La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

II. Une guerre totale. « La France vient dêtre lobjet dune agression préméditée … Etroitement unie en un même sentiment, la nation persévérera dans le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "II. Une guerre totale. « La France vient dêtre lobjet dune agression préméditée … Etroitement unie en un même sentiment, la nation persévérera dans le."— Transcription de la présentation:

1 II. Une guerre totale

2 « La France vient dêtre lobjet dune agression préméditée … Etroitement unie en un même sentiment, la nation persévérera dans le sang-froid … Elle sera héroïquement défendue par tous ses fils, dont rien ne brisera devant lennemi lunion sacrée » Déclaration inspirée par le président de la République, Raymond Poincaré, et lue devant lAssemblée nationale par le président du conseil, Viviani De la volonté collective de défendre la patrie naît lidée dunion sacrée ( = querelles politiques « oubliées » dans la population le temps de la guerre ), doù le succès des mobilisations.

3 A. La mobilisation de la population

4 Qui est concerné par la mobilisation ? Tous les hommes en âge de porter les armes sont mobilisés, soit plus de 65 millions dhommes en Europe ( 13 millions dAllemands, 8,5 millions de Français). La France et le Royaume-Uni puise des soldats dans leurs empires coloniaux. Quelle ambiance semble régner sur les photos ? Esprit volontaire et illusion dune guerre courte. Les hommes répondent massivement à la mobilisation. Le nombre dinsoumis est réduit. Chacun est convaincu de la nécessité de défendre son pays face à lagression ennemie. Beaucoup croient en une guerre courte.

5 1. Qui est concerné par lappel du Président du Conseil Viviani ? 2. Pourquoi ? 3. Quattend Viviani des femmes ? 4. Quel ton Viviani emploie-t-il ? Les femmes fournissent une grande part de la main-dœuvre réclamée par la guerre. Les hommes ont été mobilisés en grand nombre. Il manque donc de bras pour léconomie du pays. Cest pourquoi les femmes sont sollicitées pour maintenir lactivité économique ( travail dans les champs, dans les usines ( « munitionnettes »), factrices…). Elles deviennent alors les chefs de famille. Un ton patriotique.

6 La main dœuvre féminine est complétée par : - des soldats démobilisés car ils sont des ouvriers spécialisés - des prisonniers de guerre - des travailleurs des colonies ( ex: Asiatiques, Algériens ) - des étrangers ( ex: Espagnols )

7 B. Léconomie au service de la guerre

8 Production des usines Renault Voitures Camions Chars dassaut Moteurs avion Obus SALARIES femmes % % 1.Quel type dentreprise est ici concerné par leffort de guerre ? 2. Comment évoluent les différentes productions ? 3. Quelle évolution connaît le nombre de salariées ? Les entreprises industrielles ( comme Renault) sont concernées par la décision autoritaire de lEtat de tourner toute léconomie nationale vers leffort de guerre. Les usines changent de production ( chute de la production de voitures) pour se spécialiser dans la fabrication dobus, de camions et de moteurs davions, duniformes. Très forte croissance des effectifs féminins.

9 1. Que demande lEtat aux Français ? 2. Quelle production lEtat veut-il développer avec cet argent ? 3. A quoi servent les armes ainsi produites ?

10 1. Que demande lEtat aux Français ? 2. Quelle production lEtat veut-il développer avec cet argent ? 3. A quoi servent les armes ainsi produites ?

11 1. Que demande lEtat aux Français ? 2. Quelle production lEtat veut-il développer avec cet argent ? 3. A quoi servent les armes ainsi produites ?

12 1. Que demande lEtat aux Français ? 2. Quelle production lEtat veut-il développer avec cet argent ? 3. A quoi servent les armes ainsi produites ?

13 1. Que demande lEtat aux Français ? 2. Quelle production lEtat veut-il développer avec cet argent ? 3. A quoi servent les armes ainsi produites ? Afin de financer le coût élevé de la guerre, les Etats: - lancent des campagnes en faveur demprunts publics - sendettent auprès des Etats-Unis - sappuient sur leurs colonies.

14 C. Une guerre idéologique

15 1. Qui sont les personnages principaux de ces trois images ? Les enfants sont une des images utilisées par la propagande 2. Quelle est leur préoccupation ? La défense de la patrie et lidée de la participation à leffort de guerre sont alors mises en valeur. Le public est alors privé de tout sens critique afin de préserver son moral et dobtenir son adhésion. 3. De quelles qualités les enfants sont-ils pourvus ? Courage et patriotisme sont mis en avant. Pour cela, médias, informations et nouvelles du front sont censurés. Un « bourrage de crâne » est organisé par le biais des journaux ou daffiches. Exemples de bourrages de crâne Le tir des fusils ennemis est très mal réglé. Quant aux balles, elles ne sont pas dangereuses. Elles traversent les chairs de part en part sans faire aucune déchirure. Daprès LIntransigeant, 17 août 1914 A part 5 minutes par mois, le danger est très minime. Lettre dun soldat parue dans le Petit Parisien, 22 mai 1915 Devoir : vocabulaire : propagande et bourrage de crâne

16 Départ dun train allemand en 1914

17

18

19 Une usine darmement en Bretagne

20 Femmes aux travaux des champs

21 UNE VOCATION - Que veux-tu faire quand tu seras grande, Suzette ? - Moi, tourner des obus... Dessin de PALLIER

22 Dessin de Hansi, écrivain et dessinateur alsacien ( )

23


Télécharger ppt "II. Une guerre totale. « La France vient dêtre lobjet dune agression préméditée … Etroitement unie en un même sentiment, la nation persévérera dans le."

Présentations similaires


Annonces Google