La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Biologie des mammifères marins: pathologie et autopsies Jauniaux T., Service de Pathologie Université de Liège.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Biologie des mammifères marins: pathologie et autopsies Jauniaux T., Service de Pathologie Université de Liège."— Transcription de la présentation:

1 Biologie des mammifères marins: pathologie et autopsies Jauniaux T., Service de Pathologie Université de Liège

2 En pratique: 15 h théorie + 10 h TP (autopsie) Pour autopsie: bottes et tablier!!! Me contacter: 04/ /252302

3 Introduction générale - Introduction - Contexte légal et politique - Bioindicateur - Organisation du réseau MARIN - Echouage et autopsie - Principales menaces pour les mammifères marins Principales lésions et causes de mortalité des petits cétacés Principales lésions et causes de mortalité des phoques Principales lésions et causes de mortalité des grands cétacés

4 Cétacés (79 espèces) Mysticètes : cétacés à fanons : baleines Odontocètes : cétacés à dents : dauphins Pinnipèdes (33 espèces) Phocidae : phoques Otariidae : otaries Odobenidae : morse Siréniens (4 espèces) Dugongidae : dugong Trichechidae : lamantins Autres

5

6 ?

7 « … cet animal appartenait à lembranchement des vertébrés, à la classe des mammifères, au groupe des pisciformes, et finalement à lordre des cétacés. Quant à la famille dans laquelle il prenait rang, baleine, cachalot ou dauphin, quant au genre dont il faisait partie, quant à lespèce dans laquelle il convenait de le ranger, cétait une question à élucider ultérieurement. Pour la résoudre, il fallait disséquer ce monstre inconnu,… » Jules Vernes, Vingt mille lieues sous les mers

8 4 Introduction générale - Contexte légal et politique - Bioindicateur - Organisation du réseau MARIN - Echouage et autopsie - Principales menaces pour les mammifères marins Principales lésions et causes de mortalité des cétacés Principales lésions et causes de mortalité des phoques

9 Accords de conservation et de protection des mammifères marins en Mer du Nord et Méditerranée : cadre légal- conventions et lois- -international : Convention on International Trade in Endangered Species, Convention on Migratory Species -européen: directive Habitat -régional: Agreement on the Conservation of Small Cetaceans of the Baltic and North Sea (ASCOBANS), Agreement on the Conservation of Cetaceans in the Black Sea,Mediterranean Sea and contiguous Atlantic area (ACCOBAM), OSPAR -national: lois ESPECES PROTEGEES

10 Pour la Belgique : ã Directive européenne Habitat (1992): cétacés ã Conférences Internationales de la Mer du Nord (La Haye, 1990; Esbjerg, 1995): cétacés et pinnipèdes ã ASCOBANS (1994): Agreement on the Conservation of Small Cetaceans of the Baltic and North Sea ã Arrêté Royal visant la protection des espèces menacées dans les espaces marins sous juridiction de la Belgique (14/02/02)

11 Bioindicateurs Longue espérance de vie Mammifères (homeothermiques) Environnement pollué Top predator Accumulation des contaminants lipophiles dans la chaîne alimentaire et processus de bioaccumulation. Mammifères marins : -premiers à exhiber les signes associés à lexposition aux polluants - concentrations elevées en contaminants Oeuf ou poule concentrations elevées en contaminants lesions Approche multidisciplinaire

12 Buts - Détermination des causes de mortalité des mammifères marins morts à la côte belge et dans les régions avoisinantes; - Analyses des toxiques présents dans ces espèces; - Gestion des animaux vivants Moyens Financé par un programme fédéral associant: 4 biologistes 4 toxicologistes 4 pathologistes

13

14 Mammifères marins de la Mer du Nord Cetacés Marsouin commun Lagénorhynques Dauphin bleu-et-blanc Cachalot Petit rorqual Rorqual commun PinnipèdesPhoque commun Phoque gris …lorsque échoués! Mysticète Odontocète Phoque commun CachalotRorqual commun Marsouin commun

