La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Simplification et abstraction de dessins au trait Pascal Barla – Joëlle Thollot – François Sillion GRAVIR-IMAG-INRIA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Simplification et abstraction de dessins au trait Pascal Barla – Joëlle Thollot – François Sillion GRAVIR-IMAG-INRIA."— Transcription de la présentation:

1 Simplification et abstraction de dessins au trait Pascal Barla – Joëlle Thollot – François Sillion GRAVIR-IMAG-INRIA

2 2Simplification et abstraction de dessins au trait Enoncé du problème Lignes : différentes sources –Dessin scanné et numérisé –Dessin numérique –Extraction de contours –Rendu non-photoréaliste (NPR) Simplification –Moins de lignes –Conserve la structure du dessin Dessin dune main Rendu NPR [Grabli]

3 3Simplification et abstraction de dessins au trait Enoncé du problème Différents contextes –Tracé progressif –Réduction de densité –Niveaux de détail pour le NPR Cadre commun –Indépendant du contexte – : échelle de simplification Pegasus [Ikagashi], outil de tracé progressif Rendu 3D hachuré, avec niveaux de détail [Praun]

4 4Simplification et abstraction de dessins au trait Plan Travaux précédents Méthodologie –Structure d -ligne Simplification Abstraction Résultats Conclusion

5 5Simplification et abstraction de dessins au trait Travaux précédents Dessin progressif –libre [Baudel] –contraint [Takashi] Traitements de densité –végétaux en 3D [Deussen] –espace image [Wilson][Grabli] Indication –dessin partiel de textures complexes [Winkenbach] Outil de tracé progressif [Baudel] Gestion de la densité [Grabli] Indication de textures [Winkenbach]

6 6Simplification et abstraction de dessins au trait Travaux précédents NPR : niveaux de détail –espace image peinture : Art Maps [Klein] hachures :TAMs [Praun] –espace objet : WYSIWYG NPR [Kalnins] Impression –hachures [Salisbury] Rendu NPR sous deux points de vue différents avec utilisation de niveaux de détail pour les hachures [Kalnins]

7 7Simplification et abstraction de dessins au trait Plan Travaux précédents Méthodologie –Structure d -ligne Simplification Abstraction Résultats Conclusion

8 8Simplification et abstraction de dessins au trait = échelle de simplification Cadre commun en 2 étapes –Simplification Regroupement des lignes initiales –Abstraction Génération des nouvelles lignes Méthodologie Les deux étapes de notre approche : simplification et abstraction

9 9Simplification et abstraction de dessins au trait Méthodologie Simplification –Représente le dessin à léchelle –Conserve la structure Groupe = -ligne Abstraction –Nouvelle ligne (l) à lintérieurdun groupe (g) –d Hausdoff (l,g) < –Nombreux ddl Deux lignes espacées de moins de sont considérées comme une seule ligne

10 10Simplification et abstraction de dessins au trait Structure d -ligne Groupe = ligne dilatée par Intuition : × A gauche : Repliement KO A droite : OK Définition –2 -extrémités –1 unique -chemin Un exemple de groupe ne respectant pas la structure d -ligne (à gauche), et un autre qui la respecte (à droite)

11 11Simplification et abstraction de dessins au trait -extrémité –1 seul -voisin – -voisin = intersection avec B -chemin –pas de trou –épaisseur groupe < Structure d -ligne Une -extremité a un unique -voisin. Un -chemin valide Pas d -chemin possible car le groupe contient un trou Pas d -chemin possible car le groupe est trop épais

12 12Simplification et abstraction de dessins au trait Plan Travaux précédents Méthodologie –Structure d -ligne Simplification Abstraction Détails dimplémentation Résultats Conclusion

13 13Simplification et abstraction de dessins au trait Simplification Lignes quelconques –échantillonnage Création dune partition –algorithme glouton Itératif sur paires de ligne –erreur dun groupe = épaisseur Lerreur dun groupe correspond a son epaisseur

14 14Simplification et abstraction de dessins au trait Simplification Proxy –Ligne représentant un groupe de lignes –Séquence de points + épaisseur –Ligne initiale = proxy dépaisseur 0 –Erreur = épaisseur max Un proxy stocke une épaisseur en chaque point qui représente localement un groupe de lignes

15 15Simplification et abstraction de dessins au trait Simplification Structure dune paire de proxies –Zone de recouvrement (ZR) –Détection dun -chemin paires de pts à dist < 1 pt sur chaque proxy –OK si # -extrémités = 2 Erreur dune paire de proxies –erreur = d Hausdorff sur ZR –extensible Une zone de recouvrement entre deux lignes

16 16Simplification et abstraction de dessins au trait Simplification Graphe dagglomération –nœud = proxy –arête = ZR Algo de contraction darêtes –Contraction de larête derreur min Nouveau noeud N agg –Mise à jour des arêtes incidentes à N agg –Jusquà plus darête Un ensemble de lignes et son graphe associé

17 17Simplification et abstraction de dessins au trait Plan Travaux précédents Organisation Méthodologie Simplification Abstraction Résultats Conclusion

18 18Simplification et abstraction de dessins au trait Abstraction Pas de perte dinformation après simplification Stratégies –progressive / post-traitement –interpolation / priorité –Lissage Exemples : Une stratégie en post-traitement : on crée des lignes rectilignes à linterieur du groupe Une stratégie progressive par priorité : cest la dernière ligne dessinée qui prime

19 19Simplification et abstraction de dessins au trait Abstraction Applications –tracé progressif : priorité appliqué itérativement –réduction de densité interpolation

20 20Simplification et abstraction de dessins au trait Plan Travaux précédents Organisation Méthodologie Simplification Abstraction Résultats Conclusion

21 21Simplification et abstraction de dessins au trait Résultats Comportements attendus –pile de lignes –chaine de lignes

22 22Simplification et abstraction de dessins au trait Résultats Applications –mise à léchelle –tracé progressif

23 23Simplification et abstraction de dessins au trait Conclusion Cadre de travail Algorithme modulaire –adaptable à différents contextes 2 applications simples –tracé progressif –mise à léchelle

24 24Simplification et abstraction de dessins au trait Conclusion Travaux futurs –enrichir les applications nouvelles fonctionnalités erreur incorporant dautres données –nouvelle application : niveaux de détail NPR –Analyse de lalgorithme optimalité choix dune partition

25 25Simplification et abstraction de dessins au trait Merci. Des questions ?


Télécharger ppt "Simplification et abstraction de dessins au trait Pascal Barla – Joëlle Thollot – François Sillion GRAVIR-IMAG-INRIA."

Présentations similaires


Annonces Google