e-commerce? Quelles sont ses principales formes? Comment a-t-il évolué? Quelle est son importance aujourdhui? Qui achète sur Internet? Quest ce que le e-commerce? Quelles sont ses principales formes? Comment a-t-il évolué? Quelle est son importance aujourdhui? Qui achète sur Internet? Quels sont ses avantages et ses limites pour les vendeurs? Et pour les acheteurs? Quels sont ses avantages et ses limites pour les vendeurs? Et pour les acheteurs? Quelle est sa situation en Tunisie? Et ses perspectives? Quelle est sa situation en Tunisie? Et ses perspectives?


Télécharger ppt "ISCAE 2010/2011Driss SAYAH1 Première Partie Qu'est que le e-commerce ? Définitions Evolution et Enjeux Typologie Avantages et limites Profil du Cyberacheteur."

Présentations similaires


Annonces Google