La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nouveaux programmes d’Histoire, 6ème: À partir du site de Mari (Syrie)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nouveaux programmes d’Histoire, 6ème: À partir du site de Mari (Syrie)"— Transcription de la présentation:

1 Nouveaux programmes d’Histoire, 6ème: À partir du site de Mari (Syrie)
L’ORIENT ANCIEN À partir du site de Mari (Syrie)

2 ( environ 10% du temps consacré à l’histoire)
I - L’ORIENT ANCIEN ( environ 10% du temps consacré à l’histoire) CAPACITES Connaître et utiliser les repères suivants - Le site étudié, la Mésopotamie et l’Égypte, sur une carte - Les premières civilisations (IIIe millénaire av. J.-C.) Décrire un monument de Mésopotamie ou d’Égypte Expliquer le rôle de l’écriture CONNAISSANCES L’Orient ancien au IIIe millénaire av. J.-C. : premières écritures et premiers États. DEMARCHES Étude au choix : un site ou un monument de Mésopotamie ou d’Égypte du IIIe millénaire av. J.-C.. (œuvres de référence à l’école primaire : une sculpture égyptienne, un bas-relief mésopotamien…) Cette étude est remise en perspective dans l’espace de l’Orient ancien

3

4 A partir du site de Mari, 3 axes à aborder:
A quoi ressemble une cité-état Mésopotamienne au IIIè millénaire? Quel est le rôle de l’écriture ? Mise en perspective: de Mari à la Mésopotamie, de la Mésopotamie à l’Egypte

5 Vue aérienne du site de Mari: un document difficilement exploitable avec les élèves…

6 Un  document  plus facile à appréhender: une statuette découverte à Mari par les archéologues

7 Dans le dos de la statuette, une inscription:
« statue d’Ebhi-Il, l’intendant »

8 1. L’intendant Ebih-Il: son cadre de vie

9 Dans la ville de Mari Canal relié à l’Euphrate
(protection contre les crues de l’Euphrate)

10 Les prospections ont permis le repérage de plusieurs canaux dont certains ont manifestement servi aux cultures. L'ouvrage le plus important apparait comme un canal de navigation destiné à faciliter la liaison fluviale entre la plaine mésopotamienne et le piémont du Taurus (Khabur et Syrie septentrionale). La cité apparaît comme un point de contrôle du trafic fluvial sur l’Euphrate, et le paiement des taxes lui assurait des revenus qui expliquent sa richesse. Quant au réseau d'irrigation, il était destiné à permettre la subsistance de la population. À cette première fonction, la ville en a ajouté une autre tout aussi importante : en effet, elle apparaît comme un centre majeur de la métallurgie mésopotamienne. Un canal directement relié à l'Euphrate assurait l'approvisionnement de la cité en eau et permettait certainement aussi aux bateaux de venir jusqu'au port. Le cœur de la cité, d'un diamètre de 1 300 m, était protégé par un rempart épais de six mètres, rythmé de tours imposantes et percé de plusieurs portes. D’après JC Margueron, EPHE, Mari, capitale sur l’Euphrate,

11 Syrie septentrionale Plaine mésopotamienne

12 Dans la ville de Mari Canal relié à l’Euphrate
(protection contre les crues de l’Euphrate)

13

14

15

16

17

18 Statue de Lamgi-Mari, roi de Mari (milieu IIIè millénaire)

19 Les éléments du prestige de l'État
Les grandes civilisations ont un caractère assez spectaculaire : l'État a besoin de publicité pour être manifeste aux yeux de tous: une architecture grandiose et le luxe ainsi étalé servent à témoigner de sa grandeur. Pour que sa demande soit satisfaite, l'élite fait appel à tous les corps de métier – architectes et maîtres d'œuvre, métallurgistes et orfèvres, sculpteurs et tailleurs de pierre, menuisiers et ébénistes… Mais pour construire des monuments grandioses et créer des produits de luxe, il ne faut pas seulement des artisans, il faut aussi des matériaux exceptionnels. La Mésopotamie en étant avare, on va les chercher là où ils se trouvent, le bois par exemple au Liban, les métaux – cuivre, or, argent – en Anatolie ou en Iran. J-D Forest, CNRS, La culture d’Uruk,

20 Mari au IIIè millénaire:
- Une ville: un bâti dense, un espace aménagé - Un centre économique (agricole, artisanal, commercial), lié à des régions lointaines - Un espace de commandement et d’affirmation du pouvoir: le palais royal Capacités : Connaître et utiliser les repères suivants: Les premières civilisations (IIIè millénaire) Décrire un monument de Mésopotamie ou d’Egypte

21 2. L’intendant Ebih-Il: son rôle

22 L’intendant est un scribe: il sait écrire…
Recto: écrite par le maître Verso: écrite par l’élève Un exemple de l’apprentissage de l’écriture au IIIe millénaire

23 Essai littéraire sumérien sur l'éducation des scribes an I du règne de Samsu-Iluna de Babylone, fils et successeur de Hammurabi Extraits « Qu'as-tu fait à l'école ? J'ai récité ma tablette, j'ai déjeuné, puis j'ai préparé ma nouvelle tablette ; je l'ai couverte d'écriture, je l'ai terminée ; puis on m'a indiqué ma récitation, et dans l'après-midi on m’a indiqué mon exercice d'écriture... - Puisses-tu atteindre les sommets de l'art du scribe... de tes frères, tu seras le guide, de tes amis, le chef... tu as bien accompli ton éducation, tu es désormais un homme de savoir. »