15 Petit rorqualBaleine à bosse Dauphin bleu-et-blanc Grand dauphin

16 Toutes espèces confondues

17 ALARME (autorités communales) IRSNBUGMM ULg ECHOUAGE intervention

18 Niveau d intervention (protection civile) 3 VivantsMorts Sea Life Center Blangenberghe Delphinarium Harderwijk autopsies Salle d autopsie ULg Salle d autopsie ULg Plage obligatoire

19 1.Prise en charge par lUGMM 2. Appel dun vétérinaire centre de réhabilitation 3. Transport vers un centre de réhabilitation Matériel adéquat

20 Delphinarium dHarderwijk (Hollande) Centre de réhabilitation = Delphinarium dHarderwijk (Hollande)

21

22 AUTOPSIES : raisons scientifiques, politiques, médiatiques et sanitaires Equipe: Pathologiste vétérinaire, accompagné d assistants et d étudiants (Céto-club) Protocole précis Matériel et infrastructure Idéalement, l autopsie de tous les animaux échoués, quelque soit l état de conservation (1 à 5), la taille (0,8 m à 19 m)

23 Autopsie de mammifères marins Relevé systématique de lésions Collecte de tissus pour l examen toxicologique MAIS AUSSI Echantillons pour examens bactériologiques, virologiques, parasitologiques et mycologiques Analyses multidisciplinaires

24

25 Histopathologie : prélèvement au formol Virologie : prélèvement à sec (1 cm 3 ), -80°C ou –20°C Bactériologie: prélèvement (1 cm 3 ) à sec ou sur milieu de transport ; 4°C Parasitologie : parasite dans alcool 70 % glycériné Toxicologie: Métaux lourds (>50 g.): prélèvement à sec, en sachet plastique, –20°C Polluants organiques persistants (>50 g.): : en feuilles d'aluminium, –20°C Contenu stomacal (analyse alimentaire) Prélèvement (max.) à sec, –20°C Génétique : prélèvement (1 cm 3 ) dans alcool 70 %

26 Principales menaces pour les mammifères marins en Mer du Nord Capture dans les filets Infection virale: Morbillivirus Infestations parasitaires Infections bactériennes Contaminants Divers

27 1. Capture dans les filets (by catch) : - Première cause de mortalié des marsouins - Taux de capture > taux de croissance de la population (2 - 4%) - Population estimée : (2% : 7.000) 1.1. Evaluation par observateur threat for North Sea populationthreat for local population

28 1.2. Evaluation par lautopsie des mammifères marins échoués … la plupart des animaux étant rejetés en mer!!! Pays-Bas (2006): 62% (idem Belgique)

29 Diagnostic basé sur : - Evidence de capture: lacérations cutanées, hématomes multiples - Evidence de libération des filets: amputations, éventrations - Etat de santé: absence de lésion, bon état dembonpoint - Evidence dhypoxie: congestion et oedème pulmonaire, pétéchie Lésions pas toujours présentes, non pathognomoniques et pas de test spécifique Estimation de la capture par autopsies sous-estime limpact sur la population MAIS BESOIN METHODE SURE

30 2. Infection virale : Morbillivirus (aussi Carré, rougeole, peste bovine) Epidémies majeures chez 5 espèces (6épizooties) Phoque commun (Mer du Nord) 1988: / : / Phoque Baikal 1987: >10.000/ Phoque de la Caspienne 1997 et 2000: >10.000/ Dauphin bleu-et-blanc (Méditerranée): 1990: >1.000/ : ? Grand dauphin (USA): 1987: 2500/5.000 Cas sporadiques dans dautres espèces, y compris baleines


Télécharger ppt "Biologie des mammifères marins: pathologie et autopsies Jauniaux T., Service de Pathologie Université de Liège."

Présentations similaires


Annonces Google