24 Evolution du signe cunéiforme représentant un homme
Réalisation d’une tablette avec une pointe de roseau Evolution du signe cunéiforme représentant un homme Les scribes devaient suivre un apprentissage. Lorsqu’ils l’avaient achevé, ils devenaient membres d’une élite privilégiée. L’instruction commençait dès le plus jeune âge. La première chose qu’un écolier devait apprendre était de savoir fabriquer une tablette d’argile et tenir un poinçon. Une partie du programme était consacrée aux mathématiques. CBF Walker, La naissance des écritures, Seuil, 1994

25 L’écriture: rôle économique
Tablette précunéiforme Époque d'Uruk III, fin du IVe millénaire avant J.-C. Provenant d'un bureau chargé de la distribution des céréales. Les signes numériques représentent des mesures de céréales standardisées. La petite cupule vaut environ 5 litres Basse Mésopotamie, -2350 Cette tablette dresse une liste de distributions d’orge aux 200 employés d’un temple Ces petites tablettes rectangulaires concernent les revenus et les dépenses, les entrées et les sorties de marchandises (denrées alimentaires, tissus, bétail) ainsi que les mouvements du personnel. Des tablettes documentent l'élevage du bétail ; d'autres traitent du calcul des surfaces et de l'administration des champs. Claire Iselin, Musée du Louvre L’écriture: rôle économique

26 L’écriture: rôle de glorification du souverain
Disque inscrit de Yahdun-Lîm, roi de Mari Vers 1800 avant J.-C. Terre cuite L’écriture: rôle de glorification du souverain « Yahdun-Lîm, fils de Yaggid-Lîm, roi de Mari, roi fort qui contrôle les rives de l'Euphrate. Sept rois, en vérité, qui avaient combattu contre moi, je fis prisonniers. Leur pays j'annexai. Des canaux j'ouvris. Je construisis la muraille de Mari et je creusai son fossé. En outre, dans des terres brûlées, en un lieu de soif, auquel jamais un roi n'avait donné de nom, où aucun roi n'avait construit de ville, moi un désir je conçus ; j'y construisis une ville, j'en creusai le fossé ... J'agrandis mon pays, les fondements de Mari et mon pays j'affermis. Ainsi j'éternisai mon nom. »

27 Ebih-Il, comme tous les scribes:
a effectué un long apprentissage est devenu un spécialiste de l’écriture est devenu membre d’une élite Ebih-Il est effectivement un personnage important dans l’entourage du roi puisque: l’écriture est indispensable au roi pour comptabiliser ses richesses (terres, bétail, récoltes) l’écriture est indispensable au roi pour affirmer sa puissance Connaissances: premières écritures, premiers états Capacités: Expliquer le rôle de l’écriture

28 3. Mise en perspective: l’Orient ancien

29 Le roi de Mari: un roi parmi d’autres…
La cité de Mari, fondée vers – 3000, est rapidement très puissante. Elle domine par exemple la cité d’Ebla, dont les rois doivent lui payer un impôt. Cependant, le roi de Mari est vaincu par le roi d’Akkad (une cité proche de celle de Kish) en – Les nouveaux rois de Mari vont ensuite constamment chercher à s’allier à certains rois de la région pour lutter contre d’autres. Ainsi, les rois de Mari se sont alliés à ceux d’Eshnunna, puis de Babylone, avant de se retourner contre le roi de Babylone, qui finit par écraser Mari en – 1760…

30 Eshnunna Ebla Kish Mari Mésopotamie Babylone

31 Le foyer de Bouto en Egypte semble aussi très influencé par les traditions mésopotamiennes. La présence dans des tombes de lapis-lazuli, matériau originaire d’Afghanistan, indique des relations avec la Mésopotamie, intermédiaire naturel dans le commerce de cette pierre. Des cônes d’argile interprétés comme des clous décoratifs, retrouvés sur le site de Bouto, suggèrent l’existence d’un édifice recouvert d’une mosaïque de clous comme on en connaît en Mésopotamie. Yann Tristant (Institut Français d’Archéologie Orientale, Le Caire)

32 Eshnunna Ebla Kish Mari Mésopotamie Babylone . Bouto

33 Le « scribe accroupi », découvert non loin de Bouto, à Saqqara
(IIIè millénaire)

34 La pyramide de Pépi II, à Saqqara (IIIe millénaire)
La pyramide de Djoser, à Saqqara (IIIè millénaire)

35 Dans la pyramide d’Ounas, à Saqqara
O! Lève-toi, ô Roi! Prends ta tête, rassemble tes os, réunis tes membres, secoue la poussière de ta chair! Ils te glorifient, ceux dont les séjours sont cachés; les grands se réunissent pour toi, les veilleurs se lèvent devant toi.  Lève-toi, ô Roi! Tu ne mourras pas!  L’écriture: rôle de glorification du souverain

36 Eshnunna Ebla Kish Mari Mésopotamie Babylone . . Bouto Saqqara Egypte

37 L’écriture: rôle économique, apanage d’une élite
La place de scribe était une place recherchée mais difficile à atteindre : il fallait en effet douze années pour devenir scribe ! Écrivain et comptable, il veillait au cadastre, à la perception des impôts, à la prestation des corvées. Extrait du catalogue de l’exposition L’aventure des écritures, BNF Le métier de scribe selon les anciens égyptiens: « Elle te sauve du labeur, elle te protège de tous les travaux ; elle t’évite de porter la houe et la pioche; elle te dispense de manier la rame. Elle t’évite le tourment : tu n’es pas sous les ordres de nombreux maîtres, d’une multitude de supérieurs. Car de tous ceux qui exercent un métier, le scribe est le chef. » L’écriture: rôle économique, apanage d’une élite

38


Télécharger ppt "Nouveaux programmes d’Histoire, 6ème: À partir du site de Mari (Syrie)"

Présentations similaires


Annonces Google